Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui pense très fort à toi Bouzouk !! > > Critiques > Critiques VO

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #151  
Vieux 01/10/2013, 23h19
Avatar de Magda
Magda Magda est déconnecté
Queen Mob
 
Date d'inscription: août 2013
Localisation: Belle Reve
Messages: 3 063
Magda est une petite crotte de super héros pourri
Superior Spider-Man #18

J'attendais beaucoup cet arc et ma foi c'est vraiment bon. Peter et Miguel sont amis, Otto et Miguel, c'est un peu plus complexe que ça. ^^ Ici on découvre que tout part en live pour notre plus grand plaisir. Miguel est toujours autant un taré, c'est un niveau au-dessus de Peter et c'est vraiment plaisant à lire, notamment envers son père. J'aime beaucoup le fait que Dan Slott mette les choses à plat, on sait ou on en est, ce qui est logique de ce qui ne l'est pas. Slott comprend l'univers de Spidey et il le montre depuis des années maintenant. Ici il présente les choses qui vont et qui ne vont pas depuis que Otto est Spidey. L'approche est vraiment intéressante. Les deux personnages se marient bien, le tête-à-tête est très bon et on se dit que tout va partir en live par la suite. L'autre point intéressant et qui je pense est légèrement spoiler par les previews, le sort de Miguel s'il ne trouve pas de solution au problème touchant Tyler Stone. Nous verrons bien. En tout cas si les gens ont encore des doutes sur les capacités de Slott a nous étonner, ils devraient lire ce récit. Les dessins de Stegman sont excellents, l'approche est assez étrange dans la composition et en même temps c'est ce qui donne tout son charme à ce numéro et au travail de Stegman. La colorisation aide énormément aussi. Bref c'est du tout bon, j'ai hâte de lire le prochain numéro. Bon je m'interroge déjà sur les conséquences de cet arc au vu de ce début et au vu des autres previews, je suis de plus en plus impatiente d'en savoir plus sur l'avenir de Otto et Peter. D'ailleurs cela me fait penser, apparemment la suite de Spidey 2099 va être éditer, c'est une bonne nouvelle vu que certains de mes numéros sont en mauvais états malheureusement. J'ai hâte.

Superior Foes of Spider-Man #3

J'aime ce titre, en trois numéros il m'a conquise, surtout quand on voit que les personnages en question font totalement n'importe quoi en quelque sorte. On pourrait les prendre pour des idiots, mais ce n'est pas le cas en ce qui me concerne. Ici la série nous permet une approche totalement différente de l'univers de Spidey, un peu comme les Tangle Web à une époque (excellente série que je recommande à tous les fans de l'araignée et de bons comics.) L'approche est donc intéressante, les personnages sont parfaitement bien dessinés, même si certains sont de vrais psychopathe qui n'hésitent pas à tuer, ici ils nous apparaissent un peu plus humains, c'est assez étrange. On a de l'affection pour eux alors qu'ils sont vraiment dangereux... ou crétins pour certains certes. Le numéro possède des références que je connais, mais qui n'ont pas forcément mon affection j'en conviens. Après c'est bien écrit, c'est amusant, les dialogues sont bons et les dessins ne sont pas en reste. Ce n'est pas parfait, mais au bout de trois numéros on peut déjà se faire une certaine idée et ma foi c'est du tout bon. Si vous voulez une approche différente de l'univers de Spidey, mais qui ne s'arrête pas ce simple postulat, c'est pour vous. Moi je suis conquise et j'en redemande en tout cas même si ce n'est pas du tout parfait bien entendu et qu'il reste encore beaucoup à faire sur le titre, en tout cas je vais regarder si d'autres membres ont eu l'occasion de lire le titre, j'espère qu'elle ne va pas s'arrêter dans quelques numéros comme ce fut le cas pour la série Morbius.


Je veux un titre Spider-Girl.
__________________
"Si tous tiraient dans la même direction, le monde basculerait."
----------

"my feminism will be intersectional, or it will be bullshit." Kelly Sue Deconnick
“Conscience. Conscience is the ultimate measure of a man.” G. Willow Wilson
"Magneto would be all, "Mutants shall rule all" and Sex Giraffe would be all, "One second there, broski." Gail Simone

Dernière modification par Magda ; 01/10/2013 à 23h33.
Réponse avec citation
  #152  
Vieux 01/10/2013, 23h36
Avatar de Norrin
Norrin Norrin est déconnecté
Super Héros pété de thunes
 
Date d'inscription: octobre 2012
Messages: 178
Norrin est une petite crotte de super héros pourri
Citation:
Posté par arrowsmith
Voir le message
ZERO #1 (Ales KOT / Michael WALSH / Jordie BELLAIRE aux couleurs)

J'ai pris ce premier numéro car j'ai bien aimé la prestation du duo WALSH/BELLAIRE sur COMEBACK (LS que je conseille au passage scénarisée par l'excellent Ed Brisson).
Au final c'est assez décevant. Ales KOT, le scénariste, qui a pourtant de la place (30 pages et j'y reviendrai) se contente de nous narrer une banale histoire de super militaire lors de l'une de ses supers missions en territoire ennemi. J'ai écrit banale, j'ai tord car il y a bien des éléments pour nous montrer que nous sommes dans un futur proche avec de la biogénétique et de la géo politique. Le problème c'est que KOT n'appuie pas assez la dessus et du coup ne densifie pas du tout son récit. On a tout simplement l'impression que l'on a uniquement assisté à un combat entre 2 super soldats.
Et les dessins de WALSH sont du même acabit : des belles compositions, des belles planches et au final je ne retiens que le côté gore et inutile de l'affrontement sur des planches moyennes.

Une déception donc car Ales KOT loupe sa cible, le lecteur, en n'arrivant pas à lui en donner assez sous la dent pour s'intéresser au récit et lui donner envie d'acheter cette production plutôt qu'une autre. Il y a seulement 1 argument positif : le nombre de pages, 30, qui s'étale de la page 2 (volet 2 de la cover) à la page 30 qui est le volet 3 de la cover, les crédits étant sur la dernière de couverture. C'est sympa et original.

A suivre sur la prochaine mission mais si elle du même acabit cela sera la dernière pour moi. Cela serait dommage car je ressent bien le potentiel de la série.
A peu près du même avis après lecture du numéro. Kot dissémine pas mal de pistes/d'idées au cours de l'histoire mais sans rien approfondir. Cela fait un peu effet d'annonce, de mise en appétit de l'univers de Zero qui a bien plutôt marché pour moi. J'ai vraiment envie de découvrir ce que Kot nous réserve. Sinon, pour l'histoire, la couverture alternative de Burnham la résume parfaitement :

(oui encore énorme image, je n'arrive pas à réduire)
De grosse baston avec Zero au milieu de tout cela. Divertissant.
J'espère quand même avoir des éclaircissements avec le second numéro.
Réponse avec citation
  #153  
Vieux 02/10/2013, 11h08
Avatar de EsseJi
EsseJi EsseJi est déconnecté
Reader of stuff
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: In a bar, under the sea
Messages: 35 836
EsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutants
Image

Todd The Ugliest Kid on Earth #5 : le comics le plus corrosif du moment revient sous la forme d'une ongoing! Encore plus méchant, plus moqueur et surtout plus enclin à disséquer la société américaine. Cet épisode est en majorité axé sur un sujet que l'on ne connait que trop bien : les comics et leurs conventions. Marvel s'en prend pour son compte et au final ce n'est même pas méchant tant c'est mérité, l'analyse du lectorat vieillissant et la difficulté à faire s'intéresser les plus jeunes au genre comics est pleine de vérité. Todd est le candide du médium, plus c'est sale, bête et méchant plus ça l'attire comme un insecte par la lumière. Cette série s'est déjà taillée une solide réputation de comics sarcastique et les lecteurs y reviennent, presque par masochisme tant que ça fait du bien autant de mal. Un ovni qui dorénavant s'est imposé comme un must des pull list, il ne faudrait pas non plus que le concept se morde la queue, ça serait le paroxysme de la satire.
Réponse avec citation
  #154  
Vieux 02/10/2013, 12h25
Avatar de EsseJi
EsseJi EsseJi est déconnecté
Reader of stuff
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: In a bar, under the sea
Messages: 35 836
EsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutants
Marvel

Wolverine & The X-Men #36 : il n'y a pas que les lecteurs qui pensent que les événements de Battle of the Atom sont de la fumisterie, certains personnages commencent à s'y mettre. Même si avec cet épisode les personnages retrouvent sous la plume de Aaron des caractérisations dignes de ce nom et surtout des dialogues qui sonnent vrais on ne peut pas dire que l'excitation soit au rendez-vous. Surtout que Marvel, roi du teaser, nous avait annoncé cet épisode comme le turning point du crossover, il y a bien une petite évolution dans l'intrigue mais rien de marquant. En fait arrivé à la moitié du crossover on a cette impression bizarre de revenir au plot de ses débuts. De plus les voyages dans le temps, au centre de l'intrigue, se doivent d'être utilisés avec parcimonie, sinon ça fout un vrai beau foutoir aussi bien dans le récit que dans la ligne temporelle. Et en fait il est là le problème, la vrai fausse bonne idée de Marvel de mettre les voyages dans le temps à répétition au cœur de ses titres donnent le meilleur comme le pire. Superior Spider-Man est une réussite, Indestructible Hulk ronronne et Battle of the Atom lasse, on ne peut pas dire que pour l'instant les conséquences imposées de Age of Ultron soient l'idée du siècle.
Nous voilà donc à la moitié du crossover, reste à se convaincre qu'on a fait le plus dur et que la seconde partie soit digne d'un bon crossover X.
Réponse avec citation
  #155  
Vieux 02/10/2013, 14h15
Avatar de EsseJi
EsseJi EsseJi est déconnecté
Reader of stuff
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: In a bar, under the sea
Messages: 35 836
EsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutants
Image

Rat Queens #1 : il y a assez de plaisir de lecture dans ce single pour entrevoir qu'on est au début d'une série qui va marquer. Kurtis J. Wiebe sait écrire, et son talent se voit à tous les niveaux. A peine trois pages de tournées et un univers s'est déjà dévoilé sous nos yeux, avec une utilisation parfaite des dialogues et des situations le scénariste réussi à planter rapidement un décors d'une très grande richesse, et surtout on s'approprie très vite ce nouvel univers. Et ce monde est peuplé de personnages décapants, il y a peu de personnages de comics qui ressemblent de près ou de loin à ces Rat Queens. Elles sont bourrées de défauts qui vont d'être bagarreuses à obsédés sexuelles en passant par la consommation de psychotropes. Mais avant tout elles sont hyper attachantes et droles, on a tout du long de la lecture ce sourire qui se dessine tout seul sur les lèvres, un véritable sentiment de légèreté et de détente, en somme on passe un très bon moment avec ce comics. Au final rarement un début de comics a été aussi enthousiasmant, je ne doute pas un instant que la suite soit du même acabit.
Réponse avec citation
  #156  
Vieux 03/10/2013, 10h21
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
inconsolable
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: loin
Messages: 27 749
arrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être con
Image East of west #6

EAST OF WEST #6 (Jonathan HICKMAN / Nick DRAGOTTA)



Nouvel arc pour la série post apocalyptique de Jonathan HICKMAN et cela démarre aussi bien que l'arc précédent avait fini. HICKMAN nous propose un récit en 2 temps (entrecoupé par des pages blanches avec les désormais symboles Hickmanien), le premier étant la directe suite musclée de l'intrigue principale. La seconde parti est, elle, plus intéressante car à partir d'un fort judicieux flashback elle nous permet d'en apprendre un peu plus sur l'univers de East of West en abordant la justice, l'état et les forces de l'ordre pour aboutir à la présentation des RANGERS, nouveaux protagonistes en puissance de ce western futuriste. Cela a beau être classique dans la narration c'est diablement efficace tellement c'est bien écrit avec fluidité et dynamisme. De plus Nick DRAGOTTA ne semble pas faiblir (même si son trait semble moins appliqué que dans le #1) et continue à nous proposer de superbe planches mais surtout un univers graphique novateur.
Une de mes lectures du mois assurément.
__________________
Secret Wars, il y a une explication pour cela....

Dernière modification par arrowsmith ; 03/10/2013 à 10h37.
Réponse avec citation
  #157  
Vieux 03/10/2013, 10h26
Avatar de EsseJi
EsseJi EsseJi est déconnecté
Reader of stuff
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: In a bar, under the sea
Messages: 35 836
EsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais MutantsEsseJi a sa carte d'adhérent de la Confrérie des Mauvais Mutants
Ah c'est marrant je voulais laisser un petit mot aussi sur ce single mais tu as bien tout résumé.
On se rend compte avec ce numéro que l'essentiel dans ce comics n'est pas forcément les personnages, mais leurs interactions au sein d'un même monde, en gros c'est avec cet épisode qu'on a la confirmation qu'on est parti pour quelque chose d'épique.
Réponse avec citation
  #158  
Vieux 03/10/2013, 10h36
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
inconsolable
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: loin
Messages: 27 749
arrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être con
Image Jupiter's legacy #3

JUPITER'S LEGACY #3 (Mark MILLAR / Franck QUITELY)



Arrivé à ce troisième numéro qui cloture à sa façon (et à celle de Millar j'y reviendrai) un premier arc narratif je sais enfin pourquoi j'aime cette série. Mark MILLAR c'est calmé et nous narre un récit très classique dans les thèmes employés (rapport père-fils ; mythe du super héros ; rôle du super héros sur terre ; enfants renégats ; superman-like) lorgnant sur Kingdom Come ou bien Squadron Supreme. Et bien sur moi cela fonctionne car Mark MILLAR à cette fois ci l'intelligence de ne pas en rajouter à outrance, de ne pas balayer sur les terres de Grant MORRISON, Warren ELLIS ou bien Alan MOORE et au final il nous offre une lecture très agréable. C'est un suberbe récit classique. En plus Franck QUITELY semble le suivre dans cette démarche (ce que l'on pourrait d'ailleurs légèrement regretter car j'aime bien quand QUITELY propose un style un peu plus gonflé et outrancier).
En clair c'est tout simplement une très bonne histoire et il n'est pas donné à tout les scénaristes de nous captiver rapidement sans choquer à outrance.
Ah oui, car on ne se refait pas, Mark MILLAR nous spoile la suite en nous expliquant comme va débuter le prochain numéro dans son billet présent à la fin du single. Sacré MILLAR.
__________________
Secret Wars, il y a une explication pour cela....

Dernière modification par arrowsmith ; 03/10/2013 à 12h01.
Réponse avec citation
  #159  
Vieux 25/10/2013, 10h56
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 9 861
Slobo collectionne les photos dédicacées de FatalisSlobo collectionne les photos dédicacées de FatalisSlobo collectionne les photos dédicacées de FatalisSlobo collectionne les photos dédicacées de FatalisSlobo collectionne les photos dédicacées de FatalisSlobo collectionne les photos dédicacées de FatalisSlobo collectionne les photos dédicacées de FatalisSlobo collectionne les photos dédicacées de FatalisSlobo collectionne les photos dédicacées de FatalisSlobo collectionne les photos dédicacées de FatalisSlobo collectionne les photos dédicacées de Fatalis
Honte à moi j'ai pas vu qu'il m'en avait manqué un. Je l'ai eut juste hier et pas en 3D.

Titre de la série : Aquaman
Numéro : 23.2
Titre de la série : Ocean Master
Numéro : 1
Editeur : DC comics

Titre de l'épisode : New Fish
Auteurs :
Illustrateur : Gerakdo Borges
Encreur : Ruy Jose
Scénaristes : Geoff Johns & Tony Bedard
Pourquoi je l'ai pris :
Parce que Aquaman est une très bonnes série.
Pitch :
L'évasion de la prison du point de vue d'Ocean Master qui veut récuperer son Trone.
Phrase qui fait écho à ma lecture : "Thanks for your kidness humain"
Avis :
Ocean Master est un salopard et John/Bedard nous le montre. Il tue froidement le seul humain (Gardien de prison qui plus est) qui ne l'avait pas jugé et lui avait apporter de l'eau. Il n'aide pas une humaine à qui il a laisser la vie sauve. Bref jusqu'au bout il est un con. Et puis comme d'un coup paf il se décide à aller aider le gamin de huit ans (Parce que huit ans c'est trop jeune).
De plus Johns semble oublier les trois Atlante qu'ils avait envoyer pour le libérer. On en voit pas trace.
D'ailleurs en sortant de l'eau ils semblait plus prêt de la prison que lui ne l'ai de la mer.
Bon au moins on sens plus un tie in à Forever evil qu'à Aquaman mais tout de même.
Ca continue de troubler la logique entre la série Aquaman et l'event Forever Evil.
Si quelqu'un comprend quelque chose en temporalité qu'il me l'explique.
Dessin & Encrage : 10/10 j'ai cru à du ivan reis
Scénario, intérêt et originalité : 4/5
Plaisir de lecture : 2/5
Note : 8/10
Réponse avec citation
  #160  
Vieux 07/12/2016, 10h00
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
inconsolable
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: loin
Messages: 27 749
arrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être conarrowsmith a oublié d'être con
Citation:
Posté par arrowsmith
Voir le message
ZERO #1 (Ales KOT / Michael WALSH / Jordie BELLAIRE aux couleurs)



J'ai pris ce premier numéro car j'ai bien aimé la prestation du duo WALSH/BELLAIRE sur COMEBACK (LS que je conseille au passage scénarisée par l'excellent Ed Brisson).
Au final c'est assez décevant. Ales KOT, le scénariste, qui a pourtant de la place (30 pages et j'y reviendrai) se contente de nous narrer une banale histoire de super militaire lors de l'une de ses supers missions en territoire ennemi. J'ai écrit banale, j'ai tort car il y a bien des éléments pour nous montrer que nous sommes dans un futur proche avec de la biogénétique et de la géo politique. Le problème c'est que KOT n'appuie pas assez la dessus et du coup ne densifie pas du tout son récit. On a tout simplement l'impression que l'on a uniquement assisté à un combat entre 2 super soldats.
Et les dessins de WALSH sont du même acabit : des belles compositions, des belles planches et au final je ne retiens que le côté gore et inutile de l'affrontement sur des planches moyennes.

Une déception donc car Ales KOT loupe sa cible, le lecteur, en n'arrivant pas à lui en donner assez sous la dent pour s'intéresser au récit et lui donner envie d'acheter cette production plutôt qu'une autre. Il y a seulement 1 argument positif : le nombre de pages, 30, qui s'étale de la page 2 (volet 2 de la cover) à la page 30 qui est le volet 3 de la cover, les crédits étant sur la dernière de couverture. C'est sympa et original.

A suivre sur la prochaine mission mais si elle du même acabit cela sera la dernière pour moi. Cela serait dommage car je ressent bien le potentiel de la série.
Lu à nouveau hier soir. Je change d'avis. J'ai trouvé cela plus fin qu'un simple affrontement entre deux soldat. Il y a clairement dans ce premier numéro des promesses pour la suite, avec Ales Kot (à qui je vais laisser une nouvelle chance, vu comment Zen Arcade et FredGri en parlent) qui donne des pistes intéressantes dans la présentation de la situation (futur proche, conflits mondiaux, bio technologie) et des personnages (via un flashback on connait un peu la destinée de Zéro, mais également ses patrons). Il est bon parfois de revenir sur ses lectures.
__________________
Secret Wars, il y a une explication pour cela....
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Valiant septembre 2013 scarletneedle Sollicitations éditeurs 23 03/07/2013 07h27
IDW septembre 2013 EsseJi Sollicitations éditeurs 3 02/07/2013 10h49
Vos commandes de septembre 2013 EsseJi Comics Culture 10 19/06/2013 00h21
DC septembre 2013 scarletneedle Sollicitations éditeurs 42 16/06/2013 13h52


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 08h13.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !