Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui pense très fort à toi Bouzouk !! > > Arts, musique & bouquins

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #2431  
Vieux 07/01/2016, 09h29
Avatar de Zen arcade
Zen arcade Zen arcade est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: août 2005
Messages: 6 222
Zen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur Thanagar
Citation:
Posté par zenita
Voir le message
Ça donne envie meme si je crains ne pas être complètement la cible...
Tu ne risques rien à essayer, non ?
C'est un magnifique roman d'apprentissage qui décrit l'adolescence avec beaucoup de finesse et une mélancolie douce-amère très touchante.
Les personnages inoubliables font de la lecture de ce livre une expérience marquante.
__________________
"There are very few legitimate reasons to kick your mother in the vagina." (Louie ep.5)
Réponse avec citation
  #2432  
Vieux 07/01/2016, 17h19
Avatar de archerhawke
archerhawke archerhawke est déconnecté
.
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2007
Messages: 2 069
archerhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrison
Bon je le vais l'ajouter à ma liste de souhait sur mamazon.
__________________
les boobs c'est la vie !!
Ma Wishlist Comics
Réponse avec citation
  #2433  
Vieux 07/01/2016, 19h38
Avatar de HiPs!
HiPs! HiPs! est déconnecté
- . ... .- .-.. ..- .
 
Date d'inscription: septembre 2007
Localisation: 93
Messages: 10 254
HiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant Morrison
Citation:
Posté par archerhawke
Voir le message
Bon je le vais l'ajouter à ma liste de souhait sur mamazon.
Ajoute aussi "Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil" du même auteur, tout aussi foudroyant et attachant.
Réponse avec citation
  #2434  
Vieux 07/01/2016, 21h48
Avatar de Zen arcade
Zen arcade Zen arcade est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: août 2005
Messages: 6 222
Zen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur Thanagar
Bon ben, voilà ce que j'ai (re)lu en 2015

Allan, Nina Complications
Allan, Nina Spin
Bacigalupi, Paolo La fille-flûte et autres fragments de futurs brisés
Ballard, J.G. La vie et rien d'autre
Ballard, J.G. La face cachée du soleil
Ballard, J.G. Super-Cannes
Benmalek, Anouar O Maria
Bolano, Roberto Anvers
Cabre, Jaume Les voix du Pamano
Calvino, Italo Les villes invisibles
Camus, Albert L'envers et l'endroit
Camus, Albert Noces / L'été
Carver, Raymond Les trois roses jaunes
Carver, Raymond Qu'est-ce que vous voulez voir ?
Carver, Raymond Tais-toi, je t'en prie
Carver, Raymond Les vitamines du bonheur
Carver, Raymond Les feux
Chraïbi, Driss Le passé simple
Choukri, Mohamed Le pain nu
Choukri, Mohamed Le temps des erreurs
Crébillon fils Les égarements du cœur et de l'esprit
Daoud, Kamel La préface du nègre
de Romilly, Jacqueline Les grands sophistes dans l'Athènes de Périclès
Dib, Mohammed Qui se souvient de la mer
Dick, Philip K. Romans 1960 - 1963
Djaout, Tahar Les chercheurs d'os
Djaout, Tahar Les vigiles
El Aswany, Alaa L'immeuble Yacoubian
El Aswany, Alaa Chicago
El Aswany, Alaa J'aurais voulu être égyptien
Epicure Lettre à Ménécée
Fager, Anders Les furies de Boras
Fougeret de Monbron, Louis Charles Margot la ravaudeuse
Gardner, John La symphonie des spectres
Gregory, Daryl L'éducation de Stony Mayhall
Gregory, Daryl Nous allons tous très bien, merci
Harchi, Kaoutar L'ampleur du saccage
Hatoum, Milton Deux frères
Hérodote L'enquête - Livres I à IV
Hérodote L'enquête - Livres V à IX
Ibrahim, Sonallah Le comité
Ishiguro, Kazuo Auprès de moi toujours
Ishiguro, Kazuo Lumière pâle sur les collines
Jaworski, Jean-Philippe Janua vera
Jaworski, Jean-Philippe Le sentiment du fer
Karinthy, Ferenc Epépé
King, Stephen La petite fille qui aimait Tom Gordon
King, Stephen La part des ténèbres
King, Stephen Bazaar
Kourkov, Andreï Le caméléon
Laferrière, Dany L'énigme du retour
Liu, Ken La ménagerie de papier
Mahfouz, Naguib Les fils de la médina
Mahfouz, Naguib Passage des miracles
Marias, Fernando Je vais mourir cette nuit
Matsumoto, Seichô Le vase de sable
Mauméjean, Xavier Ganesha
Mc Ilvanney, William Laidlaw
Mouawad, Wajdi Anima
Mouawad, Wajdi retrouvé
Ogawa, Yôko L'annulaire
Pamuk, Orhan Neige
Piglia, Ricardo Pour Ida Brown
Pirzad, Zoya C'est moi qui éteins les lumières
Salem, Jean Les Atomistes de l'Antiquité : Démocrite, Epicure, Lucrèce
Sansal, Boualem Petit éloge de la mémoire
Sansal, Boualem Rue Darwin
Sansal, Boualem Gouverner au nom d'Allah
Sansal, Boualem Poste restante : Alger
Sansal, Boualem Le village de l'Allemand
Starobinets, Anna Je suis la Reine
Starobinets, Anna Le Vivant
Taïa, Abdellah Le rouge du tarbouche
Taïa, Abdellah Une mélancolie arabe
Taïa, Abdellah Le jour du Roi
Taïa, Abdellah Infidèles
Taibo II, Paco ignacio Le rendez-vous des héros
Taibo II, Paco ignacio De passage
Tanizaki, Junichirô La clef (La confession impudique)
Tanizaki, Junichirô Le secret
Tanizaki, Junichirô Le meurtre d'O-Tsuya
Tanizaki, Junichirô Le coupeur de roseaux
Tanizaki, Junichirô Le pied de Fumiko
Tanizaki, Junichirô Le pont flottant des songes
Tanizaki, Junichirô Deux amours cruelles
Tanizaki, Junichirô Svastika
Vasquez, Juan Gabriel Le bruit des choses qui tombent
Vasquez, Juan Gabriel Les réputations
Vila-Matas, Enrique Abrégé d'histoire de la littérature portative
Vila-Matas, Enrique Etrange façon de vivre
Vonnegut, Kurt Le breakfast des champions
Wagner, Roland C. Rêves de Gloire
Wagner, Roland C. Le train de la réalité
Watson, Ian L'enchâssement
Willocks, Tim Les douze enfants de Paris
Wolff, Tobias Dans le jardin des martyrs nord-américains
Xenophon L'anabase - Le banquet
Yoshimura, Akira Naufrages
__________________
"There are very few legitimate reasons to kick your mother in the vagina." (Louie ep.5)

Dernière modification par Zen arcade ; 07/01/2016 à 21h54.
Réponse avec citation
  #2435  
Vieux 08/01/2016, 19h38
Avatar de HiPs!
HiPs! HiPs! est déconnecté
- . ... .- .-.. ..- .
 
Date d'inscription: septembre 2007
Localisation: 93
Messages: 10 254
HiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant Morrison
Aargh, dommage, à deux près tu faisais le grand chelem de la centaine... Petit joueur va

Non, sérieusement, deux bouquins par semaine, je suis baba.

Et...tu voudrais pas nous faire une liste restreinte de ceux que t'as préféré? Je suis toujours à la recherche de bons conseils.
Réponse avec citation
  #2436  
Vieux 08/01/2016, 23h31
Avatar de Zen arcade
Zen arcade Zen arcade est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: août 2005
Messages: 6 222
Zen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur Thanagar
Citation:
Posté par HiPs!
Voir le message
Aargh, dommage, à deux près tu faisais le grand chelem de la centaine... Petit joueur va

Non, sérieusement, deux bouquins par semaine, je suis baba.
Ca fait en moyenne pas loin de 100 pages par jour.

Citation:
Et...tu voudrais pas nous faire une liste restreinte de ceux que t'as préféré? Je suis toujours à la recherche de bons conseils.
Ballard, J.G. La vie et rien d'autre

L'autobiographie de Ballard.
C'est absolument passionnant (mais ça parle finalement assez peu de littérature) mais il faut quand même connaître un peu Ballard pour apprécier. Il est fortement conseillé d'avoir lu auparavant Empire du soleil et La bonté des femmes, ses deux romans d'inspiration autobiographique.

Cabre, Jaume Les voix du Pamano

Un vrai grand souffle romanesque pour une œuvre qui brosse le portrait d'une Catalogne irréconciliablement divisée entre franquistes et résistants à travers la lorgnette d'une enquête contemporaine sur un instituteur oublié dont le destin est ballotté par les évènements dans un petit village catalan.
Au niveau formel, c'est absolument sidérant. L'auteur nous transporte d'une époque à l'autre à l'intérieur d'une même phrase. Au début, c'est complètement déroutant, mais une fois le mécanisme intégré, c'est redoutable au niveau émotionnel.
Le gars a depuis écrit Confiteor, largement considéré comme un très grand livre, mais j'attends la sortie au format poche.

Carver, Raymond Les trois roses jaunes
Carver, Raymond Qu'est-ce que vous voulez voir ?
Carver, Raymond Tais-toi, je t'en prie
Carver, Raymond Les vitamines du bonheur
Carver, Raymond Les feux

Carver, j'avais lu ça il y a genre 20 ans et j'avais beaucoup aimé.
Cette année, j'ai décidé de me refaire l'intégrale.
Il est sans doute le plus grand nouvelliste américain depuis Hemingway.
Il y a chez lui un art de la concision qui est proche de la perfection.
Une économie de moyens au service d'histoires banales de gars en rupture.
Le gars, décédé dans les années 80, a depuis influencé des pelletées d'écrivains américains. Des gars comme Richard Ford par exemple lui doivent énormément.

Choukri, Mohamed Le pain nu
Choukri, Mohamed Le temps des erreurs

L'attentat parisien contre Charlie m'a donné envie de m'intéresser à la littérature issue des pays arabes.
Un besoin d'approcher ses cultures via leur littérature qui m'a semblé tout naturel après ce qui s'était passé.

Choukri, c'est dur, c'est âpre.
C'est l'autobiographie d'un jeune illettré qui vit dans la misère auprès d'un père tyrannique et qui fuit dans la délinquance et les bas-fonds du Maroc colonial.
C'est sans fard, direct et sans concessions.
Direct à l'os.

Djaout, Tahar Les chercheurs d'os
Djaout, Tahar Les vigiles

Surtout Les vigiles, grand roman kafkaien où l'absurde et l'arbitraire sont transposés dans la dictature algérienne.
Le gars a été assassiné en 1993 par les islamistes du FIS.

Fager, Anders Les furies de Boras

Cthulhu 2.0.
Le meilleur bouquin d'horreur que j'ai lu depuis... ouh la la, depuis je sais pas quand.
Le suédois Anders Fager est peut-être la nouvelle voix la plus importante dans le domaine depuis l'arrivée de Clive Barker avec ses Livres de sang.
J'attends la suite de son oeuvre avec impatience.
C'est édité chez Mirobole, qui fait un super boulot dans le genre avec de superbes couvertures. Ca vient de sortir dans une édition Poche dans la couverture est un repoussoir scandaleusment ignoble.

Ishiguro, Kazuo Auprès de moi toujours

Arrowsmith en avait vanté les mérites et m'a donné envie de le lire.
Bien m'en a pris.
Un livre très émouvant, très fin, presque transparent dans son refus des effets de manche. Vraiment comme j'aime.

Jaworski, Jean-Philippe Janua vera

Je suis loin d'être un grand lecteur de fantasy mais quand c'est réalisé avec une maestria comme celle de Jean-Philippe Jaworski, c'est vraiment difficile de résister.
Faut que je m'attaque maintenant à la brique "Gagner la guerre".

Liu, Ken La ménagerie de papier

Recueil de nouvelles sf sorti aux éditions du Bélial (très souvent gage de qualité).
C'est la meilleure nouveauté sf que j'ai lu cette année.
Inégal comme tout recueil de nouvelles, mais certains textes sont de vrais petits chefs d'œuvre.
C'est la premier bouquin de Ken Liu traduit en français. Ca ressemble à une vraie nouvelle voix importante dans le domaine. Chérissons-la, elles ne sont pas nombreuses (Bacigalupi est très bien aussi)

Mahfouz, Naguib Les fils de la médina

Mahfouz, c'est le grand classique de la littérature égyptienne.
A lire Les fils de la médian, on comprend pourquoi.
C'est un long récit allégorique, une transposition de l'histoire sainte dans les quartiers populaires du Caire.
Magique... et toujours interdit en Egypte.
Au rayon égyptien, j'ai aussi lu plusieurs livres de Alaa El-Aswany mais j'ai été moins convaincu.

Mouawad, Wajdi Anima

Mouawad est avant tout un homme de théatre (connu notamment pour sa pièce Incendies et pour ses mises en scène des tragiques grecs) mais il a également écrit deux romans.
Celui-ci est un polar road-movie existentiel dans les grands espaces américains.
Chaque chapitre adopte le point de vue d'un animal qui croise la route des protagonistes. Le procédé est certes très artificiel mais fonctionne très bien, en tout cas au-delà du gimmick rapidement fatigant.
Furieux, sauvage, le récit d'une humanité brisée.

Sansal, Boualem Petit éloge de la mémoire
Sansal, Boualem Rue Darwin
Sansal, Boualem Gouverner au nom d'Allah
Sansal, Boualem Poste restante : Alger
Sansal, Boualem Le village de l'Allemand

Sansal, on en parle partout depuis la sortie de son nouveau roman "2084".
Rue Darwin est magnifique.
C'est l'histoire d'un homme qui à la mort de sa mère revient dans le quartier populaire d'Alger (à quelques pas d'où à vécu Camus) où il a passé sa jeunesse.
Une quête de soi au travers d'une quête des origines.
Le thème est classique, la réalisation somptueuse.
Petit éloge de la mémoire est un petit essai (dans la collection à 2 euros de Folio) qui rend à l'Algérie toute la richesse de son histoire, confisquée par les responsables de son arabisation et plus près de nous par son exposition encombrante à l'islam des pays du Golfe.

Taïa, Abdellah Le rouge du tarbouche
Taïa, Abdellah Une mélancolie arabe
Taïa, Abdellah Le jour du Roi
Taïa, Abdellah Infidèles

Abdellah Taia est marocain. Homosexuel et marocain. Ce qui ne lui rend sans doute pas la vie vraiment facile.
Ses livres sont écrits à fleur de peau.
Les livres sont très courts mais très intenses.
C'est beau, ça vit, ça pulse.
Tantôt d'une beauté solaire sidérante, tantôt d'une noirceur insoutenable.
Je les recommande tous.

Wagner, Roland C. Rêves de Gloire

On pourrait dire que c'est une uchronie qui part de l'assassinat en 1962 du général de Gaulle et qui déroule ensuite une histoire alternative de l'Algérie, mais ce roman est beaucoup plus que ça.
Le seul bémol, c'est une simili enquête censée tenir en haleine le lecteur (et qui se termine un peu en queue de poisson), comme si l'auteur ne faisait pas assez confiance dans le monde fascinant qu'il crée et déploie devant nos yeux.
Le livre contient quelques chapitres très émouvants mettant en scène un double de Camus, vieux sur une plage.
Le personnage principal est un collectionneur de vinyles. Ce livre est fait pour toi.

Selon mon humeur et selon le moment, j'aurais certainement pu choisir d'autres livres mais bon là comme ça, faudra se contenter de ceux-là.

Bon là, en ce début 2016, je suis parti sur Dune en alternance avec une relecture intégrale de Dostoïevski.
__________________
"There are very few legitimate reasons to kick your mother in the vagina." (Louie ep.5)
Réponse avec citation
  #2437  
Vieux 12/01/2016, 10h46
Avatar de Tuco
Tuco Tuco est déconnecté
Combat computer
 
Date d'inscription: septembre 2003
Localisation: Nantes
Messages: 6 153
Tuco est une petite crotte de super héros pourriTuco est une petite crotte de super héros pourriTuco est une petite crotte de super héros pourriTuco est une petite crotte de super héros pourriTuco est une petite crotte de super héros pourriTuco est une petite crotte de super héros pourriTuco est une petite crotte de super héros pourriTuco est une petite crotte de super héros pourriTuco est une petite crotte de super héros pourriTuco est une petite crotte de super héros pourriTuco est une petite crotte de super héros pourri
J'ai lu Marvel Comics: l'histoire secrète. Un superbe bouquin sur les coulisses de la fameuse Maisons de Idées. C'est passionnant et perso j'ai appris plein de trucs sur les créateurs et les éditeurs.
Réponse avec citation
  #2438  
Vieux 12/01/2016, 17h25
Avatar de archerhawke
archerhawke archerhawke est déconnecté
.
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2007
Messages: 2 069
archerhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrison
Les quinzes premières vies d’Harry August (Claire North 2015)
Harry August est un kalachakra. Lorsqu’il meurt, il renait, dans la même vie. En gros il repart du début, du même point de départ, mais il garde tous ses souvenirs de ses vies antérieurs. Sur son lit de mort, lors de sa 11ème vie, une jeune fille d’environ 7 ans vient lui parler. Elle aussi est une kalachakra, et elle vient prévenir Harry : “La fin du monde approche, de plus en plus vite, fait passer le message”.
Rien que cela devrait vous happer, en tout cas moi je n’ai pas pu résister. Et je ne suis pas déçu de ma lecture. J’ai vraiment adoré ce livre. Ce n’est clairement pas de la haute littérature, mais le style de Claire North (pseudo de Catherine Webb) est clair et efficace. En plus, le récit est écrit à la première personne, raconté par notre héros qui, à travers une multitude de petit chapitre, nous fait part des différents souvenirs marquants de ses vies. Au début c’est perturbant de passer d’une expérience vécu dans sa 7ème vie en Angleterre, pour ensuite passer à un souvenir de sa 3ème vie en Orient, puis revenir à sa 5ème vie … Bref, vous avez pigé le truc.
Si au début on se demande pourquoi le personne évoque tous ces souvenirs, on se rend compte rapidement qu’ils ont pour but d’expliquer son comportement dans une vie suivante, qu’il y a une cohérence entre toutes ces informations.
Une forme de science-fiction basées sur des faits réels (Harry naissant en 1919) qui permettent de bien situer le contexte de chaque époque évoquée. On est très loin de la hard science-fiction, certains chapitres s’approchent même de l’uchronie. C’est vraiment intéressant. Et puis ça coule tout seul, vu le style limpide de l’auteur.
Je recommande !
__________________
les boobs c'est la vie !!
Ma Wishlist Comics
Réponse avec citation
  #2439  
Vieux 17/01/2016, 23h04
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 330
arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!
Les disparus de Mapleton de Tom Perrotta



Avant la série The Leftovers il y a eu un livre, Les disparus de Mapleton. Tom Perrotta, son auteur, a également participé à l'écriture de la série télé. Que vaut la comparaison entre le livre et la série, souvent à l'avantage du support papier ? Et bien elle rehausse the Leftovers (c'est sympa de voir que la trame et les évènements marquant sont identiques et surgissent à des moments dans le temps identiques). En fait on peut presque voir le roman comme une ébauche (très abouti quand même), comme si Tom Perrotta avait tenu a rectifié certaine chose dans l'adaptation télévisuelle (mais le format oblige aussi). La trame reste identique mais certaines différences sont intéressantes et font que la lecture après avoir regardé la série télé (ou l'inverse) n'est ni incompatible ni redondante, ni ennuyeuse.
Des exemples :
- Kevin est maire dans le livre et plus flic (mais il reste une figure de Mapleton)
- Le père de Kevin n'existe pas
- Le personnage de Nora est magnifique mais encore plus dans la série télé
- le voeux de silence des CS (Coupables Survivants) est souvent violé dans le livre
- Les personnage de Patti et du prêtre ont peu d'importance dans le livre
- Le traitement des personnage de Tom (le fils de Kevin) et Aimee est meilleur dans le livre
- le destin de Saint Wayne prend une tournure différente est tout aussi intéressante dans le livre
- Pas de cerf, de voix ou autre effet mystérieux dans le livre renforçant l'ambiance et l'absence de réponse.

....

Un bon roman (pas non plus celui du siècle), qui fait réfléchir avec de nombreux sous entendu et de nombreuses questions qui resteront volontairement sans réponse. Pas mécontent de l'avoir lu.
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
  #2440  
Vieux 31/01/2016, 17h12
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 330
arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!
Citation:
Posté par Zen arcade
Citation:
Posté par arrowsmith
Voir le message
Auprès de moi toujours de Kazuo Ishiguro.

J'aurais pu laisser ce billet dans le topic SF car c'est un superbe roman d'anticipation que je viens de terminer. Roman adapté au cinéma (Never let me go de Mark Romanek reprenant le titre Anglais avec Carey Mulligan, Keira Knightley et Andrew Garfield) je ne m'en suis rendu compte qu'au bout d'une trentaine de page. Cela m'a gâché légèrement la révélation de l'existence des 3 personnages principaux.
Kazuo Ishiguro (Remains of the Day) décrit avec mélancolie un monde où la science a fait un bon spectaculaire et où l'éthique a baissé pavillon. Plutôt que dresser un constat effrayant comme dans Le meilleur des mondes ou Bienvenu à Gattaca, l'auteur choisi de suivre la vie de 3 personnages dès leur plus jeune enfance.Roman d’apprentissage où les psychoses et les troubles de l'enfance ont des conséquences et façonnent les adultes de demain. Le gros plus c’est de ne pas avoir choisi spécifiquement d'émettre un jugement, l’intérêt dans les deux premiers tiers du roman est clairement ailleurs (Ishiguro y revient à la fin du roman) . On suit avec passion l'évolution de (la narratrice) Kathy, Ruth et Tommy tout en découvrant à travers les multiples légendes urbaines ou autres ragots/mensonges la terrible vérité qui se cache derrière l'école de Hailsham.
Tu m'as donné envie de lire ce livre.
Alors que je m'étais toujours tenu éloigné des bouquins de Kazuo Ishiguro parce que, dans mon esprit, c'était l'auteur des Vestiges du jour, que les Vestiges du jour, ça me ramène au film d'Ivory et que je n'aime pas du tout ce type de cinéma anglais que je trouve excessivement académique et empesé.
En bref, ça m'a fait passer à côté de Ishiguro depuis plus de 20 ans.

Et là, j'ai lu 100 pages pour l'instant, et je découvre un auteur d'une très grande finesse, d'une infinie justesse.
Merci beaucoup pour le conseil.
Je viens justement de terminer Les vestiges du jour de Kazuo Ishiguro. L'écriture reste précise et envoutante, l'auteur faisant très attention de ne pas trop en faire. Le regard qu'il porte sur la société anglaise (mais européenne et américaine) et ses changements (deux guerres mondiales sont passé par là) sur un peu plus d'un demi siècle est juste. Plus intéressant, les réflexions d'un majordome sur ce qui fait la dignité d'un homme ou la place de chacun dans un environnement donné. Enfin sans pathos on réfléchit au destin d'un homme et à ses choix qui jalonnent sa vie et le façonne.
Maintenant le cinéma (le film de Ivory) et la télé (Downdon Abbey) sont passés par là et j'ai eu moins de surprise à découvrir ce libre. Néanmoins l'écriture de Kazuo Ishiguro me plait.
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
  #2441  
Vieux 31/01/2016, 19h08
Avatar de Zen arcade
Zen arcade Zen arcade est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: août 2005
Messages: 6 222
Zen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur Thanagar
Pas mal de choses que j'ai bien aimées en ce début d'année, notamment du WG Sebald, du Stig Dagerman, la découverte de David Vann, Rick Bass à la recherche de grizzlys et des novellas chez Bélial.
Je détaillerai peut-être si l'envie m'en prend.

Pour Ishiguro, son dernier, "Le géant enfoui", sort bientôt en poche, je devrais ne pas le rater.
__________________
"There are very few legitimate reasons to kick your mother in the vagina." (Louie ep.5)
Réponse avec citation
  #2442  
Vieux 05/02/2016, 16h04
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 330
arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!
Il était une ville de Thomas B. Reverdy



Des ruines dans un monde post apocalyptique, des gens qui survivent, des enfants exploités .... le destins de rêveurs. Non ce n'est pas un remake de la route de Cormack McCarty mais le nouveau roman de Thomas B. Reverdy qui nous décrit la chute de Détroit, une ville placée en faillite. J'ai pris ce livre justement pour les description de Détroit suite à la découverte du livre de photos de Yves Marchand & Romain Meffre, Détroits, vestiges du rêves américain (dans Polka). Le regard de cet écrivain français sur cette ville américaine est juste, crépusculaire, effrayant et parfois poétique. En prenant comme angle d'attaque le Taylorisme, Reverdy montre la souffrance de l'être humain dans un environnement poussé à son paroxysme. Les portraits qu'il décrit sont autant de grains de sable dans cette machine-ville déshumanisée. La crise des subprimes est passée par là mais à bien y réfléchir c'était déjà fichu et malgré les quelques lueurs d'espoirs qui percent la crasse urbaine et humaine le pire semble encore devant nous. Un très beau roman.
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
  #2443  
Vieux 09/02/2016, 22h40
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 330
arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!
J'adore lire Philip Roth, écrivain juif américain qui n'a pas son pareil pour jeter un regard sur son pays.



Indignation n'est pas son roman le plus long (200pages), peut sembler mineur au vu du reste de son oeuvre mais peut être une bonne introduction pour ceux qui ne connaissent par cet auteur.
Indignation c'est les années universitaires de Marcus, jeune homme dont le père est un boucher kasher en 1959 alors que les Etats Unis sont empêtrés dans la guerre en Corée. Roman d'apprentissage, Phlip Roth se plait à nous décrire une amérique encore pleine de préjugés, dont les traditions et la religion forment (ou déforment) une jeunesse qui s'émancipe tant au niveau intellectuel que sexuel (jamais une fellation n'aura fait tant causer). Comme toujours chez Roth le carcan familial est le dynamiteur de ses romans. Et là encore on se plait à sourire devant les énormes descriptions de situations incongrues ou trop énormes pour être vrai (une banale pipe dans une voiture pas si banale, ou bien encore un campus sans dessus dessous sous la neige où les culottes maculées de blanc de ces dames remplacent les flocons) qui malheureusement arrivent à peu contrebalancer les vérités et drames de la vie.
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
  #2444  
Vieux 21/02/2016, 11h48
Avatar de zenita
zenita zenita est déconnecté
Le Boss, le Barca, la vie
 
Date d'inscription: février 2009
Localisation: Nord (59)
Messages: 2 836
zenita est futé comme Batmanzenita est futé comme Batmanzenita est futé comme Batmanzenita est futé comme Batmanzenita est futé comme Batmanzenita est futé comme Batmanzenita est futé comme Batmanzenita est futé comme Batmanzenita est futé comme Batmanzenita est futé comme Batmanzenita est futé comme Batman
J'ai eu la chance de tomber sur les 3 tomes hardcover Conan avec jaquette en édition limitée de chez Bragelonne et après m'être eclaté sur Conan le cimmérien, je lis l'heure du dragon qui est encore bien meilleur.

C'est vraiment une superbe édition. Reprendre tous les textes originaux, les éditer dans leur ordre de parution, les retraduire pour certains dans une édition aussi luxueuse, c'est un vrai bonheur pour le lecteur des Conan mon journal que j'étais en étant ado

Howard a vraiment un style à part et c'est bien meilleur quand les sprague, camp et Carter ne sont pas à l'écriture
__________________
Je ne lis plus de comics mais je continue à venir sur le forum parce que y a vraiment des gars que j'apprécie avec qui je discute livres, musique, films, séries TV, Foot
Réponse avec citation
  #2445  
Vieux 26/02/2016, 10h58
Avatar de Eddy Vanleffe
Eddy Vanleffe Eddy Vanleffe est déconnecté
Masog, crapaud sado/maso
 
Date d'inscription: mai 2015
Messages: 1 626
Eddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter Building
Citation:
Posté par zenita
Voir le message
J'ai eu la chance de tomber sur les 3 tomes hardcover Conan avec jaquette en édition limitée de chez Bragelonne et après m'être eclaté sur Conan le cimmérien, je lis l'heure du dragon qui est encore bien meilleur.

C'est vraiment une superbe édition. Reprendre tous les textes originaux, les éditer dans leur ordre de parution, les retraduire pour certains dans une édition aussi luxueuse, c'est un vrai bonheur pour le lecteur des Conan mon journal que j'étais en étant ado

Howard a vraiment un style à part et c'est bien meilleur quand les sprague, camp et Carter ne sont pas à l'écriture
HOWARD RULES...


Je relis pour ma part L'empire des nécromants de Clark Ashton Smith un autre habitué de Weird Tales
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 15h51.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !