SI VOUS AIMEZ BUZZCOMICS, MERCI DE PARTICIPER AU RENOUVELLEMENT DE SON HEBERGEMENT !!!

Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui suicide Harley Quinn... > > Rétro

Discussion fermée
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 04/04/2005, 00h27
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 720
Niglo est une petite crotte de super héros pourri
Marvel Les parutions vf : Les Etranges X-Men



LES ETRANGES X-MEN N°5
Les X-Men et les Jeunes Titans
Lug, mars 1985.



LES X-MEN ET LES JEUNES TITANS : Apokolips... Now (64 pages)
(Apokolips now, inThe Uncanny X-Men & New Teen Titans, novembre 1982)

Scénario : Chris Claremont.
dessin : Walter Simonson.
Encrage : Terry Austin.
Couverture : Walter Simonson & Terry Austin.

Résumé :

Tous les X-Men font en même temps un rêve mettant en scène Jean Grey. Au même moment, Raven des Jeunes Titans rêve du Phénix Noir. Lorsqu’elle en parle à Starfire, celle-ci décide d’organiser une réunion urgente des Titans.

Le Professeur Xavier a constaté que d’étranges incidents ont eu lieu en divers endroits où Phénix a autrefois utilisé ses pouvoirs. Il envoie les X-Men à l’endroit où devrait se manifester le prochain phénomène. Sur place, ils découvrent un immense appareil d’origine inconnu manœuvré par des démons en armure dirigés par Deathstroke le Terminator. Un combat s’ensuit, mais les X-Men sont rapidement vaincus et capturés.

Dans le même temps, les Jeunes Titans se rendent chez les X-Men où ils ne trouvent que le Professeur Xavier. Ils sont attaqués par un groupe de démons qui les capturent également.

X-Men et Jeunes Titans se réveillent sur un astéroïde désert, captifs d’une machine, et rencontrent leur kidnappeur : Darkseid. A partir des souvenirs des X-Men, et grâce à la machine à laquelle ils sont reliés, Darkseid va ressusciter le Phénix Noir. L’opération accomplie, il abandonne les héros pour aller détruire la Terre, dont il veut faire la nouvelle Apokolips.

Cyborg détecte dans l’espace proche un objet qui va leur permettre de regagner rapidement la Terre : le fauteuil Möbius de Métron. De retour à New York, ils suivent la piste psychique de Phénix, qui les conduit dans le repère souterrain de Darkseid, sous Central Park. Ils passent à l’attaque au moment où le Phénix Noir tire une rafale vers le noyau de la Terre, dans le but de déclencher une réaction en chaîne qui anéantira toute forme de vie sur la planète. Tandis que les autres s’occupent de Deathstroke et des démons de Darkseid, le Professeur X et Raven se chargent du Phénix Noir. L’attaque réussit, elle sent ses pouvoirs lui échapper, et n’a d’autre solution que de réabsorber la rafale qu’elle a tiré en direction du noyau terrestre. Mais cela ne suffit pas et elle continue de perdre ses pouvoirs. Lorsque Darkseid lui conseille de prendre possession d’un autre corps, elle se jette sur Cyclope. Mais l’amour qu’il portait à Jean Grey lui permet de prendre le contrôle quelques instants du Phénix Noir, et de la projeter en une seule rafale optique sur Darkseid, causant la destruction de l’un et de l’autre dans un déferlement de flammes.


Commentaire :

La rencontre entre les deux équipes les plus populaires de l’époque est forcément un événement. Le résultat est à la hauteur des attentes. Claremont a eu la bonne idée de baser son intrigue sur le personnage de Phénix, disparue deux ans plus tôt mais toujours très présente dans le cœur des fans, et de la faire revenir de façon assez intéressante. L’intrigue repose beaucoup sur les liens forts ayant existé entre Phénix et les X-Men, Cyclope en particulier, du coup les Jeunes Titans se trouvent un peu trop souvent à faire de la simple figuration, néanmoins le déroulement de l’intrigue est suffisamment mouvementé et captivant pour qu’on n’ait pas le temps de se poser trop de questions.

L’autre point fort de cet album, c’est le travail de Walt Simonson, en tous points somptueux. Ses scènes d’action sont extraordinairement dynamiques, et ses décors aliens, très inspirés des travaux de Philippe Druillet, sont sublimes. L’une des œuvres majeures de l’auteur.


Casting :

Les X-Men : Professeur X, Cyclope, Tornade (Storm), Serval (Wolverine), Colossus, Diablo (Nightcrawler), Kitty Pryde.

Les Jeunes Titans (Teen Titans) : Robin, Starfire, Wonder Girl, Kid Flash, Cyborg, Raven, Changelin.

Métron, John Grey, Elaine Grey.

Le Phénix Noir (Dark Phoenix), Darkseid, Deathstroke le Terminator, Ravok le Ravageur, les Para-Démons.

Dernière modification par Niglo ; 01/05/2006 à 17h38.
  #2  
Vieux 22/04/2006, 00h57
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 720
Niglo est une petite crotte de super héros pourri


LES ETRANGES X-MEN N°6
Belasco
Lug, octobre 1985.



LES ETRANGES X-MEN : Plus dure sera la Chute ! (22 pages)
(Chutes and Ladders, in Uncanny X-Men #160, août 1982)

Scénario : Chris Claremont.
Dessin : Brent Anderson.
Encrage : Bob Wiacek.
Couverture : Brent Anderson & Bob Wiacek.

Résumé :

Dans leur Q.G. en plein cœur du Triangle des Bermudes, tandis que les X-Men s’entraînent, Illyana disparaît. La première à se mettre à sa recherche est Kitty Pryde, qui s’évapore à son tour. Puis Serval, Tornade, Colossus et Diablo connaissent le même sort. Ils sont téléportés dans un lieu étrange d’apparence démoniaque.

Seule, Kitty croit être sauvée lorsqu’elle tombe sur Diablo. Mais le comportement de ce dernier et son apparence l’effraie et la pousse à s’enfuir. Elle tombe alors nez à nez avec un être se faisant appeler Belasco. Celui-ci l’enferme dans un cristal inhibant ses pouvoirs, et grâce à une incantation magique il sépare le squelette de Kitty du reste de son corps, s’assurant ainsi qu’elle ne puisse s’enfuir. Auprès de Belasco, Kitty voit également Illyana, le pseudo-Diablo qu’elle a rencontré, une créature monstrueuse baptisée S’ym, ainsi que, au pied du trône de Belasco, le squelette de Serval.

De leur côté, Colossus et Tornade errent dans des couloirs sans fin. Colossus trouve un bracelet d’argent qu’il donne à Tornade. Après qu’elle l’a mis autour de son bras, et alors qu’ils sont tous deux attaqués par une créature aux innombrables tentacules, Tornade se trouve mystérieusement détentrice des pouvoirs des autres X-Men qui l’ont accompagnés ici. Puis elle s’effondre. Elle se réveille dans un endroit différent et plus accueillant. Ses vêtements en lambeaux, quelqu’un a pris la peine de lui en préparer d’autres. Quelqu’un qui l’observe, dans l’ombre…

Serval quant à lui va découvrir au détour d’un couloir le cadavre de Colossus, qui lui paraît anormalement vieux. Il n’a pas le temps de s’interroger sur cette découverte qu’il est attaqué par S’ym. Il va rapidement recevoir le renfort de Colossus, mais S’ym est de taille à résister à leurs assauts conjugués. Finalement ils parviendront à se débarrasser de la créature en la projetant sur un disque de téléportation, objet qui semble se rencontrer fréquemment ici. Ils vont eux aussi être téléportés peu après, grâce à la mystérieuse vieille femme qui est venue en aide à Tornade, et va les envoyer dans la salle où se trouve Belasco et ses deux prisonnières. Ils y sont rejoints par Tornade, ainsi que par Diablo, qui a précédemment assommé son double et pris sa place au côté de Belasco. Ce dernier bat aussitôt en retraite. Les X-Men rencontrent alors celle qui les a aidés dans l’ombre : il s’agit de Tornade, mais une Tornade plus vieille d’environ vingt ans. Elle leur raconte que, des années plus tôt, elle est comme eux venue ici à la recherche d’Illyana, mais n’a jamais réussi à s’échapper. Diablo comprend alors qu’ils se trouvent dans les limbes. Tornade, qui a acquis au fil des ans des pouvoirs magiques, libère Kitty, puis explique à sa jeune double comment ouvrir une porte mystique afin de regagner la Terre. C’est le moment que choisit Belasco pour revenir à la charge, accompagné de S’ym et d’une horde de démons. Les X-Men franchissent la porte mystique, mais au dernier moment Belasco se saisit d’Illyana. De l’autre côté, Kitty lâche la main d’Illyana quelques secondes avant de la retrouver et de la tirer vers elle. Les X-Men découvrent avec stupeur une Illyana plus vieille d’environ sept ans. C’est le temps qu’elle a passé dans les limbes durant les quelques secondes où Kitty l’a lâchée.


Commentaire :

Un épisode d’une grande importance pour l’avenir des X-Men et des Nouveaux Mutants, et dont Claremont poursuivra le récit dans la mini-série Magik (décembre 1983-mars 1984, trad. in Magie, Un Récit Complet Marvel n°10, mai 1986).

Hormis les conséquences qu’il aura par la suite sur l’évolution de l’univers mutant, cet épisode est assez atypique dans le cadre de la série, versant du côté du surnaturel et du mystique. Cette visite des limbes offre son lot de bizarreries, et le choix de Brent Anderson pour l’illustrer apparaît tout à fait judicieux. Son dessin est ici très sombre, et évoque même par moment le style de Gene Colan.


A noter :

Belasco était précédemment apparu dans Ka-Zar #11-12 (février-mars 1982, trad. in La Cité des Damnés et L’infernal Belasco, Ka-Zar n°4-5, Arédit, mai-octobre 1983).

Première apparition de S’ym, qui doit son nom à Dave Sim, le créateur de Cerebus, lequel avait précédemment mis en scène dans la série un personnage baptisé Charles X. Claremont…


Casting :

Les X-Men : Tornade (Storm), Serval (Wolverine), Colossus, Diablo (Nightcrawler), Kitty Pryde.

Illyana Raspoutine.

Belasco, S’ym.




LES ETRANGES X-MEN : Ruée vers l’Or ! (22 pages)
(Gold Rush, in Uncanny X-Men #161, septembre 1982)

Scénario : Chris Claremont.
dessin : Dave Cockrum.
Encrage : Bob Wiacek.
Couverture : Dave Cockrum & Bob Wiacek.

Résumé :

Toujours dans un coma profond, Charles Xavier revit une scène de son passé. Vingt ans plus tôt, il se rend à Haïfa, en Israël, où il retrouve son ami Daniel Shomron. Celui-ci s’occupe d’un hôpital, où sont soignés des rescapés des camps de concentration. Parmi ses collaborateurs, un certain Magnus, un survivant d’Auschwitz. Shomron lui présente également Gabrielle Haller, une jeune femme qui a été emprisonnée à Dachau et est plongée depuis dans un état catatonique. Xavier tente de lire son esprit et se retrouve face à un mur puis, lorsqu’il l’a brisé, à des images monstrueuses renvoyant aux horreurs qu’elle a vécu. Mais il réussit à faire sortir la jeune femme de sa torpeur. Il va passer les semaines suivantes en sa compagnie, et bientôt Gabrielle va s’éprendre de son sauveur.

Un soir, Xavier et Gabrielle vont être attaqués par des hommes dotés d’armes et d’équipements hors du commun. Ils vont kidnapper Gabrielle, malgré l’intervention de Magnus qui va détruire l’un de leurs véhicules sans que Xavier comprenne comment. En sondant l’esprit de l’un des ravisseurs capturé par la police israélienne, Xavier découvre qu’il est membre d’un groupe baptisé HYDRA, et apprend où a été conduite Gabrielle. Lui et Magnus revêtent l’uniforme des agents d’HYDRA et se rendent sur place. Ils découvrent que Gabrielle a été kidnappée par le Baron Strucker, l’ancien criminel de guerre nazi. Celui-ci, grâce à un souvenir implanté vingt ans plus tôt dans l’esprit de Gabrielle, vient de découvrir les réserves d’or d’Adolph Hitler. Pendant que Strucker et ses hommes sont obnubilés par leur trouvaille, Xavier et Magnus libèrent Gabrielle. Lorsqu’ils sont repérés, Xavier utilise ses pouvoirs télépathiques pour faire s’affronter entre eux les agents d’HYDRA. Puis Magnus affonte Strucker, dont il détruit grâce à son pouvoir sur le champ magnétique sa main mécanique, avant de s’emparer de l’intégralité de la réserve d’or des nazis. Avant de disparaître, il dit à Xavier qu’il le trouve trop naïf, qu’il ne croit pas à la coexistence pacifique entre humains et mutants, et qu’il préfère de son côté se préparer au pire. Le rêve s’achève et Xavier se réveille, à la plus grande joie des X-Men.

Peu après, les X-Men sont conviés à un banquet à bord du vaisseau de Lilandra, pour célébrer son départ. Mais à peine le repas a-t-il commencé que Deathbird fait son apparition. Avant que les X-Men n’aient eu le temps de réagir, une bombe paralysante explose, mettant toute l’équipe K.O. Deathbird remet alors les X-Men inconscients aux Broods, qui comptent les inséminer.


Commentaire :

Un épisode flashback qui permet à Claremont de développer le passé commun de Xavier et Magnéto. Le scénariste continue le travail d’humanisation du vilain, qu’il va poursuivre dans les mois et années à venir. Pour le reste, toute l’histoire concernant l’or d’Hitler, outre ses invraisemblances, n’a pas grand intérêt.


A noter :

Première apparition de Gabrielle Haller, la future mère de David Haller, que l’on retrouvera par la suite dans la série New Mutants.


Casting :

Les X-Men : Professeur X, Cyclope, Tornade (Storm), Serval (Wolverine), Colossus, Diablo (Nightcrawler), Kitty Pryde.

Lilandra, Moira McTaggert, Corsaire (Corsair), Carol Danvers, Sikorsky.

Deathbird, les Broods.

Magnus/Magnéto, Gabrielle Haller, Daniel Shomron.

Baron Strucker, HYDRA.




LES ETRANGES X-Men : Par-delà les Etoiles… (18 pages sur 22)
(Beyond the farthest Star, in Uncanny X-Men #162, octobre 1982)

Scénario : Chris Claremont.
Dessin : Dave Cockrum.
Encrage : Bob Wiacek.
Couverture : Dave Cockrum & Bob Wiacek.

Résumé :

Sur une planète inconnue, Serval erre au milieu d’une jungle étrange. Il lutte contre une douleur incessante et contre un milieu hostile. Lorsqu’une créature végétale l’enserre et projette sur lui un pollen hallucinogène, il se met à rêver de Mariko, d’une promenade à cheval qu’ils font ensemble, interrompue par l’attaque de Broods qui tuent Mariko. Serval reprend alors ses esprits et doit faire face à de véritables Broods. En essayant de leur échapper, il fait une chute de plusieurs dizaines de mètres et tombe dans la toile d’une araignée géante.

Les souvenirs l’assaillent. Il se souvient du banquet en l’honneur de Lilandra, auquel les X-Men et Carol Danvers assistaient, puis Deathbird a fait son apparition et une explosion a plongé tout le monde dans l’inconscience. A son réveil, Serval a réalisé qu’il était prisonnier des Broods. Mais cela ne semblait pas inquiéter les X-Men. Lorsqu'ils furent conduits devant Lilandra, accompagnée d’une étrange femme, seule Kitty Pryde fut soudain prise de panique. Quant à Serval, il ne réalisa que trop tard que la femme en question était la reine des Broods. La nuit venue, il quitta sa chambre pour inspecter les lieux. Il fut alors témoin d’une scène monstrueuse : Fang, membre de la Garde Impériale capturé par les Broods, se transformant lui-même en Brood. Serval réalisa alors que lui et tous les X-Men avaient été inséminés par les créatures. Il s’enfuit aussitôt dans la jungle.

Après s’être débarrassé des araignées géantes, Serval tombe sur un Brood qu’il attaque par surprise et tue. Mais les douleurs en lui se font de plus en plus forte : l’œuf brood est sur le point d’éclore, et Serval s’effondre. A son réveil, il réalise que son système immunitaire l’a sauvé et a tué l’œuf qui était en lui. Il lui faut à présent regagner le palais des Broods pour tenter de sauver les X-Men.


Commentaire :

X-Men vs. Aliens, round 1. L’épisode, construit en une succession de flashbacks, gagne à être centré quasi-exclusivement sur Serval. Le personnage n’est jamais aussi spectaculaire que lorsqu’il est seul, perdu dans un milieu inconnu et hostile, et attaqué de toutes parts – y compris ici de l’intérieur. En revanche Dave Cockrum ne parvient jamais à rendre les Broods effrayant. On a davantage l'impression d'avoir affaire à de grosses mites à dents longues. Pas de quoi impressionner donc.

Casting :

Les X-Men : Cyclope, Tornade (Storm), Serval (Wolverine), Colossus, Diablo (Nightcrawler), Kitty Pryde.

Lilandra, Carol Danvers, Fang.

Deathbird, les Broods.
  #3  
Vieux 01/05/2006, 17h30
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 720
Niglo est une petite crotte de super héros pourri


LES ETRANGES X-MEN N°7
La Saga des Brood
Lug, février 1986.



LES ETRANGES X-MEN : Evasion ! (19 pages sur 22)
(Rescue Mission, in Uncanny X-Men #163, novembre 1982)

Scénario : Chris Claremont.
Dessin : Dave Cockrum.
Encrage : Bob Wiacek.
Couverture : Dave Cockrum.

Résumé :

Lorsque Serval retourne au palais des Broods, il les surprend en train de pratiquer une expérience sur Carol Danvers, qui commence à muter et à se transformer en Brood. Serval élimine les Broods et détruit la machine à laquelle est attachée Carol. Elle redevient aussitôt humaine.

Les X-Men sont en proie à des cauchemars récurrents. Cyclope se voit lutter contre ses amis, transformés en Broods, avant de subir une mutation semblable. Mais le souvenir de Xavier et de ce qu’il lui a appris lui permet de repousser ces images. A son réveil, il trouve Tornade, en transe. Un instant, elle semble prendre l’apparence d’un Brood, avant de se réveiller. Puis arrivent Carol Danvers et Serval. Ce dernier n’ose dire à ses amis qu’ils ont été inséminés par les Broods. Ils partent à la recherche du vaisseau de Lilandra qui leur permettra de quitter la planète. En route, ils sont attaqués par les Broods, menés par leur reine-mère. Pendant que le reste de l’équipe les affronte, Kitty et Diablo accèdent au vaisseau Shi’ar dont ils prennent le contrôle. Puis ils récupèrent le reste de l’équipe et s’enfuient. Les Broods les prennent aussitôt en chasse.

Sur Terre, Havok, Lorna Dane et Corsair participent à la reconstruction de l’école de Xavier. Ayant appris le rapt de Cyclope, Corsaire décide de regagner les étoiles.


Commentaire :

X-Men vs. Broods, round 2. Dave Cockrum n’est décidément pas le meilleur choix pour mettre en image les aliens, et cela nuit sensiblement à l’intérêt que peut avoir cet épisode, essentiellement tourné vers l’action.


Casting :

Les X-Men : Cyclope, Tornade (Storm), Serval (Wolverine), Colossus, Diablo (Nightcrawler), Kitty Pryde.

Lilandra, Carol Danvers.

Corsaire (Corsair), Havok, Polaris, Moira McTaggert.

Les Broods.


Les pages manquantes de cet épisode (scannées par Michel) :
















LES ETRANGES X-MEN : Binaire ! (22 pages)
(Binary Star !, in Uncanny X-Men #164, décembre 1982)

Scénario : Chris Claremont.
Dessin : Dave Cockrum.
Encrage : Bob Wiacek.
Couverture : Dave Cockrum & Bob Wiacek.

Résumé :

Le vaisseau à bord duquel les X-Men se sont enfuis est poursuivi par les chasseurs broods. Mais ceux-ci ont reçu la consigne de ne pas le détruire, afin de ne pas risquer de blesser les porteurs des œufs de la Reine. Les X-Men vont se défendre, utilisant les armements du vaisseau pour les uns, leurs pouvoirs pour les autres. Tornade va réaliser brutalement qu’elle ne parvient plus à maîtriser ses pouvoirs. Kitty quant à elle va être occupée à réparer le vaisseau, atteint par un tir brood.

Pendant la bataille, Carol Danvers se sent de plus en plus mal et sent qu’elle se transforme, non pas en Brood mais en un être gorgé d’énergie : Binaire. Lorsque peu après les générateurs du vaisseau vont s’arrêter, elle n’aura aucun mal à les relancer en utilisant ses nouveaux pouvoirs, une énergie quasiment illimitée dont elle dispose à volonté. Grâce à elle, le vaisseau peut enfin franchir le mur de la lumière et échapper à ses poursuivants.

Mais les choses ne vont guère mieux pour les X-Men, en particulier Tornade, qui sent son corps la trahir. Lorsqu’elle réalise de quoi il s’agit, elle se précipite dans une navette et s’enfuit. Serval décide enfin de révéler au reste de l’équipe qu’ils ont été inséminés par les Broods. En découvrant l’horrible vérité, Carol Danvers perd son sang froid et quitte le vaisseau, perçant sa coque par la même occasion…

La reconstruction de l’école du Professeur X est enfin terminée. Ses seuls occupants sont pour l’instant Xavier et Illyana Raspoutine. Xavier s’interroge sur ce qu’elle a pu vivre durant les sept années qu’elle a passé dans les limbes.


Commentaire :

Chris Claremont accentue le côté space opera de son histoire, et l’on a droit ici à l’inévitable bataille dans l’espace, malheureusement un peu chiche dans sa réalisation. Heureusement on trouve dans cet épisode dans moments plus réussis, comme la réaction de Tornade à la découverte de ce que les Broods lui ont fait subir. Quant à la transformation de Carol Danvers en Binaire, Claremont y a sans doute vu à l’époque un moyen de donner une nouvelle chance à un personnage qu’il affectionne visiblement mais qui n’avait jusqu’alors pas vraiment su séduire le lectorat.


Casting :

Les X-Men : Cyclope, Tornade (Storm), Serval (Wolverine), Colossus, Diablo (Nightcrawler), Kitty Pryde.

Carol Danvers/Binaire (Binary), Lilandra.

Professeur X, Illyana Raspoutine.

Les Broods.




LES ETRANGES X-MEN : Transfigurations (22 pages)
(Transfigurations, in Uncanny X-Men #165, janvier 1983)

Scénario : Chris Claremont.
Dessin : Paul Smith.
Encrage : Bob Wiacek.
Couverture : Paul Smith.

Résumé :

Après le départ brusque de Binaire, les X-Men se trouvent dans une situation délicate, la décompression subite du vaisseau risquant de les projeter dans l’espace. Ils parviennent heureusement à combler la brèche et aussitôt le calme revient.

A bord de la navette dans laquelle elle s’est enfuie, Tornade commence à se transformer en Brood. Alors que le vaisseau atteint le noyau galactique, elle sent ses forces revenir. Elle va tirer des étoiles qui l’entourent l’énergie suffisante pour tuer l’embryon. Mais l’opération lui est fatale à elle aussi.

Ayant appris de Serval quel sort les attendait, chaque membre des X-Men cherche le réconfort où il peut. Pour Diablo c’est dans la prière, pour Kitty Pryde dans les bras de Colossus. Mais soudain tous voient apparaître devant eux l’image de Tornade, à différentes époques de sa vie. Une image immatérielle qui s’adresse à eux. Ils n’ont pas le temps de trouver une explication à ce phénomène : Lilandra les avertit qu’un acanti, ces gigantesques baleines de l’espace transformées en vaisseaux spatiaux par les Broods, s’approche d’eux. Mais l’image de Tornade leur dit de ne pas s’inquiéter : elle et l’acanti ne font qu’un.

Sur Terre, Moira McTaggert remet à Xavier une lettre de Red Richards, dans laquelle il évoque le cas de Shan Coy Manh, jeune mutante qu’il vient de rencontrer et qui pourrait bénéficier de l’enseignement de Xavier. Celui-ci semble ne plus vouloir jouer son rôle de mentor. Lorsque Moira menace de s’adresser à Magneto ou à Emma Frost, Xavier réalise qu’il n’a pas vraiment le choix.


Commentaire :

Cet épisode marque les débuts sur la série de Paul Smith, encore jeune mais déjà très talentueux. Est-ce un hasard si cet épisode est plus réussi que les précédents ? Claremont nous offre ici quelques moments très réussis – les diverses réactions des X-Men face au destin qui les attend, la révélation finale sur le sort de Tornade, le tête à tête tendu entre Xavier et Moira. L’action passe ici au second plan, le résultat n’en est que meilleur.


A noter :

Red Richards a rencontré Shan Coy Manh dans Marvel Team-Up #100 (décembre 1980, trad. in Strange Spécial Origines n°232bis, avril 1989).


Casting :

Les X-Men : Cyclope, Tornade (Storm), Serval (Wolverine), Colossus, Diablo (Nightcrawler), Kitty Pryde.

Lilandra.

Professeur X, Moira McTaggert, Stevie Hunter, Illyana Raspoutine.
  #4  
Vieux 02/12/2006, 10h34
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 720
Niglo est une petite crotte de super héros pourri


LES ETRANGES X-MEN N°8
Vivre libre ou mourir
Lug, juin 1986.



LES ETRANGES X-MEN : Vivre libres ou mourir ! (39 pages sur 40)
(Live free or die !, in Uncanny X-Men #166, février 1983)

Scénario : Chris Claremont.
Dessin : Paul Smith.
Encrage : Bob Wiacek.
Couverture : Paul Smith

Résumé :

Décidée à se venger de la métamorphose qu’ils lui ont fait subir, Binaire attaque une base brood et la détruit en totalité. Elle trouve un Acanti captif, mais la créature étant trop grièvement blessée pour qu’elle puisse l’aider, elle la tue à sa demande.

A peine Binaire a-t-elle quitté la planète qu’elle aperçoit devant elle, en plein espace, Tornade, ou plus exactement son corps astral. Tornade la conduit jusqu’à l’Acanti avec lequel elle est désormais liée psychiquement et physiquement. Les X-Men sont là également, en compagnie de Lilandra. Tous, à l’exception de Serval, se savent condamnés, et souhaitent mener une mission suicide contre les Broods. Mais Tornade a une autre proposition : elle leur explique que dans la balance cosmique, les Broods représentent l’antithèse des Acantis. Elle leur apprend également que le premier Acanti capturé par les Broods était leur chanteur prophète, le gardien de l’âme collective de la race. Sans lui, la race Acanti est condamnée à s’éteindre. Récemment pourtant, un nouveau chanteur prophète a été conçu. Mais sa mère a été attaquée et capturée par les Broods. Elle a donc du accoucher prématurément pour permettre à son enfant d’échapper aux Broods. C’est avec ce jeune chanteur prophète que Tornade a fusionné, grâce aux autres Acantis qui ont créé un lien physique et psychique entre elle et lui. A présent, Tornade propose aux X-Men de libérer l’âme des Acantis et de la transmettre au nouveau chanteur prophète.

Tous acceptent et un plan est conçu. Seul Serval émet certaines réserves. Les autres X-Men étant contaminés par les Broods, il sait que leur métamorphose peut avoir lieu à tout moment, ce qui mettrait en péril leur mission. Cyclope réagit très mal à ce que sous-entend Serval, et l’invite à tuer tous ses amis pour être sûr de ne pas être trahi. Seule l’intervention de Kitty Pryde parviendra à faire baisser la tension.

Le lendemain, l’Acanti arrive sur la planète des Broods. Tandis que les X-Men et Lilandra se téléportent sur la surface de la planète, l’Acanti, aidé de Tornade et Binaire, attire le gros de la flotte brood dans l’espace. Le plan aurait pu fonctionner, si la reine des Broods n’avait été informé télépathiquement par l’une de ses progénitures du piège...

Dans l’espace, l’Acanti esquive les attaques des Broods, tandis que Binaire fait des ravages contre leurs vaisseaux. Elle finit pourtant par être abattue et capturée. Alors que le chanteur prophète se trouve en très mauvaise posture, il reçoit l’aide inattendue des Frères des Etoiles, dont le vaisseau va mettre en déroute les poursuivants broods.

Sur la planète des Broods, les X-Men tombent rapidement dans une embuscade. Serval découvre que la transformation de Cyclope a déjà commencé et que c’est lui le traître qui les a dénoncés. Face au nombre d’adversaires qui leur fait face, les X-Men ne tiennent pas longtemps et sont capturés.

Seule Kitty parvient à s’échapper en phasant à travers un mur. Elle tombe accidentellement dans une sorte de nid à l’intérieur duquel elle trouve les carcasses de plusieurs broods. Quelle est la créature assez puissante pour faire des sleazoïdes son repas ? Elle découvrira bientôt qu’il s’agit d’une sorte de dragon, qui va lui venir en aide contre les Broods lancés à sa poursuite.

Un tir de Brood va faire s’effondrer un pan de mur et créer une ouverture sur une pièce d’où rayonne une lumière aveuglante, et vers laquelle Kitty, le dragon et le Brood qu’ils combattaient se sentent irrésistiblement attirés.

Pendant ce temps, alors que la reine des Brood est venu voir les X-Men captifs, Serval parvient à se libérer de ses liens et prend la reine en otage. C’est alors que Kitty apparaît dans la salle. Elle semble transfigurée. Elle leur explique avoir vécu une expérience incroyable et les invite à la suivre dans la salle d’où elle vient. Les X-Men la suivent, emmenant la reine des Broods avec eux.

La salle en question contient l’âme des Acantis. Mais la présence de la reine des Broods et des X-Men (ou du moins de l’embryon qu’ils portent en eux) menace de corrompre la pureté de l’âme acanti. Alors que ses amis commencent leur métamorphose, Serval s’apprête à les tuer. Mais il en est empêché par Binaire, arrivée à temps, qui a un autre plan : elle se place en un point précis de la salle, selon les instructions de Tornade, et utilise ses pouvoirs pour libérer l’âme et la transmettre au nouveau chanteur prophète, en orbite autour de la planète. Lorsque l’opération s’achève, les X-Men sont tous redevenus humains, débarrassés à jamais de l’embryon brood. Quant à la reine des Broods, elle a été transformé en une statue de cristal d’une pureté absolue. Les X-Men quittent alors la planète, quelques instants seulement avant qu’elle n’explose.

A bord du Starjammer, les X-Men retrouvent Tornade, dont le chanteur prophète a guéri le corps. Mais il reste encore aux X-Men une mission à accomplir : avant de mourir, la reine des Broods a annoncé qu’une autre de ses progénitures était toujours en liberté. Serval en conclut qu’il ne peut s’agir que de Charles Xavier…


Commentaire :

Cette (quasi) conclusion à la saga des Broods constitue un joli morceau de bravoure. Paul Smith met fort joliment en scène l’ultime affrontement entre X-Men et Broods, signant quelques pages et moments mémorables (l’attaque de Binaire contre les Broods, Serval se jetant contre la rafale optique de Cyclope pour se libérer de ses liens), du genre qui ont marqué l’histoire de la série. Quant à Chris Claremont, l’un des éléments les plus intéressants qu’il développe ici et l’opposition entre Acantis et Broods, les uns symbolisant la pureté et les autres le mal. Idée certes hautement manichéenne, mais qui dans ce contexte héroïco-cosmique fonctionne bien et permet in fine au scénariste de retomber sur ses pattes et sauver ses héros d’un sort qui semblait pourtant irréversible. Une conclusion parfaitement réussie à une saga inégale.


A noter :

Le dragon qui vient en aide à Kitty n’est autre que Lockheed, don’t c’est la toute première apparition.


Casting :

Les X-Men : Cyclope, Tornade (Storm), Serval (Wolverine), Colossus, Diablo (Nightcrawler), Kitty Pryde.

Binaire (Binary).

Les Frères des Etoiles (Starjammers) : Corsaire (Corsair), Raza, Sikorsky, Epzibah.

Lilandra.

Les Acantis, le chanteur prophète.

Les Broods, la reine des Broods.


Censure :

Cet épisode a été réduit d'une page (scannée par Michel) :






LES ETRANGES X-MEN : Etranger, dans ma Tête ! (22 pages)
(The Goldilocks Syndrome, or : Who’s been sleeping in my Head ?, in Uncanny X-Men #167, mars 1983)

Scénario : Chris Claremont.
Dessin : Paul Smith.
Encrage : Bob Wiacek.
Couverture : Paul Smith

Résumé :

Les X-Men attaquent par surprise l’école de jeunes surdoués du professeur Xavier. Les Nouveaux Mutants réagissent aussitôt et tentent d’arrêter leurs aînés. Pendant le combat, Kitty Pryde se rend jusqu’au bureau de Xavier. Elle le trouve endormi, mais n’ose pas utiliser contre lui l’arme shi’ar qu’elle a apporté. Xavier se réveille et attaque la jeune fille.

Le combat entre X-Men et Nouveaux Mutants cesse lorsque Kitty Pryde est violemment expulsée du bureau de Xavier. Celui-ci fait alors son apparition, et se transforme aussitôt en Brood. Il tente alors de s’enfuir, mais est intercepté par Binaire puis Tornade, dont les rafales de vent le clouent au sol. Serval est alors prêt à exécuter le Brood, mais Cyclope s’interpose. Xavier reprend momentanément le contrôle de l’esprit du Brood, et lui demande de le tuer, mais Cyclope s’y refuse et décide de conduire Xavier à bord du Starjammer. Il le confie alors à Sikorsky, qui, avec l’aide de Moïra McTaggert, tente une opération de la dernière chance : cloner Xavier et transférer son esprit dans ce nouveau corps.

En attendant le résultat de l’opération, les X-Men s’adonnent à diverses occupations. Cyclope passe un peu de temps avec son père, Corsaire, qui l’invite à rendre visite à ses grands-parents, dont il ignorait jusqu’alors l’existence. Lilandra reçoit la visite de Gladiator, qui lui confirme que sa sœur Deathbird a pris le contrôle de l’empire Shi’ar. Il lui apprend également que sur Terre, les Quatre Fantastiques ont sauvé la vie de Galactus et lui ont fourni un nouveau héraut. Folle de colère, Lilandra projette son image jusqu’au Baxter Building et annonce à Mister Fantastic qu’il sera tenu pour responsable si Galactus s’attaque à une quelconque planète.

L’opération de Xavier est un succès, et il apparaît face à ses étudiants et amis. Son nouveau corps lui permet de marcher, mais sa première tentative n’est pas vraiment une réussite et il s’effondre. Après quinze années cloué dans un fauteuil, son cerveau est tellement conditionné à lutter contre la douleur causée par son handicap qu’il doit réapprendre à marcher. La douleur passée, il annonce à Kitty Pryde qu’elle va quitter les X-Men pour intégrer les Nouveaux Mutants.


Commentaire :

Un épisode de transition, notable en particulier pour la nouvelle situation du Professeur Xavier. La première confrontation entre X-Men et Nouveaux Mutants est bien gérée, Claremont faisant parfaitement ressentir l’inquiétude et le manque d’assurance des jeunes mutants face à leurs aînés. Et Paul Smith se débrouille toujours aussi bien.


A noter :

Cet épisode se déroule juste après New Mutants #3 (mai 1983, trad. in Titans n°61, février 1984), dans lequel les Nouveaux Mutants affrontaient le Brood, sans découvrir qu’il s’agissait du Professeur X.

Il s’agit de la première rencontre entre les X-Men et les Nouveaux Mutants.

Le récit que fait Gladiator à Lilandra sur Galactus et les FF renvoie à Fantastic Four #243-244 (juin-juillet 1982, trad. in Nova n°107-108, décembre 1986-janvier 1987).


Casting :

Les X-Men : Cyclope, Tornade (Storm), Serval (Wolverine), Colossus, Diablo (Nightcrawler), Kitty Pryde.

Les Nouveaux Mutants (New Mutants) : Rocket (Cannonball), Psyché, Félina (Wolfsbane), Solar (Sunspot), Karma.

Professeur X.

Binaire (Binary), Moira McTaggert, Illyana Raspoutine, Lilandra, Gladiator.

Les Frères des Etoiles (Starjammers) : Corsaire (Corsair), Raza, Sikorsky, Epzibah, Ch’od.
Lilandra.

Les Quatre Fantastiques (Fantastic Four) : Mister Fantastic, l’Invisible (Invisible Girl), la Chose (Thing), la Torche (Human Torch).


Censure :

Cet épisode a été réduit d'une page (scannée par Michel) :



  #5  
Vieux 31/07/2007, 10h08
Avatar de Niglo
Niglo Niglo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: janvier 2003
Messages: 6 720
Niglo est une petite crotte de super héros pourri


LES ETRANGES X-MEN N°10
Mutants contre Mutants
Lug, mars 1987.



LES ETRANGES X-MEN : Mutants contre Mutants (21 pages sur 22)
(Sanction, in Uncanny X-Men #177, janvier 1984)

Scénario : Chris Claremont.
Dessin : John Romita Jr.
Encrage : John Romita.
Couverture : John Romita Jr.

Résumé :

Dans un décor de fête foraine, Mystique combat les X-Men et, les uns après les autres, les tue. Y compris Malicia, malgré les liens qui l’unissent à elle. En revanche, elle ne parvient pas à se résoudre à tuer Diablo, qui réussit à l’assommer.

Ses adversaires n’étaient pas les véritables X-Men mais des robots créés par Arcade. Mystique lui a demandé de créer un programme pour servir d’entraînement à la Confrérie des Mauvais Mutants. Arcade a accepté, avec une condition : que l’un des robots soit programmé pour tuer son adversaire. Dans le cas de Mystique, il s’agissait de la pseudo-Malicia. Celle-ci veut que ses associés soient prêts à vaincre les X-Men afin de récupérer Malicia.

Kitty Pryde, Colossus, Diablo et Amanda Sefton passent la soirée ensemble à l’occasion d’un concert au Lincoln Center. Au moment où ils quittent le parking où ils ont garé leur voiture, Kitty et Colossus sont témoins d’une explosion dans un bâtiment voisin. Colossus demande à Kitty de prévenir les pompiers pendant qu’il se rend sur place. En pénétrant dans l’immeuble, il tombe sur le Colosse puis sur Pyro, qui va utiliser ses pouvoirs pour faire monter la température de son corps d’acier jusqu’à incandescence. Puis il le lâche sur un terrain vague où se trouvent plusieurs camions-citerne transportant de l’azote liquide. Avalanche va alors entrer en scène à son tour et projeter les véhicules sur Colossus. La réaction est violente et le corps de Colossus, brûlant après l’attaque de Pyro, va, au contact de l’azote liquide, se statufier.

A bord du Starjammer, Charles Xavier fait ses adieux à Lilandra, et Scott et Alex Summers à leur père, avant que le vaisseau ne regagne l’empire Shi’ar.



Commentaire :

Avec l’entrée de Malicia au sein des X-Men, ce n’était qu’une question de temps avant que la Confrérie des Mauvais Mutants, et Mystique en particulier, ne réagisse. C’est donc le cas ici, avec cette première partie qui donne le beau rôle à Mystique, seule face à une armée de pseudo-X-Men. Claremont en profite pour revenir sur le mystère planant sur les relations existant entre Mystique et Diablo.

Exceptionnellement, John Romita Jr. est encré par son père sur cet épisode. Le résultat n’est pas vraiment convaincant dans le cadre de la série, qui plus est pour un épisode où l’action est omniprésente. L’encrage de Romita Senior donne un aspect trop propret aux planches de son fils.


A noter :

La précédente apparition de Mystique et Destinée a eu lieu dans Uncanny X-Men #170 (juin 1983, trad. in La Reine des Morlocks, Les Etranges X-Men n°9, octobre 1986).

La précédente apparition du Colosse a eu lieu dans Marvel Fanfare #7 (mars 1983, non traduit).

La précédente apparition d’Avalanche et Pyro a eu lieu dans Rom #31 (juin 1982, trad. in Strange n°161, mai 1983).


Casting :

Les X-Men : Professeur X (Professor X), Tornade (Storm), Colossus, Kitty Pryde, Diablo (Nightcrawler).

Scott Summers, Alex Summers, Corsaire (Corsair), Lilandra, Stevie Hunter, Amanda Sefton.

La Confrérie des Mauvais Mutants (Brotherhood of Evil Mutants) : Mystique, Destinée (Destiny), le Colosse (Blob), Pyro, Avalanche.

Arcade, Miss Locke (rebaptisée par erreur ‘Lecke’ en vf dans cet épisode).


Censure :

La dernière page de cet épisode a été supprimée :



Janvier 1984, c’est également l’Assistant Editor’s Month. Et la série n’a pas tout à fait été épargnée. En témoigne cette dernière page à l’humour… euh… particulier :





LES ETRANGES X-MEN : Tel que l’Enfer en sa fureur (21 pages sur 22)
(Hell hath no Fury…, in Uncanny X-Men #178, février 1984)

Scénario : Chris Claremont.
Dessin : John Romita Jr.
Encrage : Bob Wiacek & Brett Breeding.
Couverture : John Romita Jr. & Dan Green.

Résumé :

Kitty Pryde découvre le corps statufié de Colossus et prévient immédiatement le Professeur X. Celui-ci envoie aussitôt Tornade et Serval sur place, mais préfère ne rien dire à Malicia. Il ignore quelle pourrait être sa réaction si elle se trouvait face à son ancienne équipe, et en particulier face à Mystique, sa mère adoptive. Xavier est soudain frappé par une décharge psionique, brève mais intense. Il tente d’en localiser la source, sans succès.

Kitty Pryde se souvient avoir lu récemment un article dans lequel Red Richards présentait l’une de ses dernières inventions, un appareil permettant de chauffer la matière vivante sans l’endommager. Elle appelle aussitôt le Baxter Building, mais tombe sur le standard qui lui annonce qu’aucun des membres de l’équipe n’est présent actuellement. Elle décide de se rendre sur place.

A l’autre bout de la ville, Callisto, Sunder et Masque découvrent le corps sans vie d’une jeune junkie. Callisto demande à Masque de modifier le visage de la défunte grâce à ses pouvoirs.

Pendant ce temps, devant le Lincoln Center, Diablo et Amanda Sefton attendent toujours Kitty et Colossus, ignorant ce qui vient d’arriver quelques minutes plus tôt. Ils sont attaqués par surprise par Pyro, Avalanche et le Colosse. Lorsque ce dernier s’empare d’Amanda, Diablo n’a d’autre choix que de se rendre. Mais il reçoit soudain le renfort de Serval et de Tornade, qui force le Colosse à relâcher Amanda. Les X-Men vont assez vite prendre le dessus et neutraliser les trois vilains, ainsi que Destinée qui supervisait les opérations. Le Colosse éclate alors de rire, et leur révèle que leur seul but était de créer une diversion, le temps que Mystique s’introduise à l’école du Professeur Xavier afin de le tuer…

Mystique prend l’apparence de Malicia pour approcher le Professeur X. Il s’en rend compte au dernier moment, et évite de justesse un tir mortel. Il est néanmoins blessé. Alors que Mystique s’apprête à porter le coup de grâce, Malicia fait irruption dans la pièce. Mystique lui annonce qu’elle est venue la libérer. Malicia lui explique alors qu’elle est ici de son plein gré. Xavier est le seul capable de l’aider à contrôler ses pouvoirs, et elle a besoin de son aide. Mystique décide alors de laisser Xavier en vie, et contacte les X-Men. Elle leur propose d’échanger la vie de leur mentor contre la liberté de ses acolytes. Ces derniers quittent donc les lieux sans être inquiétés.

Pendant ce temps, Kitty Pryde s’est introduite à l’intérieur du Baxter Building. Son pouvoir de phaser lui permet de semer la panique dans les systèmes de défense de l’immeuble, et elle accède à l’appareil qu’elle est venue chercher. Elle décide de fuir par le toit, et d’utiliser son pouvoir pour traverser le vide séparant le Baxter Building de l’immeuble voisin. Mais après quelques pas elle se déconcentre et chute. Un peu plus tard, la police retrouve son corps sans vie au pied du bâtiment.



Commentaire :

Suite et fin de l’affrontement entre bons et mauvais mutants. La situation entre Mystique et Malicia semble réglée au terme de cet épisode. Quelques bons moments, notamment la confrontation Serval/Colosse, mais les planches de Romita Jr. manquent quelque peu de saveur. L’arrivée d’un nouvel encreur au numéro suivant va grandement améliorer les choses.


Casting :

Les X-Men : Professeur X (Professor X), Tornade (Storm), Serval, Kitty Pryde, Diablo (Nightcrawler), Colossus.

Amanda Sefton.

Les Morlocks : Callisto, Masque, Sunder.

La Confrérie des Mauvais Mutants (Brotherhood of Evil Mutants) : Mystique, Destinée (Destiny), le Colosse (Blob), Pyro, Avalanche.


Censure :

Cet épisode a été réduit d’une page. Les panels suivants ont été supprimés :

Page 2, panels 5 & 6 :



Page 3, panels 4 à 6 (le panel 3 a été réduit de moitié) :



Page 4, panel 1 :





LES ETRANGES X-MEN : Le Destin de Kitty ! (21 pages sur 22)
(What happened to Kitty ?, in Uncanny X-Men #179, mars 1979)

Scénario : Chris Claremont.
Dessin : John Romita Jr.
Encrage : Dan Green.
Couverture : John Romita Jr. & Dan Green.

Résumé :

Tornade, Serval et Malicia se rendent à l’hôpital Bellevue où un médecin leur demande d’identifier le corps de Kitty Pryde. Tornade reconnaît la jeune mutante, mais une fois le médecin sorti, Serval lui annonce qu’il ne s’agit pas de Kitty : il ne reconnaît pas son odeur.

En réalité, Kitty a été capturée par les Morlocks, qui l’ont conduite dans leur repère souterrain, et s’apprêtent à la marier à Caliban. Callisto lui rappelle la promesse qu’elle avait fait à celui-ci : en échange de son aide lors de leur précédente rencontre, elle acceptait de rester à ses côtés. Une promesse que Callisto compte bien lui faire tenir cette fois-ci.

Mais Kitty doit trouver le moyen d’aider Colossus. Elle demande à Callisto de la laisser partir, mais celle-ci refuse. Kitty s’enfuit et, au détour d’un couloir tombe sur un jeune Morlock, Sangsue, dont le pouvoir est d’inhiber les pouvoirs mutants, et qui la reconduit devant Callisto. Celle-ci commence à célébrer le mariage de Kitty et Caliban, mais la cérémonie est interrompue par l’arrivée de Tornade, Serval et Malicia. Lorsqu’ils passent à l’attaque, Sangsue annule leurs pouvoirs, mais cela n’empêche pas Serval de sortir ses griffes. Kitty Pryde intervient avant que le combat ne dégénère et déclare qu’elle épouse Caliban de son plein gré. En échange, Callisto a accepté de venir en aide à Colossus.

Les X-Men retournent à l’école en compagnie de Callisto et du guérisseur des Morlocks. Malicia absorbe le pouvoir de Colossus afin de lui rendre son apparence humaine, puis le guérisseur le soigne avant qu’il ne succombe à ses blessures.

Le lendemain, Kitty Pryde retourne d’elle-même auprès des Morlocks. Elle annonce à Caliban que, bien qu’elle ne l’aime pas, elle accepte de l’épouser. Mais celui-ci décide de la libérer du serment qu’elle lui a fait. Il ne veut pas qu’elle l’épouse à contre-cœur, et préfère espérer qu’elle finira un jour par tomber amoureuse de lui. Avant qu’elle ne reparte, il lui donne un cadeau qu’il comptait lui offrir lorsqu’ils seraient mariés : une rose.



Commentaire :

Chris Claremont nous offre ici sa propre version de la Belle et la Bête, avec Kitty Pryde et le Morlock Caliban en tête d’affiche. L’occasion de retrouver cette société de mutants marginaux découverte quelques mois plus tôt.

C’est désormais Dan Green qui encre John Romita Jr., et le changement est spectaculaire. L’encrage méticuleux de Bob Wiacek convenait à merveille au dessin de Paul Smith, mais peinait à donner vie aux planches de Romita Jr. Au contraire, l’encrage de Green donne un sacré coup de fouet et un dynamisme remarquable au dessin de Romita Jr. La rencontre des deux hommes marque un moment important dans l’évolution du style de John Romita Jr., et dans sa perception aux yeux du public. C’est à partir de là qu’il va véritablement s’affranchir de l’influence de son père.


A noter :

Le Professeur X est une seconde fois victime dans cet épisode d’une attaque psionique dont il ne parvient pas à identifier la source. Le responsable n’est autre que le Beyonder, occupé à sélectionner qui il enverra sur sa planète durant la maxi-série Secret Wars.

Première apparition de Sangsue et du Guérisseur.


Casting :

Les X-Men : Kitty Pryde, Professeur X (Professor X), Tornade (Storm), Serval, Diablo (Nightcrawler), Colossus.

Illyana Raspoutine, Amanda Sefton

Les Morlocks : Callisto, Caliban, Masque, Sunder, Sangsue (Leech), le Guérisseur (Healer).


Censure :

Cet épisode a été réduit d’une page :

Page 14, panels 1, 6 & 7 :





Page 15, panels 1, 2 & 4 :

Discussion fermée

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 06h42.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !