Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui pense très fort à toi Bouzouk !! > > Moovies, Télé & Jeux vidéo > Moovies

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #616  
Vieux 15/06/2016, 12h20
Avatar de axlreznor
axlreznor axlreznor est déconnecté
pape du mauvais gout!
 
Date d'inscription: juillet 2004
Localisation: champigny/marne
Messages: 7 231
axlreznor est patriote comme captain Americaaxlreznor est patriote comme captain Americaaxlreznor est patriote comme captain Americaaxlreznor est patriote comme captain Americaaxlreznor est patriote comme captain Americaaxlreznor est patriote comme captain Americaaxlreznor est patriote comme captain Americaaxlreznor est patriote comme captain Americaaxlreznor est patriote comme captain Americaaxlreznor est patriote comme captain Americaaxlreznor est patriote comme captain America
X-Men Apocalypse, ou comment perdre le muscle au profit du gras!

Nous voilà en mai 2016 et le 4 éme Opus de la License X-Men réalisé par Brian Singer arrive sur nos écrans! On apprends donc dans ce film qu'un mutant a existé il y a 40 siècles en Egypte et que celui ci était considéré comme un dieu. Le film parle ( essaie ?) de son retour dans les années 80 et de l'impact ( ou pas ? ) qu'il aura sur cette société. Seuls une Mystique ( Jennifer Lawrence) ayant perdu ses illusions, un Magnéto ( Michael Fassbender ) rangé des voitures, un Xavier ( James Mac Avoy ) plus prof que jamais et de jeunes mutants on le pouvoir de renverser cet/te Apocalypse (Oscar Isaacs ), vont-il y arriver malgré leur différences ( je confirme, on a vu ce pitch au moins... 500 fois )? . On reste dans le plus pur style super héros, action teinté de mélodrame, mais on sent que le succès des films Marvel et la déroute du dernier film des 4 ( pas ) Fantastiques ( du tout ) a calmé les ardeurs niveau originalité.

Donc retour aux costumes de super slip, couleurs criardes et premier degré total. Est-ce un choix de Singer? Du studio? Aucune idée. De toutes façons, pour moi, la réussite la plus éclatante dans la saga X-Men par Singer, fut sa capacité a créer de l'empathie, de l'émotion autour de la grande question qu'est le rejet et la violence qui en découle. C'est évidemment en résonance avec le comics, mais c'est surtout une thématique très intéressante a utiliser dans le cadre d'un film de genre, permettant l'allégorie a plusieurs niveau et donc la réflexion et le questionnement, là ou la simple adaptation d'un fait réel grave tombe trop souvent dans la spécialisation, le patos et l'instantanéité. Pour les X-Men de Singer, on peut tout autant voir un film d'action dans lequel les personnages se découvrent face a un adversaire, autant qu'une affirmation de soi et de comment on se débrouille avec ses différences. Et Singer l'a très bien réussi dans les 2 premiers X-Men. On sent donc y compris dans ce dernier film, a quel point cet univers et ses personnages lui importent. Et gloire lui en soit donné!

Malheureusement, ce souffle est complètement annulé par le choc frontal formel avec les recettes a la Marvel Films. La compagnie aux 5000 super héros a License, a choisi de mettre en valeur l'univers en lui même et ses personnages phares et le fait très bien d'ailleurs, en choisissant ou ordonnant aux concepteurs des choix de réalisation et de thématiques sans risque. Peu de différences entre la dizaine de films Marvel niveau réal, aucun thème fort n'est vraiment questionné sérieusement. Cette homogénéité, rend l'ensemble fort pratique pour gagner du temps en compréhension pour le spectateur, en effet, a chaque film Marvel, aucun dépaysement réel, on reste dans les marques, reste a savoir si on avance bien dans l'univers, si on découvre de nouveaux persos ou comment ils sont respectés ou non. Rien de plus. Ce qui n'a donc rien a voir avec l'essence de la saga X-Men, qui est complètement centrée sur sa thématique sociale. Et forcément, ce dernier Opus en pâtit complètement.

Le cul entre deux cinémas ?

Rentrons donc dans le ventre de la bête fatiguée avec la réalisation. Elle est honnête et sans fulgurance ( un peu a la Marvel justement ), bon point pour l'intro, Singer réussi toujours ses intros, suffit de voir les autres films de la franchise, les enjeux, ainsi que l'univers sont souvent correctement posés a ce moment là. La mise en valeur des "acteurs phares" et l émotion reste pour moi le gros point fort du réal ( bien que pour moi, ça fasse souvent too much en bon cynique que je suis ) dans chacune de ses œuvres, y compris celle ci. Elle pèche par contre a de nombreuses reprises, notamment quand le réal cherche a faire des démarquages de ses propres réussites passées; type la scène au ralenti de Vif Argent, bien trop proche de l'originale en terme de dispositif pour nous marquer aussi fortement. C'est d'ailleurs sur des points de ce genre qu'on remarque a contrario la force du réal de First Class, aucun des écueils évoqués ne sont présents, Matthew Vaughn maitrise les codes, les compos, le rythme et l'originalité qu'une oeuvre pop devrait contenir en son sein a merveille et sans ruptures ( je vous invite a remater Kingsman pour comprendre ce que je veux dire).

Ainsi, plusieurs scènes du film pâtissent du syndrome " je fais parler mes persos pour expliquer l'avancée de l'intrigue" alors que de simples appuis visuels auraient suffit et surtout auraient aidé a pousser un lyrisme plus qu'attendu pour ce type de thématique qu'est le rejet, la persévérance, la quête de l'acceptation personnelle. Evidemment, le peu de séquences vraiment réussies perdent en impact, genre la rencontre d'Angel, Diablo et Mystique qui est pourtant complètement signifiante de la situation des mutants, symbolique concernant le diable contre l'ange, leur dangerosité, mais aussi la violence et la peur des homo sapiens. Pareil avec le bonus fan service de Wolvie, ou a part le fait que ce qu'il se passe est cool, on a aucune mise en valeur ou en perspective de la séquence, je n'ose rêver ce qu'un spécialiste du genre horrifique a la Carpenter nous aurait fait en matière de claustrophobie/ambiance/composition pour rendre l'apparition du bonhomme logique et effrayante!

Plus sympatrique pour la variété des décors tout de même, on bouge un peu partout sur le globe, ce qui reste dépaysant! La tonalité aussi d'ailleurs, le film reste très violent dans sa description des rapports humains. Il suffit de remplacer les mutants par des gays, des femmes, des noirs et beaucoup de séquences deviennent proprement dégueulasses, là on est de retour dans la crudité mythifiée de Singer. Ca fait souvent sont petit effet, les voisins découvrant que leur collègue est un mutant, les jeux du cirque, les états qui créent une politique autour de ça. Malheureusement, contrairement aux premiers, cette ambiance est complètement décousue de l'intrigue de base. Un peu comme la problématique de Civil War et la dangerosité des super slips face aux maternelles qui choisissent le camp de leur copain parce qu'il est plus sympa que les autres... Dommage.

L'art de passer a coté de la cible !

Le scénario justement, alors là, c'est la déroute complète... C'est l'histoire d'un gros méchant qui se réveille et veut changer le monde, a nos clampins mal aimés de le sauver et tout ça dans les années 80... Bon, pourquoi pas... Mais alors, en quoi cette histoire avait sa meilleurs place dans ce contexte ? En quoi, ce contexte met en valeur les antagonisme ? En quoi, un mutant millénaire et invincible est parlant de cette époque ??? Aucune idée, le film n'en parle pas... Sur Firts class, le contexte était complètement inclus dans la thématique du film. Le rideau de fer ( deux idéologies, comme Xavier et Magneto ), l'escalade des armes ( la sortie au grand jour des mutants ), l affirmation des minorités ( pareil concernant Erik et le prof, mais les mutants en général). Et un final qui rejoint l'histoire réelle.

Ici, quel rapport entre la loi du plus fort et les années 80, pour être plus précis, ou est ce que le scénar prends dans son corps cette problématique ? Il y avait tant a faire, les états qui se battent a coup d’idéologie sur des territoires plus petit, un Apocalypse se comportant de la même manière par exemple, en influençant directement chacun de ces Etats. Pareil, les années 80 sont les années frics, la financiarisation à l’extrême, un Apocalypse a tout a fait sa place la dedans il n'est finalement que l'avatar évolutionniste du personnage du Loup de Wall Street, le plus riche est celui qui est "le plus fort" dans ce contexte. Enfin, la diversité de genres, musicaux, médias, minorités, qu'en pense le bon vieil Apopo ??? Eh ben on en sait que dalle et c'est vraiment dommage...

Le concept lui même en devient caduque, la trame de l'histoire aurait été en tout point la même aujourd'hui... C'est comme aller du point A au point B en faisant un détour qui ne nous apporte rien d'autre que de la perte de temps ( et je déteste perdre mon temps moi)... Dommage encore.

Culture de la victimisation te revoilà!

Enfin, la technique utilisée pour redonner une empathie forte pour que Magnéto ait une explication toute trouvée a son retour chez les méchants...Je ne perdrais même pas le temps la dessus, tellement ça parle de soi même... Tout le gris du personnage est perdu par la sacro-sainte "emotionalisation" à outrance de la société moderne. En gros, quelque soit ce que tu fais, si tu nous a fait pleurer en expliquant pourquoi t'as fait ça, on t'autorise tous les errements, on te comprends mon pauvre...

De l'art de l'image...

De manière générale, les sfx sont dans la moyenne, mais extrêmement mal mis en valeur ( comme dans la plupart des Singer d'ailleurs ). Ni par la réal, ni par la lumière, alors que plusieurs effets sont très réussis, notamment l'aura magnétique d'Erik en fin de film. Revoyez la séquence de combat sur le métro aérien entre Octopus et Spidey, dans Spiderman 2, les effets en eux mêmes sont parfois moyen, mais la mise en scène, la photo, la composition et l'originalité sont parfaites! Mais n'est pas Sam Raimi qui veut!

Arrive le problème des costumes... Je ne peux pas dire qu'il sont nuls, mais c'est pareil qu'avec les sfx, aucune réelle cohérence entre leur confection, les gens qui les portent, la manière dont on les met en scène et en lumière... En soi, je ne les trouve pas pourris, mais un exemple, vif argent, porte des vêtements métallisés, ça leur aurait arraché le cerveau d'essayer de jouer a exagérer sa brillance dans l'action ???On est dans du super slip ici merde, le bouclier de Captain, l'armure chromée de tete de fer ont eu droit a leur moment de brillance, de pure esthétisme et de signifiant, quand on utilise cet effet comme point d'exclamation visuel ou marque une renaissance ou un changement psychologique du perso. C'est vraiment dommage, le costume de super héros fait partie intégrante du genre et ce n'est pas pour rien que seuls certains dessinateurs ont su créer des costumes immortels. Ils doivent être une "logotisation" du personnage, un résumé de ce qu'il est de manière aussi concise que maximaliste. C'est un savoir faire a part entière. Pour Apocalypse, c'est pas qu'il est mal fait, mais comme dit pour les costumes en général, et sur la trame aussi, le perso est tellement esquissé, que je suis a peu près certains que les costumiers sont restés sur le fait que c'est un méchant surpuissant ayant vécu en Egypte il y a longtemps... On pouvait pas faire grand chose de plus avec une base aussi basique et peu claire.

Quand je pense aux mille et une manière qu'on aurait pu utiliser pour valoriser tout ça, ça m'ébaubi complètement! On aurait pu accentuer l'imagerie MTV des années 80, les superpositions de vêtements post punk... Tellement de choses en fait, de ce point de vue, c'est d'une pauvreté crasse ( après, ça n'a jamais été le point fort de Singer, mais tout de même ...).

Début de la fin, ou fin tout court?

Malgré tout, on sent un cœur qui bat la dessous! On sent encore une fois l’âme de Singer, présente dans tous ses films, cette sensibilité, cet engagement. La Tornade est tres réussie picturalement, son personnage est peu développé mais sa prestance suffit a tout dire d'elle, de même pour Psylocke ou Caliban d'ailleurs!

Beaucoup l'ont comparé a X-Men 3, ce qui se comprends aisément vu la structure scénaristique et la faible homogénéité de la direction artistique et thématique. Mais il reste une très grosse différence, X-Men 3 ne démontre a aucun moment l'amour du réalisateur pour ses personnages. Ce qui est complètement différent avec Singer et son rapport aux X-Men, il suffit de regarder la perpétuelle mise au milieu des relations du Fauve, pourtant pas un personnage majeur et qui fait doublon avec beaucoup d'autres. Il aime ce perso, c'est tout, rien de rationnel la dedans, là ou dans X-Men 3 il fallait un généticien, là on a un être imparfait, cherchant son propre chemin entre l'amour, l'amitié et la logique et la technique. Singer en somme!

J’espère sincèrement que Singer saura se poser les bonnes questions pour le prochain opus, au risque de se perdre complètement dans une recette ou il a tout a perdre! Il reste l'un des rares réalisateurs américains a gros budget qui conserve un talent et une patte personnelle, qu'il se fasse plus confiance ne ferait pas de mal a mon avis!

3/6.
Réponse avec citation
  #617  
Vieux 03/07/2016, 10h57
Avatar de Achille Talon
Achille Talon Achille Talon est connecté maintenant
Nanti social...
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: mars 2005
Localisation: Hic et nunc...
Messages: 18 201
Achille Talon vend de la drogue à Grant MorrisonAchille Talon vend de la drogue à Grant MorrisonAchille Talon vend de la drogue à Grant MorrisonAchille Talon vend de la drogue à Grant MorrisonAchille Talon vend de la drogue à Grant MorrisonAchille Talon vend de la drogue à Grant MorrisonAchille Talon vend de la drogue à Grant MorrisonAchille Talon vend de la drogue à Grant MorrisonAchille Talon vend de la drogue à Grant MorrisonAchille Talon vend de la drogue à Grant MorrisonAchille Talon vend de la drogue à Grant Morrison
Bon, vu.

J'ai un peu somnolé, cela dit.

Moyen correct, sans plus.

Une bonne intro, un combat final correct.

Au milieu, les 3/4 du casting sont loupés, Diablo le premier, les personnages sont fadasses et les costumes sortent d'un cabaret de bas étage, sauf le Fauve qui sort du Muppet Show. La 1/2 heure autour de l'arme X me parait en trop et Apocalypse qui passe la moitié du film les yeux mi-clos pour montrer comment il est trop fort et concentré me donnait envie de lui filer des baffes pour le réveiller un peu.

Restent Mc Avoy et Fassbinder qui font le job, un effet Phénix pas mal, la séquence Quicksilver sympa mais un peu longue, les transferts de corps d'Apo bien intégrés à l'intrigue et le duel sur le plan astral qui permet de rééquilibrer le combat bien trouvé.

11/20, donc. Pas le meilleur mais pas le pire de la série.
Réponse avec citation
  #618  
Vieux 24/09/2016, 23h51
Avatar de Dhargo
Dhargo Dhargo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
-Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: juin 2007
Localisation: Strasbourg
Messages: 12 023
Dhargo mange des apéricubes avec DraculaDhargo mange des apéricubes avec DraculaDhargo mange des apéricubes avec DraculaDhargo mange des apéricubes avec DraculaDhargo mange des apéricubes avec DraculaDhargo mange des apéricubes avec DraculaDhargo mange des apéricubes avec DraculaDhargo mange des apéricubes avec DraculaDhargo mange des apéricubes avec DraculaDhargo mange des apéricubes avec DraculaDhargo mange des apéricubes avec Dracula
Je viens de voir ça et ma foi, me suis pas ennuyé mais bon, les Cavaliers de l'Apocalypse c'est un peu comme je le pensais, du GRAND N'IMPORTE QUOI !
Et l'apparence d'Apocalypse aussi, je croyais que ça allait le faire malgré les photos vues avant, mais non, c'était nul !
Je comprends pas pourquoi les Cavaliers du début du film n'ont pas été utilisés, ils avaient de la gueule pourtant.
C'est un film encore plus patchwork que les deux précédents. S'assoir sur la continuité, les rôles de certains X-Men et leur apparition chronologiquement parlant, je m'y étais fait avec les nouveaux films et pour le 1er, c'était plutôt pas mal.
Mais le truc qui me fait détester ce troisième opus, ben, faut bien avouer que ce sont les Cavaliers de l'Apocalypse, N'IMPORTE QUOI !
Jean le dit bien dans le film, tout le monde sait bien que les 3èmes films sont des bouses. Ou un truc du genre !
Les effets spéciaux ne font pas tout !
Allez, j'y vais de ma petite note 9/20 et je fais un effort !
Réponse avec citation
  #619  
Vieux 25/09/2016, 12h51
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Aventurier d'imaginaire
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Xanadu
Messages: 19 531
Ben Wawe prend Sasquatch au rugbyBen Wawe prend Sasquatch au rugbyBen Wawe prend Sasquatch au rugbyBen Wawe prend Sasquatch au rugbyBen Wawe prend Sasquatch au rugbyBen Wawe prend Sasquatch au rugbyBen Wawe prend Sasquatch au rugbyBen Wawe prend Sasquatch au rugbyBen Wawe prend Sasquatch au rugbyBen Wawe prend Sasquatch au rugbyBen Wawe prend Sasquatch au rugby
Qu'est-ce qui t'a gêné chez eux ? Leurs motivations ?
__________________
Elijah Snow : "It’s a strange world."
Jakita Wagner : "Let’s keep it that way."

Warren Ellis.
Réponse avec citation
  #620  
Vieux 25/09/2016, 14h40
Avatar de Dhargo
Dhargo Dhargo est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
-Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: juin 2007
Localisation: Strasbourg
Messages: 12 023
Dhargo mange des apéricubes avec DraculaDhargo mange des apéricubes avec DraculaDhargo mange des apéricubes avec DraculaDhargo mange des apéricubes avec DraculaDhargo mange des apéricubes avec DraculaDhargo mange des apéricubes avec DraculaDhargo mange des apéricubes avec DraculaDhargo mange des apéricubes avec DraculaDhargo mange des apéricubes avec DraculaDhargo mange des apéricubes avec DraculaDhargo mange des apéricubes avec Dracula
C'est con à dire mais Magneto, Psylocke, Storm en cavaliers de l'apocalypse, ça passe pas. Je suis sans doute "pollué" par la version papier. Celle de Walter Simonson dans X-Factor et celle de Remender dans Uncanny X-Force !
Tu peux trouver celà aussi bien fait que tu veux, moi je trouve cela mauvais. J'ai adhéré aux X-Men de Singer, en fait les 2 premiers puis les deux premiers de la nouvelle fournée, mais ce 3ème franchement, je n'en voudrais pas même si on me donnait le blue ray (je regrette d'ailleurs d'avoir claquer 4.99euros hier soir).
En plus, Havoc quoi, bordel !!
Un gros patchwork, assemblé peut-être avec un certain talent pour que ça se tienne un temps soit peu pour le grand public, mais là, je n'arrive pas à faire abstraction de mes lectures comics. S'comme ça !
Réponse avec citation
  #621  
Vieux 25/09/2016, 14h46
Avatar de Ben Wawe
Ben Wawe Ben Wawe est déconnecté
Aventurier d'imaginaire
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Xanadu
Messages: 19 531
Ben Wawe prend Sasquatch au rugbyBen Wawe prend Sasquatch au rugbyBen Wawe prend Sasquatch au rugbyBen Wawe prend Sasquatch au rugbyBen Wawe prend Sasquatch au rugbyBen Wawe prend Sasquatch au rugbyBen Wawe prend Sasquatch au rugbyBen Wawe prend Sasquatch au rugbyBen Wawe prend Sasquatch au rugbyBen Wawe prend Sasquatch au rugbyBen Wawe prend Sasquatch au rugby
Ah, je vois.
Personnellement, je différencie totalement et, en soi, les motivations de chacun pour rejoindre Apocalypse (le désir de changer le monde pour Storm, le désir de prouver sa valeur et d'obtenir du pouvoir pour Psylocke, la possibilité de retrouver sa dignité pour Angel, la haine et la vengeance pour Magneto) sont plutôt bien vues et bien amenées. Enfin, pour un film avec plus d'une dizaine de personnages, bien sûr.
__________________
Elijah Snow : "It’s a strange world."
Jakita Wagner : "Let’s keep it that way."

Warren Ellis.
Réponse avec citation
  #622  
Vieux 25/09/2016, 16h29
Avatar de JB
JB JB est connecté maintenant
GenSen
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: juin 2013
Messages: 6 636
JB est plus beau que Mr PaboJB est plus beau que Mr PaboJB est plus beau que Mr PaboJB est plus beau que Mr PaboJB est plus beau que Mr PaboJB est plus beau que Mr PaboJB est plus beau que Mr PaboJB est plus beau que Mr PaboJB est plus beau que Mr PaboJB est plus beau que Mr PaboJB est plus beau que Mr Pabo
Vu aussi à l'instant. J'ai trouvé cela très mauvais, avec des trucs invraisemblables à chaque scène : la chute d'une centaine de mètres à l'intérieur de la pyramide, Diablo qui se trouve coincé dans une cage malgré ses pouvoirs de téléportation (finalement plus ou moins expliqué 1h plus tard), le gus soupçonné d'assassinat et de tentative d'assassinat sur 2 présidents US vivant caché grâce à une légère barbe... La grande menace ? Apocalypse et ses pouvoirs de relooking extrême.

Quelques "emprunts" (lire plagiats) inattendus à la saga Indiana Jones : le soleil émergeant dans la pyramide récupéré de l'Arche perdu, le méchant que l'on voit en gros plan au moment d'un crash (La Dernière croisade) ainsi que la vision apocalyptique de Terminator 2, une chronologie complètement à la ramasse, des pouvoirs qui sont alternativement tranchants lorsqu'il s'agit du décor ou contondants quand appliqué aux personnages (Cyclope et Psylocke), et au final, des complices d'un massacre de masse qui s'en sortent bien, je trouve (surtout le gars qui a massacré sans remords les flics venus arrêter un fugitif dangereux)

Dernière modification par JB ; 25/09/2016 à 17h53.
Réponse avec citation
  #623  
Vieux 25/09/2016, 17h41
funky_monk funky_monk est déconnecté
Super Héros pété de thunes
 
Date d'inscription: avril 2010
Messages: 160
funky_monk prend sa vessie pour une Green Lanternfunky_monk prend sa vessie pour une Green Lanternfunky_monk prend sa vessie pour une Green Lanternfunky_monk prend sa vessie pour une Green Lanternfunky_monk prend sa vessie pour une Green Lanternfunky_monk prend sa vessie pour une Green Lanternfunky_monk prend sa vessie pour une Green Lanternfunky_monk prend sa vessie pour une Green Lanternfunky_monk prend sa vessie pour une Green Lanternfunky_monk prend sa vessie pour une Green Lanternfunky_monk prend sa vessie pour une Green Lantern
Moi aussi je viens de le voir et je m'attendais à une énorme bouze....
Et j'ai trouvé ce film très distrayant !! Il y a certes quelques incohérences, mais je n'ai pas vu le temps filer et j'ai bien aimé la continuité avec the begining (60's) et DoFP (70's) ... J'attends impatiemment de voir les X-Men en Mr Sinister dans les 90's
Réponse avec citation
  #624  
Vieux 25/09/2016, 18h29
Avatar de georgesdaniel
georgesdaniel georgesdaniel est déconnecté
GD
 
Date d'inscription: octobre 2003
Localisation: IN THE SHADOW
Messages: 7 503
georgesdaniel se prélasse sur Thanagargeorgesdaniel se prélasse sur Thanagargeorgesdaniel se prélasse sur Thanagargeorgesdaniel se prélasse sur Thanagargeorgesdaniel se prélasse sur Thanagargeorgesdaniel se prélasse sur Thanagargeorgesdaniel se prélasse sur Thanagargeorgesdaniel se prélasse sur Thanagargeorgesdaniel se prélasse sur Thanagargeorgesdaniel se prélasse sur Thanagargeorgesdaniel se prélasse sur Thanagar
J'ai bien aimé et presque adoré le film. J'ai passé un très bon et agréable moment. C'est du très bon X-Men. Bon après, comme avec DC, nous sommes dans un autre plan de la réalité, hors de la continuité de l'univers comics.
Je trouve qu'Apocalypse est finalement assez réussi.

Le film m'a donné envie de ma plonger dans les années fin 80 pour aller découvrir les origines d'Apocalypse dans X-Factor. Je n'ai lu que très de X-Men après le départ de Byrne.
J'ai manqué beaucoup de choses comme la période Marc Silvestri.

J'ai l'impression que Bryan Singer est fasciné par Mystique depuis ces premiers films. Une Mystique différente des comics. Çà ne m'a jamais ennuyé, parce que l'on a l'impression qu'il a créé sa Mystique à lui.
C'est marrant, parce qu'en faisant quelque recherche sur Mystique sur Google à l'instant, je découvre qu'elle n'est pas apparu pour la première fois dans Uncanny X-Men mais Ms Marvel Vol.1 #17. Incroyable.

__________________

AU DELÀ DU RÉEL
RATIONALISME & ROMANTISME


Dernière modification par georgesdaniel ; 25/09/2016 à 18h36.
Réponse avec citation
  #625  
Vieux 29/09/2016, 15h31
Avatar de ericvil
ericvil ericvil est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: septembre 2003
Messages: 5 385
ericvil est une petite crotte de super héros pourriericvil est une petite crotte de super héros pourriericvil est une petite crotte de super héros pourriericvil est une petite crotte de super héros pourriericvil est une petite crotte de super héros pourriericvil est une petite crotte de super héros pourriericvil est une petite crotte de super héros pourriericvil est une petite crotte de super héros pourriericvil est une petite crotte de super héros pourriericvil est une petite crotte de super héros pourriericvil est une petite crotte de super héros pourri
une mystique qui ne sert a rien et qui joue comme un sac...
__________________
☆☆VENTE VO/VF!☆☆ TPB/HC/Lots à GOGO☆☆
http://www.buzzcomics.net/showthread.php?t=22416
Réponse avec citation
  #626  
Vieux 29/09/2016, 16h16
Avatar de MULTIPLE MOI
MULTIPLE MOI MULTIPLE MOI est déconnecté
Super Héros plus fort que ta mére
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: 3ème planète après le soleil
Messages: 1 068
MULTIPLE MOI porte un slip rouge par dessus son pantalonMULTIPLE MOI porte un slip rouge par dessus son pantalonMULTIPLE MOI porte un slip rouge par dessus son pantalonMULTIPLE MOI porte un slip rouge par dessus son pantalonMULTIPLE MOI porte un slip rouge par dessus son pantalonMULTIPLE MOI porte un slip rouge par dessus son pantalonMULTIPLE MOI porte un slip rouge par dessus son pantalonMULTIPLE MOI porte un slip rouge par dessus son pantalonMULTIPLE MOI porte un slip rouge par dessus son pantalonMULTIPLE MOI porte un slip rouge par dessus son pantalonMULTIPLE MOI porte un slip rouge par dessus son pantalon
Citation:
Posté par georgesdaniel
Voir le message

C'est marrant, parce qu'en faisant quelque recherche sur Mystique sur Google à l'instant, je découvre qu'elle n'est pas apparu pour la première fois dans Uncanny X-Men mais Ms Marvel Vol.1 #17. Incroyable.

Tout à fait :

Réponse avec citation
  #627  
Vieux 26/10/2016, 10h35
Avatar de jordan
jordan jordan est déconnecté
Super Héros maitre du monde
 
Date d'inscription: novembre 2009
Messages: 415
jordan est une petite crotte de super héros pourri
vu ce week end .. bof bof !!! toujours pareil le coup de Magnéto ... très méchant ..puis Charles .. " tu vaux mieux que ça Eric .." il passe tout son temps a creuser la terre ..??!! pourtant Magnéto fait parti des plus puissants ...là il ne sert strictement a rien ..puis Apocalypse a des pouvoirs de fou ..d'un doigt il réduit en cendre ... et 4 gamins l'attaque .. il devient une grosse merde ..!! même contre Vif Argent .. son seul truc , c'est de frapper au genou ...?!!!! d'un signe il l'aurait pu lui pulvériser les genoux ... combat nul !!
Réponse avec citation
  #628  
Vieux 26/02/2017, 17h49
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 473
arrowsmith discute philosophie avec Hulkarrowsmith discute philosophie avec Hulkarrowsmith discute philosophie avec Hulkarrowsmith discute philosophie avec Hulkarrowsmith discute philosophie avec Hulkarrowsmith discute philosophie avec Hulkarrowsmith discute philosophie avec Hulkarrowsmith discute philosophie avec Hulkarrowsmith discute philosophie avec Hulkarrowsmith discute philosophie avec Hulkarrowsmith discute philosophie avec Hulk
Vu. Les mots "daube" "catastrophique" "nul" "mauvais" "risible" "sans scénario" "ni réalisation" "accumulation de mauvaises idées" "personnages mal écrits" "mal joué" "erreur de casting" me sont venu à l'esprit.

A un moment Singer (j'ai du mal à croire que c'est le même réalisateur qui a fait X-Men 1 et 2) essaye de faire de l'humour en faisant dire à un de ses personnages que les 3 sont les plus mauvais. Franchement X-Men 3 est à des lieux au dessus de cet opus (et dieu seul sait que X-Men 3 n'existe pas pour moi) et en passant Apocalypse est donc le troisième de la relance de la franchise (après First Class et DOFP).
__________________
amateur de comics
Réponse avec citation
  #629  
Vieux 22/04/2017, 22h39
Avatar de zenita
zenita zenita est connecté maintenant
Le Boss, le Barca, la vie
 
Date d'inscription: février 2009
Localisation: Nord (59)
Messages: 2 874
zenita prend Sasquatch au rugbyzenita prend Sasquatch au rugbyzenita prend Sasquatch au rugbyzenita prend Sasquatch au rugbyzenita prend Sasquatch au rugbyzenita prend Sasquatch au rugbyzenita prend Sasquatch au rugbyzenita prend Sasquatch au rugbyzenita prend Sasquatch au rugbyzenita prend Sasquatch au rugbyzenita prend Sasquatch au rugby
J'ai bien aimé. J'aime beaucoup l'humanité que Singer met dans ses films. C'est un film avec beaucoup de défauts mais contrairement aux autres films type avengers & co, j'y trouve de la sensibilité et pas que du fun ... j'apprecie comment il utilise Magneto ...
Bref, une belle surprise alors que je m'étais ennuyé sur le précédent...
__________________
Je ne lis plus de comics mais je continue à venir sur le forum parce que y a vraiment des gars que j'apprécie avec qui je discute livres, musique, films, séries TV, Foot
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
X-Men: Days Of Future Past - The Moovie By Bryan Singer scarletneedle Moovies 1011 16/08/2015 13h01
Grandville (Bryan Talbot Inside) scarletneedle Singles 5 14/06/2009 09h18
Cape Shooters : du liefeld produit par bryan singer! Crazy Bën! Moovies, Télé & Jeux vidéo 7 25/07/2008 16h55
Interview de BRYAN HITCH nicoalk13 Interview 0 24/01/2006 23h34


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 14h20.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !