Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui pense très fort à toi Bouzouk !! > > Retro - Hall of Heroes > Archives des GenSen

Discussion fermée
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 12/09/2006, 21h11
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 883
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
Marvel Les Inédits : GROO The Wanderer

1977 :
L'année est médiocre pour les vins de Bordeaux, de Bourgogne, de Champagne, c'est la naissance de Sarah Michelle Gellar et de la Loi "Informatique et libertés". (Cherchez pas le rapport)

C'est l'année que le dessinateur Sergio Aragones choisit pour faire découvrir à son ami et collègue, Mark Evanier, un personnage de barbare vagabond, redoutable au combat et incroyablement stupide (enfin presque).






GROOrigines

Mark Evanier raconte :



En effet, depuis le lancement en 1970 de l'adaptation en comics de "Conan" le personnage de Robert E. Howard (publié dans "Weird Tales" - 1932); le genre heroic Fantasy a le vent en poupe. Toutes les compagnies de comics mettent le cap vers ces terres barbares avec plus ou moins d'inspiration et de succès :


Conan the Barbarian, 1970-Savage Tales, 1971,- Kull the conqueror 1971, The Savage Sword of Conan the Barbarian, 1974,- Kull and the barbarians 1975, King Conan/Conan the King 1980,- Marvel, Ironjaw , Wulf the Barbarian (Atlas - 75), Warlord DC 75 Sword of Sorcery, BeoWulf, Stalker, Thongor, Claw, Arak son of thunder, DC 81, Barbarian Comics #1 72, Barbarian Killer Funnies ...

En pleine période "Donjons et Dragons™", les autres Médias ne sont pas en reste puisqu'outre les films "Conan", Steve Gerber et Alex Toth crée le dessin animé "Thundarr the barbarian" en 1980 suivi en 1982 par "He-man and the masters of the Universe" (au graphisme issu d'une tentative ratée d'une série "Conan")

Comme pour tout courant à la mode, des parodies apparaissent, la plus connue et la plus réussie étant "Cerebus the Aardvark" par Dave Sim (1977).




Dans ce contexte, "Groo the Wanderer" apparaît comme une nouvelle parodie de Conan.


Certaines similitudes sont évidentes :

-Le Héros est un sauvage barbare à la longue chevelure évoluant dans un monde médiéval fantastique; combattant des monstres, dragons, magiciens, des guerrières amazones…

-Le titre "Groo the wanderer fait sans doute écho (écho) au Conan the Wanderer qui existe depuis 191 (en fait des recueils de nouvelles de Robert E. Howard )

Néanmoins à la différence de Cerebus, le comics ne parodie que rarement de manière directe des épisodes de Conan. Des personnages comme le Sage ou le Ministrel évoquent plus l'univers fantastique de Donjons et Dragons.

En outre, le look de GROO est en fait complètement différent de celui de Conan et de ses clones pas drôles.

Torses nus, un slip en peau de bête, des bottes, ils manient plus souvent le glaive, l'épée ou la hache et portent un casque et un bouclier. Le cheval est sa plus belle conquête (et a sûrement une plus belle quéquête)


A la différence, Groo (dont le look n'a pas changé depuis sa création) marche pieds nus, porte un sorte de tunique qui lui couvre le torse et surtout utilise deux épées très fines et très légères … euh, bein en fait ce sont des sabres!


Après une semaine de recherche sur Internet et dans ma collection perso, je n'ai pas pu trouver un seul exemple de barbare de cette période qui aurait pu servir de modèle pour Groo.

Le seul perso qui se reprocherait serait Mighty Samsom de chez Dell (et encore en étant aussi miro que lui).


De même, contrairement à Conan, Groo est libre, n'a aucune quête ou mission, et ne semble pas suivre un parcours initiatique. Il ignore tout du monde qui l'entoure (pays, peuple, coutume, religion …). Le fameux "Par Crom" de Conan n'a pas d'équivalent (sauf peut-être "cheese dip" )
Groo est un vagabond, un mercenaire itinérant vendant ses services à ceux qui le sollicitent.

Si on croise son comportement à son look, notre vagabond évoque plus les héros japonais "médiévaux" des films des années 50/60/70's (des Sept samouraïs de Akira Kurosawa (1954) au Zato Ichi. (film et séries 64/89) en passant par la trilogie
"Samurai" de Musashi Miyamoto). Et plus récemment, Le manga Bagabondo (vagabond) de Takehiko Inoue


"Lone wolf & Cub"

De ce pont de vue, Groo serait plutôt un ronin (samurai sans maître) ou un yojimbo (garde du corps) dans un mode d'Heroic Fantasy européen.

"Did I err ?"


Sergio Aragones n'a jamais cité ce type d'influence dans la création de Groo mais les personnages de samurai et des armures traditionnelles japonaises apparaissent des les premiers numéros. Sergio légitimera l'origine "japonaise" des sabres dans une des ces premières aventures (Groo special Eclipse 1984)

Cette dédicace de Aragones pour Stan Sakai dévoile l'attrait de Sergio pour la culture japonaise.




Groo c'est pas un rapide.

Ou en étais-je ? Ah oui, 1977 Sergio Aragones songe à lancer sa propre série : GROO (pourquoi ce nom ? : Sergio voulait un mot qui ne voulait rien dire quelque soit la langue).

Voilà plusieurs années que Sergio a ce personnage en tête. Pouvoir dessiner des histoires sur plusieurs pages au lieu des 3 cases de ses strips habituels et garder les droits de sa création sont pour beaucoup dans ce désir de paternité.

A l'époque, les creator-owned comics sont rares et les publishers soutiennent, qui plus est, que la chose est impossible légalement !

Sergio n'est pas dupe et préfère attendre un moment plus propice pour publier son bébé. Il ne parviendra donc pas cette année-là à concrétiser son projet (ni même à finir sa première aventure de Groo).

Les croquis du personnage et les ébauches de ses premières aventures resteront dans les cartons pendant encore 4 ans.


planches tirées de "the Groo chronicles # 3" (c) Sergio Aragones


Il faudra une bataille de canards pour l'en sortir !
(teaser de la mort pour la partie 2)




Dernière modification par sim theury ; 31/10/2015 à 22h22.
  #2  
Vieux 12/09/2006, 21h12
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 883
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
Destroyer Duck # 1

1982 :

L'année est très bonne pour les vins de Bordeaux et de Bourgogne et exceptionnelle pour les vins de Champagne. En France, l'Assemblée nationale supprime définitivement le délit d'homosexualité du Code pénal, c'est la naissance d'Amandine, premier bébé-éprouvette français et ….

Steve Gerber a des ennuis.

Le canard aux œufs d'or


En 1973, ce scénariste, déjanté et politiquement incorrect pour son époque, créé un personnage de canard extra-terrestre désabusé, cynique, obsédé sexuel, porté sur la bière et les cigares débarqué malgré lui dans le Marvel Universe : Howard the Duck est né.



Initialement prévu comme un gag, le personnage revient à la demande des lecteurs à plusieurs reprises dans les pages de Man-thing et se voit offrir sa propre série en 1976.


Howard permet à Gerber de laisser libre cours à son imagination agitée, parodiant les Super'zeros et taquinant méchamment les défauts de la société américaine.

Le personnage et la série connaissent un grand succès qui ne tarde pas à lui attirer les foudres de Disney. Le compagnie du Mickey attaque Marvel dés 1976 pour plagiat de Donald Duck (1934).



Un arrangement (modifiant, en autre, rétroactivement le look d'Howard) met fin aux poursuites en 1980.

En 1978, Gerber assigne à son tour Marvel en justice, pour récupérer les droits du personnage et sa part du gâteau.
En mai 1979, il claque la porte de la maison aux idées, la série s'arrête au # 31.

Fin 1981, le procès est donc toujours en cours et les frais de justice laissent Gerber proche de la banqueroute. C'est alors qu'il a l'idée avec Dean Mullaney d'Eclipse Comics de publier un comics book dont les bénéfices iraient soutenir sa cause.

Gerber contacte Jack Kirby (qui lui aussi garde une dent contre Marvel concernant notamment la paternité de la quasi-totalité de ses héros du Silver Age).
Ce dernier accepte de travailler gratuitement pour ce comics.

Ils imaginent un clone d'Howard : Destroyer Duck, canard mercenaire du work-for-hire. (Marvel et certains de ces artistes phares comme John Byrne en prennent plein la gueule).



Le succès aidant, ce one-shot connaîtra sept numéros entre 1982 et 1984.




Et un canard leur montrera la voie …

Paradoxalement, ce comics sera à la fois un moteur et un frein sur la voie du creator-owned et du self-publishing.
D'un coté, Destroyer Duck prouve au monde du comics qu'un éditeur indépendant peut faire aussi bien que les grands de l'époque.

Mark Evanier, futur scénariste de Groo, évoque ce changement sur son site :

Citation:
But there was more: A notion in some heads was shattered by that comic. It may seem ludicrous today but, back in '81, there had been few full-color, regulation-printed comic books issued outside of the major houses. And there were those in the funnybook business who believed, silly as it now seems, that it was physically impossible to do this; that in order to print a professional-looking comic book, you had to have a big office and a staff and a Production Department and all that overhead. Destroyer Duck may not have been the most brilliant comic ever published but it was a "real" comic book, no less professional than any issued by a "real" company. I recall a longtime DC/Marvel staffer — a gent who'd been an editor for both — holding that comic in his hands and paging through it, muttering in genuine astonishment, "My God, it can be done without them!" As I said, ludicrous today — but I think that comic did a lot to "demystify" the process of publishing funnybooks, a lot to convince the industry that a comic published by a small firm need not look like a fanzine.
Mais cette guerre ouverte entre Gerber/Kirby et Marvel rend nerveux les éditeurs et artistes qui hésitent à sauter le pas de peur de prendre une balle perdue.
Ses comptes de nouveau au vert grâce à son palmipède, Steve Gerber peut continuer son combat qui s'achève, en 1985, sur un accord tenu secret.


Et GROO dans tout ça ?:



Destroyer Duck # 1 sort en 1982 chez Eclipse comics. Il contient bien sur une histoire du personnage éponyme mais accueille aussi des planches d'autres artistes comme Dan Spiegle Shary Flenniken, Joe Staton et Sergio Aragones invités par Gerber à participer gracieusement.

Aragones est le premier à être sollicité par Gerber accompagné de Mark Evanier pour participer à ce projet. Sergio leur donne accès à toutes ses histoires inédites pour qu'ils fassent leur choix.
Se souvenant sans doute du personnage, Evanier choisit Groo.
Il s'agit donc de la première apparition du personnage bien que certains affirment qu'un croquis Groo est apparu auparavant dans un catalogue (sans plus de précisions ).



On y retrouve un Groo volant au secours d'une jeune vierge attachée à une potence probablement offerte en sacrifice.



Pour la libérer, il doit affronter son gardien une espèce d'homme-lézard à 4 bras armé jusqu'au dents.



Après un combat acharné où Groo fait preuve d'un grand courage et d'une incroyable dextérité, il finit par abattre le monstre ………….


Cette première aventure de Groo est proche des travaux d'Aragones sur MAD, l'histoire se déroule sur 4 pages et est quasiment sans paroles.(un 'nuff said avant l'heure).

C'était à l'époque la seule histoire complète de Groo disponible. Mark Evanier ne s'occupe pas encore du scénario et des dialogues (et pour cause ). Le style d'Aragones n'est pas encore abouti mais l'esprit de la série est déjà en partie là.
Visuellement le personnage n'évoluera plus. Seule différence avec les histoires qui suivront : ce Groo semble sûr de lui, a une certaine prestance, il possède une attitude héroïque et parait presque intelligent.

Cette histoire sera rééditée dans : The Groo Chronicles #2 (Marvel/Epic) & The Groo Chronicles HardCover (Graphitti Designs).



Le succès de Destroyer Duck permet une diffusion large du travail de Sergio et du personnage. Les lecteurs en redemandent, Groo est en passe de devenir une Star ("Slay, slay!")



  #3  
Vieux 12/09/2006, 21h13
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 883
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
Starslayer #5

Novembre 1982, c'est la naissance de Jenifer de la Star'Ac …. Mais Sergio Aragones a un plus gros problème : gérer le succès de Groo.

L'Etoile du Pacific

Après Destroyer Duck, les demandes pour d'autres histoires de Groo affluent.
"Super !" ?, si on veut : Sergio est pris de cours par ce succès inattendu . Il n'a pas d'histoires complètes à proposer et encore moins de maison d'éditions.

Il se rapproche de Mark Evanier et lui propose un partenariat à la fois artistique et technique.

-De la bouche Sergio lui même, sa pratique de l'anglais est à la linguistique ce que l'œuvre de Picasso est à la peinture.
Mark assurera donc le rôle de traducteur mais aussi de dialoguiste et de co-scénariste. Grâce à lui, Groo sera plus qu'une succession de gags.

-De plus ses contacts et son expérience dans le monde des comics leurs ouvrent des portes pour lancer la série.

D'un commun accord, ils proposent Groo à Steve and Bill Schanes, fondateurs Pacific Comics, (qui publie entre autre le Captain Victory de Kirby). Ces derniers acceptent et proposent pour faire patienter les lecteurs en donnant un aperçu de la série dans Starslayer # 5.

Initialement, Starslayer est une mini-serie créée par Mike Grell

Fort de son succès sur Warlord chez DC, il lance sa propre série "Heroic Fantasy".
Prévu pour 6 numéros, la série se poursuivra sur 34 numéros jusqu'en 1985. Mike Grell prend en charge les 8 premiers puis cède la place à John Ostrander et Lenin Delsol.

(Les 8 numéros de Grell seront repris versions "Director's cut" en 1995 chez Acclaim.)




L'histoire en deux mots (ou plus )
StarSlayer, de son vrai nom Torin Mac Quillon, est un celte combattant l'avancée des armées romaines sur le territoire de Grande Bretagne en 43 après JC . Malgré son courage, il voit sa fin arriver inéluctablement.
Coup de bol pour lui, au "même moment" dans un futur très lointain , une très belle jeune femme, missionnée pour sauver un système solaire sur le déclin, le sauve in-extremis. Elle le soustrait à une mort certaine pour faire de lui son équipier dans cette aventure.




Bon, elle vient cette histoire de Groo ?!

ok, ok j'y viens.

Starslayer #5, November 1982
(Pacific Comics)




"The Crackora Story"
Sergio Aragones : Dessins et scénario
Mark Evanier: English Translation
Stan Sakai : Lettrage
Gordon Kent : Coloriste (Sur les scans issus des Groo Chronicles : Tom Luth est le coloriste)

Première apparition du logo

Notre héros errant arrive dans un village dévasté.
Les habitants subissent les attaques répétés d'un monstre : le Crackoras.



N'écoutant que son courage et son porte-monnaie, Groo propose de régler de le problème : il va exterminer cette vermine.



Après un bon repas gratuit, il part en quête du monstre

Rapidement, Groo se trouve face à face avec le terrible Crackoras.


C'est la première fois que Groo prononce une de ces célèbres répliques "…what Groo does best" : c'est à dire se battre.

Le combat est serré mais le fier combattant prend l'avantage et terrasse le monstre.



Le héros prend alors un repos bien mérité en se reposant sur son épée… qui curieusement s'enfonce dans le sol.








Avec 1 page de plus que sa première apparition, cette histoire est bien plus riche que celle de Destroyer Duck et toujours aussi drôle. La fin n'est pas forcement originale mais la mise en image est efficace.
Ce valeureux Groo possède quelques neurones et n'a pas encore ce coté accidentogène qu'on lui connaîtra plus tard. On commence à cerner son caractère et ses défauts. En fait, d'épisode en épisode, il deviendra de plus en plus sublimement stupide.

Cet épisode se termine par une double morale:
"Look before you leap! OR Never count your Crackoras before they're hatched!"
Les morales de fin deviennent un élément récurant des histoires d'Evanier/Aragones sur la série.

Stan Sakai, qui connaîtra bientôt le succès avec son Usagi Yojimbo, rejoint l'équipe. Il continue encore aujourd'hui à "lettrer" les Groo. On a d'ailleurs jamais aussi souvent parlé d'un lettreur dans le monde du comics.

Cette histoire sera rééditée dans : The Groo Chronicles #2 (Marvel/Epic) & The Groo Chronicles HardCover (Graphitti Designs).



Prochaine Groonicle, Groo est pacifique !




PS: Euh, une coquille s'est glissée à la fin de notre texte, il fallait lire "Groo chez Pacific".
Nos lecteurs auront rectifié d'eux même.
  #4  
Vieux 12/09/2006, 21h14
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 883
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost

GROO # 1 (Pacific Comics)
Décembre 1982




Sergio Aragones : Dessin / Mark Evanier:" Interpreter" / Gordon Kent : Coloriste / Stan Sakai Lettreur
(Sur les scans : tom Luth est le coloriste)

"Friends and Ennemies"


"In a time far away...
In a land long ago...
A warrior would roam from place to place.
Not too long would he stay
For his soul called him fro
And because most folks just couldn't stand his face."


Les choses commencent mal pour GROO : il est poursuivi par un régiment de soldats qui veulent l'étriper, le massacrer, le supprimer, le trucider, l'anéantir…. et pleins d'autres choses pas très gentilles.



Mais qui peut bien lui en vouloir ? Groo essaie de comprendre le fil des évènements.

Peut-être bien le "High Priest of Zumu" ? Groo se souvient ….

Il y a quelques années, son pote de bataillon, Taranto l'avait invité à faire la fête à la taverne du coin. Des femmes et du "Cheese Dip" ! Groo est convaincu.



le temps d'enfiler sa tenue de civil et ses épées, et c'est parti. La taverne était bondée mais Groo avait sa méthode musclée pour toujours trouver une petite place et convaincre le gérant d'être généreux. Il manquait des femmes à cette table et Groo repère une table bien fournie en gentes demoiselles tenant compagnie à un vieil homme.

Mais il s'agissait du Grand prêtre de Zumu, un saint homme qui n'est pas vraiment sa place dans un bordel.



Et là c'est le drame : Groo promet un peu trop fort de garder le secret (qui n'en ait plus un)



Enfin, être excommunier n'est pas la pire chose au monde.
Ca ne peut pas être lui.


Mais alors qui ?
Ah, la princesse Canaria !

Elle lui avait confié la mission de remettre un message urgent à son promis, le Prince Tercios.



En route, Groo avait rencontré Taranto & sa bande de mercenaires. Il en avait profité pour accepter l'hospitalité de son ami et faire une sieste réparatrice.



Réveillé en sursaut en plein combat entre la bande de Taranto et d'autres hommes armés, il avait pris une part active dans la bataille en écrasant les ennemis de son compagnon d'armes… qui s'étaient avérés être les soldats du Prince Tercios.



Mais après tout il avait quand même pu transmettre son message au prince … avant qu'il meurt. :lol :



Décontenancé par tant de rage inexplicablement dirigée contre lui, perdu dans ses pensées (?) , Groo décide de gagner un peu d'argent pour retrouver Taranto. Son ami sait sûrement qui lui en veut.

Coup de bol, des villageois l'engagent pour protéger leur village de pillards qui sévissent dans leur région.



Il se lance sur la trace de ces bandits, retrouve leur camp en forêt et fait ce qu'il sait faire de mieux : se battre.




Moral:
"The friends we make and the friends we lose
are all better than the friends who want to make us lose."


En Back Up : The Sage



"If the body go unnourished, so shall the soul!"

Le sage, un philosophe errant avec un chien comme seul compagnon, rencontre des soldats qui ont bien du mal à chasser des bluffs pour pouvoir nourrir leur armée. Ces bestioles n'ont pas envie de se laisser tuer et chargent furieusement quiconque les approchent.



Le sage leur conseille de construire une catapulte pour pouvoir les atteindre.



Il a seulement oublié de leur expliquer le fonctionnement.


GROUGROU (Groo grew)

La chute de l'histoire principale se sent venir à 100 mètres mais Sergio fait des merveilles dans les scènes d'action, les gags, les décors, les arrière-plans...
Un très bon numéro.

L'univers de Groo s'agrandit avec l'arrivée de personnages secondaires récurrents.
-Taranto, le général déchu reviendra souvent dans les pages de Groo en profitant de sa grande naïveté pour lui faire oublier qu'il a essayé de le tuer dans l'épisode précédent.
Je devrais plutôt parler de stupidité à ce niveau (bien qu'il lui faudra encore perdre une centaine de neurones pour ressembler au Groo que l'on connaîtra bientôt).


-Le sage bénéficie de sa propre back up durant les 6 premiers numéros. Evanier s'en donne à cœur joie pour ses dictons.

-C'est aussi l'apparition des "running gag" : La passion de Groo pour le "Cheese Dip", son plat préféré. Littéralement " immersion de fromage", il s'agit d' une espèce de sauce au fromage à mi-chemin entre la fondue savoyarde et la béchamel qui sert plus d'accompagnement ou d'assaisonnement que de plat de résistance.


On en trouve de différentes sortes plus ou mois épicés ou fort selon la recette et le fromage utilisé (queso). Il se sert généralement avec des chips de maïs.
Les origines sud-américaines de Sergio doivent être à l'origine de cette référence culinaire.

-Notons pour finir que c'est le premier # 1 de la série qui en connaîtra plusieurs. Sergio s'en amusera beaucoup dans les 90's au moment où les # 1 étaient red-hot & must have.

Bref : 1st Taranto, cheese dip, The Sage & # 1 : un collector moi j'dis.

Cette histoire sera rééditée dans : The Groo Chronicles #1 (Marvel/Epic) & The Groo Chronicles HardCover (Graphitti Designs).


Culture Confiture

Quelle est l'origine historique du casque de Taranto ? (pas dans le comics)



Tout le monde a sans doute reconnu le fier couvre-chef des vikings …. et c'est la où est le problème. Ce type de casque à cornes n'a probablement jamais existé ou en tous cas pas lors des combats ou par les vikings.

Les premières représentations de couvre-chefs à cornes date de la période celte vers 800 avant JC.

Ces "casques" étaient probablement utilisés lors de cérémonies religieuses. De nombreuses déités possédaient ces attributs symboles à la fois d'animalité, de virilité, de fertilité, et d'abondance.

Un seul exemplaire de ce type de casque (vers 100 AvJC) a été trouvé en Angleterre.

Les gaulois arboreront aussi ce type de casque soit légèrement cornu ou avec des ailes vers –55 Av JC) mais sans communes mesures avec la taille de leur ancêtres celtes.

Il s'agit néanmoins de cornes métalliques et jamais de cornes animales.

Les vikings ont régné sur l'Europe de 793 à 1066. Leurs combattants portaient eux aussi des casques mais bien différents de l'imagerie populaire. Des casques bien plus pratiques lors des combats


Alors, Thor c'est un sale menteur ? Oui, et non : il semble que les légendes vikings décrivaient les guerriers méritants montés au Valhalla (les Einherjar) comme portant ce type de casques à cornes.(un reste de leur culture celte peut-être ?)

Comment cette image des vikings à cornes est-elle arrivée jusqu'à nous si elle n'a jamais existé ?

Il faut remonter à la fin du 18ème / début 19ème et au renouveau du romantisme suédois et norvégien pour voir apparaître de telles illustrations. Les auteurs s'inspirant probablement de représentations celtes bien antérieures en les détournant leur utilités réelles. Les séries B d'Hollywood se chargeront "d'officialiser" ce look.

  #5  
Vieux 12/09/2006, 21h14
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 883
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost

GROO # 2 (Pacific Comics)
Février 1983


Sergio Aragones : Dessin / Mark Evanier:" Interlocutor " / Gordon Kent : Coloriste / Stan Sakai Lettreur
(Sur les scans : Tom Luth est le coloriste)

"The Missive"

"Folks call him the wanderer
And here's the reason why...
Most anytime he comes to town,
He soon must say good-bye.
He isn't anti-social and he doesn't have a curse.
It's just that when he tries to help,
He only makes things worse!"


C'est la guigne pour Groo qui vient de perdre ses derniers Kopins (la monnaie du grooverse) aux cartes contre trois soldats. Dépité, il s'apprête à quitter la taverne quant un des soldats lui lance une pièce en le traitant de 'mendicant' ("miséreux").




Groo est hors de lui et tue les 3 malheureux. "Non mais" ! et qu'on ne s'avise plus jamais de le traiter de 'mendicant'." Sorti de la taverne, Groo se demande bien ce que ce mot veut dire.



Dans la rue, il rencontre un message royal qui visiblement manque d'hommes pour le transporter et assurer sa sécurité durant son voyage pour transmettre sa missive au Roi de la contrée voisine.



Trois heures plus tard, Groo se rend compte que les 3 mercenaires prévus pour la mission … s'avère être ceux qu'il a tué dans la taverne.



Pour couper court à l'attente, il affirme au messager que les 3 absents ont été tués par un cochon sauvage … un très gros cochon.

Mais "pas de problème", il démontre à son futur employeur que sa fougue guerrière vaut bien celle de trois soldats et décroche le travail de garde du corps. Chouette : une paye !

Il a l'occasion de lui prouver son efficacité lors d'une attaque du convoi par une bande de brigands.

Le voyage reprend son cours et Groo est plongé dans ses pensées (si, si c'est possible). Il se demande toujours qui a envoyé cette bande armée contre lui. (dans le dernier épisode – smillin'sim-)

Si ce n'est ni le grand prêtre de Zumu, ni la princesse Canaria, c'est peut-être le King Kohon :

Le roi Kohon l'avait nommé commandant de son armée et lui avait confié sa première mission : Prendre possession de la ville de Larvosa, la piller et fêter ça en se saoulant à en devenir aveugle.



La mission est simple … mais le roi aurait du préciser que l'ordre avait de l'importance dans son accomplissement.

Notre barbare adoré avait réuni l'armée : direction la taverne pour un bourrage de gueule en bonne et due forme. Puis, direction Lavorsa pour son pillage : on vole, on viole, on tue …on ne regrette pas sa journée.



Forcement après toutes ces réjouissances, l'armée du commandant Groo est beaucoup efficace face à l'armée du comté de Lavorsa.



Après une cuisante défaite, Groo se présente au roi Kohon anéanti face à cette honteuse déconfiture.



Retour au présent : Le voyage continue quand il essuie une seconde attaque plus virulente que la précédente. Le messager est contraint de confier la missive à Groo pour qu'elle arrive à bon port.



Contre toute attente, Groo arrive à la cour du roi en plein préparatif du mariage de sa fille et lui transmet la lettre.

Le message est très clair, il est signé du Roi Kohon, de la Princesse Canaria et du grand prêtre de Zumu !!! et demande la mort douloureuse d'un individu nommé Groo.
Au moins, il sait qui lui en veut maintenant.



Quand il entend cela, Groo tente de partir anonymement du château avant que quelqu'un le reconnaisse. Trop bête que Tanranto son ex-caramade de régiment soit aussi dans les murs.

Pour éviter une rencontre compromettante, il se cache in-extremis dans une malle.






Moral:"A man never knows how many friends he has until
they all decide to do him in at once."



En Back Up : The Sage


Le sage arrive dans une cité où on le prend par erreur pour un magicien capable de dédoubler les choses.



Le roi le fait arrêter et lui ordonne de faire de même avec la femme dont son épris ses deux fils Hali et Wali.


Le sage tente de résoudre le problème par la logique mais la situation semble insoluble.


Le roi lui lance un ultimatum : trouver une solution ou mourir. Désespéré, le sage sort du château sous la garde des soldats pour réfléchir. La chance lui sourit en la personne de Groo. Ces deux personnages se connaissent déjà et il suffit au Sage de murmurer quelques mots à Groo .....





GROUGROU
(groo grew)


Le # 2 est la suite directe des aventures de Groo débutées dans le # 1. Curieusement aucune référence n'est faite des évènements du # 1, ses gaffes avec le prêtre de Zumu et la princesse Canaria ainsi qu'une anecdote sur les déboires de l'ex-commando Groo évoqués par une vieille femme dans le # 1 (que je n'avais pas évoqué dans mon résumé) alors qu'il permettraient une meilleure compréhension de l'aventure. On peut aussi supposer que la bande de pillards qui a valu à Groo son emploi de protecteur dans le # 1, était l'armée dirigé par Groo lui-même.

Néanmoins, les deux épisodes peuvent ainsi se lire indépendamment l'un de l'autre. Le comics fait passer un très bon moment notamment la scène de biture & pillage de l'armée grooéenne.

C'est la première fois que Groo se fait traiter de "mendicant" (MEN-dih-kunt). Du latin 'mendicare' (supplier), on peut traduire ce mot par mendiant, indigent ou miséreux bien qu'il puisse aussi designer un moine ayant fait vœu de pauvreté comme le montre le schéma suivant :



Vous n'y comprenez rien ? C'est pareil pour Groo.

Bien que réagissant vivement à chaque fois à cette insulte, il n'en comprendra jamais le sens.

Cela deviendra rapidement un running gag de la série. L'histoire du sage, un peu décevante, n'est d'ailleurs bâtie que sur ce gag.


Groo et le Sage se rencontre pour la première fois dans le comics.

(Leur première rencontre "chronologique" sera contée dans "the life of Groo" Graphic Novel.)


Ces histoires seront rééditées dans : The Groo Chronicles #1 & 2 (Marvel/Epic) & The Groo Chronicles HardCover (Graphitti Designs).


Encore un classique.


Culture Confiture

Et Sergio créa le sage



1/Un philosophe

2/ Un look de pèlerin de Compostelle



Une gourde de pèlerinage
Un Récipient utilisé par un pèlerin pour se désaltérer. Souvent en forme de calebasse, cette gourde était habituellement placée en haut de la hampe du bâton de pèlerin ou portée en bandoulière.

Un Bourdon
Long bâton doté à sa base d'une pointe et souvent terminé au sommet par une boule ou un crochet, auquel étaient attachés une gourde et, éventuellement, un baluchon. Il peut être décoré de scènes religieuses et porter des inscriptions.

C'est d'ailleurs marrant, il existe un "chemin Aragones" pour se rendre à Compostelle



3/ Un look de Sâdhu

En Inde, les sâdhus - saints hommes qui ont quitté le monde - déambulent le long des berges. Dépouillés de tout, ces religieux errants vivent des offrandes des pèlerins; très vénérés, ils se consacrent à la recherche de la vérité selon des voies différentes, certains n'hésitant pas pour arriver à la "libération" à endurer des épreuves inouies.



Les shivaïtes vont vêtus d'un pagne rose-orangé, les vishnouistes de blanc; tous portent des cheveux longs -parfois relevés en chignon (jatamukuta) - et des barbes impressionnantes



Les sâdhus peuvent être sédentaires ou errants


4/Un tire-lait ??



Un guttus est un petit récipient plat d'une dizaine de centimètres de hauteur en moyenne, muni d'un bec assez long et étroit, parfois pourvu d'une passoire destinée à filtrer le liquide.



Sa fabrication remonte au Ve siècle av. JC. On connaît mal sa fonction, mais l'on sait que le guttus grec était différent du guttus romain, ce dernier servant de biberon ou de tire-lait.

  #6  
Vieux 12/09/2006, 21h15
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 883
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost

GROO # 3 (Pacific Comics)
Avril 1983



Sergio Aragones : Dessin / Mark Evanier:" Cryptographer " / Gordon Kent : Coloriste / Stan Sakai Lettreur
(Sur les scans : Tom Luth est le coloriste)

"The Caravan"

There once was a man named Groo
Who fought and he sacked and he slew
When he reached a new village
he'd loot and he'd pillage
And eat all their cheese dip up too !

On retrouve notre pauvre hère perdu en plein désert sans doute après une course poursuite forcenée.



Son sort semble scellé quand miracle , passe une caravane !



Il est pris en "stop". D'abord relégué à l'arrière, il prouve son utilité en mettant à mal une troupe de brigands et gagne sa place comme mercenaire protecteur.



Groo est ravi, il va retrouver la civilisation et va toucher une grosse récompense. de la part du roi Aram-Bulam à son arrivée Il change d'avis quand il apprend que le voyage va durer 6 mois !!!



Dans un premier temps, il préfère s'arrêter au premier village croisé . Manque de pot, il s'agit du village des brigands qu'il vient de rétamer.



Rebroussage de chemin à vitesse grand 'V' , 6 mois après tout, ça passe vite.

Sa mission ne sera pas de tout repos.

1er obstacle : des bandits ont tendu un piège avec des rochers dans un ravin. Le contourner demanderait 3 mois de plus. Groo va desbusquer les piégeurs, les fait fuit et malencontreusement déclenche le piège.




Le ravin est bloqué mais Groo n'envisage pas une seconde de perdre 3 mois à le contourner et prend sur lui de dégager le chemin à la main.




2nd problème : un camp de jeunes femmes sublimes et sans défense et très accueillantes . Groo flaire le piège mais aura bien du mal à faire repartir les caravaniers.







3ème piège : Le sol s'affaisse sous les pieds des dinos du désert et une bande de mercenaires armés donnent l'assaut. Groo les mets rapidement en déroute. Reste le problème des montures , les voyageurs propose d'attendre les moussons d'avril pour que les dinos sortent en flottant.



Encore plusieurs mois d'attente, c'en est trop pour Groo qui prend une pelle et décide de creuser un passage.




6 mois et bien des embûches plus tard, la caravane arrive à bon pour dans le cité du roi Aram-Bulam. Groo est assuré d'avoir une forte récompense pour ses efforts.





Il décide d'attendre ses compagnons de voyage et son du dans le bar de la ville. Il s'aperçoit vite que le roi est un fait un tyran qui accable son peuple son les impôts.

La caravane lui permet de renforcer ses profits et son pouvoir sur la cité.
Les villageois ont payé des mercenaires , des brigands, ont sacrifié l'honneur de leur filles pour essayer de la stopper mais à chaque fois un certain Groo a tout gâché.





Moral : Virtue may note be its reward but it's sure a lot easier to collect !!



En Back Up : The Sage

[CENTER]Sergio Aragones : Dessin / Mark Evanier:" Cryptographer " / Tom Luth: Coloriste / Stan Sakai Lettreur

Le sage se rend dans la cité de Kanchunrrara pour de délecter des poires de et des melons qui poussent à coté du temple de Magatheos.

Un villageois lui demande l'aumône pour nourrir les pauvres. LeSage lui demande pourquoi ? "Ne connaît-il pas le secret des fruits qui poussent (vivent) au Temple ?"

Interloqué le demandeur, tente de comprendre cette histoire de' fruit secret de la vie qui poussent au temple' ?

36 déformations plus tard, colportée par tout le village et la rumeur enfle Un sage vient d'arriver, il connaît le secret de la vie et se rend au temple de Megatheos.



La rumeur arrive aux moines du temple avant même l'arrivée du Sage qui est donc accueillit comme le messie de la légende.



Etonné de cet accueil, la sage profite des bonnes dispositions à son égard en demandant les poires et les melons qui l'ont mené au temple.

Le sage est très satisfait de ce repas et les grands prêtres du temple lui demandent de bien vouloir apparaître au balcon pour répondre aux questions des milliers de fidèles qui attendent devant le temple.




GROUGROU
(groo grew)


Un épisode de bonne facture.
Toujours un Groo relativement intelligent .
Une des dernières histoires de "Groo, garde du corps" de la période Pacific.

Il est difficile de rendre compte de l'atmosphère générale des aventures de Groo au travers de quelques scans et de chroniques forcement résumées. Les cases grouillent de détails, de gags de seconds plans, de personnages ou animaux grotesquement drôles. Les histoires elles même sont ponctuées de sketches(que je ne résume pas sinon je dépasserais les quotas…) sans rapport direct avec le fil du série.
Pour résumer : lisez un Groo entier

Ces deux histoires seront rééditées dans : The Groo Chronicles # 2 (Marvel/Epic) & The Groo Chronicles HardCover (Graphitti Designs).


(c) Sergio Aragones
  #7  
Vieux 12/09/2006, 21h15
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 883
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost

GROO # 4 (Pacific Comics)
Septembre 1983



Sergio Aragones : Dessin / Mark Evanier:" Amanuensis " / Tom Luth: Coloriste / Stan Sakai Lettreur


"The Turn of Wheel"

"If you wind up the crunch
And some dragon thinks your're lunch
Or a vulture's got his evil-eye on you
Do not scream and do not cry
Heed these words and notify
The great champion of champions named Groo
If some tribe has started floggin'
Or they would like to shrink your noggin
Or some evil withc demands to be your wife
Don't go plan some japanese trip
Call the gent who savors cheese dip
And the odds are even he will save your life"

Une errance de plus pour Groo qui se retrouve dans un étrange zoo. Pas d'animaux mais des hommes en cages ? Curieux.



Il comprend mieux la situation quand le sage l'interpelle. Lui aussi est en cage, il a conseillé à la fille du roi un peu pale de s'exposer plus au soleil. Problème : elle était albinos et soigne maintenant ses brûlures.



Groo fonce au palais pour demander (de façon musclée) une audience au Roi de Tabor. Impressionné par tant d'ardeur, le roi accepte de libérer son mai à la condition qu'il lui ramène l'œil de verre de la sorcière de Kaan.


Groo accepte cette mission et part très loin dans le nord pour trouver le repaire de la sorcière. Après un combat contre ses démons, la sorcière accepte de lui donner son œil de verre s'il lui ramène la Griffe de Mulamar.



Groo arrive à l'île de Mulamar, explique son cas, combat les soldats du roi qui finalement consent à lui donner la griffe si Groo lui ramène le Cristal d'Ossar.8)

Retour vers le grand nord, nouveau combat, nouveau marché : Groo aura le cristal s'il ramène l'épée de Zubban.

Du grand Nord au désert brûlant de Zubban pour un même scénario : Baston puis marchandage: L'épée contre le Talisman de Kiri
A Kiri : le talisman contre les perles de Gatha.

Encore un voyage, Gatha est un géant à deux têtes qui veut bien céder ses perles contre ……… la plume du Roi Tabor.(vous vous souvenez , c'est le roi du début qui détient le Sage)



Groo explose et réussit non sans mal à récupérer les perles par la force et la ruse (étonnant non ?! ) et met fin à cette quête interminable.



Après avoir remonter la chaîne des marchandages, notre héros arrive après plusieurs mois au palais du roi Tabor.
Malheureusement pour lui, le roi a été détrôné entre temps. Son remplaçant, le roi Kalcone n'ai pas du tout intéressé par l'œil de la sorcière.




Moral : "All of life is a series of trades. And the more you exchange, the less you have to show for it."



En Back Up : The Sage



Le sage arrive dans une cité pillée des ses réserves de nourriture par ses voisins de la vallée aux récoltes moins chanceuses.

Au lieu de se venger, le sage propose aux villageois de la montagne d'aider leurs bourreaux de la vallée a faire de meilleures récoltes et ainsi de rétablir la paix.

Une fois accueilli au village des paysans pillards, le sage propose de réguler les caprices du fleuve, cause des récoltes gâchées, en construisant un barrage.



L'ouvrage est menée à bien, les villageois seront assurés de récoltes fructueuses l'année prochaine.

La sage passe annoncer la bonne nouvelle au village des montagnards.



GROUGROU
(groo grew)


Un histoire très drôle, véritable parodie des aventures conanesques. Persos, royaume et soldats montrent une grande culture des différentes civilisations de la part d'Aragones.

Ces deux histoires seront rééditées dans : The Groo Chronicles # 3 & 5 (Marvel/Epic) & The Groo Chronicles HardCover (Graphitti Designs).


C'est la première histoire de Groo mise en couleur par Tom Luth qui restera dans l'équipe jusqu'aux dernières aventures du barbare. La dream team est en place pour les 20 prochaines années.



De gauche à droite :Stan Sakai - Tom Luth - Mark Evanier - Sergio Aragones


Culture Confiture

En 1966 paraît le premier livre Conan chez Lancer "Conan the adventurer". La couverture est due au maître Frank Frazetta, l'illustration est depuis devenue un classique de l'héroic fantasy. Vous remarquerez, la position et la taille de l'épée.
La cover de Groo # 4 est en un énième hommage.






  #8  
Vieux 12/09/2006, 21h16
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 883
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost

GROO # 5 (Pacific Comics)
Octobre 1983




Sergio Aragones : Dessin / Mark Evanier:" Construer " / Tom Luth: Coloriste / Stan Sakai Lettreur


"Shanghaied"

"If a man you want to be
Pack your bag and put to sea
Life is full of rough commotion
When you live upon the ocean
Sailling men are never sissies
Most are thougher than Ulysses
Everyone is strong and true
Everyone, that is, but Groo"

Alors que notre valeureux barbare était en pleine partie de pêche, il se fait assommer et inconscient se fait embarquer sur un bateau pirate comme rameur.




Il se réveille enchaîné, désarmé. Ses compagnons d'infortune lui expliquent qu'il est condamné à ramer de port en port.
A la surprise générale, Groo est super content de voir du pays et se met à ramer joyeusement en chantant jusqu'à ce que le mal de mer ne le fasse changer de couleur.



Il hurle qu'on le laisse sortir de la cale et prendre l'air. Le Capitaine Ahax qui dirige le bateau arrive et menace de le balancer aux requins … quand on sonne l'alerte : un bateau en vue.



Le bateau à l'air riche : un butin en vue pour l'équipage d' Ahax. La bataille bat son plein.
Groo est comme un fou dans la cale : une bataille et il ne peut pas y participer ! Avec l'énergie du désespoir; il arrache les fixations de ses chaînes….. qui étaient vissées à la coque du bateau. Oups !



En plein combat, le bateau d'Ahax coule et l'équipage du second navire récupère hommes, marchandises et Groo : une bonne affaire.

Ahax et Groo se retrouvent à ramer ensemble. Ahax est fou de rage contre Groo : quelle humiliation ! Avant qu'il n'ait fini de hurler on annonce un nouveau navire en vue !

Les deux hommes sont réquisitionnés pour l'abordage : Groo peut enfin récupérer ses épées !

Le bateau est à portée de combat, Groo est tellement excité de montrer sa valeur au combat qu'il ne maîtrise plus ses épées, tranche les cordes des voilages, le vent violent arrache la voile et le mat avec. Le navire coule sous les rires du capitaine Ahax : chacun son tour.



Les équipages et marchandises des 2 bateaux sont récupérés à leur tout par le troisième navire.
Ahax tente de prévenir le capitaine : Il faut jeter Groo à la mer ou il coulera ce bateau aussi.
Pas le temps de convaincre : branle bas de combat : un bateau en vue !!

Groo est en première ligne attrape une corde et s'élance tel Tarzan. Dommage pour lui : aucune corde ne l'attend sur le bateau d'en face. L'élan le fait revenir en arrière, il tombe dans la cale de son propre bateau et s'assomme.


Pendant ce temps, son équipage d'adoption gagne la bataille et prend possession du nouveau navire. Ahax est stupéfait que Groo n'est pas fait couler le bateau.



Alors que les 2 navires sont amarrés ensemble, Groo se réveille dans la cale et tombe face aux hommes chargés de saborder le navire en cas de défaite. Groo sait pas où il est, les sabordeurs ne le reconnaissent pas et imaginent que la bataille est perdue si un ennemi est arrivé jusque là.

Groo attaque, les sabordeurs sabordent, les deux bateaux amarrés coulent ensemble.
Deux à la fois, un record pour Groo. Ahax est rassuré, le règle du Groo n'a pas fait d'exception.



Plusieurs heures plus tard, les 4 équipages sur leur radeau sont recueillis un navire marchand.
Les capitaines supplient leur collègue de ne pas faire monter Groo à bord ! Celui-ci trouve cela inhumain. Ils trouvent un compromis en laissant Groo dans une barrique tirée par le bateau.

Groo s'ennuie tout seul. Peut-être que s'il se montrait utile, on le laisserait monter à bord.

Des baleines s'approchent ! Autant de viande bien utile pour un tel nombre de personnes.

N'écoutant que son courage et sa stupidité, Groo fonce sur une baleine.




Moral "Few things in life are so dependable as the imcompetence of those who know precisely what they are doing"


En Back Up : The Sage

La Sage cherche à quitter une cité assiégée. Il propose de construire une machine volante mais seuls 4 soldats pourront partir avec lui après un tirage au sort. La montgolfière achevée, le moment du départ approche.
Les 4 soldats sont prêts à monter mais l'armée assiégeante attaque. Pris de panique tous les soldats cherchent à monter dans la nacelle.

Ce qui ne laisse d'autres choix au Sage que de s'enfuir seul.


GROUGROU
(groo grew)


Jusqu'à présent, notre héros réfléchissait un peu à ses actes et avait conscience de ses gaffes.

Est-ce le coup de massue qu'il reçoit au début de l'aventure ou l'air marin, toujours est-il que Groo n'a jamais été aussi stupide et gaffeur depuis le début de ses aventures.
Sergio et Mark donnent le ton quasi-définitif de la série avec cet épisode et le personnage trouve enfin ses marques.

Coté histoire, c'est le début d'un running gag " Tout bateau où Groo s'embarque coule". Il n'y aura que peu d'exception à cette règle.

C'est la première apparition du Captain Ahax. Chaque rencontre avec Groo se terminera par un naufrage et emmènera le capitaine à des crises de rires désespérés, des dépressions nerveuses voire vers la folie légère.

1st Captain Ahax



L'histoire du Sage est quant à elle assez décevante (d'ailleurs, j'ai pas fait de scans)

Ces deux histoires seront rééditées dans : The Groo Chronicles # 3 & 5 (Marvel/Epic) & The Groo Chronicles HardCover (Graphitti Designs).



Culture Confiture (Allégée)

L'expression "Shanghaied" (titre de l'épisode) tire son origine de la ville de Shanghai. Dans cette région portuaire, vers la fin du 19ème siècle, des malheureux étaient assommés ou drogués pour être embarqués comme matelots esclaves. Par réduction, le nom de l'île, la plus connue pour cette pratique, a servi de verbe pour la définir.

Son sens moderne est aujourd'hui de se faire arnaquer et embarquer dans une affaire louche contre son gré.



(c)Sergio Aragones
  #9  
Vieux 12/09/2006, 21h16
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 883
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost

GROO # 6 (Pacific Comics)
Décembre 1983



Sergio Aragones : Dessin / Mark Evanier:" Verbalizer " / Tom Luth: Coloriste / Stan Sakai Lettreur


"The Wizard War "

"His name was Groo He went to sea
He sank one ship Then two, then three
He sank a fourth Then number five
Then six and seven Took a dive
He sank each ship And passing boat
Until no crafts Were left afloat
Who would have thought That he'd find more
Disaster when he Swam ashore?"

Après ses mésaventures navales du dernier épisode, Groo atterrit enfin sur la terre ferme.



Son repos n'est que de courte durée car il tombe sur un sorcier et ses gardes du corps. Après un duel magie contre force brute, Groo est obligé d'admettre qu'il est surclassé. Néanmoins, le sorcier l'engage comme mercenaire. Le magicien s'appelle Kalkuto et protège de kidnappeurs le prince Canica, jeune héritier du trône de Bethar.



Il charge Groo de protéger son camp des kidnappeurs en uniforme rouge. Le hommes arrivent effectivement quelques heures plus tard. Mais il s'agit en fait des soldats du Roi de Bethar qui viennent récupérer le prince Canica enlèvé par le sorcier Kalkuto.



Le roi fait rechercher son fils partout dans le pays et offrira un tiers de son trésor et sa fille en mariage à quiconque retrouvera son fils sain et sauf.

En entendant ça, Groo part à la poursuite de Kaluto. En chemin, il rencontre un autre magicien, Grativo, qui lui propose une alliance.
Groo accepte.




Les deux alliés rattrapent Kalkuto et ses gardes. Un combat de sorciers s'engage.



Le combat paraît interminable et cela permet à Groo de récupérer le petit prince Canica sans que personne ne s'en aperçoive.



Rien de pourra l'arrêter sur son chemin, même pas les pauvres moines de Megatheos en quête du sens de la vie et qui feront les frais de cette course poursuite. Malheureusement il est rattrapé par Kalkuto. (Grativo a invoqué 2 éléphants pendant le combat et ils lui sont tombés dessus ).



Pour stopper Groo, Kakluto créé un double magique de notre barbare gaffeur. Mais à peine invoqué, il tranche accidentellement la tête de Kaluto.

Groo arrive afin au royaume de Bethar et rend son fils au Roi. Ce dernier le traite de tous les noms :ce n'est pas son fils, il n'a jamais vu ce gamin de sa vie. .



Groo dépité s'en va.



Et Grativo à propos ?


Moral "The worst curses in the world are boils, pestilence and having partners,
(not necessarily in that order)."


En Back Up : The Sage

Pas d'histoire de Groo ce mois-ci. Vu le nombre de demande par courrier, Mark et Sergio nous raconte comment s'est créée cette histoire de GROO. S'en suit une conversation amusante dans un café entre le deux auteurs. Mark explique à Sergio la manière dont il envisage le déroulement de l'histoire ainsi que la chute finale avec les 2 éléphants.
De retour au bureau, Aragones se prépare à dessiner l'épisode et cherche deux éléphants pour modèles. C'est une méthode de travail originale.



GROUGROU
(groo grew)


Encore une très bonne histoire (et puis voilà, c'est tout)

-C'est la première apparition de Grativo. On le reverra à quelques occasions.


-C'est la seconde apparition des moines de Megatheos depuis l'histoire du Sage dans Groo # 3 (Pacific)

-Ce numéro marque la fin des back-up du Sage.

-C'est aussi la première apparition de Chakaal sur la dernière page de "l'histoire du Sage" (au milieu de la page à droite). Sa véritable apparition dans l'histoire est pour le prochain épisode.



Dans ce même épisode du Sage, Sergio a dessiné à la table voisine de la leur les membres du C.A.P.S. : le Comics Art Professionnal Society fondée par Sergio Aragones.

Portant le T-shirt CAPS : Lee Nordling, auteur de strips chez Disney.
A coté de lui, Judy Brown (une journaliste reconnue)
Puis : Stan Sakai, le dessinateur de UsagiYojimbo
Ensuite : Doug Doherty
Celui qui encre en buvant (ou l'inverse) c'est Alfredo Alcala.
Celui qui encre sans boire c'est Tom Luth, le coloriste de Groo
A coté de Tom, Bill Rotsler script et producteur de films de SF
L'écrivain Christy Marx a une caisse automatique (elle était trésorière du CAPS)
A coté d'elle se trouve feu-Don Rico, un des premiers éditeurs de Marvel
Et pour finir, à coté de lui, se trouve l'illustrateur Burne Hogarth.

20 ans après, le CAPS existe toujours .
http://www.wcgcomics.com/photogallery/CAPS.html

Ces deux histoires seront rééditées dans : The Groo Chronicles # 4 (Marvel/Epic) & The Groo Chronicles HardCover (Graphitti Designs).



(c)Sergio Aragones
  #10  
Vieux 12/09/2006, 21h17
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 883
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost

GROO # 7 (Pacific Comics)
Février 1984


Sergio Aragones : Dessin / Mark Evanier:" Articlulator "/ Tom Luth: Coloriste / Stan Sakai Lettreur


"Chakaal"

"Throughout recorded history,
It's always been a mystery
Why women have been called the weaker sex.
If you attempt to verify,
You'll find that they can terrify
And even break a couple of your necks.
One woman in particular
Leaves no man perpendicular.
Just wait until you see what she can do.
A ravenous barbarian
Becomes a vegetarian.
Imagine just what lies in store for Groo."


Toujours à la recherche d'un emploi de mercenaire/garde du corps, Groo pense avoir trouvé une piste quand il voit un village en feu au loin.



Il arrive sur les lieux mais les pillards sont déjà partis. Groo se lance sur leur traces.

Il tombe sur son vieux camarade de régiment : Taranto accompagné de ses acolytes. Malgré ses précédentes mésaventures (GROO Pacific # 1 & 2 –Smilin'Sim), Groo n'a toujours pas compris:

1/ Que son ex-pote est devenu le chef d'une bande de pillards 8)
2/Qu'il a cherché à le tuer à plusieurs reprises
3/Que c'est Taranto et sa bande qui vient juste de piller le village



Continuant sa poursuite des pillards, il charge son vieil ami de protéger le village durant sa quête.



Le chef du village n'y comprend rien mais n'ose rien dire face à Taranto.

Quand Groo revient bredouille au village, il se fait chargé par les villageois qui viennent de subir un nouveau pillage "grâce à leur protecteur". Cette fois, Groo comprend son erreur.



Désœuvré et à court d'argent, il est contraint d'accepter un boulot de serveur. Dans la taverne où il travaille, il entend parlé d'un grand chef de guerre et de son armée qui protège le villageois des pillards : Chakaal.



Groo est très intéressé et se verrait bien intégrer l'armée de Chakaal. Dommage qu'il ne puisse s'empêche de tuer les hommes qui connaissent Chakaal quand ils se moquent de lui. Comme on ne tue pas les clients (surtout quand ils n'ont pas encore payé), Groo se fait viré et part à la recherche de ce grand chef.

Il ne cherche pas longtemps car un des indics de Chakaal court avertir son chef qu'un abruti nommé Groo vient de tuer trois de ces hommes.



Et oui, Chakaal est une femme et pour Groo, c'est le coup de foudre.



La rencontre est mémorable et les explications musclées.



Groo finit par convaincre Chakaal de sa bonne foi et elle accepte son aide dans la protection d'un village.



Mais l'amour rend aveugle : parti cueillir un bouquet de fleurs pour sa belle, Groo en oubli son rôle de gardien et laisse la voie libre pour la bande de Taranto.



Groo & Chakaal parviennent néanmoins à maîtriser la situation et à sortir victorieux.



Taranto reste introuvable et la belle guerrière charge Groo de sa poursuite. Groo à peine parti, Chakaal démasque Taranto déguisé en villageois.



Quand le barbare amoureux revient au village, Chakaal a quitté les lieux vers le Nord.




GROUGROU
(groo grew)


-1st Chakaal ; qui devient un personnage récurant (fortement inspirée de Red Sonja dans Conan) et dont les rencontres avec Groo feront les beaux jours de la série.

Cette histoire sera rééditée dans : The Groo Chronicles # 5 (Marvel/Epic) & The Groo Chronicles HardCover (Graphitti Designs).



(c)Sergio Aragones
  #11  
Vieux 12/09/2006, 21h17
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 883
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost

GROO # 8 (Pacific Comics)
Avril 1984


Sergio Aragones : Dessin / Mark Evanier:" Scholiast " / Tom Luth: Coloriste / Stan Sakai Lettreur


"Warriors Two"

"She would battle armies 'til she captured their commanders.
He would accidentally kill all innocent bystanders.
She would fight a king to nab the subjects' independence.
He would accidentally stab the queen and her attendants.
She would face a rabid boar and never even fear him.
He would accidentally gore whoever happened near him.
She met him one morn and found that he could use a sword.
And while he did run around, she left with their reward.
He felt like a dunce again, he asked the gods above.
If he would find her once again, for he was deep in love.
So he dreamed of their wedding day when she sould look her best.
And he would accidentally slay the priest and every guest."


Groo a enfin retrouvé la belle et courageuse guerrière Chakaal (dont il est tombé amoureux dans l'épisode précédent). Mais horreur : elle combat contre des dizaines de soldats et semble perdue.



Groo fonce dans le tas tue un ou deux gus puis Chakaal lui hurle que ce n'est qu'un entraînement avec ses hommes.



La fougueuse guerrière l'informe qu'elle se prépare à rejoindre une alliance des chefs de guerre de tous les pays avoisinants. Cette coalition veut abattre la forteresse mobile des terribles hommes lézards qui terrorisent toute la région.



Tirée par des espèces de triceratops , cette base de guerre nomade paraît imprenable.

Une attaque frontale s'avère inefficace. Même le feu ne peut effrayer ou blesser les dinosaures.

Groo propose alors un plan que le sage lui a raconté : construire un cheval en bois, cacher des hommes dedans et laisser les Lézards l'emporter dans leur château. (Ca vous rappelle rien ?)




Ca marche pas non plus.

Un autre idée de Groo (décidément ça carbure pour une fois) : se cacher sous le corps d"un homme-lézard blessé après une bataille. Et ça marche ! Il réussit à pénétrer dans la forteresse et à en ouvrir les portes.



Mais comme il n'avait prévenu personne de son plan, Chakaal et les soldats ne profitent pas de cette chance, occupés à préparer une attaque par le coté arrière du vaisseau de guerre.

Pendant ce temps, Groo, repéré par des hommes lézards, cherche à s'échapper du château par la première sortie qu'il trouve : les toilettes du château.



Le conduit mène vers l'extérieur et Groo atterrit au beau milieu du groupe d'attaquants de Chakaal. Beurk !
Encore un échec.

Pour sa nouvelle attaque en force, Chakaal charge le barbare transi d'amour de rassembler des haches (en anglais "maces"). Il s'exécute et déniche un maximum de "mices" (des souris) dans des sacs. (Ah la phonétique)
Quand Chakaal se rend compte de l'interprétation erronée de ses ordres, elle demande à ses gardes de vider les sacs de ces bestioles inutiles.



Les centaines de rats libérés courent alors entre les pattes des triceratops tractant la citadelle roulante. Les mastodontes sont effrayés et partent dans tous les sens en écartelant et faisant s'effondrer les fondations de la forteresse.



Les Hommes lézards sans protection sont rapidement vaincus. Chakaal est porté aux nues.



Mais Groo aussi a des fans !

GROUGROU
(groo grew)


- Et voici le dernier numéro de Groo paru chez Pacific. L'histoire souffre de quelques incohérences (on ne voit pas trop pourquoi des haches vont faire la différence dans la bataille, ni comment le campement des troupes de Chakaal fait pour se trouver toujours à proximité d'une citadelle en mouvement). Groo a un dernier sursaut d'intelligence mais deux bons plans coup sur coup, c'est pas très crédible pour le personnage (et c'est moins rigolo)

Malgré ces erreurs, on passe un bon moment avec en prime une happy-end plutôt rare dans la série.

Cette histoire sera rééditée dans : The Groo Chronicles # 6 (Marvel/Epic) & The Groo Chronicles HardCover (Graphitti Designs).


Next : "Everything old is new again" ou "Plus les choses changent plus elles restent les mêmes."


(c)Sergio Aragones
  #12  
Vieux 12/09/2006, 21h18
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 883
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
GROO Special

- 1984 -
L'année est médiocre pour les vins de Bordeaux et de Bourgogne et mauvaise pour les vins de Champagne. C'est la création du TacOTac, du début de Canal+. L'O.N.U. déclare la torture comme illégale, Ronald Reagan est réélu président des Etats-Unis et Marvin Gaye est abattu d'une balle par son père. En France et aux États-Unis, le virus du Sida est identifié.


Et Groo vient de couler sa première compagnie

En 1984, conscients que Pacific Comics (qui publie la série réguilère de Groo) risque prochainement de couler, Sergio Aragones & Mark Evanier recherchent une nouvelle compagnie. Dés 1983, ils entament des négociations avec Marvel pour que Groo intègre sa nouvelle ligne adulte :Epic Comics. Les négociations sont longues car Marvel, peu habitué au Creator-owned, a mis tous ses avocats pour relire le contrat. Les créateurs de Groo font part de leur départ à Pacific qui prend bien la chose mais perd sa motivation à publier Groo.

La série GROO Pacific s'arrête. Pour ne pas avoir une période de vide entre cet arrêt et le changement de compagnie, un numéro spécial de Groo est proposé et Pacific en fait la promotion.


Le numéro est finalisé jusqu'à l'étape des films au moment où Pacific est en pleine déconfiture : aucune assurance que le numéro sorte un jour, ni que les auteurs et les techniciens soient payés.
Le contrat avec Marvel est presque bouclé mais il est trop tard pour y inclure ce numéro.

Que faire avec ce "Groo Special" ?

Pour éviter que tout ce travail soit perdu, un marché de dernière minute est conclu avec Eclipse Comics qui avait publié la première histoire du barbare dans Destroyer Duck # 1 . Les films sont corrigés pour ajouter le logo d'Eclipse à la place de Pacific, les pubs sont, elles aussi, remplacées et hop ! le tour est joué. Le numéro sort à peu d'exemplaires ce qui en fait un des comics les plus recherchés des fans.



GROO Special # 1 (Eclipse Comics)
Octobre 1984


Presque un "Groo Spécial Origines" car les trois histoires de ce comics reviennent aux sources du personnage :

The Swords Of Groo

Sergio Aragones : Dessin / Mark Evanier: Linguistitian / Tom Luth: Coloriste / Stan Sakai Lettreur


"When Groo was but a child,
He was altogether wild,
With a thirst for battle said to be uncanny.
And when he was but a boy,
Someone gave him a toy,
A play knife with which he promptly killed his nanny.
Though the act was accidental,
It was somewhat monumental,
For the lad had just selected his career.
In the years ahead, he'd wander,
Over here and over yonder,
And he'd slay whatever people happened near.
Now, it's not much of a living,
Folk can be so unforgiving,
When you've killed their friends and loved ones by the hordes.
A barbarian gets lonely,
When he's by his one and only,
But he's not alone when he is with his swords."


Groo et le Sage passent la soirée ensemble dans une taverne. Les autres clients se demandent où Groo a obtenu ses épées.



Avant que ce dernier ne se lance dans des explications embrouillées, le Sage raconte l'histoire des épées de Groo.

A l'époque, Groo travaillait dans l'armée du Roi Fuchikaka.
Un jour où ce roi conquérant était en pleine bataille avec l'armée du roi Sakisama, il envoya Groo passer le message à ses hommes de répéter une attaque afin d'achever cette bataille quasiment gagnée.



Mais Groo entend mal et donne l'ordre de battre en retraite.



Les soldats obtempèrent sans comprendre pourquoi. Fuchikaka est fou de rage contre Groo, le roi Sakisama a peine à croire à ce miracle, Groo ne comprend rien à ce bordel ambiant et se fait capturer par l'armée de Sakisama. 8)



Malgré cette victoire Sakisama sait qu'il est passé très prés de la défaite. Il est conscient que sa couardise au combat démotive ses hommes. Mais la simple vue du sang le fait tourner de l'œil.



Son conseiller a alors une idée quand il se rend compte que Groo et le Roi ont des traits assez similaires.



Dorénavant Groo prendra la place du roi durant les batailles ce qui le fera ainsi passer pour un fier guerrier et galvanisera ses troupes.

Pour que la métamorphose soit parfaite, Groo est habillé comme le roi et portera ses épées légendaires dont on dit qu'elles ont été créées par les Dieux.



Après quelques aménagements, Groo parvient à une redoutable maîtrise de ces nouvelles armes.



La stratagème du conseiller fonctionne, l'armée gagne bataille sur bataille et est motivée comme jamais.




Le roi est aux anges.

Groo est aussi de plus en plus heureux de son nouveau statut malgré ses aller-retours à la prison.





Ceci ne fait évidemment par l'affaire du Roi Fuchikaka qui doit de nouveau affronter une armée de Sakisama remontée à bloc.



Alors que la défaite de Fuchikaka paraît inéluctable, Taranto le compagnon de Groo dans l'armée le reconnaît malgré ses nouveaux atours. Il parvient à le convaincre de joindre à nouveau l'armée de Fuchikaka et lui demande d'ordonner à "ses" hommes de se rendre.




Un excellent épisode qui démontre une fois de plus la passion d'Aragones pour le Japon Moyenâgeux. Evanier et Aragones confirment le ton qu'ils donneront pour les années à venir.

Anecdote 1 : Cette histoire est l'occasion d'expliquer comment Taranto a perdu une des cornes de son casque.




Anecdote 2 : Le tranchant légendaire des sabres japonais

Le katana étant une arme de coupe, pour être efficace, il doit faire des entailles suffisamment profondes pour atteindre les organes vitaux
Cet art martial, probablement d'origine chinoise, est le plus spectaculaire de tous, il se pratique sur des bottes de paille ou de roseau humide.

Il existe des documents écrits précis qui décrivent le tameshi-giri ( la coupe ), certains faisant état de tests depuis l'ère Kamakura (XIIIème - XIVème siècles).

Les tests de coupe étaient pratiqués par des spécialistes, les samouraï faisant tester par les "coupeurs" officiels leur nouvelle lame, et parfois même celles qui étaient dans la famille depuis plusieurs générations.

Des condamnés à mort servaient de testeurs, chaque partie du corps étant répertoriée suivant la difficulté de la coupe. Les parties les plus difficiles comme les épaules ou les hanches étaient les plus prisées. ( 18 coupes étaient répertoriées, de la plus facile (coupe d'un poignet) à la plus difficile (tranchage du corps au niveau des hanches)).



Chaque coupe était notée et le sabre soigneusement inspecté par l'assemblée: le testeur et le propriétaire. Le résultat des tests était le plus souvent gravé sur la soie du sabre.

On trouve de nos jours des sabres mentionnant des résultats ahurissants! Trois corps " proprement " fendus n'est pas une rareté. Le record en la matière date de 1681 lorsqu'une lame forgée par Seki Kanefusa fut créditée de sept corps superposés!



Certains prisonniers destinés à ces tests avalaient des pierres afin d'ébrécher les lames. D'autres tests plus humanitaires étaient effectués sur des barreaux de chêne, de plomb, de bois de cerf ou de tiges de bambou de 3 à 5 cm de diamètre, une école alla même jusqu'à préconiser la coupe de casques. La propagande japonaise en 1945 surenchérit jusqu'à montrer la coupe d'un canon de mitrailleuse américaine
Sources :
http://www.chez.com/nipponto
http://nagumo84.free.fr/capsule-inc/sabre2.htm



Anecdote 3 : Groo porte ses armes sur le dos contrairement à la tradition qui veut qu'elles le soient à la taille.



Cette pratique était néanmoins utilisée par les ninjas afin que les épées ne les dérangent durant leur déplacements.



The Music of Murkos
Sergio Aragones : Dessin / Mark Evanier: Scrivener / Tom Luth: Coloriste / Stan Sakai Lettreur

Groo vient en aide à une jeune femme dernière habitante d'un village déserté à cause des Kolas qui pillent leurs récoltes et kidnappent leurs femmes. (Il se garde bien de lui dire qu'il a tué son compagnon par mégarde).




Charmé et pour rattraper son geste malheureux, Groo décide de partir à l'assaut de la cité des Kolas : Murkos

Mais surpris par l'aspect inoffensif des Kolas qui ressemblent à des ouistitis, Groo et la jeune femme se font capturer.



Notre barbare s'en sort en affirmant au chef qu'il était venu lui apporte cette femelle en cadeau.



Le chef des Kolas est enchanté et lui montre alors que les femmes sont enlevées pour faire partie de leur chorale. En effet, même si les captives chantent comme des casseroles les Kolas adorent la musique.



Groo réussit à partir en faisant croire qu'il ramènera d'autres chanteuses. Sa conscience lui interdit néanmoins de laisser ces malheureuses.

Par frustration, il lance des pierres sur des bambous, l'idée lui vient alors de créer des instruments de musique pour les Kolas qui remplaceraient avantageusement ces candidates forcées de la "Nouvelle Star".






Les Kolas sont ravis de ces instruments aux sons mélodieux.

Un succès pour Groo ?



Sergio Aragones a débuté cette hsitoire en 1977 en la laissant inachevée (au moment au Groo ramène les instruments à Murkos). C'est donc une de ces premières aventures. Le style d'Aragones a quelque peu évolué depuis. Il l'achevé en 1983 pour ce Groo Special.
Le caractère de Groo a lui aussi évolué par rapport à ce héros suffisamment intelligent pour trouver une ruse peu morale pour s'échapper et pour penser à créer des instruments de musique.




"The Dragon and the Maiden"
Réimpression de la toute première histoire de Groo publiée (Destroyer Duck # 1 – Eclipse Comics)



Ces trois histoires seront rééditées dans : The Groo Chronicles # 2,4 & 6 (Marvel/Epic) & The Groo Chronicles HardCover (Graphitti Designs).



  #13  
Vieux 12/09/2006, 21h19
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 883
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
Epic Illustrated # 27


Décembre 1984 : Groo vient d'en prendre pour 10 ans

Il s'écoulera prés d'un an entre les premiers contacts et l'apparition de Groo chez Marvel. Le contrat demandera de nombreuses révisions. Le creator-owned pour Marvel c'est l'inconnu et la maison aux idées était, de plus, échaudée depuis l'affaire Howard the Duck et Kirby.
Après une période d'incertitude sur l'avenir du personnage après la mort de Pacific, le contrat avec Marvel est finalement signé après presque autant de corrections que de numéros de Groo chez Marvel. :120 épisodes soit 10 ans.

Avant de lancer la série régulière, le personnage est introduit dans Epic Illustrated : un magazine grand format bimestriel qui connaîtra 34 numéros de 1980 à 1986.

Ce magazine, comme le reste de la ligne Epic, permettait aux auteurs de Marvel de produire des histoires non-commerciales, risquées et libérées du "Comics Code Authority " (comme Neal Adams, John Bolton, John Byrne, Howard Chaykin, Richard Corben, Jeff Jones, Mike Kaluta, Pepe Moreno, Barry Windsor Smith, Jim Starlin, Al Williamson ou Bernie Wrightson ... )

Lancée sous l’impulsion d'Archie Goodwin et de Jim Shooter "Epic Illustrated" privilégie les thèmes de l’heroic-fantasy et de la science-fiction (Arédit-Artima traduit une partie des séries en France dans Epic).

Groo fait son apparition dans "Epic Illustrated" # 27 dans un court & excellent épisode de 4 pages.
Deux pages servent d'introduction aux lecteurs afin qu'ils connaissent mieux le personnage.



Groo sera la première série de la gamme Epic à sortir à la fois en librairie spécialisée et chez les marchands de journaux.


Epic Illustrated #27 (Epic Comics)
Décembre 1984



The Story of the Kalelis

Sergio Aragones : Dessin / Mark Evanier: Verbalist / Tom Luth: Coloriste / Stan Sakai Lettreur


Groo est chargé de remettre un message de paix aux Kalelis afin d'éviter une guerre inutile.



Sa connaissance du terrain et son sens de l'orientation le guident tout de suite vers leur ville.



Enfin Presque ...



Avant d'arriver à destination, il s'accorde une petite pause et un encas à base de lézards aquatiques. Miam !: une chair goûteuse : un régal



Groo s'apprète à franchir la colline qui le sépare du royaume des Kalelis quand il entend les cris caraxtéristiques des succulents lézards . Il se précipite et


Cette histoire sera rééditée dans : The Groo Chronicles # 2 (Marvel/Epic) & The Groo Chronicles HardCover (Graphitti Designs).



  #14  
Vieux 12/09/2006, 21h19
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 883
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
GROO the Wanderer #1, March 1985, Epic

"The Song of Groo"
Sergio Aragones : Dessin / Mark Evanier:" Phraseologist " / Tom Luth : Coloriste / Stan Sakai Lettreur

"A hero may be grand or small-But Groo is a neanderthal.
His fame has spread From sea to distant sea.
This much is undeniable-He's totally reliable
if you have need of some catastrophe.
Give him a vase to polish it-In seconds, he'll demolish it-
And maybe wreck your Home before he's through.
Give him the opportunity-To slay your whole community.
There's no one in the world who's quite like Groo."


Synopsis : Un ménestrel conte à la foule trois histoires du guerrier le plus stupide au monde : Groo.
Dans la première, il explique la méthode très personnelle de Groo pour rabattre du bétail, la seconde raconte comment Groo garde un pont, et la troisième de quelle manière il fut envoyé en mission suicide … qui se transforma en succès … puis en échec.


La citation du jour :
Groo : "Getting ood for myself is one thing … but feeding an entire village. Thats a lot of cheese dip !"
Un servant : "Your party is ready to go in quest of animal flesh !"
Groo : "Oh, they want meat ! That even more difficult. Meat has legs !"


Les riches heures du mercenaire Groo

Citation:
La chasse aux gnous façon Groo

Citation:
On demande à Groo de garder le pont : il garde le pont ! 8)

Citation:
Groo : " Quel bouffon ce Groo"


Groo-ologeek :

-Première apparition du Ministrel : Conteur et chanteur itinérant et porte voix des poèmes d'Evanier.



C'est un personnage qui sert le plus souvent de narrateur et qui prend rarement part aux événements de l'histoire. Anecdote amusante : la tête de sa mandoline change à chaque panel.

- Premier numéro de Groo publié chez Marvel/Epic. La série comptera 120 numéros jusqu'à son départ pour Image en XXX 1995


-Groo a été traduit dans plusieurs langues y compris en Turquie mais d'une façon détournée . En effet, peu soucieux des droits d'auteurs, ils iront jusqu'à redessiner entièrement les histoires.



- Histoire rééditée dans : The Groo Adventurer (Marvel/Epic)




Dernière modification par sim theury ; 12/09/2006 à 22h25.
  #15  
Vieux 12/09/2006, 21h20
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 883
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
GROO the Wanderer #2, April 1985, Epic

" Dragon Killer!"
Sergio Aragones : Dessin / Mark Evanier:" Cryptanalyst " / Tom Luth : Coloriste / Stan Sakai Lettreur


Synopsis : Pour sortir de prison, Groo accepte de combattre un terrible Dragon : le Mocosa. En débusquant le dragon, il découvre une supercherie et trouve aussi un paradis de femmes et de Cheese Dip. Mais est-ce que Groo a vraiment envie d'y rester ?



La citation du jour :
Groo : "Old man ! When can i look forward to my release ?"
Le prisonnier : "Well that depends…"
Groo : "Depends on what ?"
Le prisonier : "On whether you believe in reincarnation."


Les très riches heures du mercenaire Groo

Citation:
Evanier rend hommage à un gag des Monty Python : Sacré Graal

Citation:
Sus au Dragon !



Citation:
Groo réflechit !


Groo-ologeek :

- A partir du # 4 il y a dans chaque épisode de Groo un message caché :



- Histoire rééditée dans : The Groo Adventurer (Marvel/Epic)




Dernière modification par sim theury ; 12/09/2006 à 22h25.
Discussion fermée

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 21h24.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !