Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui pense très fort à toi Bouzouk !! > > Critiques > Critiques VO et VF des forumers

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 13/07/2015, 22h53
JulienSA80 JulienSA80 est déconnecté
Super Héros aimé des femmes
 
Date d'inscription: juillet 2015
Localisation: Ile de France
Messages: 98
JulienSA80 est une petite crotte de super héros pourri
En route vers les 20 ans Critiques

Bonjour à tous,

Lecteur de comics depuis presque 20 ans, j'ai le projet de relire une grande partie de ce que j'ai pu lire et d'en faire des critiques le plus régulièrement possible.

Mon premier comics acheté Gen13 n°1 : numéro 1 et la couverture qui avait plus qu’attiré mon regard à l'époque.
Après j'ai testé pas mal de choses Image, Marvel, DC pour finalement lire aujourd'hui du Marvel à 99% (en VF et quelques numéros en Vo notamment les events).

Pas d'ordre pour ces critiques car il y des comics chez mes parents, chez mes grands parents, chez moi (on pousse les meubles) et ceux que j'ai vendus. Et j'ai également l'envie de partager sur des nouveautés. Donc je pense faire un "old" et un new Vo ou Vf à chaque fois. Je ne suis pas un littéraire ainsi certaines critiques risquent de paraître un peu sèches...

***************************

Bref, pour la première j'ai choisi Tellos qui m'avait pas mal marqué à l'époque quand je l'avais acheté en 2000 ! chez Semic. Relecture à partir de l’intégrale sortie par Delcourt en 2014 (pas de Crisse tout de même ).

Alors le pitch : Nous suivons les aventures de Jarek et de Koj dans un monde heroic fantasy ou leurs pérégrinations les mènent à un combat contre les forces du Mal dirigées par Malesur.

Les auteurs : le scénariste Todd Dezago et le dessinateur Mike Wieringo
Publié par Image Comics en 19990 et en VF en 2000.

Mon avis : Oui (toute référence avec un magazine de JV n'est pas fortuite)

Ce qui marque surtout avec cette série de seulement 10 épisodes c'est le dessin de Wieringo, c'est beau. Vraiment sympa graphiquement, beaucoup de plaisir à regarder les planches. Mais également la fin de l'histoire qui donne une autre dimension à cette série.
Pourtant à la relecture, j'ai hésité à mettre "Oui, mais" pour le fait que les personnages, leurs motivations, l'histoire et les retournements sont très classiques. sont finalement assez classique. En fait heureusement que la fin rattrape le tout.

Dans cette intégrale quelques numéros supplémentaires qui ne sont pas vraiment indispensables, mais qui ouvrent l'univers Tellos.

Univers qui se limitera à ces épisodes et à la série malheureusement suite suite à la mort prématurée de Mike Wieringo.

Au niveau de la version, il faudrait que je retrouve mes semics pour voir la trad et si les onomatopées s’insèrent aussi bien que dans le version delcourt. Après, si vous voulez tenter cela dépend également du budget...


88888888888888888888888888

Secret wars : civil war # 1

Les auteurs : Charles Soule et Leinil Yu.

Je ne connais pas trop ce scénariste, je n'ai lu de lui que la mort de Wolverine qui à mon sens manquait d'épique. Mais il reçoit des échos pas trop mauvais sur les inhumains donc.. Quand au dessinateur, il fait partie de ceux que je préfère.

Le pitch : Cap ne s'est pas rendu dans cet univers et il existe une séparation en deux états Blue d'un coté avec Cap et Iron avec Stark.

Mon avis : Oui, pour un premier numéro j'ai totalement adhéré car je retrouve le Cap qui m'avait fait choisir le camp de Stark et surtout des héros manipulés dans l'ombre. J’espère que la suite sera à la hauteur...La mort de Wolverine commençait bien..
Toutefois, j'ai hâte de voir la nouvelle armure de Stark après celle dessinées par marquez.
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 13/07/2015, 23h45
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 9 862
Slobo collectionne les photos dédicacées de FatalisSlobo collectionne les photos dédicacées de FatalisSlobo collectionne les photos dédicacées de FatalisSlobo collectionne les photos dédicacées de FatalisSlobo collectionne les photos dédicacées de FatalisSlobo collectionne les photos dédicacées de FatalisSlobo collectionne les photos dédicacées de FatalisSlobo collectionne les photos dédicacées de FatalisSlobo collectionne les photos dédicacées de FatalisSlobo collectionne les photos dédicacées de FatalisSlobo collectionne les photos dédicacées de Fatalis
Damn c'est comme ça dans 20 ans ... Mais qu'est-ce que j'ai fait ?


^^

Tout ça pour dire bienvenu et comptant de lire tes avis même d'il y a 20 ans
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 20/07/2015, 21h27
JulienSA80 JulienSA80 est déconnecté
Super Héros aimé des femmes
 
Date d'inscription: juillet 2015
Localisation: Ile de France
Messages: 98
JulienSA80 est une petite crotte de super héros pourri
Pas mal de lectures la semaine dernière, mais je manque un peu de temps pour faire l'ensemble des critiques.


Secret wars

Les auteurs : Jim Shooter et Mike Zeck

Suite à la sortie du « nouveau » secret war aux USA, la relecture de la première série me semblait intéressante.

Le pitch : Le Beyonder entité cosmique dont l’identité a changé au cours des années lance un défi à deux groupes de personnes : d’un coté les héros et de l’autre les criminels : terrasser vos ennemis et vos désirs deviendront réalité. Pour cela il crée le battleword assemblage de plusieurs planètes.

Mon avis : Oui.
Secret wars découpé en douze chapitres contient vraiment pas mal de choses et ce malgré le prétexte initial de cette histoire avant tout mercantile (avec la gamme de jouets). Ainsi certaines choses sont encore d’actualité aujourd’hui : le costume noir de Spider-man mais également avec Logan qui demande ce que Captain America a fait pour les mutants, Titania, la relation entre l’homme molécule et Fatalis.
Fatalis justement ne m'a jamais paru aussi fantastique. Il est finalement le héros de cette série, le seul qui refuse de subir les règles imposées et qui cherche à se transcender. Fatalis est très loin de toutes les défaites que l’on peut lui connaitre et tellement intéressant. Ill y a également des moments très sympas comme le combat Titania contre spider-man ou l’attitude des criminels face à l'homme molécule, mais rien ne peut remplacer l’épisode de la montagne qui est presque too much.

A noter également que les relations entre les personnages sont assez différentes de celles actuelles et que cela rend la lecture encore plus savoureuse : l'agressivité permanente de Wolverine vis-à-vis de Captain America, les louange de Captain sur Reed. Bref avec le recul ces relations entre les personnages sont assez succulentes.

Un point assez marquant aussi la chose se transforme à volonté à la fin ce qui met encore plus en lumière l'évolution qui aurait été nécessaire aux FF. En effet la Chose patient numéro 1 (normalement) de Reed le plus grand cerveau terrien qui n’arrive toujours pas à stabiliser le changement d'état en plus de 50 ans….

Bon cette histoire n’est pas exempte de défauts, petite liste :
Titania et Volcana sortent de nulle part. Expliqué bien plus tard avec la récupération lors de la constitution du battleword d'une banlieue de Boston .
Le lézard qui se laisse apprivoiser
La difficulté de magnéto à créer un peigne.
La guêpe morte puis vivant par magie, bien moins convaincant que l’explication finale.
Un seul village dans tout battleword,
la banlieue de Boston qui s’envole dans l’espace…
Pas mal de persos assez transparents tel que Diablo ou Captain Marvel, l'exercice était difficile avec autant de personnages..
Le graphisme qui manque un peu de slash page pour certaines actions,
Des combats pas tous extraordinaires (pas vraiment fan des monstres sortis de nulle part)

Néanmoins, pour les rares qui ne l'ont pas lu, je ne peux que le conseiller.

***************************

Deapool secret secret wars 1 et 2

Les auteurs : Cullen Bunn, Jacopo Camagni et Matteo Lolli



Le pitch : les guerres secrètes ont accueilli une personne de plus Deadpool

Mon avis : Non, mais...

En fait sur le premier numéro on a l’impression d’une voix off nommée Deadpool trop peu de changement par rapport à l’original et au final peu de blagues. Sur le deuxième numéro c’est un peu mieux combat contre Spider-man et les boucliers, même si je regrette la scène avec Hulk qui aurait vraiment pu être culte..
On apprend quand même que l'on peut guérir le look

A voir sur l'ensemble, mais pour le moment assez anecdotique car pas assez délirant vu le sujet.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 21/07/2015, 08h28
Avatar de manou
manou manou est déconnecté
zzzzz...
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: paris...
Messages: 3 176
manou porte un slip rouge par dessus son pantalonmanou porte un slip rouge par dessus son pantalonmanou porte un slip rouge par dessus son pantalonmanou porte un slip rouge par dessus son pantalonmanou porte un slip rouge par dessus son pantalonmanou porte un slip rouge par dessus son pantalonmanou porte un slip rouge par dessus son pantalonmanou porte un slip rouge par dessus son pantalonmanou porte un slip rouge par dessus son pantalonmanou porte un slip rouge par dessus son pantalonmanou porte un slip rouge par dessus son pantalon
Bravo pour tes critiques. Le top serait de scanner la couv de ce que tu lis
__________________
-+- Mes GamingCards : PSNProfile et XboxLive
-+- Mon GamerTag PSN/Xbox: Manou001
-+- Mes tests de zolies voitures
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 03/08/2015, 23h05
JulienSA80 JulienSA80 est déconnecté
Super Héros aimé des femmes
 
Date d'inscription: juillet 2015
Localisation: Ile de France
Messages: 98
JulienSA80 est une petite crotte de super héros pourri
Bonjour à tous, nouvelle critique avec deux cross-over inter-editeur. Pour ce faire, j'ai suivi le conseil de manou (merci pour les encouragements) et ajouté quelques images pour illustrer mon propos;







Spiderman and Batman
Les auteurs : J. M DeMatteis scénariste et Mark Bagley


Le pitch : la rencontre de deux héros suite à l’évasion de leur nemesis (de l’époque en tout cas pour Spider-man)

Mon avis : Oui.

Cette histoire composée d’un numéro spécial de 48 p ne comporte presque que des bonnes idées. Bon dans la présentation avec deux planches par héros pour remettre le contexte du pourquoi et surtout le lien assez intéressant avec les méchants inversés de manière à contenter les nouveaux lecteurs et titillés les anciens et une troisième planche pour le support cast. Le tout étant assez peu lié aux différents events (sauf spidey du à one more time) de fait on prend plaisir à revoir les origines de ces héros. Je dois dire que c’est très efficace.

Assez classique au niveau de l’histoire, mais plaisant sublimés par les dessins de Mark Bagley malgré des onomatopées assez bizarrement insérées ().

************************************************** ************

Backlash/Spiderman

Les auteurs : Sean Ruffner scénariste et Brett Booth


Le pitch : les deux héros s’allient pour délivrer Tabou des griffes de Venom et Pike

Mon avis : Non, mais.

La comparaison avec le critique précèdent fait assez mal. Bon, à l’époque j’avais commencé les comics Spiderman tenait le haut du pavé dans mes lectures marvel et Backlash me plaisait vraiment (j’ai pris tous les nova Wildstorm et continué en Vo, j’ai même suivi Wildcore )

Alors là pas d’origine des héros, Backlash étant assez peu connu en France, ben une petite piqure de rappel n’aurait pas fait de mal. Surtout qu’il y a de personnages de son caractere cast apparaissent ou qui sont cités. Deux erreurs de traduction toutefois : https://goo.gl/photos/qSeKD2JwNFNNSaLa9

Ici les auteurs ont choisi d’insérer l’histoire dans la continuité ainsi C’est Ben Reilly persuadé d’être le vrai Spider-man qui est à l’affiche et Backlash a retrouvé sa fille Jodi et fait partie du PSI.


Alors sur le coup c’est plutôt pas mal, mais rétrospectivement cela gêne surtout avec les multiples changements de cap pour Spider-man.

Au niveau des méchants Venom, assez classique pour le tisseur à cette époque. Autant Backlash avait du charisme, mais Pike…bof bof pas super.

Quelques petites incohérences qui peuvent sortir de la lecture, Venom qui protège les innocents, mais qui s’allie à Pike venant de trucider tout un labo. Le symbiote qui reste vivant. Spider-man qui semble avoir disparu à la fin de l’histoire.

Au niveau du dessin, il est amusant de constater que Mark Bagley et Brett Booth n’ont pas vraiment changé de style quasiment 20 ans après. Cependant Brett Booth que j’appréciais à quand même quelques tics assez flagrants : il adore les profils, au moins 20 profil de Backlash dans le comics.
De plus, Les scènes d’action manquent un peu de punch.

Dernière modification par arrowsmith ; 05/08/2015 à 23h28.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 03/08/2015, 23h17
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
inconsolable
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: loin
Messages: 27 762
arrowsmith est planqué dans le chapeau de Zatannaarrowsmith est planqué dans le chapeau de Zatannaarrowsmith est planqué dans le chapeau de Zatannaarrowsmith est planqué dans le chapeau de Zatannaarrowsmith est planqué dans le chapeau de Zatannaarrowsmith est planqué dans le chapeau de Zatannaarrowsmith est planqué dans le chapeau de Zatannaarrowsmith est planqué dans le chapeau de Zatannaarrowsmith est planqué dans le chapeau de Zatannaarrowsmith est planqué dans le chapeau de Zatannaarrowsmith est planqué dans le chapeau de Zatanna
J'ai transformé les liens de tes images en image visible par tous. Il te faut l'adresse de l'image encadré par les balises IMG (voir dans les outils disponibles). Si cela ne te convient pas je peux te remettre la précédente version avec les liens uniquement.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 05/08/2015, 21h44
JulienSA80 JulienSA80 est déconnecté
Super Héros aimé des femmes
 
Date d'inscription: juillet 2015
Localisation: Ile de France
Messages: 98
JulienSA80 est une petite crotte de super héros pourri
Bonjour arrowsmith, c'est super merci. Je suis allé un peu trop vite dans mon copier/coller.
J'en profite pour rajouter la couverture de Backlash/Spiderman


Dernière modification par JulienSA80 ; 05/08/2015 à 22h13.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 02/09/2015, 21h19
JulienSA80 JulienSA80 est déconnecté
Super Héros aimé des femmes
 
Date d'inscription: juillet 2015
Localisation: Ile de France
Messages: 98
JulienSA80 est une petite crotte de super héros pourri
Origins :

Les auteurs : Paul Jenkins et Andy Kubert

Le pitch :
Récit incontournable il me semble pour tout fan de Logan. Alors l'histoire sans la spoiler pour ceux qui n'aurait pas encore lu, qui n'aurait pas subi le film et qui n'ont pas internet, est assez simple d'où vient Logan. Toutefois ce n'est pas le parcours exhaustif de Logan. Car c'est là peut être à la fois un point fort et une source de frustration dans cette mini, c'est qu'elle ne révèle qu'une partie assez courte (mais déterminante) de la vie de Logan.

Mon avis : Oui
Rétrospectivement, l'histoire est assez convenue malgré le twist. Le caractère falot, peu sur de lui voire peureux de Logan pendant tout la série contraste avec le personnage tel que l'on connait aujourd'hui.
Mais cela semble finalement assez logique, il se blinde au cours des années. La théorie du facteur guérissant sur le mental est maline, peut être pas pensée dans cette mini à la base.

Le récit laisse suffisamment de zones d'ombres pour d'autres histoires.

Ainsi, le grand frère dont on ne saura jamais la raison de sa mort (a priori ressorti du chapeau dans la mini the end, je ne sais pas s'il faut que je le la lise...),

l'histoire entre les parents biologiques,

la génétique car Dog n'a pas de pouvoir. Qui porte le gène x :la mère ou le père.


la mort de rose est assez lamentable quand même et personne ne se pose de questions tous les badauds j'aurai préféré une fin un peu différente après a-t-elle été imposée par Quesada et Jemas de cette façon... car si Logan ne pouvait s'en sortir indemne la fin gâche un peu l'ensemble.

Prochaine critique
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 18/09/2015, 23h17
JulienSA80 JulienSA80 est déconnecté
Super Héros aimé des femmes
 
Date d'inscription: juillet 2015
Localisation: Ile de France
Messages: 98
JulienSA80 est une petite crotte de super héros pourri
Bonjour pour cette review, j’ai ressorti les seuls strange que j’ai achetés pour le Maximum clonage.

J'ai commencé Spider-man en 1996 en pleine saga des clones, d'ailleurs le premier numéro que j'ai acheté le héros était Scarlet Spider ! Je me suis donc embarqué dans l'histoire, mais je n'avais pas les moyens de suivre tous les magazines (Spider-man, strange, nova et autres numéros spéciaux). Bref j'ai quand même réussi à suivre cette histoire comportant 8 parties dont deux numéros spéciaux. Le plus fou c'est qu'aux US tout ceci a tenu en deux mois ! On peut râler sur la gestion des cross par Panini, mais Semic ce n’était pas vraiment mieux la preuve pour lire ce cross, il en fallait des revues.



Cela m’a permis de lire du Vengeur en pleine trahison, du ff et du surfeur en proie au doute. Du bon et du très mauvais : les épisodes de warmachine qui font mal aux yeux et au cerveau.

Le titre fait évidemment penser à Maximum Carnage, le premier cross des séries de Spidey il me semble.

Partie 1 : New warriors 61 Evan Skolnick et Patrick Zircher

Bref, le prologue se situe dans les pages des New Warriors, une équipe qui a déjà un background, nous sommes au numéro 61 toutefois nous retrouvons les piliers : Justice, Speedball, Firestar et Nova sans pouvoir. L'épisode est plutôt plaisant et lance deux intrigues le vol d’un composant et la femme qui contacte Speedball. Et il y a également la poursuite des intrigues précédentes (disparition de Namorita et réparation du QG). On est un peu loin des comics actuels mono intrigue voire pas d’intrigue du tout. Le scénariste fait intelligemment le lien avec le passé en rappelant Psionex. Vraiment on passe un très bon moment, on veut la suite.



Partie 2 : Maximum alpha Tom De Falco, Todd Dezago et Ron Lim

La suite arrive via un numéro spécial maximum clonage alpha dessinée par Ron Lim. Graphiquement rien à dire, le chacal extermine une ville grâce au composant que Spidercide a volé dans le prologue. J'ai eu un peu de mal avec le comportement de Spidercide qui est exalté et cruel lorsqu'il combat les news warriors avec le début de l'épisode ou il semble désapprouver le chacal. On voit le new warriors, Scarlet Spider, mais on peut voir ici le changement par rapport aux comics actuels. Pas de vengeurs ! Pas de Shield ! Le nombre de morts très importants ne mobilise pas tous les super-héros ! Il est vrai que presque 20 ans après l'actualité a dépassé la fiction. Dans la deuxième histoire de l'épisode, nous retrouvons Peter aux prises avec ces doutes suite à la révélation selon laquelle c'est lui le clone. Je ne peux pas dire que cette décision a remporté mon adhésion. D'ailleurs dans le comics MJ dit à Ben qu'il ne peut pas reprendre "sa" vie comme ça, et il n'y tient pas. Je ne sais pas quelle idée avait Marvel à l'époque sinon le fait de revenir à un spidey plus léger et célibataire. Un bon flashback pour remettre le contexte, synthèse d’au moins 40 épisode. Bref l'épisode se termine sur une poignée de main entre le chacal et Peter...suite à un affrontement plus psychologique que physique. Un numéro assez riche au niveau des réactions de personnages de leurs actions.



Partie 3: Web of Spider-man 127 Todd Dezago et Steven Butler
Retour dans strange pour lire la suite avec un bel hommage aux débuts du Punisher et du chacal. L'épisode est vraiment bon, de l'action on sent bien le doute et le coté perdu de Peter et la fin prouve l'aspect machiavélique du chacal.



Le dessinateur est vraiment sympa un style un peu cartoon et des cadrages hommages partout. MJ est elle aussi soumise au doutes à l'angoisse quant au fait que son mari soit un clone et à sa grossesse a priori à risque (dans strange 321 feux croisés)

Partie 4 : Amazing Spider-man 404 JM De Matteis et Mark Bagley
Des dessins au top pour un épisode retrouvaille entre le chacal et Spidey et ses clones. L’épisode fait le taf, le chacal manipule tout son petit monde, personne n'en mène très large. Toutefois Peter commence à remettre en cause sa passivité par rapport aux événements. Scrier avance dans l'ombre.



Partie 5 : Spider-man 61 Howard Mackie et Tom Lyle
Un épisode avec un combat de clones assez fun et une discussion assez inattendu entre MJ et Kaine. Seul bémol, la temporalité combien de temps entre le départ de Kaine du labo et son retour ?


Partie 6 : Peter Parker Tom de Falco et Sal Buscema

Sal Buscema et son style très détonnant par rapport aux autres dessinateurs du cross. A l’époque je ne trouvais pas ça terrible, mais en fait c’est surtout que c’est le grand écart avec un tom Lyle ou bagley en terme d’ambiance. Buscema est plus ombre plus violent, plus organique.


Ceci met bien en lumière le manque de cohérence graphique du au cross. Suite du combat contre la myriade de clones avec la rencontre clone gwen et MJ que j’ai trouvé assez étrange. Ce clone de gwen qui a rompu toutes attaches avec son entourage, mais qui vit à proximité de tout le monde, qui n’a pas changé de style même allure et qui tape la bise avec mj comme qui rigole. J’ai un peu du mal.


Partie 7
Maximum clonage oméga : Tom Lyle et Robert Brown, Roy Burdine, Mark Bagley, Tom Lyle

Alors là c'est la cata. De multiples dessinateurs, une histoire qui part dans tous les sens, la majorité des dessins très passables, des évenements qui s’enchainent difficilement, on tape dans tous les clichés, le pire le chargeur de toile vide. Un final qui ne veut rien dire. A lui tout seul cet épisode ruine tous les autres.



Une conclusion qui n’est vraiment pas à la hauteur et ceci surement car il ne devait pas avoir à l’époque de vraie conclusion, on enchainait avec un autre cross des rebondissements permanents. De fait, on continuait sur la lancée. Cette histoire a conduit à celle sur la tentative d’assassinat que Kaine voit sans cesse et normalement sur le changement de Spidey. Ce qui se fera beaucoup plus tard suite à un arc que j’avais trouvé à l’époque catastrophique (peut être une future review si je le retrouve)

Partie 8 : New warriors 61 Evan Skolnick et Patrick Zircher

Retour avec les news warriors pour contrer Helix le survivant du chacal. Comme l'épisode précédent des new warriors plusieurs intrigues en parallèle, mais je ne suis vraiment pas fan d’Helix. En fait c'est le souci des adaptoide, trop puissant et les warriors ont du mal. Toujours pas de vengeurs ni de gros calibres (à la piscine surement), même Peter n'est pas présent. Globalement on lit l’épisode sans souci, mais si le fait de traiter plusieurs intrigues est bon, ne pas les terminer... J'aurai préfère une fin nette avec Helix guéri et revenu à un état normal plutôt que latent et plein de haine. Après le scénariste l’a peut être employé par la suite, mais je reste dubitatif.



Globalement ce cross a des très bons points et de très mauvais.
Les mauvais :
- La reprise du clone de Gwen et réaction de MJ avec ce clone
- La réaction de Peter trop extrême je serai allé voir Reed plutôt qu'un obscur savant pour une confirmation pouvant entrainer la remise en cause de ma vie
- Le combat sur le toit du bugle lamentable entre la "mort" de spidercide ? Plus de toile et plus de contrôle de ses molécules ? Et la "mort" du chacal
- Kaine un peu pleurnichard
- Les news warriors pas indispensables (fallait gonfler les ventes ?), mais que l’on va revoir par la suite lors de la tentative d’assassinat de MJ
- La non fin
- Les changements à venir mal goupillés

Mais il y des points positifs :
- Les dessins sauf pour oméga très corrects
- Certains épisodes bien fun
- Des personnages plutôt pas mal employés
- Le Punisher bien employé qu'on aurait aimé revoir à la fin
- Le team up Ben/Kaine


Alors faut-il craquer et parcourir toutes les brocs pour trouver ces numéros, hé bien j’hésite car on passe un bon moment même si l’histoire, à moins d'être fan ultime du tisseur, n’est pas forcément incontournable.
Ce cross était assez ambitieux car il avait pas mal d'objectifs en finir avec le chacal, pousser Ben en tant que véritable Spidey, pas convaincu sur ces deux points.
Je ne suis pas sûr non plus que la mort de l'ensemble de la ville était nécessaire, au final pas d'hommage aux victimes, pas de procès, de justice, le chacal meurt mais pas de condamnation. Quant au survivant... la résolution de tout ceci parait bien trop simple. Une énorme menace qui se résout en deux coups de cuiller à pot.
Pas de véritable scène d'héroïsme, on ne vibre pas pour les héros on se pose juste la question pourquoi il le patate pas. Le chacal s'étonne lui-même de la docilité de Peter.


Je vais me répéter mais c'est vraiment l'oméga qui plombe tout, pourquoi est-il écrit et dessiné avec les pieds ?

Dernière modification par JulienSA80 ; 27/09/2015 à 21h22.
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 19/09/2015, 00h28
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
inconsolable
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: loin
Messages: 27 762
arrowsmith est planqué dans le chapeau de Zatannaarrowsmith est planqué dans le chapeau de Zatannaarrowsmith est planqué dans le chapeau de Zatannaarrowsmith est planqué dans le chapeau de Zatannaarrowsmith est planqué dans le chapeau de Zatannaarrowsmith est planqué dans le chapeau de Zatannaarrowsmith est planqué dans le chapeau de Zatannaarrowsmith est planqué dans le chapeau de Zatannaarrowsmith est planqué dans le chapeau de Zatannaarrowsmith est planqué dans le chapeau de Zatannaarrowsmith est planqué dans le chapeau de Zatanna
Citation:
Alors faut-il craquer et parcourir toutes les brocs pour trouver ces numéros, hé bien j’hésite car on passe un bon moment même si l’histoire, à moins d'être fan ultime du tisseur, n’est pas forcément incontournable.
Hérétique. Ce cross est extraordinaire. Décrié à l'époque réhabilité depuis. Comme tout bon comics des années 90 qui se respecte il faut accepter quelques passage douteux (maximum clonage en fait partie surtout à cause de l'utilisation des New Warriors déjà sur la pente descendante malheureusement). Mais sur la durée, ce cross over ambitieux et démesuré est génial. Et graphiquement cela envoie de la buche (même Steven Butler et Tom Lyle que je défendrais bec et ongles) surtout pour Sal Buscema encré par Bill Sienkiewicz. La saga de Clone il n'y a que cela de vrai

Merci pour cette madeleine. On en reparle quand tu veux

Bring back Ben Reilly and Kaine (le vrai pas le truc infâme proposé par Yost)
__________________
Secret Wars, il y a une explication pour cela....
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 19/09/2015, 23h01
JulienSA80 JulienSA80 est déconnecté
Super Héros aimé des femmes
 
Date d'inscription: juillet 2015
Localisation: Ile de France
Messages: 98
JulienSA80 est une petite crotte de super héros pourri
Hérétique, je dirai plutôt hypocrite car je ne suis pas prêt de me séparer des ces revues

Graphiquement à part la dernière partie, c'est sur que c'est top.
Pas de soucis pour parler de cette saga, mais je dois relire mes numéros avants

Quant aux retours de Ben et de Kaine;
Ok pour "LE" Scarlet Spider car Ben en tant que Spider-man j'avais eu un peu de mal (JU qui cherche la volée de bois vert). Pour Kaine, son évolution liée à spider-island OK, le premier arc de sa série pouvait passer, la suite
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 16/01/2016, 22h52
JulienSA80 JulienSA80 est déconnecté
Super Héros aimé des femmes
 
Date d'inscription: juillet 2015
Localisation: Ile de France
Messages: 98
JulienSA80 est une petite crotte de super héros pourri
Bonjour à tous et bonne année (j'ai encore un peu de marge).

Pour cette nouvelle critique, c'est la mini : "Steve Rogers : super soldier".


Commençons par les auteurs : Ed Brubaker au scénario et Dale Eaglesham pour les dessins.

Le pitch

Steve découvre via un rendez-vous avec Pete Wisdom l'existence du petit fils d'Erskine et son projet d'armée de super-soldats.

Why : Pourquoi avoir acheté cette mini en VF et l'avoir conservée ?

Les épisodes de Cap dans la revue Icons étaient tellement bon surtout pour moi, un vrai noobs sur Cap. de plus, au moment où la mini est sortie Cap était le chef des secret avengers donc curiosité quant à son "nouveau" statut et aux aventures solo. Bref le cumul des deux = obligation de prendre cette mini.
Et cette mini fait partie des meilleures mini que je possède (je spoile un peu la suite).


Avis : Oui.

Steve est revenu aux commandes à la tête du shield nouveau costume à cette occasion. l'histoire est plutôt classique, mais bien menée avec un Steve voulant empêcher la déferlante de super soldats. Les graphismes bien que débordant de testostérone sont sympas et assez détaillés.

Cette mini comporte un moment culte quand Steve montre que les muscles ne font pas tout, je dois dire que ce passage est jouissif.



l'ennemi le techno-forgeron ou machine-smith que je ne connaissais pas ressemble à un sous Ultron, mais passe plutôt pas mal. Toutefois, je l'ai vu assistant de Tony Stark période "the crossing" donc plutôt gentil, ici c'est un vilain et dans Antman récemment repenti il me semble.



L'ancienne amie de cap je dois dire que j'ai trouvé son traitement assez dur, le sacrifice dont personne n'a rien à faire...

Le final ouvre de nouvelles pistes qui ne seront jamais exploitées : la reproduction des conditions pour créer des super soldats en se basant sur Steve.



Dommage ! Cette organisation criminelle semble d'ailleurs être retournée dans l'ombre.


Globalement cette histoire a de nombreux aspects positifs et pas vraiment de mauvais et un peu de frustration.

Pour moi le seul point qui m'a gêné est l'absence de compassion pour "l'ancienne copine" de Cap, même le vilain pourtant pas terrible passe mieux.

Mais il y des points positifs :
- les dessins
- le regard de Steve après sa "remise" à niveau
- les muscles ne font pas tout, un aspect qui parait évident, mais décrit ici.
- le passé revu de Cap lui donnant plus de profondeur
- Steve en solo

Frustré de na pas avoir eu de suite à cette histoire car ceci aurait pu donner quelque chose de sympa et créer un parallèle intéressant entre Steve et les futures recrues.

Comme vous l'avez compris, je suis fan de cette aventure, de plus la VF regroupe l'ensemble, pourquoi se priver.
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 11/03/2016, 23h07
JulienSA80 JulienSA80 est déconnecté
Super Héros aimé des femmes
 
Date d'inscription: juillet 2015
Localisation: Ile de France
Messages: 98
JulienSA80 est une petite crotte de super héros pourri
Bonjour à tous,
Pour cette nouvelle critique : L’arc d’Iron Man « Execute Program »


Commençons par les auteurs : Daniel & Charles Knauf au scénario et Patrick Zircher pour les dessins.

Le pitch

Ces épisodes marquent le début du run des frères Knauf sur Iron Man et suivent l’arc Extremis. Tony profite des nouvelles possibilités que lui a offert le virus Extremis, mais un ennemi issu de son passé apparait.
Résumé de cette manière, ça parait très classique, pourtant

Why : Pourquoi avoir acheté cette mini en VF et l'avoir conservée ?

Hé bien cette histoire vendue comme un prologue à Civil War me l’a fait acheter et le mag a longtemps vécu en sursis. Rétrospectivement avec l’ensemble du run c’est plutôt pas mal.


Faits récurrents dans les comics, un auteur développe une situation modifiant le statu quo, mais ce n'est pas lui qui va continuer la série. Pour illustrer mon propos, une série où les changements sont assez marquants : Daredevil où Bendis laisse Matt en prison pour Brubacker et celui-ci laisse Matt chef de la Main à Diggle.

Je trouve ça un peu dur pour le scénariste qui suit car il subit de plein fouet un axe qui ne lui parle pas forcément.

Je vais spoiler comme un gros ours, mais je laisse volontairement des aspects de côté.

Premier épisode
Tout ça pour dire que là, Tony peut maintenant grâce au virus Extremis contrôler l'informatique, l'électronique et la robotique mondiale. Pfou ! Pas mal quand même.
Les auteurs montrent particulièrement bien cette aptitude multitâche dans le premier épisode ou Tony lors d'un affrontement avec la dynamo rouge s’occupe de gérer des recherches, une vente….


Toutefois comme on peut s'en douter ceci a des répercussions. Tout d'abord comme Tony le dit lui-même, il ne va pas se mettre à 50 % pour que les autres puissent le suivre. Déjà de base un peu arrogant, là nous pouvons nous attendre à des sommets.
Bref Tony prend encore moins de gants que d'habitude et ses coéquipiers le trouvent insupportable : la situation habituelle.
Un mort mystère dans ce premier numéro et le Cliff sur le projet argonaute avec la phrase très bonne de Fury ; « je surveille tout le monde ». Assez marrant quand on pense à la Guerre des armures et au tour de passe-passe de Tony à l'époque.
Concernant la mort, elle est très crue. D'ailleurs on ressent une ambiance plus adulte, personne ne rigole, le combat avec la dynamo est brutal et sa conclusion montre le ton qu'adoptera tout l'arc.

Dans le deuxième épisode.

L’épisode commence avec le découpage en plein vol d’un avion « d’Air Français » et se poursuit avec un combat contre Graviton qui a l'air juste trop puissant pour ces New Avengers privés de Sentry (pour une fois qu'il pouvait servir...). Arrivée de Tony qui pète un peu les plombs, d'ailleurs Graviton aurait dû finir carbonisé. La tension entre Tony et ses partenaires monte encore d'un cran quand il saisit Cap à la gorge. J'ai trouvé ça super chaud. Mais Cap ne réagit quasiment pas d'ailleurs personne ne réagit. Ils sont amorphes ces New Avengers ou quoi !


Bon Logan remet un peu les compteurs à zéro et nouveau petage de plombs de Tony. Franchement Logan n'est pas la personne que je choisirais pour jouer à Rocky. Jessica (pas encore identifiée skrull) calme le jeu avant de sermonner Tony. Tout ça avec un arrière-fond Peter sur un brancard assez étrange, ils mettent leurs blessés dans le salon les vengeurs ?

Encore un mort à la fin de cet épisode, là aussi assez chaud et le tueur est clairement identifié. Ce n'est pas un imitateur, un clone ou un double venant d'une terre parallèle.

Troisième épisode :
Avec une réunion au sommet menée par Nick Fury indiquant que Tony est dangereux suite à l'injection du virus Extremis.
Grâce à Extremis, Tony suit la réunion et rejette les conclusions en proposant de s'enfermer pour prouver son innocence.

Malheureusement, deux nouvelles personnes sur la liste sont exécutées là aussi de façon assez trash. Tony prend conscience de ses pertes de contrôles et décide de voir son ami Sal introduit dans l'arc Extremis. Les auteurs n’oublient pas les personnages créés par Ellis et ça c’est peu courant. Ils montrent également leur volonté de modifier le cast de Tony.
L’épisode se termine sur un gars qui en a.


Quatrième épisode :
Tony va retrouver Maya Hensen (que Kieron Gillen sortira du cast de manière assez maladroite).
Et là Tony découvre qu'un émetteur lui a été implanté dans le cerveau et que ce dispositif permet à quelqu'un de prendre le contrôle de son esprit.
Avant que Tony puisse trouver la solution il est interrompu par Sentry. Hé oui ! Sentry qui dans cet arc est une sorte de dernier recours du Shield ! Une utilisation maline et un combat pas gagné d’avance.
Tony s'en sort grâce à un terme des plus étranges et en profite pour tacler Reed. Toutes les occasions sont bonnes pour cela.


Cinquième épisode

C'est le début de la conférence pour la paix avec toujours la crainte de voir Tony trucider tout le monde. Nouvelle utilisation d'Extremis il est possible de voir ce que Tony voit directement à partir de son cerveau et sans décalage. Vraiment top Extremis !
Nous avons l'explication au sujet du marionnettiste de l'ombre, de ses motivations et de son devenir. Plutôt trash là aussi.

Sixième épisode :
Tony combat son projet Argonaute. À part Tony les autres héros sont juste là pour faire de la figuration car l'écart entre la puissance de Tony et les autres est trop flagrant. Sentry a piscine à ce moment.

Petit sacrifice sans incidence, lavage de toutes les charges, suppression des preuves. Mais conclusion :



Plus :
Une bonne illustration des nouveaux pouvoirs de Tony
Le cast d'extremis pas oublié
Sentry intelligemment employé (pour une fois)



Moins :
Un retcon qui remet en cause pas mal de choses sur les origines de Tony.
Les autres héros en spectateurs
La non réaction de Cap qui se réveillera avec Civil War
L’aspect torture des morts
Le cast historique absent (Rhodey)
La techno du dispositif
Les motivations du marionnettiste


Avis : Oui, mais. Quelques réactions plus crédibles et un peu de cast historique n’auraient pas été de trop.

Dernière modification par JulienSA80 ; 11/03/2016 à 23h15.
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 12/03/2016, 19h17
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Aventurier d'imaginaire
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Xanadu
Messages: 19 459
Ben Wawe s'enflamme comme la torche humaineBen Wawe s'enflamme comme la torche humaineBen Wawe s'enflamme comme la torche humaineBen Wawe s'enflamme comme la torche humaineBen Wawe s'enflamme comme la torche humaineBen Wawe s'enflamme comme la torche humaineBen Wawe s'enflamme comme la torche humaineBen Wawe s'enflamme comme la torche humaineBen Wawe s'enflamme comme la torche humaineBen Wawe s'enflamme comme la torche humaineBen Wawe s'enflamme comme la torche humaine
C'était un bon prélude à Civil War.
__________________
Elijah Snow : "It’s a strange world."
Jakita Wagner : "Let’s keep it that way."

Warren Ellis.
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 03/04/2016, 18h59
JulienSA80 JulienSA80 est déconnecté
Super Héros aimé des femmes
 
Date d'inscription: juillet 2015
Localisation: Ile de France
Messages: 98
JulienSA80 est une petite crotte de super héros pourri
Bonjour à tous,
c'est vrai que c'est un bon prélude et vraiment nécessaire pour le run.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
En route vers les 20 ans JulienSA80 Forumers 9 13/07/2015 00h01
Le topic de la route Canadian 4 Life Brêves de comptoir 1 06/07/2009 22h08
Sur la route de Memphis Moma A vos crayons !! 1 07/06/2006 11h34


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 00h50.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !