Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui pense très fort à toi Bouzouk !! > > Manga & Franco-belge

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 10/10/2016, 20h36
Avatar de Man-Thing
Man-Thing Man-Thing est déconnecté
Gardien du nexus
-Généalogiste Sénile--Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: Un marais des everglades
Messages: 3 717
Man-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervé
Manga Panorama des anime de l'automne 2016



Sans transition, entrons dans le vif du sujet!




Catégorie “excellent”

1/ Jojo's bizarre adventure 4: diamond is unbreakable 18/20


Catégorie “très bon”

2/ Sangatsu no Lion (="Mars arrive comme un lion") 16/20
3/ Drifters 16/20
4/ Shuumatsu no Izetta (="Izetta, la dernière sorcière") 16/20
5/ Gi(a)rlish Number 16/20
6/ Udon no Kuni no Kiniro Kemari (= « le monde des Udons de Poco ») 16/20
7/ Keijo!!!!!!!! 16/20

Catégorie “bon”

8/ Stella no mahou (="La magie de Stella") 14/20
9/ Hibike euphonium 2 14/20
10/ To be hero 14/20
11/ WWW.working!! 14/20
12/ Saiki Kusuo no psi nan (="la vie désastreuse de Saiki Kusuo") 14/20
13/ Mahou shoujo Ikusei Keikaku 14/20
14/ Mobile suite gundam : Iron blooded orphans 2 14/20
15/ Watashi ga motete Dousunda (="Embrasse le lui! Pas moi!")14/20
16/ Nanbaka (="Les nombres") 14/20
17/ Bernard-jou Iwaku (="Miss Bernard a dit") 14/20
18/ Sengoku Choujuu Giga (=La vie sauvage de Sengoku") 13/20

Catégorie “sympa”

19/ Vivid strike 12/20
20/ Occultic ; nine 12/20
21/ Classicaloid 12/20
22/ Soushin shoujo Matoi (=Matoi la tueuse sacrée") 12/20


Catégorie “moyen”

RIEN

Catégorie “mauvais”

RIEN



Catégorie “excellent”

1/ Jojo's bizarre adventure 4: diamond is unbreakable

Episodes vus : 28/39


But I refuse !

L’épisode 28 nous donne enfin l’occasion d’admirer le fameux même en version animée.
Une série passionnante à suivre et toujours aussi inventive.

Le vrai titre de la série : Persona 4, le préquel
Si vous aimez : les trois premières saisons de Jojo’s bizarre adventure, Hokuto no Ken, Sakikage ! Otokojuku et les anime nekketsu réalistes mais musculeux en général, les combats tactiques serrés
Note, pour l’instant : 18/20

Taux de moe : 0% Oui, mais non.
Taux de harem : 0% Ou pas.


Catégorie “très bon”


2/ Sangatsu no Lion

Episodes vus : 1/23



A 17 ans, notre héros est déjà semi-dépressif, rongé par ses antécédents familiaux et sa stagnation en tant qu’un des rares joueurs non adultes qui ont réussi à devenir professionnels du jeu de shogi.

Il vit seul, en partie grâce à ses gains de tournoi et semble être un solitaire au bahut. Heureusement, il est ami avec trois sœurs d’âges différents qui tiennent un petit restaurant de quartier et veillent sur lui.
Leur bienveillance et leur énergie lui sont désormais essentiels, bien qu’il ne s’en rende pas compte…

La série me fait énormément penser à quelques autres, sur le thème du jeune prodige qui doit côtoyer des êtres joviaux, voire parfois un peu fantasques pour apprendre à vivre mieux et à être plus tolérant avec autrui.

Réalisation comme bande-son sont grandioses (avec une chanson en Français dans les premières séquences !) et le trait si particulier de l’auteure du très bon Honey and clover est fidèlement respecté.

Un anime qui sera sas nul doute un des plus mémorables de la saison.


Le vrai titre de la série : Le génie associal et les filles bizarres
Si vous aimez : Shigatsu wa kimi no uso, Honey and clover, Tensai family company, les histoires d’apprentissage, les décors somptueux
Note, pour l'instant 16/20

Taux de moe : 20% Le graphisme de l’auteure rend les personnages féminins souvent mignons
Taux de harem : 0% Rien


3/ Drifters

Episodes vus : 1/?



Après sa mort durant la bataille de Sekigahara en 1600, le samouraï Toyohisa Shimazu se trouve transporté dans un monde étrange où un empire humain extermine des elfes et autres Nains.
Il se rend compte qu’il n’est pas la seule figure historique à avoir été appelée, faisant la connaissance du roublard Oda Nobunaga et de l’habile Nasu Yoichi Suketaka, censé être mort 500 ans plus tôt…

Dans la lignée cinglée habituelle d’Hirano Kohta, Drifters fait se rencontrer des figures historiques de l’Histoire mondiale dans un monde d’heroïc fantasy qui semble le cadre d’une lutte à mort entre deux dieux.

On retrouve la passion de l’auteur pour l’Histoire et les anecdotes, son humour si spécial mais surtout la noirceur de ses personnages et la violence de ses combats.

Avec une adaptation superbe, Drifters promet énormément, le manga d’origine (4ème tome paru en VF) étant épique.


Le vrai titre de la série : Les trois psychopathes
Si vous aimez : Hellsing ultimate, les duels sanglants, l’Histoire mondiale, l’héroïc fantasy
Note, pour l’instant : 16/20

Taux de moe : 0% ça ferait peur
Taux de harem : 0% Et là, encore plus

4/ Shuumatsu no Izetta

Episodes vus : 2/12



Dans un monde uchronique, la Seconde guerre Mondiale a éclaté entre les alliés de Germania d’une part et ceux de la république de Thermidor d’autre part.
La princesse de la petite principauté d’Elystadt, qui a toutes les raisons de croire que son pays sera le prochain à être envahi par la machine de guerre teutonne, tente de contracter une alliance avec le Royaume-Uni.
Par hasard, elle va à nouveau croiser la route d’une amie d’enfance, la dernière authentique sorcière du monde…

Un anime très classique mais techniquement superbe qui emprunte une partie de l’ambiance des films d’Indiana Jones (pour le début) puis mélange le film de guerre dans une ambiance de débâcle et le fantastique d’une sorcière qui chevauche un canon.

En tout cas, c’est très beau, ça bouge bien et c’est très intéressant malgré le manque d’originalité.

Le vrai titre de la série : World War Witch
Si vous aimez : Senjou no Valkyria, Junketsu no Maria, l’Histoire de la Seconde guerre Mondiale en Europe, les anime de guerre et d’action, Strike witches
Note, pour l'instant 16/20

Taux de moe : 30% Avec le character designer de Sword art online, forcément il y’en a un peu
Taux de harem : 0% Je ne perçois rien, pas même de yuri


5/ Gi(a)rlish Number

Episodes vus : 1/?



Notre protagoniste est une jeune seiyuu en apparence travailleuse et polie mais qui cache un caractère chafouin et flemmard qui exaspère son impresario.
Ne réussissant pas à obtenir autre chose que des petits rôles, elle va faire une rencontre heureuse qui va changer sa vie.

Loin de l’univers un peu idéalisé du très bon Sore ga seiyuu, Gi(a)rlish number ose montrer des personnages un peu mauvais les petites rivalités et glorioles du monde des seiyuu, ce qui constitue son premier bon point.
Son héroïne très faillible et pleine de défauts est vraiment attachante et la réalisation de cet anime est pour l’instant convaincante.

Une des meilleures surprises de cet automne animé.


Le vrai titre de la série : La face cachée des seiyuu
Si vous aimez : Sore ga seiyuu, Shirobako, les seiyuu, les coulisses de l’industrie de l’entertainment nippon
Note, pour l'instant 16/20

Taux de moe : 30% L’héroïne décroche un gros rôle en grande partie parce qu’elle est moe. Et elle est pas seule.
Taux de harem : 0% Rien

6/ Udon no Kuni no Kiniro Kemari


Episodes vus : 1/12



Notre protagoniste rentre dans sa préfecture d’origine de Kagawa, dite « préfecture des Udon » car il s’agit de la spécialité locale, après avoir fait la bamba à Tokyo et tourné le dos au restaurant de son père.
Par une série de rencontres et de découvertes, il se rend compte que ce dernier était très apprécié des clients qui faisaient un détour rien que pour ses plats.
Parallèlement, il fait la rencontre d’un mystérieux et quasi muet petit garçon qui semble squatter le restaurant désormais désert et être un estomac sur pattes.

Dans des décors absolument somptueux, cette histoire sent bon la passion pour la bouffe et pour la région de Kagawa.
Avec Sangatsu no Lion, ce sont clairement les arrière-plans les plus magnifiques de la saison !
Difficile de savoir exactement à quoi s’attendre mais cette série peut aussi bien devenir un anime culinaire à la Amaama to inazuma comme un tranche de vie plus complexe et réussi comme Usagi drop

Et c’est le sous préfet de Kagawa lui-même qui fait les annonces de fin d’épisode…


Le vrai titre de la série : Tanuki x Udon
Si vous aimez : Amaama to inazuma, Usagi drop, les anime somptueux et reposants, les Udon
Note, pour l'instant 16/20

Taux de moe : 40% le petit Poco fait tout pour
Taux de harem : 0% Rien

7/ Keijo!!!!!!!!

Episodes vus : 1/12



Dans le monde de cet anime, l’un des sports les plus populaires du monde est le Keijo.
Imaginez un mix des jeux de piscine façon intervilles, de jolies filles en maillot de bain et de nekketsu…
Keijo!!!!!!!!, c’est pas plus, pas moins.
Notre protagoniste qui vient d’une famille fauchée espère devenir très riche grâce à ce sport et entre dans une école qui doit faire d’elle une championne mondiale.
Avec son background d’athlète de stade et sa meilleure amie, célèbre judoka qui l’a suivie par amour pour elle, elle va découvrir un monde impitoyable qui se résume en une zone artificielle de quelques mètres, le territoire, dont la configuration peut varier.
Les concurrentes ne doivent pas tomber à l’eau, toucher le territoire de leurs mains ou utiliser une autre partie de leur corps que leurs muscles fessiers ou leur poitrine pour pousser ou faire tomber leurs adversaires, m’voyez ?

Une série au ecchi assumé qui traite son délire comme un vrai sport pratiqué par des folles furieuses aux capacités athlétiques dignes d’un shonen de baston, le ridicule en plus.
Un anime nawak à l’énergie communicative et curieusement convaincant au premier épisode. Giscard tiendra il la barre ?

Le vrai titre de la série : Intervilles nekketsu
Si vous aimez : Intervilles, Queen’s blade, le nekketsu, les anime sportifs, les shonen de baston
Note, pour l'instant 15/20

Taux de moe : 60% Vu le mode de combat des athlètes, forcément, c’est un peu sexy
Taux de harem : 20% Un couple yuri potentiel and counting





Catégorie “bon"


8/ Stella no mahou

Episodes vus : 1/12



Fraîchement arrivée de sa cambrousse, notre héroïne naïve et gentille vit chez sa grand-mère dans une petite ville et commence sa première année de lycée. Bien décidée à entrer dans un club et à mener un bien un projet, ses pas la conduisent au petit club de création de jeux vidéo amateurs, dont la présidente vient de partir pour la fac.

Avec ses talents de dessinatrice sur papier, sa volonté de bien-faire et son talent pour créer des jeux en général, saura-elle réussir sa vie lycéenne ?


Une petite série franchement adorable, au character design reposant et moe en diable. On dirait presque que les personnages sont dessinés en SD !
Superbes couleurs pastel et rythme juste ce qu’il faut, personnages immédiatement attachants (j’aime beaucoup la nouvelle présidente, très stoïque), Stella no Mahou commence vraiment bien.

Le vrai titre de la série : Doujin games club
Si vous aimez : Doujin works, New game!, les personnages et ambiances kawaï
Note, pour l'instant 14/20

Taux de moe : 50% J’ai rarement vu des personnages aussi kawaï
Taux de harem : 10% Rien…sauf une fujoshi

9/ Hibike euphonium 2

Episodes vus : 1/?



Cette série nous a conté dans sa saison 1 les entraînements et les tensions au sein d’une fanfare se préparant pour les rencontres régionales du Kansaï est comme toujours avec Kyoani, techniquement magnifique. Et comme toujours avec ce studio (à l’exception du récent et splendide Amagi brilliant park), elle est assez anecdotique, malgré un somptueux épisode 8 qui restera comme un des plus beaux de l’année par son ambiance nocturne et bucolique.
La réflexion sur le dépassement de soi au profit du groupe ou de l’amitié (voir plus, ce point restant en suspens) est bien menée mais parfois à la limite du malsain, notamment avec le professeur de musique, tellement passionné qu’il peut se révéler cruel et impitoyable sans forcément s’en rendre compte, malgré le sourire bienveillant dont il ne se départ jamais ou presque.

Le premier épisode de cette suite fait le boulot et résume bien le statu quo actuel, commençant à évoquer dans le premier épisode long de 47 minutes l’histoire cachée de la classe précédente qui a mis à mal la prestigieuse fanfare du lycée.
On peut pas dire que ça me passionne mais c’est tellement beau que je pardonne tout.

Le vrai titre de la série : K-on 2015, saison 2
Si vous aimez : La saison 1, K-on !, Kyoto animation, les fanfares
Note, pour l'instant 14/20

Taux de moe : 30% C’est moe tout plein mais pas sexy
Taux de harem : 20% Des allusions yuri non concrétisées.

10/ To be hero

Episodes vus : 1/?



Père irresponsable d’une championne de judo au sale caractère, notre protagoniste est un Don Juan invétéré plutôt élégant et beau si on fait abstraction de son métier de designer de sièges de WC et que son appartement miteux jouxte le domicile d’un exhibitionniste.

Un jour, il hérite de super pouvoirs par une voie pas très catholique et devient un super-héros chargé de protéger la Terre d’envahisseurs extraterrestres tout droit sortis d’un sentaï.

Tout irait pour le mieux s’il n’avait pas hérité en même temps d’un physique ingrat qui donne une impression répugnante aux membres du beau sexe…

Série comiques constituée d’épisodes de 10 minutes, il faut apprécier son humour au débit très rapide et d’un goût assez incertain.
Pour ce qui me concerne, le premier épisode m’a beaucoup amusé.

Le vrai titre de la série : Super Craignos
Si vous aimez : One punch man, les parodies, les héros maudits
Note, pour l'instant 14/20

Taux de moe : 0% Un style caricatural mais assez réaliste
Taux de harem : 0% Rien


11/ WWW.working!!

Episodes vus : 2/13



Contrairement à ce qu’on pourrait croire, cette série ne fait pas directement suite aux trois séries précédentes, qui racontaient les aventures loufoques du quotidien de personnages travaillent dans un Familyres, le Wagnaria.

Ou plutôt, on dirait que ceux-ci n’y travaillent plus et qu’une nouvelle génération a repris le flambeau, comme en témoigne la « rencontre » entre l’ancien protagoniste et le nouveau.
Son père ayant perdu son travail et les avantages qui y sont liés, ce dernier doit se résoudre à travailler pour se payer les communications de son téléphone et son argent de poche. Avec la proximité du restaurant qui lui évite de trop pédaler, il décide de pousser la porte de son premier job…et est à deux doigts de le regretter quand il constate quelle bande d’énergumènes y travaille !

On fait la connaissance d’une serveuse savante qui n’en fiche pas une, d’une autre qui voit et parle aux fantômes ou encore d’un chef d’équipe trop bonne pâte martyrisé par la bourrine de service.
Rien de nouveau sous le soleil mais on retrouve avec plaisir les personnages barrés dont l’auteure de Working ! et Servant x service est familière, le tout avec un bon débit de gags et un aspect tranche de vie bien géré.

Une valeur sûre de l’humour.

Le vrai titre de la série : Working, le spin off
Si vous aimez : Les saisons 1 à 3, Servant x service, le tranche de vie comique
Note, pour l'instant 14/20

Taux de moe : 30% Dans la bonne moyenne des anime actuels
Taux de harem : 20% Plusieurs couples potentiels

12/ Saiki Kusuo no psi nan (="les facultés psi de Saiki Kusuo")

Episodes vus : 70/85



Saiki continue de tout faire pour parvenir à vivre une vie de glandeur mais ses pouvoirs psy attirent à lui les personnalités les plus bigarrées.

Une des très bonnes surprises de la saison précédente.

Le vrai titre de la série : Kaamelot and the X men
Si vous aimez : Mob psycho 100, les héros coodere sarcastiques, les histoires de super pouvoirs cachés,le nawak
Note, pour l'instant : 14/20

Taux de moe : 0% Rien
Taux de harem : 0% Que dalle


13/ Mahou shoujo Ikusei Keikaku

Episodes vus : 2/?



Notre héroïne est une collégienne douce et gentille, passionnée par les magical girls.
Elle a perdu de vue son ami d’enfance qui adorait lui aussi ces univers enfantins que reniaient ses amies et avec qui elle partageait ce jardin secret.

Un jour, elle découvre l’existence d’un jeu pour mobile qui promet à une joueuse sur dix mille de devenir une vraie magical girl, chargée d’aider les gens afin d’être la première au classement général.

Notre protagoniste fait partie des heureuses élues et fait le Bien autour d’elle. Un jour, le programme annonce que la moitié des magical girls de la ville va être effacée, en commençant par la plus faible de chaque semaine…

Mahou shoujo Madoka Magica, en déconstruisant le genre de façon épique, a lancé une nouvelle veine de magical girls, plus sombre et dramatique.
Mahou shoujo Ikusei Keikaku suit clairement cette voie, la talent du studio Shaft en moins.

A voir sur la longueur.

Le vrai titre de la série : Mahou Shoujo Madoka Magica qui a déteint au lavage
Si vous aimez : Mahou shoujo Madoka Magica, Yuuki Yuuna wa yuusha de Aru, Selector infected Wixoss, Mahou shoujo taisen et toutes les histoires sombres de magical girls
Note, pour l'instant 14/20

Taux de moe : 40% Forcément, avec des magical girls, il y’a du moe
Taux de harem : 0% Rien pour l’instant


14/ Mobile suit Gundam : Iron blooded orphans 2

Episodes vus : 1/25



Cette version de Gundam présentant un monde alternatif bénéficie de personnages simples mais bien construits et plutôt attachants, de superbes combats de mechas et d’une intrigue simple mais assez prenante.
C’est également un Gundam très facile d’accès pour les néophytes car une sorte d’Elseworlds non imbriqué dans la longue continuité de cet univers.
On regrettera seulement la décompression de l’intrigue, avec des épisodes d’un intérêt très relatif. Amateurs de séries trépidantes, je ne suis pas sûr que vous trouviez ici votre bonheur.

Une sorte de Légende des héros de la galaxie très light et imparfaite, si je devais résumer cette série.

Le premier épisode résume bien la première saison et ses enjeux, ses morts et les nouvelles menaces qui pèsent sur nos protagonistes.


Le vrai titre de la série : Gundam millésime 2015 partie 2
Si vous aimez : la saison 1, l’univers de Gundam, Aldnoah zero, Tengen Toppa Gurren Lagann, la légende des héros de la galaxie
Note, pour l'instant 14/20

Taux de moe : 20% Les pilotes musclés doivent combattre torse nu pour se synchroniser avec leur machine mais seulement dans les premiers épisodes.
Taux de harem : 30% Triangle amoureux

15/ Watashi ga motete Dousunda

Episodes vus : 1/ ?



Notre héroïne boulotte est une fujoshi émérite qui « shippe » ses camarades de classe masculins en les imaginant en couple suivant les codes des mangas yaoï.
A ce jeu, elle est même encore plus passionnée que sa meilleure amie.
Un jour, elle tombe malade et perd bien 30 kilos en une semaine, devenant une des plus belles filles du lycée.
De ce jour date son calvaire car les garçons qui la faisaient fantasmer veulent désormais sortir avec elle et se livrent à une compétition éffrénée, ne reproduisant plus les situations équivoques qui la faisaient rêver quelques semaines plus tôt.

On est dans du shoujo harem vraiment amusant et réussi, l’héroïne étant pour l’instant un cas, une otaque finie qui se fait des plans incroyables alors que la chance de sa vie s’offre à elle.
Ça démarre vraiment bien.

A noter que le manga est traduit chez nous sous le titre Kiss him, not me.


Le vrai titre de la série : La fujoshi et les beaux gosses
Si vous aimez : Yamato nadeshiko Shichihenge, les héroïnes inquiétantes, les shoujo comiques
Note, pour l'instant 14/20

Taux de moe : 20% Pas mal d’archétypes pour fujoshi au programme avec sous-entendus yaoï
Taux de harem : 50% Harem inversé car 4 mecs courent après l’héroïne


16/ Nanbaka

Episodes vus : 1/13



Ils sont les quatre prisonniers les plus forts en évasion de la planète et ils ont bien l’intention de réussir leurs exploits dans la nouvelle prison secrète et ultra dangereuse dans laquelle l’Etat japonais les confine !

Avec des prisonniers hauts en couleur qui s’entendent comme Lupin et Zenigata, des pièges dignes d’Indiana Jones dans tous les sens et des gags de bonne facture, cet anime s’annonce comme très plaisant suivre, dans un jeu de chat et de la souris entre prisonniers et gardiens dynamique et amusant.
On sent clairement qu’on n’est pas devant l’anime de l’année mais ce devrait être un bon divertissement.

Le vrai titre de la série : Le prisonnier, the animation
Si vous aimez : Lupin III, les histoires de prison, les évasions hautes en couleur, les séries légères
Note, pour l'instant 14/20

Taux de moe : 20% Des designs très travaillés sur les persos hyper stylés
Taux de harem : 0% Nada

17/ Bernard-jou Iwaku

Episodes vus : 1/?



Notre héros n’aspire qu’à lire en paix dans la bibliothèque du lycée.
Mademoiselle Bernard, surnom de la Suzumiya Haruhi locale, ne l’entend pas de cette oreille. Cette dernière s’est mise en tête de devenir une figure locale en matière d’érudition littéraire, avalant et recrachant les anecdotes mais n’ayant jamais ouvert un bouquin.
S’ensuivent 3 minutes pénibles pour son auditoire mais instructives e drôles pour le spectateur.

Une série courte mais réussie !

Le vrai titre de la série : Haruhi est dingue de Lettres
Si vous aimez : les héroïnes fofolles à la Haruhi, la littérature, les séries courtes et comiques
Note, pour l'instant : 14/20

Taux de moe : 30% Dans la moyenne des anime actuels
Taux de harem : 0% Rien

18/ Sengoku Choujuu Giga

Episodes vus : 1/ 26



Au temps des conquêtes de Nobunaga, celui-ci appelle ses fidèles Hideyoshi et Tokugawa pour…leur montrer son nouveau fusil.
Le facétieux et féroce volatile joue alors de la peur qu’il inspire pour étrenner son arquebuse, faisant courir le singe.

Dans le style des estampes animalières, cette série composée d’épisodes de 3 minutes assez peu animés est pour l’instant très plaisante, notamment grâce à la qualité de ses doubleurs e de son humour.

Le vrai titre de la série : Les fables de Nobunaga
Si vous aimez : l’humour noir léger, l’Histoire du Japon, les anime courts
Note, pour l'instant 13/20

Taux de moe : 0% Impossible
Taux de harem : 0% Je préfère pas imaginer

Catégorie “sympa”

19/ Vivid strike

Episodes vus : 1/ 12



Dans cette nouvelle saison, nous faisons la connaissance d’une nouvelle héroïne qui va rejoindre la bande habituelle. Orpheline, trahie par sa meilleure amie, elle s’entraîne pour vaincre celle-ci en tournoi et c’est pas gagné vu le niveau de Vivio et des autres.

Continuant dans la veine de la série précédente, Vivid strike joue à fond la carte du tranche de vie et des combats d’arts martiaux, délaissant la magie et les grandes menaces.
Ça risque d’être aussi décevant que la saison 4.

La saison 2 (Mahou shoujo lyrical Nanoha A’s) demeure de très loin, et malgré son âge, la meilleure jusqu’ici.

Le vrai titre de la série : Mahou shoujo lyrical Nanoha 2016
Si vous aimez : les cinq saisons précédentes, les séries de magical girls originales, les séries avec générations qui se passent le flambeau, le tranche de vie, les combats d’arts martiaux avec de la magie
Note, pour l'instant 12/20

Taux de moe : 50% ça regorge de moe, dans les couleurs, les situations, les mimiques. Un brin sexy par moments aussi.
Taux de harem : 20% Des allusions yuri non concrétisées.


20/ Occultic ; nine

Episodes vus : 1/ ?



Dur de résumer l’enjeu de ce premier épisode.
Afin de gagner facilement des sous et remarquant la passion de la société pour l’occultisme, notre protagoniste a crée un site web à clics qu’il essaie de rendre plus connu, dans l’optique de travailler le moins possible.

Il est devenu ami avec une fille à moitié folle, qui se balade avec un étrange pistolet futuriste dont elle ne se prive pas de lui envoyer des rayons

Un grand débat a lieu à la télévision, durant lequel un scientifique prétend apporter la preuve que l’occulte existe tandis qu’une étrange medium reçoit un cadeau sordide et qu’une idole en vue a eu le pressentiment qu’elle devait rejoindre l’équipe du héros.

Les évènements s’enchaînent, jusqu’à ce que survienne un drame.


Un épisode 1 qui va bien trop vite et implique trop de personnages pour ne pas avoir l’impression d’être largué.
Les personnages ne sont pas du tout attachants pour l’instant et on s’ennuie assez.

Le vrai titre de la série : Punch line 2
Si vous aimez : Punch line, Durarara!!, les premiers épisodes bordéliques, avoir des tonnes de personnages qui s’entrecroisent et ne pas voir où vous allez
Note, pour l'instant 12/20

Taux de moe : 30% L’héroïne et ses énooooormes air-bags
Taux de harem : 0% Rien mais le héros n’aurait rien contre


21/ Classicaloïd

Episodes vus : 1/?



Une maison de style européen dont tous les éléments d’architecture évoquent la musique classique va être détruite.
Notre héroïne le fait la mort dans l’âme car criblée de dettes par son père, la maison appartenant à sa défunte grand-mère et étant chargée de souvenirs importants pour elle.
Un jour, elle reçoit la visite de deux jeunes gens qui se présentent comme Ludwig van Beethoven, prêt à tout pour satisfaire sa passion des gyoza et Wolfgang Amadeus Mozart, qui semble adorer faire des figures en rollers…

Cet anime est vraiment bizarre et c’est ce qui fait qu’il m’intrigue. Son humour est maheureusement assez basique et les réorchestrations modernes des classiques de ces deux génies de la musique sont assez ratés.

Difficile de savir à quoi s’attendre.

Le vrai titre de la série : Les vacances de Beethoven et Mozart
Si vous aimez : Sekkou boys, la musique classique, les anime hyper colorés, les vacances de Jésus et Bouddha
Note, pour l'instant 12/20

Taux de moe : 20% A part les designs travaillés de Beethoven et Mozart, rien de notable
Taux de harem : 0% Rien pour l’instant

22/ Soushin shoujo Matoi

Episodes vus : 1/ 12



Matoï est une collégienne fille de policier et a emménagé il y’a peu dans une petite ville de province. Sa mère étant disparue, elle aimerait passer plus de temps avec son géniteur, trèspris par une sordide affaire de meutre.

Suite à la visite d’une mystérieuse femme au temple géré par le père de sa meilleure amie, qui rêve d’être une magical gir, Matoï se retrouve chargée de protéger la ville contre de mystérieuses créatures qui possèdent les corps des habitants de la ville.

Une série à la réalisation qui évoque furieusement les années 90 (ce n’est pas une qualité) et demeure très classique malgré un humour sympathique.
Elle vit surtout à travers les décors de la petite ville, très plaisante à parcourir, et par le mystère des créatures possesseuses, qui évoquent furuieusement les monstres lovecraftiens de Nanoha.
Il y’a même une acolyte blonde venue d’Angleterre !

Le vrai titre de la série : Mahou shoujo shinto Nanoha
Si vous aimez : Mahou shoujo lyrical Nanoha, les séries de magical girls plus classiques, le folklore shinto
Note, pour l'instant 12/20

Taux de moe : 40% Série de magical girl oblige, il y’a du moe mais aussi du sexy avec la Franco-japonaise Haruka, au décolleté plongeant
Taux de harem : 0% Nyet

Catégorie “moyen”

RIEN

Catégorie “mauvais”

RIEN


Dernière modification par Man-Thing ; 10/10/2016 à 22h37.
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 10/10/2016, 22h25
Avatar de Jorus C'Baoth
Jorus C'Baoth Jorus C'Baoth est connecté maintenant
Jedi du coté obsc... DOH!
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: On a Highway to Hell....
Messages: 7 667
Jorus C'Baoth collectionne les photos dédicacées de FatalisJorus C'Baoth collectionne les photos dédicacées de FatalisJorus C'Baoth collectionne les photos dédicacées de FatalisJorus C'Baoth collectionne les photos dédicacées de FatalisJorus C'Baoth collectionne les photos dédicacées de FatalisJorus C'Baoth collectionne les photos dédicacées de FatalisJorus C'Baoth collectionne les photos dédicacées de FatalisJorus C'Baoth collectionne les photos dédicacées de FatalisJorus C'Baoth collectionne les photos dédicacées de FatalisJorus C'Baoth collectionne les photos dédicacées de FatalisJorus C'Baoth collectionne les photos dédicacées de Fatalis
Pour moi cette saison, Nanbaka, Drifter et To be hero. J'avais noté Soul Buster dans un coin mais j'y crois pas trop ^^

Et toujours du super taff de l'homme du marais!!
__________________
Bad to ze Bone!

Ne cliquez pas, c'est une pub!
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 10/10/2016, 22h40
Avatar de snoopy
snoopy snoopy est déconnecté
Jojo Addict
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: octobre 2006
Messages: 7 478
snoopy pisse du haut de la Tour Starksnoopy pisse du haut de la Tour Starksnoopy pisse du haut de la Tour Starksnoopy pisse du haut de la Tour Starksnoopy pisse du haut de la Tour Starksnoopy pisse du haut de la Tour Starksnoopy pisse du haut de la Tour Starksnoopy pisse du haut de la Tour Starksnoopy pisse du haut de la Tour Starksnoopy pisse du haut de la Tour Starksnoopy pisse du haut de la Tour Stark
Perso, je vais tester les trucs suivants:
- Hibike Euphonium 2 : beaucoup aimé la première saison. La seconde s'annonce dans la même veine.
- All out: Je ne pensais pas voir un anime sur le rugby aussi tôt (je tablais plus sur l'année prochaine en fait). On va voir s'ils arrivent à surfer sur le succès du Japon lors de la dernière coupe du monde.
- Fune Wo Amu : typiquement le genre d'anime qui peut me plaire
- Keijo: Alors ça, si je dis pas de bêtises, j'avais testé en manga. Et le concept m'avait fait marrer. Ca pue le ecchi à plein nez. J'espère que ce sera drôle.
- Working: probablement fun
- Drifters: pourquoi pas
- Sangatsu no lion: du Shogi, je dis oui!
- Gi(a)rlish number: ca peut me plaire
- Nanbaka
- To be hero

Je commence tout ça (sauf Hibike que j'ai déjà entamé) ce week end.

En tout cas, ça fait plaisir. Ca fait super longtemps que je n'ai pas eu envie de suivre autant d'anime sur une saison. Reste à voir ceux qui vont me plaire.
-
__________________
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 11/10/2016, 08h44
Avatar de zarma
zarma zarma est déconnecté
Gauche, Tai koa
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Dressrosa
Messages: 9 465
zarma trinque avec Frank Millerzarma trinque avec Frank Millerzarma trinque avec Frank Millerzarma trinque avec Frank Millerzarma trinque avec Frank Millerzarma trinque avec Frank Millerzarma trinque avec Frank Millerzarma trinque avec Frank Millerzarma trinque avec Frank Millerzarma trinque avec Frank Millerzarma trinque avec Frank Miller
Je vais tenter Drifters. Ca a l'air fun.

Après tout, la seule raison pour laquelle j'avais fait Gangsta, c'est que le style me rappellait celui de Kotah Hirano.
__________________
Mes ventes de Comics VO !
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 11/10/2016, 11h00
Avatar de Fredeur
Fredeur Fredeur est déconnecté
The Buzz heel
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2003
Localisation: SR-2 Normandy
Messages: 35 288
Fredeur prend Sasquatch au rugbyFredeur prend Sasquatch au rugbyFredeur prend Sasquatch au rugbyFredeur prend Sasquatch au rugbyFredeur prend Sasquatch au rugbyFredeur prend Sasquatch au rugbyFredeur prend Sasquatch au rugbyFredeur prend Sasquatch au rugbyFredeur prend Sasquatch au rugbyFredeur prend Sasquatch au rugbyFredeur prend Sasquatch au rugby
J'ai regardé le premier épisode d'Occultic ; Nine. Autant visuellement ça fonctionne, autant pour le reste, c'est un gros bordel sans nom. Et le personnage principal est très pénible à parler comme une mitraillette.
__________________
mes ventes comics et TPBs
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 11/10/2016, 16h18
Avatar de Samo
Samo Samo est connecté maintenant
Casual Daddy
 
Date d'inscription: décembre 2004
Messages: 14 340
Samo est patriote comme captain AmericaSamo est patriote comme captain AmericaSamo est patriote comme captain AmericaSamo est patriote comme captain AmericaSamo est patriote comme captain AmericaSamo est patriote comme captain AmericaSamo est patriote comme captain AmericaSamo est patriote comme captain AmericaSamo est patriote comme captain AmericaSamo est patriote comme captain AmericaSamo est patriote comme captain America
Je regarde quasi plus d'anime actuellement, à part Jojo et DBS (dont l'arc en cours est etonnament bon), mais y a plein de trucs dans ta liste qui donnent envie de picorer, MT, merci !
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 11/10/2016, 18h21
sam331 sam331 est déconnecté
Super Héros amateur
 
Date d'inscription: février 2010
Messages: 35
sam331 est une petite crotte de super héros pourri
Pour l'instant je me tate sur cette saison,
quelques animés ont attiré mon attention, à confirmer
mais pas de coup de coeur pour l'instant :
- Shuumatsu no Izetta démarre bien, dans cette europe de 1940 qui ne porte pas son nom
- Bungou Stray Dogs 2nd Season, j'avais adoré la première saison et la seconde démarre très fort, même si l'on démarre par un flashback sur le passé d'un des personnages principaux. Sombre à souhait.
- Haikyu !! Karasuno Koukou VS Shiratorizawa Gakuen Koukou : oui je sais, je sais,je crains, mais les deux premières saisons m'ont vraiment accroché (au point que j'ai débuté le manga que je m'étais juré d'éviter pourtant pour cause de mes armoires sont pleines)
- 3-gatsu no Lion : premier épisode intriguant, à voir en tout cas
- Udon no Kuni no Kiniro Kemari : bouffe + tranche de vie + un poil de fantastique + un design à la barakamon (le personnage principal est le portrait craché de Handa qui se serait perdu dans une autre série) évidemment je devais craquer...au fait c'est quoi des Udon ?
-
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 11/10/2016, 21h23
Remy Lebeau Remy Lebeau est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: décembre 2009
Messages: 8 955
Remy Lebeau joue à l'Homme-Taupe dans son jardinRemy Lebeau joue à l'Homme-Taupe dans son jardinRemy Lebeau joue à l'Homme-Taupe dans son jardinRemy Lebeau joue à l'Homme-Taupe dans son jardinRemy Lebeau joue à l'Homme-Taupe dans son jardinRemy Lebeau joue à l'Homme-Taupe dans son jardinRemy Lebeau joue à l'Homme-Taupe dans son jardinRemy Lebeau joue à l'Homme-Taupe dans son jardinRemy Lebeau joue à l'Homme-Taupe dans son jardinRemy Lebeau joue à l'Homme-Taupe dans son jardinRemy Lebeau joue à l'Homme-Taupe dans son jardin
Les Udons sont des pâtes japonaises. Ce sont les plus consommés avec les soba...
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 24/10/2016, 18h52
Avatar de Man-Thing
Man-Thing Man-Thing est déconnecté
Gardien du nexus
-Généalogiste Sénile--Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: Un marais des everglades
Messages: 3 717
Man-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervé
6’/ Fune wo Amu (=le grand passage)

Episodes vus : 2/11


Majime Matsuya est un jeune homme rêveur affecté au département des ventes d’un grand éditeur nippon qui a beaucoup de mal à vendre quoi que ce soit aux libraires chez qui il est envoyé. Passionné par la littérature et les mots, c’est un personnage rêveur qui vit en colocation avec une vieille dame et parait hors du temps.

Araki Kouhei est le responsable éditorial de la branche « dictionnaires » de la même maison d’édition. Il doit bientôt abandonner ses responsabilités la mort dans l’âme pour veiller sur sa femme et se désespère de trouver un remplaçant digne du professeur de littérature prestigieux avec qui il écrit le grand passage, un dictionnaire ambitieux qui a pour but de jetter un pont entre les cultures et qui devrait prendre dix ans à rédiger.

Par le truchement d’un collègue affable mais un peu flemmard (dont le seiyuu est Kamiya Hiroshi, toujours en grande forme), Kouhei fait la connaissance de Matsuya et le fait muter dans son peu prestigieux service…


Cet anime ayant commencé en décalage dans le temps avec les autres, je n’avais pu l’inclure à ma sélection.
Très lent et réaliste, avec un sujet complexe et étonnant, cet ovni tiré d’un light novel et déjà adapté en film au Japon ravira les amateurs de séries sérieuses sur le monde du travail nippon.
Son rythme très contemplatif peut dérouter mais la vision des deux premiers épisodes, à la réalsiation superbe, emporte immédiatement l’adhésion.
Une des très bonnes surprises de la saison, d’autant plus que Sakamoto Maaya double l’héroïne. Bon, elle a seulement prononcé deux phrases à la fin de l’épisode 2 pour l’instant, certes.

Le vrai titre de la série : Comment écrire un dictionnaire ?
Si vous aimez : Showa monogatari, les anime calmes et réalistes, les très belles réalisations
Note, pour l'instant 15/20

Taux de moe : 0% Rien, c’est réaliste
Taux de harem : 0% Nichts

Réponse avec citation
  #10  
Vieux 26/10/2016, 20h37
Avatar de Jorus C'Baoth
Jorus C'Baoth Jorus C'Baoth est connecté maintenant
Jedi du coté obsc... DOH!
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: On a Highway to Hell....
Messages: 7 667
Jorus C'Baoth collectionne les photos dédicacées de FatalisJorus C'Baoth collectionne les photos dédicacées de FatalisJorus C'Baoth collectionne les photos dédicacées de FatalisJorus C'Baoth collectionne les photos dédicacées de FatalisJorus C'Baoth collectionne les photos dédicacées de FatalisJorus C'Baoth collectionne les photos dédicacées de FatalisJorus C'Baoth collectionne les photos dédicacées de FatalisJorus C'Baoth collectionne les photos dédicacées de FatalisJorus C'Baoth collectionne les photos dédicacées de FatalisJorus C'Baoth collectionne les photos dédicacées de FatalisJorus C'Baoth collectionne les photos dédicacées de Fatalis
Petite purge pour moi cette saison, il ne me reste à peine que Drifters qui semble bien fun et bourré d'action et To be Hero qui est super con et drôle!
__________________
Bad to ze Bone!

Ne cliquez pas, c'est une pub!
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 02/01/2017, 19h52
Avatar de Man-Thing
Man-Thing Man-Thing est déconnecté
Gardien du nexus
-Généalogiste Sénile--Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: Un marais des everglades
Messages: 3 717
Man-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervé
Allez hop! On boucle la saison animée parce que je dois vous poster au plus vite le bilan animé de l'année.

Une saison avec peu de futurs classiques mais de nombreuses très bonnes surprises...Ainsi que des mauvaises!
En Italique, les rares séries qui continuent en 2017.





Shaft pond le meilleur ending de la saison


Catégorie “excellent”

1/ Jojo's bizarre adventure 4: diamond is unbreakable 18/20


Catégorie “très bon”

2/ Sangatsu no Lion (="Mars arrive comme un lion") 16/20
3/ Gi(a)rlish Number 16/20
4/ Drifters 16/20
5/ Mahou shoujo Ikusei Keikaku 16/20
6/ Udon no Kuni no Kiniro Kemari (= « le monde des Udons de Poco ») 16/20
7/ Fune wo Amu (= « le grand passage ») 16/20
8/ To be hero 15/20
9/ Shuumatsu no Izetta (="Izetta, la dernière sorcière") 15/20

Catégorie “bon”

10/ Keijo!!!!!!!! 14/20
11/ Stella no mahou (="La magie de Stella") 14/20
12/ Hibike euphonium 2 14/20
13/ WWW.working!! 14/20
14/ Saiki Kusuo no psi nan (="la vie désastreuse de Saiki Kusuo") 14/20
15/ Vivid strike 14/20
16/ Soushin shoujo Matoi (=Matoi la tueuse sacrée") 14/20
17/ Mobile suit gundam : Iron blooded orphans 2 13/20
18/ Watashi ga motete Dousunda (="Embrasse le lui! Pas moi!") 13/20
19/ Bernard-jou Iwaku (="Miss Bernard a dit") 13/20

Catégorie “sympa”

20/ Sengoku Choujuu Giga (=La vie sauvage de Sengoku") 12/20
21/ Occultic ; nine 11/20

Catégorie “moyen”

22/ Nanbaka (="Les nombres") 10/20

Catégorie “mauvais”

23/ Classicaloid 08/20




Catégorie “excellent”

1/ Jojo's bizarre adventure 4: diamond is unbreakable

Episodes vus : 39/39



Encore une saison de Jojo 4 rondement menée, avec maestria et des surprises en veux-tu en voilà!
Les derniers épisodes sont vraiment un affrontement original pour une lutte contre un dernier boss, avec plein de surprises et un épilogue vraiment bien foutu.

Le vrai titre de la série : Persona 4, le préquel
Si vous aimez : les trois premières saisons de Jojo’s bizarre adventure, Hokuto no Ken, Sakikage ! Otokojuku et les anime nekketsu réalistes mais musculeux en général, les combats tactiques serrés
Note au final: 18/20

Taux de moe : 0% Oui, mais non.
Taux de harem : 0% Ou pas.


Catégorie “très bon”


2/ Sangatsu no Lion

Episodes vus : 11/23



Même si Shaft a déjà deux épisodes de retard et si ce tranche de vie est parfois un peu dur à suivre si vous n'aimez pas les héros dépressifs et le shogi, qui occupent souvent l'essentiel des épisodes, cet anime est vraiment le choc de la saison.

L'épisode 11, spécial réveillon du nouvel an, est purement génial.
Le manga est annoncé chez Kana en 2017. Vivement.


Le vrai titre de la série : Le génie dépressif et les filles bizarres
Si vous aimez : Shigatsu wa kimi no uso, Honey and clover, Tensai family company, les histoires d’apprentissage, les décors somptueux
Note, pour l'instant : 16/20

Taux de moe : 20% Le graphisme de l’auteure rend les personnages féminins souvent mignons
Taux de harem : 0% Rien

3/ Gi(a)rlish Number

Episodes vus : 12/12



Ma série coup de cœur perso, malgré ses défauts (histoire simple, série qui n'évite pas les répétitions de propos pour atteindre les douze épisodes).
On a rarement la chance de pouvoir voir des anime aussi cyniques et c'est réjouissant. Je suis persuadé que c'est l'anime qui décrit le milieu avec le plus de justesse.
Chitose for great justice!


Le vrai titre de la série : La face cachée des seiyuu
Si vous aimez : Sore ga seiyuu, Shirobako, les seiyuu, les coulisses de l’industrie de l’entertainment nippon
Note au final: 16/20

Taux de moe : 30% L’héroïne décroche un gros rôle en grande partie parce qu’elle est moe. Et elle est pas la seule.
Taux de harem : 0% Rien

4/ Drifters

Episodes vus : 12/12



Meilleur anime de fantasy de la saison, à l'aise. Le choc des figures historiques et des elfes, Nains et autres dragons fonctionne parfaitement.
Nobunaga vaut à lui seul le visionnage, comme les gags qui font mouche à tout coup.

La suite est annoncée pour 2017.

Le vrai titre de la série : Les trois psychopathes
Si vous aimez : Hellsing ultimate, les duels sanglants, l’Histoire mondiale, l’héroïc fantasy
Note au final: 16/20

Taux de moe : 0% ça ferait peur
Taux de harem : 0% Et là, encore plus

5/ Mahou shoujo Ikusei Keikaku

Episodes vus : 12/12



Enorme bonne surprise de la saison. Certes, c'est un sous Mahou shoujo Madoka Magica mais qu'est ce que c'est bien raconté!
On sort des clichés sur les magical girls collégiennes et on découvre peu à peu la vraie nature des différentes joueuses, qui nous parlent avec beaucoup de justesse de la société japonaise.
Les combats sont souvent surprenants et d'une violence assez marquante.

Très bonne série, malgré une certaine lenteur au démarrage.

Le vrai titre de la série : Mahou Shoujo Madoka Magica qui a déteint au lavage
Si vous aimez : Mahou shoujo Madoka Magica, Yuuki Yuuna wa yuusha de Aru, Selector infected Wixoss, Mahou shoujo taisen et toutes les histoires sombres de magical girls
Note au final: 16/20

Taux de moe : 40% Forcément, avec des magical girls, il y’a du moe
Taux de harem : 0% Rien

6/ Udon no Kuni no Kiniro Kemari

Episodes vus : 12/12



Dans la droite lignée de Barakamon et surtout Usagi drop , ce superbe anime très reposant et beau est vraiment émouvant et une ode aux liens familiaux et à la préfecture où se passe l'action, magnifiquement dépeinte.

Personnages attachants, décors superbes, il n'a en fait rien d'un anime de cuisine comme on pouvait le croire aux premiers épisodes.


Le vrai titre de la série : A la recherche du temps perdu
Si vous aimez : Usagi drop, les anime somptueux et reposants, découvrir les villes de la province nippone
Note au final: 16/20

Taux de moe : 40% le petit Poco fait tout pour
Taux de harem : 0% Rien

7/ Fune wo Amu (=le grand passage)

Episodes vus : 11/11



Un anime sur la fabrication d'un dictionnaire, c'est passionnant, la preuve avec cet anime.
Une équipe de passionnés engagés dans la création du meilleur dictionnaire possible sur une trentaine d'années va réussir à vous intéresser à ce qui n'est guère engageant de prime abord (remember Barakamon et bien d'autres mangas aux thèmes surprenants).

Réalisation superbe pour l'anime le plus réaliste de la saison.

Le vrai titre de la série : Comment écrire un dictionnaire ?
Si vous aimez : Showa monogatari, les anime calmes et réalistes, les très belles réalisations
Note au final: 16/20

Taux de moe : 0% Rien, c’est réaliste
Taux de harem : 0% Nichts


8/ To be hero

Note au final: 12/12

Un étrange mélange entre une parodie de One punch man, des séries de sentaï et l'humour de Charlie hebdo.
Et le pire c'est que ça marche! Les derniers épisodes ajoutent un côté tragique très bien vu et amené.

Une des nombreuses très bonne surprises de la saison.

Le vrai titre de la série : Super ringard
Si vous aimez : One punch man, les parodies, les héros maudits
Note, pour l'instant 15/20

Taux de moe : 0% Un style caricatural mais assez réaliste
Taux de harem : 0% Rien


9/ Shuumatsu no Izetta

Note au final: 12/12



Cette série à zéro originalité et des personnages vraiment archétypaux, mais curieusement ça marche.
Principalement parce que les combats aériens sont superbes, la réalisation itou et que ça reflète bien les différents camps et points de vue idéologiques de l'époque.
La réalisation est vraiment convaincante et les rebondissements suffisamment surprenants pour amener le spectateur à regarder la suite.

Le vrai titre de la série : World War Witch
Si vous aimez : Senjou no Valkyria, Junketsu no Maria, l’Histoire de la Seconde guerre Mondiale en Europe, les anime de guerre et d’action, Strike witches
Note, pour l'instant 15/20

Taux de moe : 30% Avec le character designer de Sword art online, forcément il y’en a un peu
Taux de harem : 0% Je ne perçois rien, pas même de yuri


Catégorie “bon"


10/ Keijo!!!!!!!!

Episodes vus : 12/12



ça ressemble à un shonen de baston avec plus de fan service et de ridicule assumé que la moyenne. Bref, ça a les défauts de ses qualités.
Dommage que cet anime n'aille pas plus loin que le pastiche car il y'a de très bonnes idées et des affrontements surprenants et passionnants. Le sport Keijo est bien décrit et mis en scène et le monde intéressant, notamment les règles de la physique qui sont très particulières.

Le vrai titre de la série : Intervilles nekketsu
Si vous aimez : Intervilles, Queen’s blade, le nekketsu, les anime sportifs, les shonen de baston
Note au final: 14/20

Taux de moe : 50% Vu le mode de combat des athlètes, forcément, c’est un peu sexy
Taux de harem : 20% Un couple yuri potentiel and counting


11/ Stella no mahou

Episodes vus : 12/12



Ce petit anime moe sans prétentions avec de bons petits gags m'a plus passionné que Hibike euphonium 2, c'est dire ses qualités.
Mention spéciale au character design bien sympathique et réussi et surtout aux couleurs pastel et aux personnages amusants. Je suis fan de la programmeuse kuudere.

Le vrai titre de la série : Doujin games club
Si vous aimez : Doujin works, New game!, les personnages et ambiances kawaï
Note au final: 14/20

Taux de moe : 50% J’ai rarement vu des personnages aussi kawaï
Taux de harem : 10% Rien…sauf une fujoshi



12/ Hibike ! Euphonium 2

Episodes vus : 13/13



Après un début de saison un peu laborieux, la seconde partie, concentrée sur la superbe Asuka, est bien plus convaincante et laisse de bons souvenirs.
La fin est assez originale pour le genre et la réalisation est toujours aussi somptueuse. Adieu Hibiki! Euphonium. Tu t'est bien démarqué de K-on contrairement à ce qu'on pouvait craindre. Tu as bien rempli le contrat dans l'ensemble.

Le vrai titre de la série : K-on 2015, saison 2
Si vous aimez : La saison 1, K-on !, Kyoto animation, les fanfares
Note au final: 14/20

Taux de moe : 30% C’est moe tout plein mais pas sexy
Taux de harem : 20% Des allusions yuri non concrétisées.


13/ WWW.working!!

Episodes vus : 13/13



Nous présenter le prototype des 3 saisons de Working pouvait nous faire nous attendre à être déçus mais il n'en est rien.
ça avance assez vite tout au long des 13 épisodes, avec des personnages très attachants et une vraie fin avec progression des personnages tout du long!
Un peu une sorte de best of de Working, quoi.

Une bonne surprise.

Le vrai titre de la série : Working, le digest
Si vous aimez : Les saisons 1 à 3, Servant x service, le tranche de vie comique
Note au final: 14/20

Taux de moe : 30% Dans la bonne moyenne des anime actuels
Taux de harem : 20% Plusieurs couples potentiels

14/ Saiki Kusuo no psi nan (="les facultés psi de Saiki Kusuo")

Episodes vus : 120/120



24 épisodes divisés en 5 épisodes de près de 5 minutes à chaque fois et le tout sans jamais lasser.
C'est du comique absurde de bon aloi qui parait dans le shonen jump en manga. Peu de références aux titres du magazine et c'est tant mieux car on peut se consacrer à la vie peu ordinaire de notre sarcastique héros et des personnages bizarres et hauts en couleur qui l'entourent.
Pas dans le haut du panier de ce que j'ai vu dans le genre comique mais très respectable.

Le vrai titre de la série : Kaamelot and the X men
Si vous aimez : Mob psycho 100, les héros coodere sarcastiques, les histoires de super pouvoirs cachés,le nawak
Note au final: 14/20

Taux de moe : 0% Rien
Taux de harem : 0% Que dalle

15/ Vivid strike

Episodes vus : 12/ 12



Ce spin off de la peu concluante saison 4 démarrait mal mais a très bien redressé la barre en restant fidèle à ses fondamentaux: baston, amies brouillées et éloge de l'effort.
Le tout est bien mélangé dans une bonne dose de moe et de drame et la sauce est au final tout à fait convaincante.

La suite est annoncée.

Le vrai titre de la série : Mahou shoujo lyrical Nanoha 2016
Si vous aimez : les cinq saisons précédentes, les séries de magical girls originales, les séries avec générations qui se passent le flambeau, le tranche de vie, les combats d’arts martiaux avec de la magie
Note au final: 14/20

Taux de moe : 50% ça regorge de moe, dans les couleurs, les situations, les mimiques. Un brin sexy par moments aussi.
Taux de harem : 20% Des allusions yuri non concrétisées.




16/ Soushin shoujo Matoi

Episodes vus : 12/ 12



Je n'attendais objectivement rien du tout de cet anime qui semblait une énième repompe de Nanoha mais en fait, ses défauts font son charme.
La réalisation fait années 90? ça lui donne un look rétro sympa.
Beaucoup d'éléments sont repris de Nanoha comme les ennemis, l'armure de l'héroïne blonde et des séquences de transformation?
Comme son ancêtre, elle mélange bien des ingrédients connus et sans surprise mais avec des doubleurs très convaincants et des combats assez spectaculaires.
Bref, pas de quoi se relever la nuit mais c'est une réussite dans l'ensemble.

Le vrai titre de la série : Mahou shoujo shinto Nanoha
Si vous aimez : Mahou shoujo lyrical Nanoha, les séries de magical girls plus classiques, le folklore shinto
Note au final: 12/20

Taux de moe : 40% Série de magical girl oblige, il y’a du moe mais aussi du sexy avec la Franco-japonaise Haruka, au décolleté plongeant
Taux de harem : 0% Nyet


17/ Mobile suit Gundam : Iron blooded orphans 2

Episodes vus : 13/25



Objectivement, cette série dotée de superbes combats de robots a tendance à ronronner. On a du mal à s'attacher aux personnages, dans l'ensemble soit antipathiques, soit quelconques et l'intrigue géopolitique est un peu trop simple.
Cette série est donc vraiment à regarder pour ce qu'elle est: une uchronie bien fichue sur l'univers de référence avec de l'action divertissante et quelques bonnes idées.

Le vrai titre de la série : Gundam millésime 2015 partie 2
Si vous aimez : la saison 1, l’univers de Gundam, Aldnoah zero, Tengen Toppa Gurren Lagann, la légende des héros de la galaxie
Note, pour l'instant : 13/20

Taux de moe : 20% Les pilotes musclés doivent combattre torse nu pour se synchroniser avec leur machine mais seulement dans les premiers épisodes.
Taux de harem : 30% Triangle amoureux

18/ Watashi ga motete Dousunda

Episodes vus : 12/ 12



Un shoujo un peu répétitif au final, malgré des gags plutôt sympathiques et des personnages attachants.
Le harem est soudé, l'héroïne à l'ouest comme on aime et il y'a même quelques surprises.

Un shoujo assez basique mais qui peut vous plaire si vous n'êtes pas trop éxigeeant et privilégiez l'humour.

Le vrai titre de la série : La fujoshi et les beaux gosses
Si vous aimez : Yamato nadeshiko Shichihenge, les héroïnes inquiétantes, les shoujo comiques
Note au final: 13/20

Taux de moe : 20% Pas mal d’archétypes pour fujoshi au programme avec sous-entendus yaoï
Taux de harem : 50% Harem inversé car 4 mecs courent après l’héroïne


19/ Bernard-jou Iwaku

Episodes vus : 12/12



Cette série de courts épisodes de 4 minutes transpire l'amour de la littérature en général et de la SF en particulier. On ne va pas s'en plaindre, d'autant que les deux héroïnes principales sont vraiment sympathiques.

SImple et très bien mené, avec quelques moments forts.

Le vrai titre de la série : Haruhi est dingue de Lettres
Si vous aimez : les héroïnes fofolles à la Haruhi, la littérature, les séries courtes et comiques
Note au final: 13/20

Taux de moe : 30% Dans la moyenne des anime actuels
Taux de harem : 0% Rien




Catégorie “sympa”

20/ Sengoku Choujuu Giga

Episodes vus : 12/ 26



Des petites saynètes comiques sur diverses personnalités de l'ère de Nobunaga façon estampes animalières.
L'humour ne vole pas haut mais ça reste divertissant et souvent bien vu pour peu qu'on connaisse un peu les personnages croqués.

Le vrai titre de la série : Les fables de Nobunaga
Si vous aimez : l’humour noir léger, l’Histoire du Japon, les anime courts
Note, pour l'instant : 12/20

Taux de moe : 0% Impossible
Taux de harem : 0% Je préfère pas imaginer


21/ Occultic ; nine

Episodes vus : 12/ 12



Ma grosse déception de l'année. J'attendais Steins ; gate 2 et je me retrouve avec un Chaos ; head en plus bavard et pompeux.
Ennuyeux car ça parle trop et l'intrigue, au demeurant très simple, aurait gagné à être moins diluée.
Même la fin est ratée et trop rapide.
Après, ça se regarde mais c'est assez pénible à faire.

Le vrai titre de la série : Chaos ; head version pénible
Si vous aimez : les ratages, les premiers épisodes bordéliques, avoir des tonnes de personnages qui s’entrecroisent et ne pas voir où vous allez, les anime supra bavards
Note au final: 11/20

Taux de moe : 30% L’héroïne et ses énooooormes air-bags
Taux de harem : 0% Rien mais le héros n’aurait rien contre


Catégorie “moyen”

22/ Nanbaka

Episodes vus : 13/13



ça démarrait comme un Lupin III façon shonen coloré et ça finit en pseudo drame cliché et ennuyeux, avec des méchants interessants, des gags répétitifs et souvent pénibles et des personnages dont on se fiche bien.
Je sauverais bien du marasme le prisonnier otaku, les designs des persos et la relation entre la chef des gardiens et le superviseur de la cellule des héros mais faut pas m'en demander plus.
Une suite est prévue en 2017. Je pense faire l'impasse.

Le vrai titre de la série : Moyen, the animation
Si vous aimez : Lupin III, les histoires de prison, les évasions hautes en couleur, les séries légères
Note au final: 10/20

Taux de moe : 20% Des designs très travaillés sur les persos hyper stylés
Taux de harem : 0% Nada

Catégorie “mauvais”

23/ Classicaloïd

Episodes vus : 12/25



Des personnalités de la musique classique qui réaparaissent de nos jours pour une raison mystérieuse, le tout réalisé par le maestro d'Osomatsu~san...Mais comment ont ils pu se planter à ce point.
ça manque de rythme, d'enjeux, d'humour, c'est répétitif et chaque épisode est un calvaire à regarder.
Même les reprises des standards de la musique classique sont ratés.
Il 'y a guère que le talent des seiyuus et les effets numériques à sauver.
Dommage que ça dure 25 épisodes.

Le vrai titre de la série : Les vacances de Beethoven et Mozart
Si vous aimez : Sekkou boys, la musique classique, les anime hyper colorés, les vacances de Jésus et Bouddha, les mauvais anime
Note, pour l'instant : 08/20

Taux de moe : 20% A part les designs travaillés des classicaloids, rien de notable
Taux de harem : 0% Rien pour l’instant

Et voilà, c'est fini pour 2016.
Et vous, qu'avez vous apprécié cette saison?

Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Panorama des anime de l'été 2016 Man-Thing Manga & Franco-belge 24 11/10/2016 18h15
Panorama des anime du printemps 2016! Man-Thing Manga & Franco-belge 17 28/09/2016 10h36
Panorama des anime de l'hiver 2015 au Japon Man-Thing Manga & Franco-belge 13 04/04/2016 19h04
Panorama de l'automne anime 2015 au Japon Man-Thing Manga & Franco-belge 10 02/01/2016 00h11
Unlimited anime works : l'automne animé au Japon Man-Thing Manga & Franco-belge 3 24/10/2014 22h29


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 12h53.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !