Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui pense très fort à toi Bouzouk !! > > Critiques > Critiques VO et VF des forumers

Affichage des résultats du sondage: Quels comics vous intéressent
Superman : Ulysse 11 61,11%
Karnak 1 9 50,00%
Damage Control complete collection 7 38,89%
Deadpool T5 7 38,89%
Uncle Sam and Freedon Fighters 3 16,67%
Sondage à choix multiple Votants: 18. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage. | Retirer son vote

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 07/12/2015, 19h41
Avatar de doop
doop doop est déconnecté
bouzouk force !!!!
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: juillet 2005
Messages: 25 843
doop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdock
Critiques Doopiennes 231:

CRITIQUES DOOPIENNES N°231 (07/12/2015)

Citation:
Quelques précisions : ces critiques sont la plupart du temps des critiques "à chaud". Aussitôt lu, aussitôt critiqué, ce qui peut expliquer un certain manque de recul ou des réactions parfois un peu trop passionnées. Je vais essayer néanmoins de rester le plus impartial possible et surtout, expliquer au maximum mes idées et mes impressions.
Je ne détiens pas, loin de là, la vérité sur les comics que je critique. C'est juste une impression de quelqu'un qui lit des comics depuis…pfiouuu….plus de trente cinq ans ! Ce n'est pas parce que je trouve un truc génial ou mauvais qu'il faut absolument le croire sur parole. Le mieux c'est encore de le lire si on a envie, ou de le défendre si on trouve l'avis trop négatif.
Le but premier est toujours le même: proposer un échange et un débat sur les séries chroniquées.
Dans un souci de bien faire, j'essaye toujours autant que faire se peut d'éviter les spoilers, ce qui fait que des gens qui sont en retard, ou qui suivent en VF peuvent tout à fait lire ces critiques sans aucune hésitation.
SUPERMAN L'HOMME DE DEMAIN : 1. ULYSSE

( Geoff Johns/John Romita jr-Klaus Janson )
Le pitch :
Superman rencontre Ulysse, un humain qui a été envoyé tout bébé sur une autre planète dans une autre dimension et qui revient sur Terre. Notre homme d'acier aurait-il enfin trouvé quelqu'un avec qui partager sa condition de seul survivant de sa planète ?

J'ai longtemps hésité avant d'acheter cette bande dessinée. Parce que Geoff Johns ne me fait plus rêver depuis très très longtemps. Autant je l'avais trouvé vraiment très sympathique, voire très bon sur INFINITE CRISIS, JSA (premier volume), GREEN LANTERN et son SUPERMAN avec GARY FRANK, autant ses productions New 52 m'ont laissé de marbre, notamment sa JLA avec Jim Lee à laquelle je n'ai pas pu résister plus de 6 épisodes sans oublier son soporifique Aquaman.
Et quoi de mieux qu'une bonne publication URBAN pour vous faire oublier tous vos doutes ; un gros volume cartonné avec une dizaine d'épisodes pour pas si cher. De plus, j'avais envie de voir le combo John Romita Jr et Klaus Janson sur Superman. Après tout, c'est quand même un évènement de voir ce dessinateur chez DC.
Et à ma décharge je dois avouer que c'est plutôt pas mal. L'histoire est bonne et plutôt bien construite et plaisante à suivre. Les idées sont bonnes et mettre Superman face à son opposé fonctionne plutôt bien.
D'ailleurs, ce récit marche d'autant mieux que Johns essaye de ne pas trop ancrer son récit dans le New 52. Clark travaille au Daily Planet, il y a Perry White, il y a Jimmy, on n'est absolument pas perdu.
Bon, après il y a toujours le problème de Loïs, totalement inexistante du récit et ce costume tout pourri mais en dehors de l'aspect "j'ai quinze ans", ça fonctionne bien même si on est allergique au New 52. Cela aurait été quand même meilleur si Clark avait pu en discuter avec Loïs ou ses parents. Pour tout vous dire, il m'a manqué quelques scènes de dialogues et d'exposition, Clark se retrouvant finalement très isolé. L'histoire est en revanche très bien construite sans être absolument exceptionnelle, mais c'est ce que Johns fait de mieux.
Vraiment une bonne surprise au niveau de l'histoire. En revanche, les deux derniers épisodes m'ont un peu moins plu. Je trouve en effet que cette histoire d'explosion solaire qui fait temporairement perdre ses pouvoirs à Superman ne semble pas très cadrée. On ne sait pas trop ce que Johns compte en faire et je ne trouve pas l'idée très pertinente.
En plus ses relations avec les autres membres de la JLA sont assez superficielles.
Le point fort de la série reste tout de même les dessins de Romita Jr et de Janson. En effet, le duo livre vraiment l'une de ses meilleures prestations, comme si l'idée de bosser avec l'un des meilleurs scénaristes sur le personnage iconique de DC les enthousiasmait comme jamais.
Vraiment, Janson arrive à gommer tous les défauts ou les raccourcis de Romita, ce qui donne une prestation vraiment super solide. C'est réellement un bonheur à lire et à regarder.

et demi
De fait, ce volume s'inscrit dans la lignée des bons épisodes consacrés à Superman et cette histoire est très recommandée, surtout pour ses dessins d'ailleurs et même si vous n'êtes pas fan de Romita Jr. Je serai en tout cas présent pour la suite.


KARNAK #1

(Warren Ellis/Gerardo Zaffino)
Le pitch :
Karnak, l'inhumain dont le pouvoir est de trouver la faiblesse de n'importe quoi (un mur, une prote, un être humain, une philosophie de pensée) a déjoué la mort. Depuis, il s'est reclus dans une grande tour où il prêche à ses disciples la philosophie, devenant le plus grand penseur inhumain de l'époque.
Il aide aussi parfois le SHIELD, qui l'appelle justement afin de récupérer un jeune inhumain enlevé par un groupe inconnu.

Vous l'aurez bien compris, ce numéro sent le Warren Ellis à plein nez. En effet, le scénariste nous refait le coup de prendre un personnage inconnu et très rarement utilisé pour lui faire passer un niveau d'intérêt supérieur. Il l'avait déjà fait avec DRUID, avec X-MAN qui devenait le SHAMAN des mutants et il recommence avec KARNAK; dont à mon sens il est impossible de faire une série régulière qui lui est uniquement consacrée.
Et le ton ne trompe pas, Karnak est Badass, complètement coupé de la réalité et clairement dans un autre monde.
Son opposition envers l'agent Coulson et sa leçon de vie aux parents du gamin enlevé est très savoureuse et correspond parfaitement à ce que l'on attend de cet auteur.
Maintenant, le titre est vraiment décompressé, s'arrêtant en plein milieu d'une bagarre et même si cela renforce le côté bizarre de cette série, je ne sais pas si c'était une bonne idée.
Au vu des previews, mon cœur s'était carrément emballé, les dessins en noir de Geraldo Zaffino semblant absolument fantastiques. J'avais néanmoins peur de la colorisation et j'avais malheureusement raison.
En fait, j'attendais énormément des dessins et je crois que j'ai été un peu déçu. Non que ce soit mauvais, je veux dire par là que Marvel emploie tellement de tâchons (allez, Stegman, Araujo, Rock-He Kim) que ça fait du bien de lire un truc bien dessiné, un dessinateur avec un vrai style et un vrai sens graphique. Malheureusement, Zaffino est bouffé par sa colorisation qui ternit totalement ses traits et cela n'a quasiment rien à voir avec sa preview en noir et blanc.
De plus, je pense que le dessinateur n'est pas très à l'aise avec les scènes d'action et cela gâche un peu le titre.
Pour le moment, cela reste un concept original mais Ellis pourra-t-il le faire tenir sur la longueur ? Telle est la question. De plus, Zaffino tire la langue sur la fin de l'épisode, ce qui me fait dire que lui aussi risque d'avoir quelques soucis de durée.

Intéressant mais à voir sur la longueur pour juger.


DEADPOOL vol 5 : THE WEDDING OF DEADPOOL

Contient les numéros 26-28 et Annual 1 de la série DEADPOOL (2013)
(Duggan-Posehn / Koblish-Hawthorne-Shaner)
Le pitch :
Bon, le mariage de Deadpool et ses nouvelles aventures.

J'avais été un peu déçu par le dernier volume de la série, qui clôturait les premières aventures du mercenaire et je me demandais surtout comment les auteurs allaient pouvoir relancer le personnage
Eh bien ils le relancent avec un mariage, puisque Deadpool se marie avec une reine-démon, rencontrée dans une aventure précédente.
Je trouve d'ailleurs ça complètement idiot de ne pas avoir mis cette aventure (Deadpool vs Dracula) dans un TPB, puisque ce sont quasiment les mêmes auteurs. Cela aurait fait un volume cohérent. Bon, avec un peu de recherche j'ai réussi à trouver ce fameux TPB, que je n'ai d'ailleurs pas réussi à terminer. C'était pas très bon.
Donc ce mariage, désolé de le dire, mais concrètement il tombe carrément à plat, puisqu'on ne sait ni d'Adam ni d'Eve d'où sort cette fille et qu'en plus on ne nous donne aucune explication.
Bref, je ne sais pas si c'est à cause de ça, mais l'épisode du mariage est très décevant. Encore une fois, je n'ai pas retrouvé dans cet épisode ce que j'avais trouvé dans les trois premiers tomes. On pouvait s'attendre à quelque chose d'assez intense, eh bien pas du tout. En fait, je me suis carrément ennuyé sur cette histoire principale, qui donne néanmoins quelques moments drôles mais sans plus. Le pire, c'est qu'on a fait appel à toute une flopée d'auteurs et de dessinateurs ensuite pour réaliser des petites histoires de 5/6 pages et que même si ce sont des auteurs historiques (Nicieza, Kelly, Simone), aucune n'est vraiment intéressante. Bref, on s'ennuie beaucoup jusqu'à la moitié du TPB.
On a ensuite deux histoires qui relèvent le niveau, une sur le voyage de noces au Japon assez drôle, avec une sorte d'imitation des pokémons et une autre qui constitue une "aventure perdue" comme on peut le voir tous les cinq ou six numéros sur Deadpool. Contrairement à la précédente, celle-ci est beaucoup plus drôle, c'est même la plus réussie du recueil, avec Cable, Deadpool et Nick Fury qui retournent dans le passé pour affronter un Hitler robot. Ca marche parfaitement, même si encore une fois je ne suis pas à l'aise avec les dessins de Koblish, que je ne trouve pas excellents.
En tout cas, cela m'a bien fait rire.
En revanche, l'annual est vraiment raté. Il est écrit par Ben Acker et Ben Blacker ( ) totalement inconnus au bataillon, qui essayent de faire léger avec une rencontre entre Deadpool et Madcap. Malheureusement, on s'ennuie à mourir et ce n'est pas parce que l'on met deux personnages déjantés que cela donne une histoire déjantée. Bref, c'est raté si ce n'est les dessins plutôt bons de Evan Shaner, que j'avais déjà repéré sur le SHAZAM convergence chez la distinguée concurrence.

En gros, ce TPB est le plus raté depuis le début, donnant un peu une impression de fourre-tout et qui pourrait faire penser au fait que Marvel et ses auteurs tirent un peu trop sur la corde.
C'est dommage et j'espère bien que les auteurs vont redresser la barre au recueil suivant qui risquera bien d'être le dernier.

et demi. Un peu sévère peut-être mais entre un épisode mariage foiré, des histoires sans intérêt et un annual raté, ce fait peu pour ce TPB.


DAMAGE CONTROL : THE COMPLETE COLLECTION

Contient DAMAGE CONTROL (1989a) #1-4 ; DAMAGE CONTROL (1989b) #1-4 ; DAMAGE CONTROL (1991) #1-4 , WWHULK AFTERSMASH DAMAGE CONTROL #1-3
(Dwayne McDuffie / Ernie Colon-Kyle Baker-Salva Espin)
Le pitch :
Que se passe t'il après que les héros ont combattu les vilains, qui s'occupe des buildings détruits, des ponts endommagés, des robots qui trainent et qui n'ont plus de tête ?
Une seule réponse : Damage Control, la seule compagnie spécialisée dans les réparations en tous genres des dégâts causés par les méta-humains.

Je ne connaissais cette série que de nom, mais il me semblait que c'était l'un des points culminants de la carrière du regretté Dwayne McDuffie. Et il faut dire que l'idée est plutôt sympathique puisqu'elle couvre un territoire très peu exploité dans les comics : qui nettoie tout ?
Le fait de créer une entreprise spécialisée dans ce genre d'affaires est une très bonne idée, qui a de plus le mérite de donner des excuses à tous les scénaristes et dessinateurs en manque d'inspiration (le pont cassé dans l'épisode précédent et qui semble tout neuf ? Damage Control).
J'aime aussi beaucoup l'idée que la quasi-totalité des personnages de l'entreprise (tout du moins au départ) est humaine et sans aucun pouvoir.
Alors bien évidemment nous avons ici plusieurs mini-séries qui se situent dans le registre de la farce, de la pantalonnade et de la parodie le tout étant de savoir si c'est bien exécuté ou pas.
Alors la première mini est plutôt bancale, disons qu'elle offre quatre épisodes assez peu liés mettant en place une aventure différente à chaque fois. On sent bien que McDuffie se moque de certaines situations et de certains personnages établis (Thor et les X-Men particulièrement) mais le tout manque un petit peu de liant. Il y a certains passages très drôles, lorsque notamment le stagiaire de l'équipe doit présenter la facture à … Fatalis ou lorsqu'un ouvrier devient un super-héros en deux cases et le ton fait vraiment penser aux comics humoristiques des années 70 style Not Brand Ecch.
La deuxième mini est à mon sens un peu plus réussie dans la mesure où non seulement elle commence à s'intéresser d'un peu plus près au personnel de D.C. mais qu'elle propose aussi une intrigue au long cours située en plein crossover ACTS OF VENGENCE. C'est vraiment bien fichu et c'est assez jubilatoire de voir le traitement parodique et humoristique de certains piliers de l'univers Marvel, comme Thor, le Punisher ou Miss Hulk. Bien évidemment, il y a énormément de second degré, notamment envers la "distinguée concurrence" qui en prend pour son grade. C'est très réussi.
La troisième mini quant à elle est encore plus déjantée puisqu'elle nous propose une aventure "cosmique" de Damage Control, en opposant l'équipe aux entités cosmiques les plus puissantes de l'univers Marvel, notamment Galactus, La Mort, Eternité, le In-Betweener, j'en passe et des meilleures. Evidemment c'est très jubilatoire là aussi.
Le dernière mini est plus récente, puisqu'elle est située durant Word War Hulk est une belle surprise. A mon grand étonnement, l'histoire est vraiment très réussie et cela fonctionne parfaitement.
Donc oui, si ce ne sont pas non plus de grands moments de rigolade, ce DAMAGE CONTROL est assez sympathique et parfois assez drôle, avec une sorte d'humour assez vintage.
Niveau dessins, c'est ERNIE COLON qui se charge de la quasi-totalité des 3 premières minis et le résultat est assez mitigé car son style fluctue énormément en fonction de ses encreurs. Disons que ça ressemble un peu à du Al Milgrom un peu tremblotant. Pour être gentil, ce n'est pas son meilleur travail, surtout quand il n'a pas d'encreur. Il est secondé par un Kyle Baker en mode très caricatural dont le style peut vraiment surprendre quand on n'est pas très habitué. La dernière mini est dessinée par Salva Espin et c'est plutôt très bon.

Pour le coup, ce TPB intégral est sympathique dans la mesure où l'on aime l'humour un peu vintage et les histoires parodiques. Attention, ce n'est pas de l'humour potache à base de tacos, plus sur un traitement des situations et un décalage entre les pouvoirs des héros et des méta-humains.


et demi parce que je suis gentil et que certains passages m'ont énormément fait rire.


UNCLE SAM AND THE FREEDOM FIGHTERS TPB

Contient les numéros 1 à 8 de la série UNCLE SAM AND THE FREEDOM FIGHTERS (2007)
(Justin Gray-Jimmy Palmiotti / Daniel Acuna)
Le pitch :
Le président des Etats Unis a été remplacé par un robot métamorphe contrôlé par FATHER TIME, le chef du SHADE, la division secrète superhumaine du gouvernement dont l'idée principale est de mette en place une milice composée uniquement d'être aux superpouvoirs qui serait uniquement à ses ordres. Composée de nouvelles versions des Freedom Fighters, cette équipe n'hésite pas à tuer pour faire régner l'ordre. Une seule personne peut s'opposer à cette dictature qui se présente : UNCLE SAM, qui va alors commencer à recruter sa nouvelle équipe au sein même du SHADE.

Pris il y a très longtemps, ce TPB était généralement celui qui restait toujours en fond de pile, celui qu'on lirait après les autres et que finalement on ne lirait jamais. Sauf que j'ai la mauvaise habitude de toujours lire ce que j'achète (encore heureux) même si c'est au bout de trois ou quatre ans. Il faut dire qu'en dehors de la couverture et du titre, je n'y connaissais pas grand-chose. Le fait de voir en plus que ces FREEDOM FIGHTERS (une de mes équipes préférées) n'étaient pas les originaux et que l'histoire était un tie-in à INFINITE CRISIS et faisait référence à des évènements qui m'étaient totalement inconnus (la destruction de Blüdhaven) n'avait pas non plus titillé ma curiosité ni mon envie de le lire. Je l'ai pourtant ressorti il n'y a pas si longtemps, comme ça, simplement pour voir l'évolution de Daniel Acuna, que j'avais détesté à ses tout débuts et qui finalement a bien évolué à mon goût.
Disons-le clairement, l'histoire est assez décevante, surtout quand on sait ce que Gray et Palmiotti sont capables de faire.
En gros, on a droit à huit épisodes de baston avec UNCLE SAM et les équipes du SHADE, les changements de camp et les revirements de certains membres de l'équipe étant les seuls points de suspense de l'histoire. De plus, j'ai vraiment eu du mal à comprendre le contexte de l'histoire avec ce président que je ne connaissais pas, on a presque l'impression que cela se passe sur une terre parallèle et on navigue un peu à vue.
Il faut dire qu'on a réellement l'impression d'arriver en plein milieu d'une histoire dont on ne connaîtrait pas tous les tenants que le récit, assez creux, n'arrange pas.
Au début, j'ai pensé que ces nouveaux Freedom Fighters allaient être un peu développés mais j'ai assez vite déchanté. SI Gray et Palmiotti essayent de faire des efforts, il y a très peu de personnages qui arrivent à sortir de la nasse. La caractérisation n'est pas mauvaise, mais les auteurs auraient pu y consacrer plus de temps plutôt que des grosses scènes de bagarre.
Le deus ex machina (l'arrivée de deux membres historiques) est sympathique mais là encore, c'est réalisé de manière un peu légère. En fait, il manque une réelle tension dramatique et un peu de profondeur pour sortir cette mini-série de l'étiquette de la série B correcte de comics.
La fin est assez abrupte aussi, surtout les deux dernières planches, un peu hors contexte.
Niveau dessins, on a droit à du Daniel Acuna dont le style est plus dégrossi qu'au départ, mais qui a encore un peu tendance à faire dans l'exagération et dans l'épaisseur de son trait (les gros plans sur la poitrine de PHANTOM LADY deviennent à la longue assez lassants) et à compliquer sa narration. Il a néanmoins le mérite de dessiner les huit épisodes en entier (ce qui devient, même pour une mini-série de plus en plus rare) et de proposer des épisodes tout à fait lisibles. La prestation est donc correcte, vire plutôt bonne , mais cela ne réussit pas à faire monter le niveau global.

Bref, une série ni bonne ni mauvaise, mais contextuellement mal réalisée dans la mesure où l'on a toujours, si l'on ne connait pas l'évènement en question, l'impression d'avoir un métro de retard. Les dessins sont corrects mais l'intrigue est assez superficielle et les personnages auraient pu être plus caractérisés. En plus, j'ai un peu de mal avec ces versions modernes de superhéros des années 50 qui montrent qu'ils appartiennent au 21èle siècle uniquement parce qu'ils ont plus de pouvoirs et qu'ils n'hésitent pas à tuer


et demi
La suite ou pas ? :

Il n'y a pas eu de suite (pas à ma connaissance) mais je pense que je n'aurais pas pris dans le cas contraire.




Citation:
Posté par a venir
BATMAN ETERNAL, JOURNEY INTO MYSTERY, AVENGERS ACADEMY, DAREDEVIL, MIRACLEMAN,ROAD TO NO MAN'S LAND, MEMETIC, ASTRO CITY
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 07/12/2015, 20h02
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
pas à sa place
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: ?
Messages: 28 169
arrowsmith fait des barbecues avec Johnny Blazearrowsmith fait des barbecues avec Johnny Blazearrowsmith fait des barbecues avec Johnny Blazearrowsmith fait des barbecues avec Johnny Blazearrowsmith fait des barbecues avec Johnny Blazearrowsmith fait des barbecues avec Johnny Blazearrowsmith fait des barbecues avec Johnny Blazearrowsmith fait des barbecues avec Johnny Blazearrowsmith fait des barbecues avec Johnny Blazearrowsmith fait des barbecues avec Johnny Blazearrowsmith fait des barbecues avec Johnny Blaze
Le Superman ne contient pas les numéros 22-34 de la série BATMAN ETERNAL (2014)

Superbe critique de Superman au passage. Je n'aurais pas dit mieux (en fait si mais je suis modeste )
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 07/12/2015, 20h18
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Humilié en C1
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: Le pays de la honte
Messages: 113 872
scarletneedle mange de la kryptonite au ptit déj'scarletneedle mange de la kryptonite au ptit déj'scarletneedle mange de la kryptonite au ptit déj'scarletneedle mange de la kryptonite au ptit déj'scarletneedle mange de la kryptonite au ptit déj'scarletneedle mange de la kryptonite au ptit déj'scarletneedle mange de la kryptonite au ptit déj'scarletneedle mange de la kryptonite au ptit déj'scarletneedle mange de la kryptonite au ptit déj'scarletneedle mange de la kryptonite au ptit déj'scarletneedle mange de la kryptonite au ptit déj'
(cough, faute d'orthographe en début de sondage, cough)
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 07/12/2015, 20h25
Avatar de JB
JB JB est connecté maintenant
GenSen
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: juin 2013
Messages: 6 303
JB a un string en adamantiumJB a un string en adamantiumJB a un string en adamantiumJB a un string en adamantiumJB a un string en adamantiumJB a un string en adamantiumJB a un string en adamantiumJB a un string en adamantiumJB a un string en adamantiumJB a un string en adamantiumJB a un string en adamantium
Je pense qu'il y a bien eu une suite à Freedom Fighters
__________________
Chroniques Rétro : Metallix #1, Knights on Broadway #1
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 07/12/2015, 20h35
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Humilié en C1
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: Le pays de la honte
Messages: 113 872
scarletneedle mange de la kryptonite au ptit déj'scarletneedle mange de la kryptonite au ptit déj'scarletneedle mange de la kryptonite au ptit déj'scarletneedle mange de la kryptonite au ptit déj'scarletneedle mange de la kryptonite au ptit déj'scarletneedle mange de la kryptonite au ptit déj'scarletneedle mange de la kryptonite au ptit déj'scarletneedle mange de la kryptonite au ptit déj'scarletneedle mange de la kryptonite au ptit déj'scarletneedle mange de la kryptonite au ptit déj'scarletneedle mange de la kryptonite au ptit déj'
Yep avec Renato Arlem au dessin.
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 07/12/2015, 20h53
Avatar de doop
doop doop est déconnecté
bouzouk force !!!!
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: juillet 2005
Messages: 25 843
doop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdock
oulà, renato arlem...
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 07/12/2015, 21h58
Avatar de Man-Thing
Man-Thing Man-Thing est déconnecté
Gardien du nexus
-Généalogiste Sénile--Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: Un marais des everglades
Messages: 3 627
Man-Thing vend de la drogue à Grant MorrisonMan-Thing vend de la drogue à Grant MorrisonMan-Thing vend de la drogue à Grant MorrisonMan-Thing vend de la drogue à Grant MorrisonMan-Thing vend de la drogue à Grant MorrisonMan-Thing vend de la drogue à Grant MorrisonMan-Thing vend de la drogue à Grant MorrisonMan-Thing vend de la drogue à Grant MorrisonMan-Thing vend de la drogue à Grant MorrisonMan-Thing vend de la drogue à Grant MorrisonMan-Thing vend de la drogue à Grant Morrison
ça fait depuis que je les ai vu dans l'aftermath de World war Hulk que je veux lire Damage control tpb. Faut que je m'y mette. Le Superman a l'air réussi, oui.
Pas d'accord avec toi sur Deadpool tome 5, par contre.
__________________
"Whatever knows fear burns at the man-thing's touch!"

Chroniques VO 20/04/17 : Harley 18, Secret empire 0, Cap 16, Doc Strange 19, Pupu 11 et Chulk 18
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 09/12/2015, 06h24
Avatar de doop
doop doop est déconnecté
bouzouk force !!!!
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: juillet 2005
Messages: 25 843
doop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdockdoop vend des journaux à Matt Murdock
ben deadpool je me suis fait ch....
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 09/12/2015, 07h30
Avatar de gillesC
gillesC gillesC est déconnecté
Kennedy outillé
 
Date d'inscription: octobre 2003
Localisation: Son Pellier.
Messages: 47 049
gillesC est futé comme BatmangillesC est futé comme BatmangillesC est futé comme BatmangillesC est futé comme BatmangillesC est futé comme BatmangillesC est futé comme BatmangillesC est futé comme BatmangillesC est futé comme BatmangillesC est futé comme BatmangillesC est futé comme BatmangillesC est futé comme Batman
Oui, mais tu es presque le seul..
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 09/12/2015, 08h05
Avatar de JB
JB JB est connecté maintenant
GenSen
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: juin 2013
Messages: 6 303
JB a un string en adamantiumJB a un string en adamantiumJB a un string en adamantiumJB a un string en adamantiumJB a un string en adamantiumJB a un string en adamantiumJB a un string en adamantiumJB a un string en adamantiumJB a un string en adamantiumJB a un string en adamantiumJB a un string en adamantium
Ça correspond au goût de chacun : ma came avec Deadpool, c'était Nicieza, Kelly, Priest et Simone, les autres auteurs me laissant souvent froids malgré des runs acclamés.

Freedom Fighters de Gray et Palmiotti : les séries Battle for Bludhaven et ses spin-offs Freedom Fighters se prennent beaucoup trop au sérieux malgré un délire théorie du complot avec un candidat robot à la présidentielle. Les mini-séries New52 des mêmes auteurs sur les membres d'une future équipe Freedom Fighters (The Ray, Phantom Lady & Doll Man, The Human Bomb) sont beaucoup plus variées et détendues (The Ray est une comédie qui lorgne sur un aspect méta à la Ambush Bug, Phantom lady & Doll Man m'a un peu rappelé Chapeau melon et bottes de cuir dans les relations entre ses personnages titres, Human Bomb est orienté action)

Dernière modification par JB ; 09/12/2015 à 08h13.
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 10/12/2015, 13h51
Avatar de NRV
NRV NRV est déconnecté
Je suis Charlie!
 
Date d'inscription: octobre 2003
Localisation: Tout près!
Messages: 14 810
NRV mange des frites avec Moule BoyNRV mange des frites avec Moule BoyNRV mange des frites avec Moule BoyNRV mange des frites avec Moule BoyNRV mange des frites avec Moule BoyNRV mange des frites avec Moule BoyNRV mange des frites avec Moule BoyNRV mange des frites avec Moule BoyNRV mange des frites avec Moule BoyNRV mange des frites avec Moule BoyNRV mange des frites avec Moule Boy
Très peu friand de Superman que quasiment jamais aucun auteur n'a réussi à rendre intéressant à mes yeux, je lis néanmoins ses aventures New 52 grâce à (ou à cause de...) mon pote Guts qui me prête la revue Urban.
Et j'ai moi-aussi été séduit par le combo Johns/Romita Jr/Janson sur le personnage.
Tout comme Doop, je n'ai pas assisté à quelque chose d'exceptionnel mais en tout cas de très sympathique et de visuellement convaincant, ce qui n'est pas toujours le cas avec Junior ces dernières années...
Par contre, pour répondre à Doop qui se demande ce que Johns va faire de cette histoire de changement de pouvoirs pour Superman, il faut savoir que ce n'est pas lui qui gérera ça puisqu'il a quitté la série après le n°39, le 40 étant d'ailleurs écrit par Romita Jr. La suite des aventures sera écrite par un total inconnu pour moi, Gene Luen Yang.

Pour ce qui est de Karnak, on sent effectivement bien la patte Ellis dessus! Et la colorisation ne m'a pas gêné une seconde!
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 10/12/2015, 15h54
BouZouK BouZouK est déconnecté
Administrator
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: mars 2006
Messages: 5 175
BouZouK est une petite crotte de super héros pourri
Il y a eu une seconde série Uncle Sam & the FF et donc un second TP (Brave new world), avec Arlem à la place d'Acuna. La première était assez chiante à lire (et j'ai eu du mal au dessin), la seconde série, je n 'ai pas dépassé le 2 ou 3e numéro. (Je ne sais plus, çà date ^^)
__________________

Réponse avec citation
  #13  
Vieux 26/12/2015, 18h01
Avatar de Jeaph
Jeaph Jeaph est déconnecté
Je veux un bisou!
-Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 6 185
Jeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank Miller
Karnak a été ressuscité avec un minimum de panache avant la série ou c'est la magie de Secret abracadabra Wars?
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 26/12/2015, 18h03
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
pas à sa place
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: ?
Messages: 28 169
arrowsmith fait des barbecues avec Johnny Blazearrowsmith fait des barbecues avec Johnny Blazearrowsmith fait des barbecues avec Johnny Blazearrowsmith fait des barbecues avec Johnny Blazearrowsmith fait des barbecues avec Johnny Blazearrowsmith fait des barbecues avec Johnny Blazearrowsmith fait des barbecues avec Johnny Blazearrowsmith fait des barbecues avec Johnny Blazearrowsmith fait des barbecues avec Johnny Blazearrowsmith fait des barbecues avec Johnny Blazearrowsmith fait des barbecues avec Johnny Blaze
Un peu des deux par Charles Soule dans Inhumans #13 ou #14 (par là quoi) ... Je ne parlerai pas de panache mais de triturage de méninge pour proposer une résurrection un minimum correct.
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 26/12/2015, 18h24
Avatar de Jeaph
Jeaph Jeaph est déconnecté
Je veux un bisou!
-Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 6 185
Jeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank MillerJeaph trinque avec Frank Miller
Charles Soule et le panache sont non miscibles.

Merci pour la ref!
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Critiques doopiennes 172 (17-01-13) doop Critiques VO et VF des forumers 15 26/01/2013 22h08
Critiques Doopiennes 171 (10-01-13) doop Critiques VO et VF des forumers 43 12/01/2013 13h52
Critiques Doopiennes n°170 (03-01-12) doop Critiques VO et VF des forumers 21 03/01/2013 20h26
Critiques doopiennes 4 : MEGA CRITIQUES pour des ICONES (19/09) doop Critiques VO et VF des forumers 25 21/09/2012 13h54
Critiques doopiennes de l'été (1/2) , plus de quinze critiques et sans spoiler ! doop Critiques VO et VF des forumers 16 16/07/2010 18h34


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 06h27.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !