Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui pense très fort à toi Bouzouk !! > > Critiques > Critiques VO

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #61  
Vieux 16/10/2016, 17h40
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 411
scarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être con
Ancrée, pas encré!
Sinon, tout cela pour quitter l'île.
Je l'ai feuilleté hier, c'est joli mais du mal à devoir lâcher 22,99$ pour cela.
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
Réponse avec citation
  #62  
Vieux 16/10/2016, 17h47
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 317
arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!
Citation:
Posté par scarletneedle
Voir le message
Ancrée, pas encré!
corrigé ...

Citation:
Posté par scarletneedle
Voir le message
Sinon, tout cela pour quitter l'île.
Et pourquoi pas. Après on peut ressentir de la frustration de ne pas avoir de suite, comme un long prologue. Mais j'ai l'impression que Jill Thompson prend tout le monde à contre courant tellement on attend Wonder Woman hors de son île. En fait je suis persuadé que l'on beaucoup plus influencé que l'on ne veut le croire par le battage cinématographique (et petit écran idem).

Citation:
Posté par scarletneedle
Voir le message
Je l'ai feuilleté hier, c'est joli mais du mal à devoir lâcher 22,99$ pour cela.
Bel objet, jolie récit. Non cela les vaut. Quand je vois l'argent que je mets dans des bouses, le cumul vaut bien un si bel album.
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
  #63  
Vieux 16/10/2016, 17h57
Avatar de JB
JB JB est déconnecté
GenSen
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: juin 2013
Messages: 6 457
JB parle couramment le CimmérienJB parle couramment le CimmérienJB parle couramment le CimmérienJB parle couramment le CimmérienJB parle couramment le CimmérienJB parle couramment le CimmérienJB parle couramment le CimmérienJB parle couramment le CimmérienJB parle couramment le CimmérienJB parle couramment le CimmérienJB parle couramment le Cimmérien
L'approche semble effectivement changer de la Diana habituellement parfaite
Réponse avec citation
  #64  
Vieux 17/10/2016, 15h10
Avatar de archerhawke
archerhawke archerhawke est déconnecté
.
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2007
Messages: 2 064
archerhawke se prélasse sur Thanagararcherhawke se prélasse sur Thanagararcherhawke se prélasse sur Thanagararcherhawke se prélasse sur Thanagararcherhawke se prélasse sur Thanagararcherhawke se prélasse sur Thanagararcherhawke se prélasse sur Thanagararcherhawke se prélasse sur Thanagararcherhawke se prélasse sur Thanagararcherhawke se prélasse sur Thanagararcherhawke se prélasse sur Thanagar
Merci pour ce retour, je le prendrai quand il sortira en couverture souple
__________________
les boobs c'est la vie !!
Ma Wishlist Comics
Réponse avec citation
  #65  
Vieux 20/10/2016, 22h22
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 317
arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!
Citation:
Posté par EsseJi
Voir le message


Je suis certain qu'il doit y avoir un tp qui t'attend dans cette boutique.
finalement il m'attendait bien (grosse envie de la journée)
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
  #66  
Vieux 20/10/2016, 22h35
Avatar de EsseJi
EsseJi EsseJi est connecté maintenant
Reader of stuff
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: In a bar, under the sea
Messages: 36 264
EsseJi fait des barbecues avec Johnny BlazeEsseJi fait des barbecues avec Johnny BlazeEsseJi fait des barbecues avec Johnny BlazeEsseJi fait des barbecues avec Johnny BlazeEsseJi fait des barbecues avec Johnny BlazeEsseJi fait des barbecues avec Johnny BlazeEsseJi fait des barbecues avec Johnny BlazeEsseJi fait des barbecues avec Johnny BlazeEsseJi fait des barbecues avec Johnny BlazeEsseJi fait des barbecues avec Johnny BlazeEsseJi fait des barbecues avec Johnny Blaze


Bonne éclate alors, ne te fais pas un claquage des zygomatiques.
Réponse avec citation
  #67  
Vieux 12/11/2016, 19h15
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 317
arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!
Citation:
Posté par EsseJi
Voir le message
Fix #5 : après le dernier moment WTF on se dit que Spencer et Lieber ne peuvent pas aller plus loin. Et heureusement on se trompe. Il y a presque un plaisir coupable de suivre les aventures de ces flics pourris et bras cassés, il y a comme un héritage assumé aux Pieds Nickelés et autres anti-héros de la culture populaire. A chaque nouveau personnage qui apparaît on se demande quelles sottises vont être misent en avant, et pour ceux que l'on connait déjà ils continuent à pousser encore plus loin le bouchon. Le premier tp est d'ores et déjà en vente, un méga coup de cœur que je ne suis pas le seul à conseiller, toutes les critiques vont dans le même sens : The Fix c'est sa dose de crétinerie essentielle dans un monde trop morose.
Lu le premier TP (qui contient les 4 premiers numéros) et j'approuve donc le post de EsseJi. Je reviens vous en parler très vite. Vraiment très bon.
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
  #68  
Vieux 12/11/2016, 22h23
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 10 056
Slobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John Constantine
1 Septembre 2016
All New Wolverine Annual 1 (Marvel, Scénario Tom Taylor ; Artiste Marcio Takara)

Pitch :
Laura est dans le corps de Gwen est vice versa et le Red Richard de l'univers de Spider-Gwen préviens Laura que si elle ne retrouve pas son corps et le responsable rapidement, toute deux vont être éliminer.
Avis :
All New Wolverine est depuis le début une révélation avec un Tom Taylor qui fait ici des merveilles. Alors j'étais plus que ravi de retrouver Laura, Gaby et leur wolverine Jonathan même s'il y avait Spider-Gwen. Après tout au moins c'est Taylor au scénario et son numéro généralissime avec Squirrel Girl (Que j'aime pas des masses) m'a prouvé que je pouvais encore être agréablement surpris.
Mais le numéro désole jamais. Le début et un peu trop rapide. Un peu trop brouillons et Taylor fait l'erreur de laisser Gaby et Jonathan au bout de quelque page. Dommage. De plus ici pas de vrais méchant. Mais une scientifique qui a fait une expérience depuis son labo sans savoir qu'elle ne cibler pas la bonne personne. Limite pourrait elle devenir ami avec Laura et Gwen pour former une nouvelle équipe.
Coté artistique Takara est bon sens plus. Parfois même un peu trop froid sur certaine planche. Mais au moins à la fin y'a des croquis des divers artiste ayant travailler sur Laura (Juste Superbe). Un peu déçu tout de même.

Future Quest 4 (DC)

How the Mighty Fall ! (Scénario Jeff Parker ; Art Shanner Randall)
Alors que quelque part dans le passé Mightor disparait a son tour en affrontant la mystérieuse entité, dans le présent la team Quest fait connaissance avec la jeune héroïne qu'il ont sauver (Dans le numéro 2)
The Structure of Fear (Scénariste & Artiste : Jeff Parker)
Un focus sur FEAR, l'association du Machiavélique Dr Zin détient aussi un personnage venu d'ailleurs et cherche à l'utiliser à leur profit.
Frankenstein Jr. Making Fiend (Scénario Jeff Parker ; Artist Ron Randall).
Une Aventure d'un robot gentil qui défend un gamin au risque de sa vie.
Avis :
Les deux premiers était difficile à suivre mais vraiment très bon. Le troisième était totalement autre chose en décidant d'un coup de rompre avec l'action du 2 pour des sortes de back up sur plusieurs des personnages. Mais pas vraiment bon.
Ce numéro 4 me vois donc un peu couper de l'action et plus vraiment prêt à faire d'effort. Et ce numéro 4 être entre les 2. D'un coté il a l'action qui réussirait presque à me rembarquer et pourtant on y comprend pas grand chose. De l'autre des back up de peu d'intérêt qui prennent trop de place. Dommage.

Justice League 4 (DC ; Scénario Bryan Hitch ; Dessin Jesus Merino ; Encrage Andy Omens et Jesus Merino).

Pitch :
Superman risque sa vie au centre de la terre et n'arrive d'abord pas à grand chose. C'est son amour pour sa famille qui le fait se dépasser. Le reste de la ligue est couper les uns des autres alors que les entités qui sont à la base des bouleversement sur terre se sont rassembler pour renverser l'humanité. Dans l'espace les deux green lanterne eux affronte des créatures qui s'apprêter a envahir la terre depuis l'espace. Quand à Batman il protège la famille de Superman.
Avis :
Tous s'enchaine et malgré que Hitch lui aussi soit difficile a suivre, j'aime beaucoup sa proposition. La seule chose qui me gène soit que la justice league ne face pas front ensemble mais soit si clairsemé. La fin amène des question et aussi un intérêt pour ce qui va suivre.
Les dessins de Jesus Merino sont juste énorme ... Après Tony Daniel (Que j'adore) je bois vraiment du petit laid.

Ms.Marvel 10 (Marvel ; Scenario G.Willow Wilson ; Artist Takeshi Miyazawa et Adrian Alphona)

Pitch
Un numéro centrer sur la relation entre Bruno et Kamalah.
Avis :
La préquel magnifique de Alphona nous montre comment Kamalha a connu Bruno. Bruno qui est d'impotence dans se numéro où il se trouve dans un coma au porte de la mort. Ce qui envoie Kamalha a aller affronter son équipe actuelle de jeune recru pour les stopper, mais lorsque Captain Marvel arrive, Kamalha n'arrive pas à lui parler et ne peux que se résoudre à partir au chevet de son ami. Mais avant elle s'allie à un membre d'un gang de ninja au pouvoir sur le froid pour montrer à Captain Marvel qu'elle se trompe.
Un numéro assez triste et qui perd une partie de rire et d'espoir entre un bruno plus que mal et une des recrue qui a tout l'air d'une super vilaine. Miyazawa utiliser parfaitement les pouvoir de Kamalha.

Jeudi 8 Septembre 2016
Green Arrow 6 (DC ; Scénario Benjamin Percy ; Artiste Stephen Byrne).

Pitch :
Emiko et sa mère Shadow se rende dans le QG des Yakuza. Mais Emiko n'est pas plus prête à prêter allégeance au chef des Yakuza qu'elle l'était à le faire pour le Ninth Circle, pour Oliver ou même son père adoptif Komodo. En parallèle on suis Emiko dans une de ses aventures Passé à Starling où elle enquête sur un mystérieux bracelet en lien avec des crimes.
Avis :
A la fin d'épisode précédent Emiko avait trahi sa mère Shadow pour aider son demi-frère Green Arrow. Mais voilà cela a eux pour conséquence que Shadow la enlever au nez et à la Barbe d'Oliver. On suis donc Emiko dans les conséquences de son choix et où cela la mène (Sur un ring), et en même temps de le passé. On a donc la relation mère/fille en parallèle de celui de Demi-frère/Demi-Soeurs. De relation pleine de non dit et de mensonge, ainsi que de danger. Percy réussit à approfondir un personnage qui est très proche pour moi de celui de Cassandra Cain (Fille d'une assassin, entrainer par une assassin, qui va devenir une jeune assassin avant de se tourner vers un héros pour se racheter).
Là, aucune notion de rachat bien au contraire, elle continue dans le passé comme dans le présent à se mettre dans des situations impossible et mortel. Emiko cherche juste sa liberté. La liberté de faire ses propre choix.
Coté Artistique après l'excellent Otto Schmidt, puis le très Spécial Juan Ferreira, nous avons Stephen Byrne qui me plait autant que le premier artiste cité. Pas que Ferreira soit laid. C'est juste qu'il a des choix qui me plaise moins dans ses planches malgrè de très belle ambiance (Comme Byrne, Ferreira s'encre).
Après 6 numéros et une baise de motivation dans ma lecture, je ne sais toujours pas si je vais arrêter ou pas le titre. Cette lecture étant loin d'être désagréable. Mais pas inoubliable. J'ai arrêter ma précommande en Novembre. D'ici là j'aurais eut 3 autres numéros pour arrêter définitivement mon choix.
Car si le numéro 1 m'a beaucoup plus (Grâce à Otto surtout), j'ai jamais trop été Green Arrow. C'est même plus pour la présence de Black Canary que je me suis décider à tenter ce titre rebirth.

Moon Knight 6 (Marvel ; Scénariste Jeff Lemire ; Artistes Wilfredo Torres, Francesco Francavilla et James Stokoe.)

Pitch :
Alors que Steven Grant tourne un film de super heros sur moon knight avec l'assez affreux marc Spector dans le rôle, il se demande s'il a choisit le bon réalisateur, et sa copine Karen lui dit que c'est à lui de prendre les chose en main. Ils rentre alors dans le taxi de Jake Locke qui prend le relais et se rend dans une partie sombre de New York pour y retrouver Crowley qui tente de lui faire se souvenir de leur fuite de l'asile. Steven lui se rend à une soirée pour star justement dans l'ancien asile ou il croise les deux infirmier ici serveurs. Il vire le réalisateur avant d'aller au toilette et se retrouver dans une base spatial avec Frenchi de nouveau sous le nom de marc près a déployer l'escadrille des Moon Knight contre les spaces Wolves.
Avis :
A part le numéro 3, plus sombre Lemire arrive à me tenir sur sa version d'un personnage que j'ai pas croiser la route depuis les années 90. Dans le premier arc il nous faisait douter de la folie de Marc quand au fait d'avoir jamais été moon Knight. Ici alors qu'on penser son choix/identité décider, il mêlent les anciens non sous lequel le héros à pris forme et nous raconte quelque chose d'étrange, dure à suivre, mais diablement séduisant.
Faut dire que coté artistique y'a du lourd pour permettre au divers Incarnation de Moon Knight d'avoir leur propre ambiance Graphique.
Un régale que je suivrais jusqu'ou Lemire voudra bien me mener par le bout du nez.

Skybourne 1 (Image ; Scénariste et Artiste Frank Cho)

Pitch :
29 ans plus tôt un homme s'est écraser de très très haut (Avion ou stratosphère on l'ignore) et à survécu. Aujourd'hui une jeune femme est charger de recupérer Excalibur pour son organisation. Leur vendeur vient de se rendre compte de ce qu'il a et ne veut plus leur vendre.
Avis :
Frank Cho s'est Liberty Meadows (Psycho Park pour ceux ayant tenté la VF format à l'italienne). Des nanas au poitrines imposante, des nerds, des personnages de cartoon loufoque, des dinosaures et des singes). J'avais déjà peu été emballer par son passage sur les Vengeurs (Avec comme de par hasard les même nana au poitrine imposante et dinosaures). Là point de dinosaures. Donc reste plus que la Nana à poitrine Imposante. Mais pour moi ça fait pas tout. Autant Brandy de Liberty Meadows est belle autant son personnage d'agent secrète super forte et super résistante m'inspire peu.
C'est une sorte de She Hulk qui aurait le pouvoir guerriseur de Deadpool sans les a coté désastreux si je comprend bien.
Coté artistique comme c'est vengeurs ses cases sont dépouiller, un chouia trop plate et un peu trop attendu. Franchement pour du bon frank cho lisez liberty meadows ...


Supergirl 1 (DC ; Scénario Steve Orlando ; Artist Brian Ching)

Pitch :
Supergirl se fait passé Kara Danvers dans un école où elle se retrouve un peu coincer par le coté science en retard à ce qu'elle a apprit sur Krypton. Et lorsque des terroriste attaque un train, elle n'hésite pas à agir. Sauf que Cameron Chase, chef du D.E.O. qui la aider à retrouver ses pouvoirs et donner la couverture de Kara Danvers n'est pas contente et lui fait bien comprendre qu'elle ne peut agir sans ses ordres directes.
Avis :
Le Supergirl Rebirth 1 fut un très bonne surprise. J'aimais bien la supergirl New52 grâce au dessin de Asrar mais le vide scénaristique me l'avait fait abandonner. Je suis un amoureux de Linda Danvers. Et même si je sais que Kara Danvers est plus pour raccrocher les Wagons de la série TV, bien mon petit coeur de Fanboy s'est retrouvé dans cette proposition. Et donc me voilà partit pour ce numéro 1 alors que je sais de base que j'aime pas le méchant.
La nouvelle version New52 de Cyborg Superman (Moi j'adore l'ancien), qui ici n'est autre que

Donc fallait tapé fort et se numéro réussit à m'enchanter en présentant la comparaison de la vie de Kara dans sa nouvelle identité et celle qu'elle a eut sur Krypton avant son départ.A suivre.

Superman 6 (DC ; Scénario Peter J.Tomasi et Patrick Gleason ; Dessin Patrick Gleason, Encrage Mick Gray)

Pitch :
Superman fait face toujours à l'éradicator, toujours dans la batcave caché sur la lune, toujours en compagnie de sa femme Lois toujours dans une armure mécanique de Batman et toujours en compagnie de son fils Jonathan.
Avis :
Ne vous détrompé pas. Tomasi/Gleason sont parfait sur tout le coté super-famille. Lois est forte et a ses propres choix logique qui n'en font pas une cruche en danger. Jonathan, lui aussi est super-intéresser piquant presque là lumière à son père de ci de là depuis le début de cette série.
C'est que l'Eradicator et bien ça fait 4 numéro que je me le traine et ça commence à faire beaucoup (Oui moins que les 6 numéros de Doomsday dans Action Comics ^^ ).
Coté Artistique Gleason est égale à lui même et nous donne une proposition forte des personnages. La nouvelle version de l'Eradicator avait au moins l'avantage d'être un peu original et de pouvoir expliquer comment il va perdre.
On a donc assister ici au début de superboy. Vivement Super-Sons ^^ !

15 Septembre 2016
Animosity 2 (Aftershock ; Scénario Marguerite Bennett ; Dessin Rafael de Latorre)

Pitch :
Alors que le monde commence à devenir fou, Sandor accompagne le père puis la mère de Jesse (Sa petite maitresse qu'il aime et protège depuis le 1).
Mais voilà la relation au père est assez conflictuel car il ne lui fait pas confiance. Il a une meilleur relation avec la mère. Cependant alors qu'une réunion entre le représentant des humains et des animaux tourne à la baston, Standor se jette sur un humain qui aller tirer sur Jesse, et le père de celle-ci pête un cable et le bas. Un an après il ne reste plus que Sandor et Jesse dans les rue dévaster et en route pour la californie.
Avis :
J'avais beaucoup aimer le premier. J'aime beaucoup moins se second. Y'a des choses qui vont trop vite et des actions qu'on a du mal a comprendre. A la fin je pense Sandor Aveugle (C'est ce qu'on peut aussi comprendre de la scène ou le père de Jesse le bas) mais sans être certain.
Coté dessin, c'est toujours bon, mais difficile à appréhender suivre. Je suis pas fait pour les univers trop noir et celui ci semble vouloir tendre vers quelque que chose de sans espoir. J'ai mes précommande jusqu'en Novembre mais n'irait pas plus loin.
Petit plus, la pub pour Shipwreck que j'ai pas précommander. 5 planche au graphisme sublime et aucun texte. Je tentrais bien ce 1.

Batgirl & the Bird of Prey 2 (DC ; Scénario Julie Benson et Shawna Benson ; Artistes Claire Roe et Roge Antonio).

Pitch :
Les Bird accompagne le mafieux qu'elle ont récupérer dans une maison sécuriser. Elle ont du mal à perdre leur poursuivant mais Huntress s'en occupe avec l'aide de Black Canary pour s'assurer qu'elle ne tue personne. Ensuite elle partent sur la trace d'oracle. Après un prise de bec entre Batgirl et le Commissaire Gordon, les Birds doivent faire avec l'apparition de Batman. Maus Batgirl ne lache rien. Ensuite elle veut récupérer les donner dans la base informatique malgré un compte a rebours. Elle font d'ailleurs confiance à Huntress pour protéger leur arrière. Pendant ce temps Oracle donne la location de la maison.
Avis :
Un numéro qui fait bien le travail. On ne sait toujours pas qui est derrière Oracle mais on suis avec plaisir les interaction entre Black Canary, Batgirl et Huntress et on retrouve enfin le plaisir du premier volume des Birds.
Coté graphique c'est pas parfait mais le coté comique des personnage dessiner ainsi un coté sympathique. Je continue à y croire à ce reboot.

Batman Detective Comics 940 (DC ; Scénario James Tynion IV ; Dessin Eddy Barrows ; Encrage Ever Ferreira)

Pitch :
Tim a donc reprogrammer les drones pour qu'il n'est plus qu'une seule cible lui. Quand à Batwoman, elle fait face à son père persuader qu'il va s'en tirer.
Avis :
Depuis le début c'est de la bombe cette série. Autant graphiquement que sur le scénario. James Tynion IV sait utiliser parfaitement les personnages et les situation pour nous amener là où il veut. Là où l'on croit aller pour mieux nous surprendre. Certes très peu de Batman dans ce numéro. Encore moins d'Orphan/Cassandra Cain ou de Clayface. Mais c'est pas l'important ici. Ici on a encore un personnage mystérieux, au but tout aussi obscure (Entre Mr Oz dans Action Comics, et celui de Superwoman ça commence à faire). Et surtout c'est Batwoman, Tim Drake et Spoiler qui brille. Un comics intelligent, si vous l'avez pas encore acheté foncez.

Doom Patrol 1 (DC ; Scénario Gerald Way ; Artist Nick Derington)

Pitch :
La vie de Casey Brinke pourrait être avec peu d'intérêt. Après tout elle est juste une ambulancière qui appuis a font sur le champignon pour se sentir utile en sauvant des vies. Mais voilà le sandwich de son coéquipier pète à la manière mini-champignon atomique, son colocataire lui aussi explose sous le mauvais contrôle d'une messagère sexy et explosive qui va devenir du coup sa nouvelle colocataire. Ah oui et elle a rassembler les reste d'un robot qui s'est fait éclater par une voiture. Mais assez léger heureusement le robot. Et des aliens se réunisse sur terre pour parler de Danny Burger.
Avis :
Complètement barré. Faut accepter de prendre les choses comme elle vienne (Parfois sans logique ou une logique bien particulière). Mais pourquoi pas. C'est là première fois que la Doom Patrol me charme autant. Surtout pour le coté artistique faut avouer.
Attention toutefois à pas faire trop nawak parce qu'il pourrait risquer de vitre perdre en lectorat. C'est à double tranchant. Moi par exemple j'ai rien capté au cliffanger final (Mais c'est pas grave, pour l'instant, tant qu'on m'explique après ^^)

Faith 3 (Valiant ; Scénario Iddy Houser, Artist Pere Perez).

Pitch :
Faith décider d'emmener Archer à sa première convention (Déguiser bien entendu). Entre petite note pour vos prochaine convention, aller des artist bien sympathique, nos deux héros pourrait vraiment se croire en congé de superhéroisme. Mais voilà qu'une personne déguiser en Danger Mouse (Oui comme le vieux dessin animée) à braquer des stand. Pour sauver la convention qui risque d'être fermer pour l'enquête nos deux héros prenne les choses en mains.
Avis :
Juste parfait. Frais, drôle avec des petit clin d'oeil sympa comme tout et de la bonne action. Et j'ai parler plus haut de Liberty Meadows et ici notre héroïne se retrouve dans la même situation que Brandy ... Face à elle-même. Avec une question pour le prochain numéros ...

Pere Perez utilise magnifiquement son art au service de l'histoire. La dernière fois que je l'avais lut c'était sur la déjà excellente série Wolverine & the X-men volume 1. Et là c'est dans la même bonne lignée. Ne bouder pas votre plaisir. Petit plus il se dessine dans l'allée des artiste endormi sur sa table, j'adore ^^

Mockingbird 7 (Marvel ; Scénario Chelsea Cain ; Dessin Kate Niemczyk ; Encrage Sean Pearson)

Pitch :
Bobbi et son partenaire espion ont donc découvert un corps et maintenant faut s'en expliquer au capitaine. Devant l'évident amateurisme de l'équipage, Bobbi se fait nommer enquêtrice et repart à la recherche de la vérité tout en écoutant les suspect.
Avis :
Miss Cain continue de nous servir quelque chose de très frais, pas inoubliable mais clairement du chardonnay (Ceux qui liront comprendront ^^)
Miss Niemczyk s'amuse à s'inclure dans les suspects et réussit encore a rendre une très belle copie. De plus on a droit à un cours sur les traces de pas façon marvel bien délire. Et il termine le numéro en révélant ce qu'il s'est réellement passer dans la chambre et qui est derrière tout ça.
Moi je m'amuse à suivre les aventure de Bobbi même si je sais que le titre n'ira pas très loin. Franchement bravo à Miss Cain qui tente de faire quelque chose du personnage, tout en respectant sont lourd passé.

New Super-Man 3 (DC ; Scénario Gene Luen Yang ; Dessin Viktor Bofdanovic ; Encrage Richard Friend)

Pitch :
Le new super-man vient de dévoilé son identité devant le monde entier, se qui met le Dr Omen en colère. Ses collègue le ramène un peu contraint et forcer. Il se fait un peu corriger. Puis y'a une discussion sur les toits pour souder un peu l'équipe avant qu'il reparte se mettent dans d'autre salle drap.
Avis :
La série se veut drôle et fraiche est ne réussit pas à me convaincre. J'aime aucun des personnage et je suis plus que ravi de refermer ici mon dernier numéro. Pourtant le père du héros lui et intéressant. C'est pas un terroriste comme je pensais mais plutôt quelqu'un cherchant à lutter pour les liberté. En plus on comprend enfin pourquoi le méchant du 1 avait fuit devant notre héros qui alors n'avait aucun pourvoir.
Coté c'est ni moche, ni beau, c'est juste que rien ne me convainc. Je suis pas dedans, donc j'accroche pas au dessin non plus.

Red Hood & the Outlaws 2 (DC ; Scénario Scott Lobdell ; Art Dexter Soy)

Pitch :
Jason fait face à Artemis et tente de faire croire à son patron qu'il attaque la miss sans trop la blesser, mais surtout en éviter que elle le massacre ^^.
Mais très vite l'amazone va percer Jason a jouer et comprendre qu'il sont fait pour s'entendre. Une alliance que notre Red Hood va regretter dans un vol plané vers l'objectif qu'elle cherche à atteindre.
Avis :
J'ai dit sur un autre cite en parlant du 1 que Lobdell était enfin revenu au affaire. Le 2 confirme cette bonne impression. Franchement j'ai adoré.
Un très bon petit flashback sur Artemis. De bonne phrase bien placé par la miss "Qui a besoin de Bracelet déflecteur de balle" ^^.
Sa relation a wonder woman a l'air tout aussi compliquer que celle de Jason à batman et je salive d'une rencontre entre les deux trinité à venir.
Car oui le troisième larron fait ici son entré glaciale sur le cliffanger. Vivement le prochain numéro.
Coté graphique Dexter ne met pas grand chose dans ses décors à par de la couleur, mais le reste tient la route. Peut être un petit coté Images des années 90 quand au dessin des personnages, mais pas dans le mauvais sens du terme.

Superman Action Comics 963 (DC ; Scénariste Dan Jurgens ; Artist Patrick Zircher)

Pitch :
Qui est clark Kent, c'est ce que tout le monde se demande (Dont Luthor qui lui impose une conférence de presse). C'est aussi ce que Perry veut savoir avec un détecteur de mensonge auquel Batman et Superman assiste de loin. Mais voilà que la vie de Clark et en danger et ce dernier ne se ménage pas et y ajoute des risques en pénétrant dans l'entreprise sur lequel il enquête.
Avis :
Enfin plus de Doomsday. Ouf. Mais donc le mystère Kent qui s'épaissi, mais au moins Jurgens s'intéresse à lui et nous prouve qu'il ne veut pas juste nous mener avec une carotte de loin mais y apporter peut être quelque réponse. De toute manière, pour la carotte il a Mr Oz et ses apparition sporadique.
Ici très peu de superman, très peu de Lois, encore moins de John contrairement au numéro précédent ou à Superman.
Mais tant mieux on avait besoin de se numéro sur Kent et peut être enfin des réponses dans le prochain ^^
Coté artistique Zircher est très bon. Même si certaine planche vers le final pourrait être mieux. Être seulement à 2 à tourner sur la série doit fatiguer surement plus qu'être à trois.

Superwoman 2 (DC ; Scénariste et dessinateur Phil Jimenez ; Encrage Matt Santarelli et Joe Prado)

Pitch :
Superwoman doit dealer avec la disparition de Superwoman. Et face à deux ennemis de puissance supérieur elle fuit alors que le navire de Luthor bombarde certain lieu de métropolis. Superwoman va donc ensuite être interroger par la police, via Maggy Sawyer avant de Se reposer chez son copain John Henri Iron (Style) et sa fille Natacha. Mais lorsqu'un ennemi de superman attack elle va porter assistance à Steel. Alors que Luthor lui est enlever et découvre qui est derrière les attaque qui lui sont infliger.
Avis :
Comme le 1 c'est vraiment très bavard, plein de petite case mais pas désintéressant ni démotivant. C'est du très bon comics ou on apprend une tonne d'information et ça fait plaisir dans un tant ou d'autre dirait peut être la même chose mais sur 3 ou 4 numéros ^^
On a hate d'en savoir plus sur ce qui est arriver à Lois. Tout comme ce qui arrive à Luthor et sur Lana bien entendu.
Coté dessin Jimenez mène son récit de main de maitre. Y'a pas à dire, il est toujours aussi impressionnant que lorsque je l'ai découvert sur le déjà excellent JLA/Titans.

Wonder Woman 6 (DC ; Scénario Greg Rucka ; Artist Nicola Scott)

Pitch :
Retour sur les origine de Diana. Arriver en amérique avec Steve elle le suis jusqu'à ce qu'elle soit mise au arrêt. Steve lui demande de lui faire confiance, les gens s'occupe bien de diana et s'excuse même de la mettre en prison, chose que Steve découvre tardivement. Il demande au autre de faire confiance à Dianna mais leur expert en grec comprends rien à son language. Heureusement une jeune professeur du nom de barbara anne minerva, va réussir à communiquer. Bon comme Diana a reçut la visite des dieux, Barbara à un doute sur sa santé mental et les autres sur sa capacité à traduire. Mais Diana démontre les dons des dieux.
Avis :
Plein de charme, pas désagréable que c'est nouvelle origine. Mais Diana en avait elle besoin ? C'est pas non plus inoubliable ce qu'il nous propose et j'arrive toujours pas à faire passer que Rucka veut complètement effacer le run d'Azzarello.
Miss Scott fait un très beau travail, mettant parfaitement wonder woman en lumière. Tout comme le tableau de l'apparition des dieux dans sa cellule.
C'est en fait ce qui me rend le plus triste. Que les deux artiste ont une si belle patte graphique pour un scénario qui me correspond guerre que ce soit dans les origines que les épisode ce passant dans le présent.
A un moment je vais arrêter les précommande et les frais. Bon là le numéro 8 a été changer pour un focus sur minerva par un autre artiste, ce qui prouve qu'être un numéro sur deux fatigue déjà Miss Scott. Avec Green Arrow, la série où je suis tirailler entre continuer ou m'arrêter avec aucun point plus marquer envers l'une ou l'autre des décisions. En tout cas un peu déçu après un si bon Wonder Woman Rebirth 1 et un si bon Wonder Woman 1.

Jeudi 22 Septembre
All New Wolverine (Marvel ; Scénariste Tom Taylor ; Dessin Ig Guara ; Encrage Walden Wong)

Pitch :
Logan vient de s'enfuir après avoir tuer Gaby. Mais peut-il échapper à la fureur de Laura ?
Pourquoi a-t-il tué la jeune fille ? Captain America va-t-il encore plus foutre la merde ?
Un événement est il appeler à arriver lorsqu'il a été prophétiser ou arrive-t-il parce que les gens font tout pour qu'il arrive ?
Avis :
Un très bonne clôture d'arc et pourtant j'avais peur. J'était un peu spoiler par des couverture futur pour Laura mais j'avais tout de même peur.
Peur de comment serait gérer Gaby. Peur de comment aller se finir l'arc avec Logan et sa relation à Laura. Peur du supérior Captain Hail Hydra.
Bref très bonne surprise que cette fin qui déjà ne déçoit pas graphiquement. C'est du bon dessin peut être beaucoup de case à fond vide mais je suis convaincu par les personnages.
Enfin j'aime beaucoup comment Taylor s'en y paraitre un détourne l'évent actuel Marvel pour son propre compte tout en le critiquant via la voie de son héroïne. Je trouve ce qu'elle dit à cap très juste. Voilà c'est lien à Logan est au shield de rompu. Et dans la suite à priori se sera son lien au x-men qui vont trinquer. Vivement la suite. Un vrais plaisir depuis le début cette série.

The Battle of Bridget Lee : Invasion of Farfall (Dark Horse ; Scénariste et Artist Ethan Young)

Pitch :
Le monde n'est plus ce qu'il était depuis l'attaque des Maraudeurs. Venu sur terre parce qu'il n'avait plus de planète ils ont attaquer les humains non préparer. Les grande villes et les états sont tombé. Ne reste que des secteur (Blue Circle, Green Order et Red Prime). Bridget est une des rares femme à avoir fait la bataille de Silverbane (Et une des rares à y avoir survécu). Elle vit désormais à Farfall où elle a prit le rôle de médecin compliquer par des coupure de courant pour mettre l'énergie dans les défense de la ville. Car les Maraudeurs serait en mouvement (Il aurait attaquer un autre complexe pas loin) et d'ailleurs sont sur le point d'attaquer Farfall toujours à la recherche d'enfant de sexe féminin.
Avis :
L'histoire est compté par Bridget ce qui nous la rend de suite sympathique, tout comme ceux habitant sa ville. Surtout les enfants.
Du coup le méchant est bien designer et ne fait aucun doute. Là où le bas blesse est que déjà il y a plein quelque déjà vu ... Les Secteur (Hunger Game) ou les Maraudeur (Indépendance Day), sautent au yeux. Ensuite le méchant fait une diatribe comme quoi la guerre rend tout le monde des monstres.
Ce qui est vrais et bien montrer dans d'autre récit BD que j'ai pu lire. Mais pas ici. Il fait la morale sur le fait que les humain utilise (Ou on utiliser) surtout les enfant de sexe masculin sauf qu'on le sait déjà par ce que raconte Bridget et que ça parait moins monstrueux que l'alternative de laisser les Maraudeurs soumettre les humains en esclave. L'autre soucis et le compte sur the mighty one. Au départ on peut penser que c'est bridget puis qu'elle peut s'être forger grâce à cette légende. Au final on voit tardivement que c'est la seconde solution le cas alors qu'elle devient un peu la Mighty one de son complexe. Mais là où ça pêche est je suis certain que la veille avec qui elle discute est the Mighty one. Sauf que rien ne sera révéler la dessus. Juste à nous de nous faire ou non cette opinion.
Coté graphique, c'est jolie. Sans plus. Pour un roman graphique on pourrait s'attendre à mieux. Après c'est 15 euros le bouquin soit moins cher qu'un TPB. Mais surement moins de page aussi. Donc l'auteur est créditer au dos comme révélation nominé au award. Et plein de gentille critique accompagne le résumé. Mais j'en ferait pas partit, si l'auteur veut son award, il faudra faire mieux. Surtout qu'il y avait matière.
Pas détesté mais pas un coup de coeur. Juste une lecture qui le fait mais un peu chère tout de même.

Green Arrow 7 (DC ; Scénario Benjamin Percy ; Artist Stephen Byrne)

Pitch :
D'un coté dans le passé Emiko en trahissant son demi-frère et lui donnant une montre la mit un peu dans la mouise.
De l'autre elle se met elle même dans la mouise dans le présent en rencontrant l'homme qui a des droits sur sa mère et elle.
Avis :
Moins convaincu l'épisode précédent. J'hallucine de dire ça mais ça va trop vite. Par contre jolie parallèle pour le règlement des deux histoires.
Voilà un focus sur la jeune héroïne désormais libre de rejoindre son demi-frère de fini. C'était noble à Percy de le faire.
Mais il aurait peu être fallut plus creuser le personnage (Mais cela aurait mit oliver encore un peu plus en parenthèse).
Coté dessin j'ai moins aimer Byrne et son style comique sur le dragon. Pas très inspirer aussi pour rendre des scènes impressionnante alors que tout était là pour ça. Sauf que ça tombe à plat à chaque fois.

Justice League 5 (DC ; Scénario Bryan Hitch ; Dessin Tony Daniel ; Encrage Sandu Florea)

Pitch :
La justice league se regroupe enfin pour faire face à l'ennemi enfin clairement identifié alors qu'ils se rendent compte que tout ce qu'il tenté d'empêcher de détruire la terre était pour cibler le même ennemis.
Avis :
Convaincu ? Oui et non. Oui parce que lorsque la league fait enfin front ensemble ça déboite. Oui parce que Flash qui reprend son pouvoir et encourage les lantern à faire de même c'est vraiment cool. Oui parce que Hitch donne vraiment un sentiment de danger. Là c'est clair que seul les héros ne serait arriver à rien. Il faut la mise en commun de leur force (Et faiblesse) pour faire front.
Mais non parce que tout ce qui concerne aquaman fait deux ex machina assez obscure d'ailleurs. Non parce que c'était pas bien mener pour nous faire comprendre est les enjeux et qui était les méchants (Ou du moins ce qu'il leur été lier). Non parce qu'on ne sait pas qui a mit en marche les parfeux penser arrêter les créatures et auquel font face la justice league. Non parce qu'aucune explication sur la ressemblance de the purge et de Cyborg la aussi un peu trop facile (Et paf à la fin on en parle plus). Non parce que Superman qui nous dit pour la Xéme fois qu'il va pas y arriver, qu'il fatigue mais qui fait tout de même le job (Voir plus), bien ça devient juste chiant. Je ne ferais pas le prochain Arc mais reviendrait pour celui d'après qui me fait penser à Tower of Babel.
Reste des dessin magnifique (Car oui moi j'aime Tony Daniel) et qu'il donne des moments impressionnant (Le moment ou flash reprend son pouvoir m'a foutu la chair de poule).

Seven to Eternity (Image ; Scénariste Rick Remender ; Dessin Jerome Opena)

Pitch :
Dans un autre monde il y a ceux qui sont des Mosak et ceux qui le sont pas. Les Mosak peuvent appeler la magie à eux, car ici ce n'est pas un monde technique mais magique. Adam vit avec sa famille loin sur les terres désolé. Car son père a refuser d'entendre la proposition du God of Whisper (Ou Mud King selon où vous êtes né). Le Mud Kind ayant déjà corrompu les autres, ça a forcer le père et sa famille à partir loin. Mais il ne les a pas oublier pour autant et envoie un ses hommes renouveler ça demande d'être écouter. Le père d'Adam meurt et il sait n'avoir que d'autre choix qu'aller voir le Mud King pour sauver sa famille. Mais va-t-il écouter sa proposition ou le tuer ?
Avis :
Ok c'est noire. Ok c'est pas facile à comprendre. Ok y'a un bon paragraphe à lire avant de commencer les cases bd et suivre les personnages.
Mais moi qui ne suis pas Remender j'ai vraiment apprécier. Ce sera un futur achat TPB car cela mérite un relier de qualité.
Opena fait lui aussi un très beau travail bien plus lisible que son Avengers 1 où j'avais pas tout capté.
la Liberté à du bon et c'est là ou on voit que Remender était peut être un peur trop à l'étroit sous les contraintes de Marvel.
A suivre avec attention. En tout les cas il a la mienne.

Superman 7 (DC ; Scénario Peter J. Tomasi ; Dessin Patrick Gleason ; Encrage Jorge Jimenez)

Pitch :
Après un bref passage pour aider ses amis de la ligue, Superman est convaincu par Lois et John d'aller à la foire de la ville et promet de mettre superman de coté pour l'occasion.
Avis :
Juste génial. Les relations familial sont au top (Comme quoi c'est possible et pas dépasser de nos jours une tel famille. Hou hou Marvel jetez un oeil pour relancer les FF). De plus le début et pas mal et les quelque phrase entre superman et batman sont bien marrante. J'ai adoré Lois qui est juste encore une fois utile au scénario. Et John et Kathy sont font un jolie duo aussi.
Coté dessin Gleason fait du très bon travail et réussit à nous faire décrocher plusieurs sourire et l'envie d'aller avec eux à cette foire.
Un numéro de transition qui fait un excellent travail pour nous impliquer encore plus dans cette super famille.

Trinity 1 (DC ; Dessinateur et Artist Francis Manapul)

Pitch :
Lois a décider qu'il était temps de réunir la trinité à sa table. Clark et John sont pas au courant ce qui amène quelque soucis. Bruce est un peu plus froid qu'a l'habitude et même le souvenir d'un certain costume arc en ciel ne le fait pas rire. Wonder Woman elle sent bien que Lois est un peu craintive et en retrait. Mais tout le monde fait des efforts, ce parle et devienne amis. Là où ça devient étrange c'est lorsqu'en allant dans sa grange Superman voit le jeune clark.
Avis :
Dire que je craignais Manapul au scénario est un euphémisme. Si j'adore ces dessins j'ai toujours trouvé ses scénario assez vide. Là c'est beau il laisse la place à son talent de dessinateur de s'exprimer ... Mais pour dire encore une fois pas grand choses. Certes y'avait besoin de cette mise au point. Mais c'est étrange la relation entre Diana et Lois ici bien différente que leur rencontre dans Action Comics. M'enfin ça remet sur le tapis une question peu être un peu vite expédier et qui ici permet au deux femme de se rapprocher. Mais j'ai pas compris là fin et j'ai peur d'un truc qui aime se regarder mais n'apporte rien. Je retire donc le titre de ma commande de décembre et Manapul aura 2 autres numéros pour me convaincre de rester à bord. Il m'a déjà eut assez sur ses départ de Flash par deux fois pour pas que cette fois j'aille trop loin et le regrette. Mais putain artistiquement c'est tellement beau que c'est bien dommage qu'il n'y ait pas un scénariste digne de ce nom.

Jeudi 29 Septembre
Action Comics 964 (DC ; Scénario Dan Jurgens ; Artist Patrick Zircher)

Pitch :
Superman amène Clark Kent à sa forteresse de solitude pour démêler le vrais du faux. Mais est si Kent disait ou pensait dire la vérité.
Avis :
Jurgens ne nous donne pas grand chose à se mettre sous la dent. Certes pour Kent il est clair que ce qu'il dit lui semble vrais. Mais nous lecteur et superman nous savons que c'est faux. Sinon Lana ne se casserait pas la tête a être à la hauteur de son amis défunt dans superwoman.
Deux numéros de transition qui se laisse lire, et donne très peu à moudre. Certes un individu s'occupe de l'entreprise dans laquelle se trouvait doomsday. Mais on pas grand chose à moudre. Lois se fait absente ici, mais vu les couvertures suivante ont sait déjà que Clark/Superman va l'envoyé espionner Kent.
La montre devait pas être suffisante. ^^ J'ai aimé la fin qui brasse les personnages tournant autour de clark tout en suivant l'article écrit pas Kent.
Coté dessin Zircher donne vraiment quelque chose de qualité.

Frostbite 1 (Vertigo ; Scénariste Joshua Williamson ; Artist Jason Shawn Alexander)

Pitch :
Après une catastrophe mondiale le temps, la terre vie une nouvelle ère glacière et les humains encore vivant dans ce monde de glace tentent de survivre du mieux qu'il peuvent. Ou de la pire manière. Lorsque un docteur est sa fille contact notre héroïne pour aller à Alcatraz elle refuse tout d'abord. Mais tout ce complique très vite lorsqu'un homme à Vargas vient arme au poing tuer le mystérieux couple.
Avis :
J'ai pas aimé. Le graphisme donne une bonne idée de se monde froid. Il représente bien les malades qui ont attraper la Frostbite. Mais c'est trop sombre et l'héroïne est trop froide. On comprends ses actions sans la soutenir. Du coup j'arrête là.

King Quest 5/5 (Dynamite ; Scénariste Ben Acker et Heath Carson ; Art Bob Q)

Pitch :
Vaillant va-t-il tuer Dale ? Qui va être le Fantôme entre Jennifer et Lothar ? Mandrake va-t-il laisser un démon sortir ? Comment Jungle Jim va se calmer ?
Avis :
Un numéro un peu four tout rapide pour ranger les jouets. Peu convaincu par la fin avec un tout ça pour ça. Dale change complètement de comportement en quelque seconde sans comprendre le pourquoi. Non vraiment pas le meilleur. Même si le focus sur Mandrake est pas mal, j'ai trouvé ça assez chiant le passage avec le démon et on comprend pas trop comment ça amène a une des fins montré. Dommage.

Ms.Marvel 11 (Marvel ; Scénariste G.Willow Wilson ; Artist Takeshi Miyazawa & Adrian Alphona)

Pitch :
D'où viennent les bracelet du costume de Ms.Marvel ? Via Bruno, certes mais pourquoi ?
Dans le présent Kamala tente de montré à Captain Marvel qu'elle a tord.
Avis :
Et bien toujours assez peu convaincu pas cette arc autour de Civil Wars. Cette fin tristounet fait tourner un chapitre pour l'héroïne certes mais je suis pas certain que retirer Bruno du supporting cast soit malin. Après tout cet arc est moins bon du fait que le supporting cast a été utiliser de manière étrange.
Donc Kamala se met un peu tout le monde à dos (Hors Stark) et je vois pas comment la scénariste va nous faire retrouver la fraicheur des début de la série. Faudrait pas en faire un truc trop dark/réaliste au risque de perdre du lectorat.
Coté Artistique Alphona est top et Miyazawa fait le travail.

M.A.S.K. : Mobile Armored Strike Command - Revolution 1 (IDW ; Scénariste Brandon Easton ; Art Tony Vargas)

Pitch :
Miles Mayhem est a la tête du projet M.A.S.K. pour créer avoir une réponse au problème des Cybertronians (Transformers).
Ca c'est pour la galerie. Car il a de drôle de méthode et recherche des gens aux qualités morale plus que questionnable.
Alors que fait Trakker là dedans ?
Avis :
Déjà j'ai pas compris le passage à un ans avant. On ignore combien de temps passe et ou on arrive à la fin. De plus la vignette montre les véhicule prendre leur envol mais avec d'autre en voie de garage. Puis les même plus neuf un ans avant. Hors Trakker à le même véhicule sur la première image qui le montre à la fois s'envoler et abimer et mis au rebus ??? Le coup de casque à implant et creepy mais bon Mayhem l'est de toute manière ^^.
Pour l'instant j'ai du mal à voir comment ça envoie sur un titre ou on s'apercevrait que Mayhem est le méchant.
Contrairement au Rebirth de DC qui en grande partie font une bonne pub pour l'ongoing, là c'est pas le cas. J'ai précommander l'ongoing mais j'irais pas plus loin que le numéro de Décembre.
Coté graphique j'ai parfois du mal entre le coté manga et Trakker qui était blond dans la série TV et ici se retrouve noir.

Teen Titans Rebirth 1 (DC ; Scénario Benjamin Percy ; Artist Jonboy Meyers)

Pitch :
Beast Boy ne pense qu'a lui et jamais à se poser pour ne surtout pas faire le point sur sa vie ou la mort d'un de ses Amies. Starfire, elle est partit aider des personne réduit à l'esclavage. Kid Flash lui tente d'aider mais se fait accuser à tord. Quand a Raven elle veut se calmer via des oeuvres de peintre.
Mais voilà tous vont avoir quelqu'un les espionnants avant de les capturer ? Mais qui.
Avis :
J'étais assez mitiger avant même de lire. Les preview ne me plaisait qu'assez peu sur le style graphique. Et direct voir un Tyra draguer Beast Boy m'a souler (Je me suis dit à non pas encre l'éternel retour de Terra). Mais Percy est bien plus malin et quelque part fait un clin d'oeil au très bon Judas Contract. C'est qu'une mise en bouche pour rassembler l'équipe plutôt de manière non conventionnel. Damian est un petit con que j'adore ^^
Au final j'en ait oublier le graphisme assez spécial car y'a de très bon moment. Petit big up au pauvre ouvrier des travaux publique de Central City qui doivent refaire les routes à cause des speedsters ^^

Titans 3 (DC ; Scénariste Dan Abnett ; Dessin Brett Booth ; Encreur Norm Rapmund)

Pitch :
Les titans font face a Abracadabra avant que ce dernier s'efface avec ses faux titans. Du coup les titans et leurs ennemis font chacune le poing.
Avis :
Si vous voulez des échos à DC rebirth c'est bien ici qui faut lire. Abracadabra est certes celui qui a fait oublier Wally dans le time stream, mais c'est pas lui qui a provoquer le reste. Et notre méchant lui semble bien connaitre les responsable. Et si on avait pas compris les allusions la première fois, on nous remet une couche. A part ça numéro assez basique et avec très peu d'intérêt, pour l'instant j'arrive pas à être dans ses titans.
Coté graphique j'aime Booth qui fait du booth est gère parfaitement Flash. Bon j'avoue j'aurais aimer qu'il lui trouve un autre nom même s'il mérite entièrement celui-ci. Faut me convaincre avant la fin de l'arc. Sinon je ne resterais pas.

Wonder Woman 7 (DC ; Scénario Greg Rucka ; Artist Liam Sharp)

Pitch :
Diana et Cheetah se retrouve contre le dieu qui lui a infliger sa malédiction. Elles veulent libérer Steve et les femmes qui ont été enlever.
Avis :
Rucka peut dire merci à Sharp qui est le point fort du sa partie pile de son histoire. A part un endroit ou deux moins lisible, c'est vraiment sublime de bout en bout. Mais Rucka ne me convainc toujours pas. Certes il compte avec Cheetah et arrive à surprendre avec sa fin. Mais c'est tellement sombre que sa donne pas envie. De plus il triche avec un numéro supplémentaire sur Cheetah justement pour donner le temps à Miss Scott de finir la partie Face.
J'aurais essayer pour la deuxième fois de suivre l'amazone de Rucka mais c'est vraiment pas ma tasse de thé. Et vivre le run d'Azzarello même si rucka lui a l'air de détester.

Graphic Novel
Wonder Woman : The True Amazone
Scénariste et Artist : Jill Thompson.


Pitch :
Qui sont les Amazones ? Comment sont-elle arriver sur Thermiscara ? Et qui se cache derrière Wonder Woman ?

Avis :
J'attendais beaucoup de Wonder Woman : Earth One Paquette/Morrison. J'étais donc assez frileux avec se Wonder Woman a True Amazone de Jill Thompson. Une fois ouvert, l'artiste avait quelque chose de différent. J'aurais pas lu et aimer le Run d'Azzarelo/Chiang je pense que j'aurais pas acheter.
Mais j'ai décider de faire confiance à Ms.Thompson avec Raison. D'abord certes ont revisite une nouvelle fois le passé de Diana ... Après Wonder Woman de Rucka, Après le Earth one de Morrison et après la série The legende of Wonder Woman.
Le point fort de Thompon est de nous montrer une jeune Diana à qui sa mère et les amazone donne tout. Ce qui en fait une enfant turbulente et qui pense que tout lui est du. Elle grandit malgré tout avec du courage ce qui la lance à la recherche de créature surnaturel sur Paradis Island à la fois pour les tuer et les voler. J'ai bien cru que de l'enfant orgueilleuse à la jeune femme il y aurait un passage trop facile rapide pour retrouver l'héroïne qu'on connait. Mais non elle garde son caractère et c'est le fait qu'une amazone ne la porte pas au nue comme les autres qui va la déranger et commencer à la faire changer. Mais Thompson utilise son récit et le personnage pour changer ce qu'on connait. Ici elle participe bien au concours des champions sur Thermiscara mais pour d'autre raison. Et ici, nul steve rogers pour fouler le sol de Paradis Island.
Non Thompson nous compte une autre histoire et c'est un bonheur de le leur.

Dernière modification par Slobo ; 12/11/2016 à 22h42.
Réponse avec citation
  #69  
Vieux 12/11/2016, 22h31
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 10 056
Slobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John Constantine
Vampirella 1-6

Variant Cover Tula Lotay

Variant Cover Sergio Davila


Auteurs :
Dessin :
Eman Casallos
Scénario :
Kate Leth

Pitch :
Vampirella et son petit ami Loup garou décide de s'établir à Los Angeles. Mais voilà qu'à peine arriver proche d'hollywood la belle est attaqué et filmé. Elle va alors devoir mener un combat à la fois médiatique et physique contre une nouvelle ennemi nommée Slade et qui tiens les reines des films d'Horreur Hollywoodien.
N°1 :
Mise en place de la série avec le couple emménageant avec leur majordome/homme à tout faire dans une nouvelle demeure. Attaquer elle va d'abord arrêter un mutant et trouve une carte au nom de Slade. Elle fait vite le rapport avec une boite en ville ou Slade aurait ses habitudes et voit une autre figure portant le même masque que le premier attaquant. Cette fois un monstre reptiliens qu'elle arrête aussi et fond comme le premier ennemi. Elle va alors être aborder par une jeune femme voulant devenir son agent. En parallèle ont a des acteurs secondaire qui sont sur un tournage de nuit, mais rien ne se passe comme prévu et surtout, il n'y a aucune camera.
N°2
Juliette propose à Vampirella de se présenter au public pendant la comics con. Surtout qu'elle ne croit pas complétement que Vampirella soit une vampire de l'espace. Vee s'y rend et voit dans le public quelqu'un avec le même masque. Elle l'attaque mais c'était cette fois juste un cosplayer. Elle prend alors la fuite par les airs. Inquiet son copain loup garou et juliette la retrouve à l'extérieur avant d'aller au manoir. Puis ils sont invité à un théâtre par une agent travaillant pour Shade et qui a été en couple avec Juliette. Shade fait alors attaquer ses monstres des innocents pour mettre vampirella dans une situation compliqué avec la police, et ont découvre alors que Juliette à aussi des pouvoirs.
N°3
Les pouvoirs de Juliette ne fonctionne pas sur Vampirella qui discute avec elle calmement de ces derniers. Puis elle prennent contacte avec une femme qui est bien informer dans le monde obscure pour en savoir plus sur Shade, en compagnie de Juliette et son copain loup-garou. On apprends alors les possibles multiples origines de cette dernière et ce qu'elle fait actuellement. En rentrant avec leur chauffeur/homme à tout faire, ils sont attaquer par un monstre. Alors que juliette et le loup garou ramène dans le manoir leur majordome/homme à tout faire blessé, Vee elle s'occupe du monstre. Il trouve alors la copine de Juliette celle du théâtre dans le manoir. En parallèle on voit la discussion de celle-ci avec Shade qui la forcer à aller au manoir.
N°4
Vampi et son loup garou de copain vont avec Juliette à la soirée organiser par Shade. Elle l'y rencontre et fait face à une personne assez déstabilisante qui tente de sociabilité avec elle. Elle y rencontre aussi tout un parterre de vrais monstre qui travail sous les ordres de shade mais sont là pour la soirée. Alors qu'elle rembarre un des monstre, Shade met Ko ses deux amis et les emmène avec Vee au sous sol.
La elle menace de tuer les deux ami de celle-ci si Vampirella n'accepte pas de jouer son jeu (A savoir la laisser continuer ses activités tranquille et tuer quelque péquin de ci de là au passage pour leur besoin). Vampirella refuse et Shade jette son copain loup-garou face à un loup garou qui lui n'a pas peur de se transformer. Vampirella sonne les gardes de Shade et tente de s'occuper de cette dernière qui est immortel. Juliette elle utilise ses pouvoir pour calmer l'autre loup garou. Pendant ce temps le majordome écoute l'amie de Juliette lui raconter leur histoire avant que tout deux décide de jouer la cavalerie.
N°5
Vampirella est en mauvaise position face à Shade mais là voila soutenu sur deux front. Juliette et les deux loup garou d'un coté, et le majordome et la copine de Juliette de l'autre. Pourtant c'est pas assez pour que Shade saccrifie ses propres homme pour regagner du pouvoir et sonne tout ce petit monde. Elle fait donc face à une Vampirella qu'elle a de plus entravé avec des menottes enchanté pour être incassable. Malgré tout Vampirella va la vaincre et boire son sang réduisant ses capacité à peau de chagrin. Il vont alors l'enfermer à tout jamais dans un bloc de verre remplis d'eau d'où elle ne peut attaquer personne pour s'en nourrir.
N°6
Le 6éme et dernier numéro est un numéro de transition. Après la chute de Shade, Juliette et sa copine ont reprit ses affaires en mains de manière plus humaine. Mais certain monstre sont en fuite. Alors qu'Halloween fait fureur et que Vampirella apparait sur scène l'un d'eux s'attaque à un innocent.
Mais c'est pas pour le bouffer ou venger Shade mais juste pour attirer l'attention de Vampirella dont il est amoureux. De plus il ne parle pas notre langage ce qui au départ rend la situation confuse avec un combat. Mais dès que Vampi cherche à le comprendre elle le soigne et le pousse même à invité à danser une jolie fille déguisé ... Tout en le menaçant de ne pas lui faire quelque chose de bizarre.

Avis :
C'est ma première incursion dans l'univers de la vampire de l'espace et j'ai beaucoup aimé. Pas un coup de coeur, car la résolution avec shade m'a paru étrange et facile alors que cette dernière avait depuis repris le dessus. Bon je tique un peu sur la tactique qui était d'envoyer ses sbire à une morts certaine pour attirer l'attention de Vampirella, si elle la craignait ? Pourquoi ne pas tenter une approche plus sensuel comme elle a tenté pendant la soirée dès le départ.
J'ai aimé les petite référence à Marvel "She Hulk" "Cyclops" ^^ ... Et les dessins sont superbe. Au final déçu que la série n'est pas continué après le 6 j'aurais aimer voir ce que préparer Ms.Leth. Dark Horse va relancer une série et j'en serais sans problème (Surtout que le style graphique même si très différent me plait beaucoup).
Au final tout du long notre Vampire aura remis plusieurs fois le costume maillot de bain, mais j'aime beaucoup celui conçu pour la série, tout aussi sexy sans pourtant moins en montrer.

Avouez que mes fautes vous ont manqué
Réponse avec citation
  #70  
Vieux 12/11/2016, 22h41
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 317
arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!
Je confirme pour le WW special. Je suis également reste sur ma faim (surtout vu le prix)
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
  #71  
Vieux 12/11/2016, 22h45
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 10 056
Slobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John Constantine
Citation:
Posté par arrowsmith
Voir le message
Je confirme pour le WW special. Je suis également reste sur ma faim (surtout vu le prix)
Si tu parles du 75th anniversaire il est en novembre. J'avais tout mit ici par erreur.
Manque de pratique ^^
Réponse avec citation
  #72  
Vieux 04/12/2016, 15h35
Avatar de Slobo
Slobo Slobo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Malakoff (92)
Messages: 10 056
Slobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John ConstantineSlobo part en virée avec John Constantine
Deadpool Back in Black 1 (Marvel ; Scénario Cullen Bunn ; Artist Salva Espin)

Pitch :
Peter se débarrasse du symbiote sans voir que ce dernier tente de lui sauver la vie. Puis sans vraiment d'hôte, ce dernier reste dans une église avant d'y être attaquer et de devoir fuir via un prêtre dont il sauve aussi la vie. Puis il retombe sur son premier hôte Deadpool.
Avis :
Les dessins sont cartoony et marche plutôt bien. Le reste faut accepter d'être dans un univers parallèle car le symbiote n'a jamais été pourchasser dans la réalité 616. J'ai pas accrocher à ce qui était compté, j'ai lut que certain y retrouvé une part nostalgique des 90's. Ce n'est vraiment, mais vraiment pas mon cas.

Dernière modification par Slobo ; 04/12/2016 à 15h45.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Sorties singles 2016 (semaine du mercredi 28 décembre 2016) EsseJi Singles 425 02/01/2017 14h18
Le marronnier de septembre dans le Nord : la braderie de Lille!! scarletneedle Forumers 117 05/09/2016 17h36
DC septembre 2016 scarletneedle Sollicitations éditeurs 14 25/07/2016 16h56
Valiant septembre 2016 arrowsmith Sollicitations éditeurs 3 26/06/2016 19h07
Image septembre 2016 scarletneedle Sollicitations éditeurs 10 22/06/2016 20h05


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 20h41.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !