SI VOUS AIMEZ BUZZCOMICS, MERCI DE PARTICIPER AU RENOUVELLEMENT DE SON HEBERGEMENT !!!

Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui suicide Harley Quinn... > > Rétro

 
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 29/04/2005, 20h05
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
Généalogiste Sénile
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 488
XXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster GoldXXL est le sidekick de Booster Gold
crossgen Les Inédits Comico: ELEMENTALS

Je suis fier de vous annoncer l'arrivée d'une nouvelle série chroniquée, attendue par certains avec impatience! (si, si! ): les Elementals!!
En ces moments de gloire pour Bill Willingham grâce à Fables, c'est le moment ou jamais de se mettre à cette série, qui obtint un grand succés à son époque.
A noter que Bill Wiilingham ne détient plus les droits des Elementals, ce qui explique qu'on ne revoit pas la série. Les droits sont dans les mains d'une personne dont Willingham doute (il est en même sûr) qu'il soit capable de l'exploiter avec un minimum de qualité... 8)

La première apparition des Elementals ne se produira pas chez Comico, l'éditeur par lequel ils connaîtront la gloire, mais chez Texas Comics, dans

JUSTICE MACHINE ANNUAL N°1
Edité par Texas Comics en 1983.

Très difficile à trouver, ou alors à un prix très élevé (75 $ prix de départ sur e-bay!!! ). Heureusement pour vous, ce numéro fut repris dans le Paperback Elementals: the New Order paru chez Comico en 1988 et qui contient cette première apparition+ Elemetals 1 à 5 pour 10.95 $ en cover price (trouvable pour pas cher).


A acheter d'urgence!

On va vous parler ici uniquement de l'aventure d'Elementals parue dans cet annual. On commencera à vous parler de Justice Machine plus tard dans les "20 ans" car Justice Machine obtiendra sa série chez Comico plus tard que les Elementals.

"The Shape of things to come", 20 pages
Scénario et dessin: Bill Willingham
Encrage: Bill Anderson
Cover TPB: Bill Willingham


Résumé:
Shapeshifter, une femme capable de transformer son corps à volonté fait son rapport auprès d'un personnage agé. Elle raconte comment elle a, comme on lui avait demandé, remonté une trace énergétique pour trouver 4 personnes, censées être mortes 3 semaines auparavant mais apparemment vivantes et en possession de pouvoirs élémentaires (Feu, eau, terre et air). Shapeshifter les a attaqué pour évaluer leur valeur alors qu'ils étaient hébergés par le père d'un des Elementals (nom du groupe que forment ces 4 personnes).
Il y a:
- Fathom (Rebecca Golden), femme sexy devenue verte, qui commande à l'eau et peut se transformer en eau. La villa qui les héberge appartient à son père.
- Monolith (Tommy Czuchra), jeune garçon de 14 ans qui peut se transformer en créature de pierre-roc.
- Vortex (Jeff Murphy), beau blond, ancien pilote qui vole et commande à l'air.
- Morningstar (Jeanette Crane), blonde caractèrielle, ancien policier, qui commande, crée et est invulnérable au feu.
Le combat, bien parti pour être remporté par Shapeshifter, prend un tournant quand Morningstar brule Shapeshifter qui doit fuir en la maudissant. La police et le père de Rebecca arrivent sur les lieux du combat...
L'"employeur" de Shapeshifter lui annonce que, bien que les Elementals paraissent intéressants, il sera impossible d'en faire des alliés car il sait qu'ils ont été "créés pour le contrer"! Il demande à Shapeshifter de retourner la-bas avec le reste de son équipe et de les tuer!
A suivre...


Shapeshifter est une sadiste qu'on oublie pas!

Commentaire:
Une première apparition qui surprend et annonce une série de super-héros pas comme les autres!
Alors que le thème des "4 élements" est du déja vu, Willingham réussit à donner de l'épaisseur à ses persos et à son récit et ose ce qu'on ne voit jamais dans des séries super héros maintream classique, tout en en conservant le fun!
Son dessin, encore un peu ingrat niveau visage, est un régal de dynamisme et a indéniablement de la personnalité, loin d'un style maison.
Les innovations et audaces qui sautent le premier aux yeux dans ce numéro sont: l'absence de "issue origin" ou d'histoire de réunion de ces 4 personnages; Shpaeshifter qui fume; Vortex, seul mec, qui se fait tabasser par Shapeshifter; Monolith, qui est un enfant et Morningstar qui "crâme" shapeshifter qui lui lance un "You hurt me, you little bitch! "


Vortex, mon préféré, , seul présence "mâle" du groupe.

Une première apparition très réussie. A essayer de toute urgence! Une série qui combine mainstream et indé avec délice!
 

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 05h44.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !