Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui pense très fort à toi Bouzouk !! > > Retro - Hall of Heroes > Archives des GenSen

Discussion fermée
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 15/08/2007, 12h25
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
DC Les Inédits DC : Flash, The Fastest Man Alive - Volume 2

Flash (V2) #1



Flash
Writer : Mike Baron
Penciller : Jackson Guice
Inker : Larry Mahlstedt
Colorist : Carl Gafford

Préalable :
La série Flash (V1) s’est terminée au numéro 350 en Octobre 1985 montrant un Barry partant dans le futur retrouver sa bien-aimée Iris qu’il croyait morte pour y passer des jours heureux. Seulement Marv Wolfman et Crisis On Infinite Earths en décidèrent autrement dès le mois suivant en offrant The Final Fate Of The Flash
D’ailleurs, cela veut dire que Marv Wolfman était au courant du dénouement de la série pas mal de mois avant pour avoir intégré les références futuristes au début de sa saga…
Par contre, pourquoi stopper la série et faire disparaître le héros ? Ventes insuffisantes ? Peut-être…
Il faut plus y voir un signe : c’est avec Barry Allen que le principe du Multiverse est apparu dans Flash (V1) #123, c’est avec sa disparition (entre autres) que DC sabre le champagne.

Cela va aussi permettre une 1ère : le nouveau Flash sera l’ancien sidekick Wally West, le 1er à marcher dans les pas de son mentor, chose que ni Dick, ni Donna, ni Garth, ni Roy n’ont pu faire jusque là (je parle de 1986 évidemment et encore…). C’est donc le 1er Teen Titan ou New Teen Titan à enfiler le costume du prédécesseur.
Il en profite pour dévoiler son identité au monde entier afin que tout le monde sache quel sacrifice a fait son oncle pour l’univers.

Pourtant, ce relaunch n’interviendra pas juste après Crisis On Infinite Earths, il faut attendre quelques mois et Legends (chroniqué par Niglo) qui lancera diverses séries dont justement celle dévolue au nouveau Scarlet Speedster officiel de DC (le cas de Jay Garrick sera envoyé dans les Limbes).




100% des speedsters présents après Crisis On Infinite Earths ont tenté leur chance...

A la fin de Crisis On Infinite Earths, Wally hérite du costume de Barry et décide de le porter pour honorer sa mémoire alors que depuis quelques temps il avait décidé de mettre entre parenthèses sa vie de super-héros car il voulait faire des études.
Surtout, il croyait que ses pouvoirs le tuaient : c’était en fait un blocage mais suite à la Crise, il ne peut plus qu’aller à la vitesse du son…

Le 1er épisode commence le jour des 20 ans de Wally et il décide de jouer au loto pour marquer le coup.

Arrivé à son appartement de Brooklyn, il découvre les New Teen Titans et Francine Kane sa copine aussi connue sous le nom de Magenta qui lui ont préparé une fête surprise : les coquins.
C’est le moment pour lancer un des gimmicks du début de la série : Wally doit énormément manger pour pouvoir courir vite car il dépense beaucoup de calories !
Suite à la distribution de cadeaux, le téléphone sonne : on a besoin de Kid Flash, pardon de Flash !


Et il ne grossit pas…

Un hôpital a besoin de transporter un coeur pour 1 greffe à Seattle mais les conditions climatiques empêchent l’avion de pouvoir partir, il faut donc quelqu’un capable de se déplacer rapidement.
C’est alors un nouveau trait de caractère au moment du relaunch qui apparaît : Wally n’est pas des plus désintéressés…


Il ne fait pas que manger, il veut aussi une part du gâteau !

Le passage qui suit informe Wally que le patient est un écrivain de science-fiction qu’il adore puis enchaîne sur des informations concernant Barry, ses « funérailles » et le passage de flambeau.

C’est alors qu’au cours de son expédition à travers les Etats-Unis, il croise quelqu’un se faisant agresser dans la neige par Vandal Savage !!!! Oui, comme par hasard, il tombe sur 1 vilain.
La victime est un détective privé enquêtant sur l’identité actuelle de Vandal Savage mais il est trop tard : il succombe et Vandal Savage parvient à s’enfuir.
Si Wally avertit la police, celle-ci ne le croit pas et il retourne à sa mission 1ère tout en s’interrogeant sur ce nom Vandal Savage : il arrive à Seattle.
Après un arrêt au Mac Donald’s local pour se remettre, il rencontre le fameux écrivain qui le renseigne sur cette légende urbaine qu’est Vandal Savage. 8)


Il pique même les chocolats d’une malade…

Passé ce bref échange, Wally rentre sur New-York en avion puis en bus non sans être dérangé par des pirates de l’air qu’il stoppe assez vite : il se fait alors mal à la main. Il va peut-être vite mais la douleur et les dommages restent…
Quand il arrive chez lui, la petite fête est finie mais une surprise l’attend !


Ca en fait de la bouffe !!

Il découvre alors un autre paquet qui semble rester de la fête mais celui-ci renferme un cœur… Cela a été déposé par :


Millionnaire et déjà les parasites viennent essayer d’en profiter.

To Be Continued…

Commentaires :
Mike Baron, que je ne connais pas sur ses travaux précédents mais plus sur ses travaux suivants comme Action Comics, commence son run en dépeignant un Wally West différent de celui des New Teen Titans.
S’il fête des 20 ans, il n’apparaît pas super mature et pas vraiment comme un super-héros au sens noble du terme si j’excepte le côté héritage de Barry qu’il veut assumer : il est super intéressé et la cagnotte du loto risque de le montrer…
Au contraire de Barry qui n’était pas un profiteur, Wally semble un peu éloigné des vertus super-héroïques habituelles. Enfin il agit quand il faut tout de même.
En plus, il passe son temps à manger… Si ce n’est du héros charismatique cela !!!!
Au moins, cela surprend et, mise à part la facilité de la rencontre fortuite avec Vandal Savage, le titre est assez singulier et différent de Flash (V1).


Au dessin, Jackson Guice est bon et il fait un Wally en costume plus que crédible notamment avec ses grandes jambes puissantes : il en fait un authentique sprinteur. Si Carmine Infantino avait su donner un style à Barry, c’est Jackson Guice qui va donner à Wally le sien!
En plus j’adore ce gars ! Auparavant, il a fait entre autres X- Factor, New Mutants et un peu de X-Men. Pour ceux qui ont aimé ce qu’il a fait, je ne peux que conseiller cette série ! Son passage chez DC est vraiment intéressant.

Personnages présents :
Flash, Nightwing, Wonder Girl, Changeling, Starfire, Cyborg, Francine Kane, Vandal Savage

Notes :
C’est la 1ère apparition post-Crisis On Infinite Earths de Vandal Savage qui est un vilain immortel de Earth-2 à la base. Suite à la Crise et à History Of DC, il peut faire des débuts officiels dans la nouvelle continuité.
Il y a 50.000 ans, un homme de Cro-Magnon fut exposé à des radiations d’un météore qui lui donnèrent l’immortalité : il put alors influer sur l’Histoire au niveau de l’Egypte ancienne, de Rome, pendant l’ère Napoléonienne, en tant que Jack L’Eventreur, participer à la dissolution de la JSA pendant le Maccarthysme, etc…
C’est un ennemi de Flash I et II, il deviendra un ennemi récurrent de Wally et c’est même lui qui refermera le volume 2 de Flash en étant le dernier adversaire rencontré par Wally en 2005...
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #2  
Vieux 15/08/2007, 12h26
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #2



Heart Of Stone
Writer : Mike Baron
Penciller : Jackson Guice
Inker : Larry Mahlstedt
Colorist : Carl Gafford


Préalable :
Wally est devenu le nouveau Flash pour honorer la mémoire de son oncle Barry. Seulement, il est plus du genre Heroes For Hire.
Lors de sa 1ère mission, il interfère avec Vandal Savage qui va vouloir se venger : ce dernier débarque juste au moment où Wally apprend qu’il a gagné à la loterie…



Ah cela, rendre publique son identité…


Vandal Savage a découvert l’adresse de Wally car ce dernier ayant dévoilé son identité, il est aisé dans la nouvelle ère informatique de faire des recherches : pour lui faire payer son action, il lui offre le cœur du chercheur que Wally a sauvé dans la neige.
Devant cela, Wally veut appeler la police mais il ne peut sortir de chez lui car Vandal Savage a bloqué l’appartement de Wally dans une dimension infernale le temps de leur discussion : Vandal Savage fait étalage de capacités magiques certainement héritées de ses connaissances millénaires (peut-être en Egypte).
Il annonce à Wally qu’il a besoin de tuer et de se nourrir pour rester en vie tel un vampire ou un parasite. Evidemment, Wally ne se laisse pas faire et expédie Vandal Savage sans sa dimension.



Il recommence en plus…


Après cette baston, Wally décide d’aller voir le médecin pour soulager son poignet endolori. Il annonce dans la foulée à Francine qu’il a touché le jackpot.
Il met à profit sa nuit de repos pour enquêter sur Vandal Savage et son identité actuelle via l’informatique : arroseur arrosé !
Il en profite aussi pour un petit câlin…



C’est cela, oui!


Passées ces émotions, Wally empoche sa cagnotte et sert un discours tout fait qu’il ignore dans la foulée : il commence de suite à suivre un train de vie dispendieux en donnant des pourboires à tire-larigot.
Il emmène Francine s’encanailler dans un club privé où il découvre que l’alias actuel de Vandal Savage en est membre : comme par hasard, ce dernier est là est déclenche les hostilités !!!!
C’est le boxon dans le club car le duo s’en donne à cœur joie mais Wally n’oublie de sauver les gens en détresse. Durant ces actes héroïques, Vandal Savage décide de se venger sur la compagne de Wally mais Francine use de ses pouvoirs magnétiques : cela a le don d’énerver l’immortel !
Heureusement :



Frapper dans le dos, c’est beau!


Le combat touche à sa fin car Wally le catapulte vers le vide (le club est au sommet d’un building) bien aidé par Francine.
Après tout ce tumulte, Wally réserve une suite avec Francine et…



Elle le dira bientôt une 3ème fois!


C’est bien la vie de Don Juan mais il faut aussi remplir ses obligation héroïques et faire ses devoirs : il rend visite à Cyborg à a Titans Tower pour informer ses amis de la menace Vandal Savage qui reviendra se venger tôt ou tard vu que sa dernière identité est passée à l’as.
Ceci fait, il passe chercher Francine en Porsche !!!!!! Pourquoi ?



Une coucherie implique de grandes responsabilités!


To Be Continued…

Commentaires :
Mike Baron continue de décrire un Wally naviguant entre héroïsme et dédain. Sa cagnotte commence à agir sur son comportement et sa litanie de coucherie a débuté avec Francine. Paradoxalement, cette dernière malgré ses craintes vis-à-vis de ses pouvoirs a es pieds plus ancrés dans la réalité et sert de garde-fou à Wally.
Niveau intrigue, Baron clôt le chapitre Vandal Savage (certes provisoirement). Après l’avoir remis au goût du jour le mois dernier, il dévoile des pouvoirs magiques et effleure son côté cannibalisme développé dans JSA Classified.

Pour Jackson Guice si certaines cases sont assez dépouillées niveau décor, il s’appesantit sur les personnages et s’éclate à dessiner Wally affronter Vandal. Si Wally n’a pas encore atteint la vitesse de lumière, l’impression de vitesse est déjà là.
Pour les visages, le style Guice est très visible : les fans seront comblés !

Personnages présents :
Flash, Francine Kane, Vandal Savage, Cyborg

Notes :
Francine Kane est apparue dans New Teen Titans 26 : amie d’enfance de Wally à Blue Valley, elle contacta quand elle crût qu’elle était possédée par le démon suite à la manifestation de ses pouvoirs magnétiques : ils l’aidèrent à maîtriser ses capacités.
Rejetée par sa mère qui voyait en elle le démon, Francine s’est rapprochée de Wally et leur relation a évolué vers de tendres liens.
Seulement, l’utilisation de ses pouvoirs lui cause quelques désagréments psychologiques : aussi elle ne les utilise qu’en dernière nécessité comme lorsque Wally est en danger.
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook

Dernière modification par scarletneedle ; 15/08/2007 à 14h21.
  #3  
Vieux 15/08/2007, 12h27
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #3



THE KILLG%RE
Writer : Mike Baron
Penciller : Jackson Guice
Inker : Larry Mahlstedt
Colorist : Carl Gafford


Préalable :
Après avoir mis Vandal Savage en déroute, Wally commence à profiter de sa grosse cagnotte dans la continuité de son comportement pas complètement héroïque. Il en profite pour demander à Francine d’emménager dans sa nouvelle luxueuse demeure.

Dans l’attente de la réponse de Francine, Wally part faire un tour dans sa Porsche mais il arrive à se faire choper par la police locale.


Flash flashé…


Ce n’est pas la seule mauvaise nouvelle de la journée car, en rentrant, il découvre que Francine a mis les voiles : elle estime que les choses vont trop vite. Seulement, comme pour sa contravention, Wally n’en a pas trop cure…
A ce moment-là, le téléphone sonne : l’antenne locale de S.T.A.R Labs de l’Utah le contacte pour étudier ses pouvoirs. Cela intéresse Wally car il voudrait bien dépasser de nouveau le mur du son (sa barrière depuis Crisis On Infinite Earths). Le complexe est entièrement automatisé et basé dans le désert.
Il fait la visite du bâtiment avec le professeur Schmitz et fait halte à la cafétéria pour recharger ses batteries : le cuistot local l’informe que des choses bizarres ont lieu dans le désert.
Cela ne plaît pas trop au professeur mais la situation n’a pas le temps de dégénérer car la nutritionniste fait son entrée…


J’explorerais bien le métabolisme de la petite Tina.


Wally se considérant célibataire, il commence la technique d’approche sur la belle qui n’est pas insensible au héros qui a un énorme… appétit.
Le lendemain, les tests sur le métabolisme de Wally ont évidemment avoir lieu dans le désert et sitôt qu’il court :


Transformers! Go!


La machine commence à attaquer Flash puis se planque dans une espèce de dôme protecteur. Ne comprenant pas, Wally informe les scientifiques lorsqu’une espèce de char d’assaut mécanique surgit pour les disperser puis s'en va retourner dans le dôme mystérieux.
La curiosité scientifique du professeur Schmitz est alors mise à rude épreuve :


Attention, chérie! Ca va couper!


Le dôme s’enfonce sous Terre et se dirige ver le laboratoire pour infecter le complexe via les ordinateurs.
La menace se dévoile : une intelligence artificielle nommée Killg%re venant du secteur spatial des Pléiades qui s’est échoué sur Terre. Il était en sommeil suite à une attaque du Meta#sker : c’est simple, nan ?
Il a été « réveillé » suite au passage de Wally et décide de supprimer toute vie sur Terre car il estime l’Humanité inutile (refrain connu).
Wally et l’équipe de S.T.A.R Labs sont bloqués dans le bâtiment : notre Scarlet Speedster commence à trouver du réconfort auprès de Tina mais malheureusement…


Toujours un con pour sonner à la porte.

L’armée vient les libérer pour informer Wally que Killg%re n’apparaît nulle part : il semble n’avoir pas été là et Schmitz paraît plus intéressé à reprendre l’étude de Wally.
Comme par hasard, c’est à ce moment que Killg%re refait parler de lui : l’armée prévient Wally que le « virus » demande l’évacuation du continent Nord-Américain sinon il déclenchera des tirs de missiles !!!!!
Les communications étant bloquées, Wally ne peut contacter les New Teen Titans et se retrouve avec Tina, Schmitz et le représentant de l’armée pour gérer la situation.
Seulement, Schmitz semble n’en avoir rien à faire de la menace de Killg%re…



Il ne faut pas montrer du doigt !!!


To Be Continued…

Commentaires :
Changement de cadre par rapport aux 2 premiers numéros qui posaient les bases du relaunch : Mike Baron surprend le lecteur en explorant une autre voie, celle de l’étude des superpouvoirs de Wally qui permet de développer son univers et sa galerie de personnages.
Je reprocherai juste que l’arrivée de Killg%re est la même que celle de Vandal Savage, Wally court et tombe nez-à-nez avec la menace : c’est facile mais cela évite d’attendre l’action d’un autre côté.
S’il continue à planter les graines du flambeur coureur de jupons, l’auteur évite à la série de se répéter et cette atmosphère différente continue de rendre la série attrayante.
Il est bien aidé par Jackson Guice qui s’évertue à dessiner un Flash en action tout en offrant à Tina McGee une arrivée fort prometteuse tellement elle est mignonne. Il maîtrise de plus en plus l’ambiance du Scarlet Speedster : DC a mis tous les ingrédients en place pour assurer au relaunch un bel avenir…

Personnages présents :
Flash, Tina McGee, Killg%re

Notes :
Tina McGee débute sa carrière DC mais elle fera des infidélités à Wally quelques années plus tard en allant squatter la série TV Flash où elle fréquentera Barry à la place.
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #4  
Vieux 31/08/2007, 18h58
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #4



KILL THE KILLG%RE
Writer : Mike Baron
Penciller : Jackson Guice
Inker : Larry Mahlstedt
Colorist : Carl Gafford


Préalable :
Dans l’optique d’en savoir un peu plus sur ses pouvoirs, Wally se rend à S.T.A.R Labs en Utah : s’il rencontre la charmante nutritionniste Tina McGee, il n’évite pas les ennuis en tombant sur la menace Killg%re…

Wally se trouve en voiture avec Tina et le docteur Schmitz qu’il soupçonne être un clone créé par Killg%re : son doigt coupé par l’entité bioélectrique a repoussé et son comportement interpelle Wally.
Le trio se rend à un débriefing en vision conférence avec le président Reagan qui s’inquiète sur l’origine de Killg%re.


Guerre Froide ?


Seulement, Killg%re ayant infesté tout le réseau américain, ce dernier est au courant de ce qui se trame et passe immédiatement à l’offensive en créant un robot avec le métal environnant de la pièce : c’est l’occasion pour Wally de faire étalage de sa vitesse mais aussi de toute sa finesse…


Depuis, l’ouvre-boîte est de série…


Wally conseille aux soldats de couper l’alimentation afin d’empêcher l’entité de pouvoir contrôler sa création et en profite pour évacuer Tina.
Une fois qu’il a repris ses esprits, il a la confirmation que Schmitz n’est pas celui qu’il dit être : il a profité du tumulte pour disparaître sans explication. Il en informe Tina tout en lui demandant de garder le secret.
Il décide faire appel au seul être capable de l’aider : Cyborg ! Seulement, Killg%re contrôlant les transmissions, c’est Wally qui doit se déplacer en personne alors que le représentant du gouvernement Kelly allait affréter un avion.
Avant cela, Tina et lui décident d’officialiser quelque chose :


Tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain!


Lors de son trajet, Wally constate que la population perd les pédales et qu'elle déclenche des émeutes…
Arrivé à la Titans Tower, il n’a pas besoin de mettre au courant Victor car celui-ci l’est déjà : les New Teen Titans s’occupent déjà de gérer les crises provoquées.
Pour faire disparaître Killg%re, il conseille à Wally soit d’utiliser un aimant géant, soit que les grandes nations coupent en même temps leur activité électrique afin que Killg%re ne soit plus alimenté. Victor décide de communiquer son idée aux fédéraux.
De son côté, Wally exténué par son voyage express prend 12 heures de sommeil qu’il croit réparateur mais il est troublé par sa relation avec une femme mariée…
A son réveil, il embarque avec Cyborg dans l’avion des New Teen titans en direction de l’Utah où Tina, Kelly et Schmitz de retour les attendent les informant que le Président Reagan fait tout son possible pour provoquer la coupure générale mondiale.
Flash et Cyborg s’en vont inspecter le dôme où Killg%re était apparu pour voir comment il régirait à la coupure et découvrent quelque chose.



Mazette, comment Guice dessine comme un dieu !!!


Une chambre de clonage dont est issu « Schmitz » !!!! Wally demande à Vic d’en garder l’information pour éviter au faux docteur de pouvoir donner l’alerte : pourquoi Killg%re ne le fait pas ?
Le lendemain, l’opération commence et le monde entier se retrouve sans électricité : c’est le moment que choisit le faux professeur pour rejoindre son créateur pour accueillir sa conscience dans ce corps de substitution mais Wally est sur le qui-vive !!!


Myxomatose ?


Killg%re n’ayant plus d’énergie à siphonner, il sort de son trou pour atteindre « Schmitz » mais Wally embarque le clone et une folle course-poursuite démarre : il faut que les réserves d’énergie de Killg%re s’épuisent avant qu’il ne touche le clone afin que la menace disparaisse ! Evidemment, qui est-ce qui court le plus vite ?


Un moment de répit…


La menace écartée, tout rentre dans l’ordre et Wally s’en va rejoindre Tina : elle lui annonce qu’avant de poursuivre leur relation, elle doit régler les détails de son mariage avec son mari dont elle est séparée.

To Be Continued…

Commentaires :
Hop, comme pour le début, Mike Baron expédie son intrigue en 2 épisodes donc, une fois de plus, c’est un rythme très soutenu qui est offert avec la conclusion du cas Killg%re (pour le moment) mais surtout l’officialisation de la relation naissante entre Tina et Wally…
Et Francine ? L’avenir le dira mais déjà l’auteur pose les bases de ce que la différence d’âge entre les 2 amoureux va apporter à la série. En effet, il est rare de voir un héros sortir avec quelqu’un de plus âgé…
Au sujet des guest-stars issues de l’univers de Wally, c’est Cyborg qui revient, son côté cybernétique s’appliquant à la situation.
Mike Baron continue de poser les bases du relaunch en se détachant un maximum de ce qui a été fait auparavant pour permettre aux nouveaux lecteurs de débarquer sans risque d’être largué.
Une fois de plus, Jackson Guice fait étalage de tout son talent dans les scènes d’action ou les splash-pages tout en assurant aux moments intimistes l’ambiance nécessaire. Visiblement, il prend du plaisir à dessiner l’ensemble car moi j’en prends énormément à lire cela !!!

Personnages présents :
Flash, Cyborg, Tina McGee, Killg%re

Notes :
Le même mois est sorti Flash (V2) Annual #1 qui doit se passer normalement avant pour cause de relation sentimentale avec une autre personne que la jolie Tina (et non plus Francine). Or, la relation avec Tina étant l’un des enjeux de la prochaine histoire, l’Annual, que je chroniquerai plus tard, devra être considéré à cheval de Flash (V2)#2 et 3
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #5  
Vieux 03/09/2007, 09h47
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) Annual #1



DEATH TOUCH
Writer : Mike Baron
Penciller : Jackson Guice
Inker : Larry Mahlstedt
Colorist : Carl Gafford


Préalable :
Wally West a pris le relais en tant que Flash de Barry Allen qui s’est sacrifié lors de Crisis On Infinite Earths et découvre les joies et les affres de la vie de super-héros en solo surtout avec une diminution de ses pouvoirs en ne courant plus qu’à la vitesse du son.
Dans le titre phare, Wally est décrit comme un tombeur plus intéressé par lui-même que par les autres. En plus, quand on ajoute qu’il a gagné au loto… Heureusement, c’est toujours un (super-)héros !!!!


L’histoire commence avec Wally prenant un repas au restaurant chinois où son biscuit chinois lui indique un voyage àvenir… Pas le temps de s’interroger dessus que surgissent des gangsters venant braquer le restaurant !!!
Ni 1, ni 2, Wally revêt son costume écarlate et s’occupe des malfrats ! Seulement, l’un d’entre eux s’écroule mortellement touché alors que Wally était prêt à le frapper…


Syndrome du restaurant japonais dans un chinois ?


Le gérant du restaurant indique à Wally de façon énigmatique Dim Mak ce qui veut dire Death Touch ?????
Parallèlement à cela, le reste des gangsters s’enfuit mais est vite rattrapé par Wally. Il est venu le temps de voir ce fameux gérant qui s’appelle Marshall Lau : il informe Wally qu’il a soigné le malfrat lors de la poursuite grâce à son chi.
Voulant en savoir plus sur sa fameuse Death Touch et le chi, Wally a droit à une séance d’histoire sur les maîtres du Kung-Fu qui, à force d’entraînement, ont su développer des pouvoirs à base de chi !


This Is Kung-Fu Fighting!


Marshall Lau indique à Wally d’aller voir son maître à Hong-Kong pour maîtriser sa Death Touch : il lui remet un dollar d’argent comme signe de reconnaissance pour le grand maître.
Avant de partir pour Hong-Kong, Wally se rend chez lui dans sa somptueuse demeure achetée avec ses gains au loto afin de faire ses valises. Sa copine du moment, le top model Connie Noleski s’y trouvant, il lui dit qu’elle peut rester le temps de son absence.
Après son vol et son arrivée à Hong-Kong, Wally peut commencer à chercher le Wizened Sage : tel un touriste paumé, il galère avec la langue et ne manque pas de se faire attaquer par des voyous locaux qui ne s’attendent pas à affronter un super-héros…
Une fois le combat réglé, Wally a la chance de tomber sur des enfants qui lui indiquent où trouver le Wizened Sage !!!
Au et à mesure qu’il s’approche du lieu-dit, le dollar chauffe dans la poche de Wally. Il débarque alors dans une maison pour tomber sur :


Il ne fait pas que courir rapidement, ses méninges travaillent plus vite !


Alors que les présentations sont faites, le duo se dirige vers le temple mais un invité attend le sage : la Voix de l’Esprit Révolutionnaire qui est le représentant de Pékin (à l’époque Pékin n’a pas encore été rétrocédée par les Britanniques à la Chine).
Ce dernier menace le Wizened sage de revenir dans le giron de la Chine…
Wally en profite pour apprendre que le sage a 640 ans et qu’il a eu 11 extensions de vie mais qu’il ne pourra aller au-delà de 12.
Enfin, il est venu le temps de l’entraînement pour maîtriser la Death Touch : ne pas bouger pendant des jours ce qui ‘est une torture pour Wally….
Le soir, Wally est présenté à Lin Mei, une des servantes du maître : Wally n’est pas insensible à son charme et Connie est loin…
La preuve, le soir venu :


Quel veinard !


Une asiatique qui vient dans son lit et Wally ne pose pas de questions…
Le lendemain, lors de l’entraînement, Wally demande au maître pourquoi Lin Mei est venue le voir. Enfin, il avait moins de scrupules durant la soirée…
Pourtant, le maître comprend que ce n’était pas Lin Mei et intime à Wally l’urgence de rentrer au temple : la Voix de l’Esprit Révolutionnaire attaqué le temple.
Le Wizened Sage arrive à le battre mais le sage est mortellement blessé quand surgit la mystérieuse femme asiatique qui a couché avec Wally : la Danse de la Révolution… Fortiches les noms de scène !


Et bien, dansons !


Elle a couché avec Wally pour le rendre incapable de l’attaquer…
Le combat commence et Wally ne sait pas comment ataquer une femme. Devant ses atermoiements, la chinoise en profite et manque d’étrangler Wally.
Celui-ci s’en sort en faisant appel à son chi, signe qu’il a maîtrisé la chose ! Il retrouve alors sa vitesse et vainc facilement la belle en lui faisant croire qu’il a utilisé la Death Touch !


Aucun mérite, il est plus rapide…


En effet, il ne l’a pas maîtrisée au contraire du chi…
Pour le Wizened Sage, c’est l’arrivée inopinée de Marshall Lau qui permet de le sauver.
Coup de théâtre, Lin Mei se révèle être la fille de Marshall Lau qu’il avait dû abandonner pour venir aux Etats-Unis !!!!
Tout étant rentré dans l’ordre, Wally reprend l’avion et rentre chez lui à Long Island où l’attend Connie qui a tué le temps en posant le parquet dans l’entrée…


Vraiment veinard !!!!


To Be Continued…

Commentaires :
Diantre ! 4 numéros du relaunch sortis et voilà que sort déjà l’Annual.
Comment raconter une histoire tout en se distinguant de ce que raconte (fort bien) Mike Baron en partenariat avec Jackson Guice au formidable dessin ? En demandant à cette même équipe de le réaliser, au moins, DC ne se tire pas une balle dans le pied en garantissant la même ambiance !!!!!
Evidemment, pour ne pas léser le lecteur de la série éponyme qui ne feraient pas l’Annual (et réciproquement), les auteurs « jouent » la carte de l’histoire parallèle tout en intégrant le statut de Wally : identité révélée, gagnant du loto, Don Juan. Seulement avec ce dernier détail, il faut savoir que Wally vient de mettre en parenthèses sa relation avec Francine Kane pour en démarrer une nouvelle avec Tina McGee dans la série…
Mis à part ce détail, l’histoire est assez plaisante et j’avoue avoir pensé aux débuts non officiels de la Speed Force avec cette notion de Death Touch de la part de Wally comme une utilisation incontrôlée de ses pouvoirs avec un flux d’énergie. Après, c’est à voir comme la faculté vibratoire des Speedsters
Par contre, comme cela ne reviendra (quasiment) jamais sous le tapis sous cette forme, ce n’est que le prétexte à l’excursion asiatique de Wally.
De ce côté-là, Mike baron ne peut (ou veut ?) pas éviter les clichés en faisant intervenir des petites frappes qui se baladent avec des nunchakus (comme si un français se baladait toujours avec un béret sur lui) ou l’idée du sensei charismatique. Il faut dire que le milieu des années 80 est marqué par la trilogie cinématographique Karate Kid : cela a-t-il joué ?
Il est amusant de voir que Mike Baron aborde le même mois une approche différente sur les pouvoirs de Wally : introspection dans l’Annual et étude scientifique dans la série.

Pour Jackson Guice, le fait qu’il dessine la série en même temps a dû jouer car c’est assez minimaliste dans les décors : la majorité des cases est greffée sur des fonds de couleur.
Cela est encore plus flagrant quand on compare aux cases ou aux pages où Jackson Guice prend le temps de fignoler… Enfin, se coltiner 38 pages supplémentaires demande forcément de faire des choix.
Heureusement, son trait ne souffre pas sur les personnages et surtout Wally qui bénéficie d’une plus forte exposition en « civil ». En plus, les scènes d’action continuent d’être bien rendues.

Personnages présents :
Flash, Connie Noleski, Marshall Lau, Wizened Sage

Notes :
Connie Noleski fait donc des débuts officiels dans l’univers de Wally mais sera mise en stand-by avant de revenir plus d’1 an plus tard lors du run de William Messner-Loebs dans Flash (V2) #19.
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #6  
Vieux 07/10/2007, 18h18
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #5



SPEED McGEE
Writer : Mike Baron
Penciller : Jackson Guice
Inker : Jack Torrance
Colorist : Shelley Eiber


Préalable :
Après l’excursion Killg%re qui l’aura vu se rapprocher de la jolie Tina McGee et un Annual (se déroulant avant logiquement) l’envoyant à Hong-Kong en apprendre sur le Death Touch, Wally revient à son train de vie de millionnaire (vainqueur à la loterie) et à son côté tombeur avec justement Tina McGee qui s’en allait mettre les choses au point avec son ex-mari.

Justement l’épisode commence avec Tina et son mari Jerry : Tina est venue demander le divorce afin de pouvoir vivre normalement avec Wally. Seulement, le mari n’en a cure, refuse toute discussion et finit par molester la petite Tina.


Il met plus les chose au poing…


Après cet odieux passage, Jerry qui est un chercheur est justement en train de mettre au point un stéroïde permettant d’aller plus vite et se l’administre à haute dose.
Non conscient de ce qui se trame et plus occupé à faire les branchements de sa nouvelle télévision, Wally reçoit un coup de fil de Tina : ni 1, ni 2, Wally revêt son costume pour aller conforter l’infortunée.
Seulement, comme souvent avec les femmes victime d’abus physique, elle défend son mari en cherchant des explications à son comportement comme la prise de ces fameux stéroïdes… Heureusement, Wally décide de prendre les choses en main et l’emmène dans sa demeure de Long Island.


Un paparazzi ?


L’homme qui prenait les photos est une personne engagée par Jerry poursuivre sa femme et l’informe de la tenue des événements : il est venu pour l’affreux d’étrenner ses « pouvoirs » en partant à leur poursuite. Il a même son costume sur lequel tient un dispositif lui injectant le stéroïde.
S’il ne les trouve pas, il sème quand même le trouble et a maille à partir avec la police locale qui lui tire dessus.


As Fast As A Speeding Bullet


Pas encore rôdé à ses nouvelles capacités, Jerry se mange entre autres un mur.
Pendant ce temps-là à Long Island, Wally fait visiter à Tina sa maison et la rassure sur le niveau de sécurité hérité de la Titans Tower. Wally part alors se délasser dans un bain laissant Tina le soin de s’installer quand la sonnerie résonne : le père de Wally, Rudolph West entre en scène.


L’argent file aussi vite que Flash!


Il s’est fâché avec Madame West notamment en dilapidant l’argent que Wally leur avait donné : juste 500.000$...
Les bonnes nouvelles n’arrivant jamais seules, Tina apprend à Wally que sa police d’assurances à grimpé en flèche de part sa nature de héros : un des aléas de dévoiler son identité au grand public…
Dans son malheur, Wally peut compte sur Tina :


No Comment…


Dommage que Jerry débarque à l’improviste prêt à casser du « voleur d’épouse » : la bagarre tant attendue commence !!!


Même pas un peu ?


Si Wally est plus rapide, Jerry est plus retors et lui envoie du gaz moutarde !!!
Etourdi, Wally ne peut l’empêcher d’embarquer Tina en-dehors de la maison. Petit problème, incapable de bien gérer sa vitesse et quelque peu aveuglé par les coups de poing de Wally, Jerry se propulse droit sur une cuve de fuel alors qu’il tient Tina : c’est l’explosion…

To Be Continued…

Commentaires :
Que de chemin parcouru depuis le début et Mike baron change d’ambiance aussi vite que son héros : après la nouvelle présentation du héros, une approche de ses pouvoirs tout en développant son univers et les personnages satellite, il s’attaque à la fois à la relation d’un héros avec une femme mariée mais aussi au thème battue par son mari.
D’ailleurs, est-ce que le fait (plus que répréhensible) de montrer Tina en victime de son mari peut dédouaner Wally de jeter son dévolu sur une femme mariée ? S’il n’y avait eu cette dimension, est-ce que Wally en serait sorti « grandi » ? Là, il est présenté comme le héros portant secours à la demoiselle en détresse à qui il remonte le moral (tandis qu’elle fait remonter autre chose…) donc cela ne s’éloigne pas trop de la dimension héroïque du Scarlet Speedster !
Le reste de l’épisode montre aussi le début de problèmes liés à l’argent de Wally qui seront développés plus tard notamment avec le reste de la West Family…

Passé ceci, c’est le début de l’apparition de nombreux ersatz de bolides dans la série reprenant une habitude héritée de Flash (V1) et le moins que je puisse dire est que Monsieur McGee est particulièrement réussi sous le trait de Jackson Guice donnant une certaine dimension à ses difformités ce qui le rend encore plus menaçant.
A côté des scènes d’actions, les scènes intimistes continuent de montrer l’étendue de son talent, surtout avec Tina McGee trop craquante !

Personnages présents :
Flash, Rudolph West, Tina McGee, Jerry McGee

Notes :
Jerry McGee est parfois appelé Speed Demon qui est surtout un ennemi de… Spider-Man, ancien Whizzer (à ne pas confondre avec celui de L’Escadron Suprême). Toutefois, il existe bien un Speed Demon affilié au DC Universe enfin plutôt l’univers Amalgam où ce Speed Demon est la « fusion » de Flash, d’Etrigan et de Ghost Rider.
Pour être plus exact, un Speed Demon est visiblement répertorié dans l’histoire DC apparu dans Showcase #63 en 1966… Si un généalogiste sénile peut étayer la chose, il est le bienvenu !
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #7  
Vieux 05/11/2007, 17h22
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #6



SUPER NATURE
Writer : Mike Baron
Penciller : Jackson Guice
Inker : Larry Mahlstedt
Colorist : Shelley Eiber


Préalable :
Tina McGee voulant divorcer d’avec son mari, elle provoque malheureusement la métamorphose du sieur McGee déjà violent en speedster shooté aux stéroïdes. Protégeant sa belle en détresse, Wally fait tout pour la sauver mais est finalement témoin de son enlèvement qui finit dans une explosion semblant emporter Tina et le cinglé…

Malgré la déflagration violente, Wally retrouve sur les lieux une Tina assommée mais le vilain en a profité pour se tirer : il vient chercher sa femme et se barre sans…
Wally la ramène illico presto chez lui et la soigne.
Malgré son inquiétude sur les retombées que peut avoir l’explosion sur sa présence en ville suite à ses déboires administratifs, Wally tente de rassurer Tina qui continue de défendre son mari en mettant son comportement sur le compte des stéroïdes


Tina me fait de l’œil…


Elle va même demander de l’aide à Wally pour savoir s’il peut être soigné. Wally décide alors de contacter les New Teen Titans mais tombe sur le répondeur.
Harassé par la nuit qu’il vient de vivre le « couple » s’en va se coucher…


Ce soir, c’est ceinture !


A leur réveil, Donna et Changeling les contactent et viennent les chercher pour un déplacement à New-York pour faire des recherches sur le Dr McGee.
Je note au passage la phrase très drôle de Donna au sujet du sale type en question : « This wouldn’t be jealous syndrome, would it ? ». Ma pauvre, si tu savais à quel connard, tu es marié…
Tina informe Wally des conditions dans lesquelles Jerry travaillait : il avait commencé à développer une paranoïa vis-à-vis de son boss, un certain Conrad Bortz, avec qui il oeuvrait sur les fameux stéroïdes. Elle craint que le Dr McGee ne s’en prenne aussi à lui dans sa démence.
Ce qui est terrible est que Tina demande à Wally de ne pas blesser Jerry si jamais il lui met la main dessus : mauvais timing, Wally profite de la discussion pour lui poser la question fatidique si elle l’aime car lui oui. Son regard en coin semble donner la pire des réponses à mon Scarlet Speedster préféré…
Il décide alors d’enquêter sur ce fameux Conrad Bortz et son laboratoire.


Rien de tel qu’une bonne douche froide pour faire passer !


Wally se rend au laboratoire : étant confronté au système de sécurité, il éloigne un gaz de sécurité à coup de super-vitesse.
Feignant la léthargie, il fausse compagnie aux gardes pour se retrouver nez-à-nez avec le fameux Conrad qui prend Wally pour Jerry… Pas assez reconnaissable le costume ?


Le malentendu dissipé, Conrad explique la longue dégringolade mentale de Jerry en dépit de l’aide proposée pour remonter la pente.
Il conseille Wally de l’emmener, si jamais il le trouve, auprès d’un scientifique travaillant dans un institut en Sibérie quand soudain l’électricité est coupée : Jerry McGee est arrivé…


Jackson Guice continue de s’amuser !


Complètement dingue, il est encore plus énervé quand Wally se met à lui parler de Tina : c’en est trop et il casse tout. Il s’en prend alors à Conrad qui était sur le point de l’endormir. Wally rentre alors en jeu !


Haleine fraîche, Wally ?


Seulement, l’organisme de Jerry ne supporte plus les stéroïdes et il s’écroule lors du combat : ses reins le lâchent et il souffre de nombreuses hémorragies internes.
Il doit être soigné : Tina implore Wally pour que son mari ait une nouvelle chance de vivre…
Seul le fameux scientifique de Sibérie peut le sauver : Orloff. Il travaille sur un projet similaire pour le gouvernement soviétique au sujet des stéroïdes. Tellement similaire que :


Qui a déguisé Wonder Woman, Superman & Batman??


To Be Continued…

Commentaires :
Mike Baron a décidé d’utiliser l’intrigue McGee pour développer son histoire et introduire du speedster en quantité surtout avec le cross-over Millennium en point de mire qui aura des répercussions sur Wally et son environnement.
En attendant, il continue d’approfondir la relation Tina – Wally qui n’est pas un long fleuve tranquille à tout point de vue. En tout cas, il s’éloigne du terrain glissant de la femme battue aperçu le mois dernier même si le traitement infligé à Tina (toujours dans le déni) est loin de m’enthousiasmer.
Il préfère recentrer l’histoire pour faire monter la tension en vue du combat qui devient inévitable entre le soupirant et le mari frustré à cela près que le héros va devoir venir en aide à son « ennemi » par la suite…
L’apparition de 2 New Teen Titans n’apporte pas grand-chose à l’affaire : Donna et Changeling ne sont là que pour montrer l’affiliation du groupe, Cyborg ayant eu plus d’impact il y a 2 mois.

Du côté de Jackson Guice, c’est la même rengaine : superbe, fluide, de mieux en mieux maîtrisé (déjà très bien à la base) alors qu’il mettra les voiles dans 3 mois…
En antithèse d’une Tina McGee bien arrangée par les gnons conjugaux, sa Donna Troy est sexy dans sa robe rose.
Les combats sont aussi funs à suivre, je regrette juste le manque d’utilisation de la vitesse dans la chose car, par moments, j’ai l’impression d’assister à un simple free fight !

Personnages présents :
Flash, Tina McGee, Jerry McGee, Wonder Girl, Changeling

Notes :
Ne cherchez pas le ladre Jerry McGee les prochaines fois, il n’apparaîtra pas avant quelques moins même si le prochain numéro parlera de lui…
Millennium approche !!!!
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #8  
Vieux 30/11/2007, 16h59
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #7



RED TRINITY
Writer : Mike Baron
Penciller : Jackson Guice
Inker : Larry Mahlstedt
Colorist : Carl Gafford


Préalable :
Suite à l’empoisonnement aux stéroïdes de Jerry McGee, Wally doit emmener le brutal mari de Tina en Sibérie pour le sauver auprès d’un scientifique qui travaille sur des projets analogues pour l’armée soviétique.


Afin d’éviter un incident diplomatique avec l’U.R.S.S, l’expédition s’arrête à la frontière finlandaise montant un campement : seul Wally ira chercher le fameux Dr. Orloff.
Wally dispose d’un relais satellite via son casque pour se repérer puis se dirige vers le complexe. Il en profite pour s’interroger sur sa relation avec Tina.


Responsable mais pas coupable plutôt, nan ?


Après une pause dans un cocon portable, Wally s’infiltre à toute vitesse pour tomber directement sur le Dr. Orloff.
Ne parlant pas un mot de russe alors que son traducteur est en panne, Wally craint qu’il ne va pas pouvoir communiquer : heureusement, le Dr. Orloff est bilingue. D’ailleurs, il prend Wally pour un certain Anatole…


Toujours un petit creux !


Alors que Wally lui énonce les faits, le Dr. Orloff argue qu’il ne peut partir pour l’Ouest même si c’est son désir (en plus de l’envie d’aider le Dr. McGee) : ses « enfants » ont besoin de lui…
Wally ne comprend pas car son dossier ne mentionnait pas de filiation. L’explication arrive de suite : travaillant sur le même projet que Dr. McGee, le Dr. Orloff a testé sa formule sur des soviétiques.
Comme par hasard, ils débarquent !!! Ils sont 3 : la Red Trinity dont le fameux Anatole auxquels se joignent Cassiopeia et la jolie Bebeck.
Le trio estimant que la présence d’un américain sur l site est une menace, ils veulent prévenir les autorités mais Wally ne s’en laisse pas compter !
Pourtant…


C’est toi le chat !

Même s’ils ne sont pas aussi rapides que Wally, la force du nombre lui est préjudiciable mais un retournement de situation apparaît : à l’exception de Cassiopeia, Red Trinity veut rejoindre les Etats-Unis pour profiter de leurs compétences en tant que super-héros. Devant cette révélation, le Dr. Orloff est d’accord pour partir aussi.
Petit problème, la sécurité arrive tout de même car elle avait détecté Wally pénétrant dans le complexe : bon avec 4 speedsters, cela est vite expédié et le groupe s’enfuit vers la Finlande !


Ils vont chez le Père Noël ?


Même si tout va bien a priori, Bebeck a peur qu’une certaine Blue Trinity ne les empêche de rejoindre l’Ouest : ce sont d’autres soviétiques qui se sont prêtés aux expériences du Dr. Orloff avant Red Trinity mais ce sont surtout des criminels qui ont beaucoup moins de morale que leurs successeurs…
De son côté, Tina McGee s’inquiète du retard de Wally tout en pensant que le perdre pourrait entraîner la mort de son mari violent.


Faut savoir ce que tu veux...


Elle est vite rassurée car Wally, Red Trinity et le Dr. Orloff arrivent enfin mais il sont super inquiets : ils ont été suivis !!!
Par qui ?


Où est Snapper Carr ?


To Be Continued…

Commentaires :
Comme au 1er épisode, Wally retourne courir dans la poudreuse mais cette fois-ci, c’est pour sauver son « ennemi » et c’est à travers l’U.R.S.S…
Au milieu des années 80, la Guerre Froide bat son plein et le passage de Soviétiques de l’Est vers l’Ouest était assez répandu. Seulement, Mike baron ne s’étend pas trop dessus et préfère laisser planer les sous-entendus même s’il y a quelques clichés avec Red Trinity en opposition à Blue Trinity.
Pourtant, avec Wally, Mike Baron avait une bonne occasion de s’épancher car depuis ses débuts en tant que Teen Titan il a le comportement typique de l’ « anti-rouge » : dans Teen Titan (V1) #18 et New Teen Titans #18 avec les 2 fois Marv Wolfman au scénario, la présence du super-héros soviétique Starfire (nan pas Kory… ) était l’occasion de reproches envers le régime soviétique tout en démontrant la vision biaisée de Wally.
A côté de cela, l’auteur continue l’accumulation de Speedsters : carrément 6 d’un coup !!! Il commence à préparer le terrain pour Millennium qui débute le mois suivant (ou bien l’event l’a contraint d’intégrer certaines choses…) en n’oubliant de s’intéresser (même légèrement) à la jolie Tina.

En ce qui concerne Jackson Guice, son règne sur la série approche de la fin mais il gratifie encore la série de superbes pages : la double page montrant Wally face à Red Trinity et impressionnante et sa Bebeck est bien sympathique dans sa tenue blanche moulante.

Personnages présents :
Flash, Tina McGee, Dr. Orloff, Red Trinity, Blue Trinity

Notes :
A un moment, l’épisode renvoie à Justice League International #8 pour expliquer pourquoi Wally n’arrive plus à contacter Tina et son équipe. Pourtant, dans ce fameux numéro par Keith Giffen et J.M DeMatteis, la seule chose qui disjoncte est le système de sécurité de l’ambassade par la grâce de Captain Atom « sabotant » le boulot de Mister Miracle.
Bon, il y aussi une excursion de Batman, Guy Gardner et Red Rocket en U.R.S.S mais c’est tout.
Je vois plus cela comme un moyen de synchroniser certaines séries DC en vue de Millennium qui commence le mois suivant et qui va impliquer l’ensemble de la production mainstream.

Pour visualiser le Russe dans le texte, le lettreur Steve Hayne inverse certaines lettres de l’alphabet pour restituer l’ambiance alphabet cyrillique. D’habitude, il y a la mention « translated from » dans les comics avec le texte entre < >. Cela change !
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #9  
Vieux 04/01/2008, 18h52
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #8



PURPLE HAZE – Millennium Week 1
Writer : Mike Baron
Penciller : Jackson Guice
Inker : Larry Mahlstedt
Colorist : Michele Wolfman


Préalable :
Parti chercher le Dr. Orloff en U.R.S.S pour sauver le mari de Tina, Wally se retrouve à chaperonner Red Trinity un trio de soviétiques mais est pris en chasse par une 2ème faction de Speedsters soviétiques : Blue Trinity !!!


Le nouveau trio (Christina, Boleslaw Uminski et Gregor Gregorovich) a intercepté les fuyards et leur intime l’ordre de repartir en U.R.S.S : évidemment, c’est non, donc le combat s’enclenche.


Belle décomposition de mouvements !


Alors que le combat est plutôt équilibré, Blue Trinity bat en retraite mais Wally empêche la poursuite pour éviter un incident international.
D’autant qu’il va avoir d’autres chats à fouetter : un message lui est transmis lui demandant de rejoindre le Q.G des Green Lanterns car le sort du monde est en jeu, rien que ça !!!!
Malheureusement, Wally n’a pas le temps de s’interroger que Red Trinity et lui subissent le contrecoup physique de la fuite : tous s’évanouissent…


Foudroyante nouvelle…


Si le Dr Orloff, enfin en sécurité, peut aller se charger de Jerry McGee en compagnie de l’épouse battue, Wally est rapatrié aux Etats-Unis.
Il est réveillé par Black Canary : après un encas, il peut assister à la réunion organisée par un singulier duo composé de la Zamaron Nadia Safir et du Gardien Herupa Hando Hu.
10 personnes vont être choisies pour guider l’Humanité et c’est aux super-héros de les sauver de la menace Manhunter, menace qui peut se trouver dans l’entourage des héros !
Mis au courant de tout cela, Flash repart chez lui et constate que sa maison a été réparée mais Wally s’inquiète de sa police d’assurance galopante…
Il ne devrait car il a un invité : son papa qui lui annonce calmement qu’il est un Manhunter…


No Flash Escapes The Manhunters !!


Pour continuer dans les (mauvaises) surprises, Mr West déclare que la mère de Wally est morte dans un accident de bateau : plutôt que de culpabiliser sur le sort de son épouse, il sort un discours formaté de lobotomisé sur la mission sacrée des Manhunters.
Malgré le chagrin, Wally refuse de se joindre à eux !
Ce que le paternel avait prévu, il décide d’employer des moyens de persuasion plus physiques en faisant appel à… Blue Trinity !


Bel exemple d’amour paternel...


Le trio bosse pour les Manhunters et met hors-jeu Wally qui se fait alors malmener par son père…
Si Blue Trinity est là en tant qu’agents des Manhunters, ils veulent aussi retrouver Red Trinity pour les ramener en U.R.S.S.
Cela tombe bien : Red Trinity arrive à la rescousse à point nommé :


Jackson Guice aime décidément ce genre de mise en scène !


L’effet de surprise est tel que les ladres s’enfuient avec Mr West.
Inquiet pour son père et catastrophé pour sa mère, Wally apprend que Jerry McGee a vu son coma stabilisé mais 1 vraie bonne nouvelle lui parvient :


La croisière ne s’amuse pas…


Les parents Wests jouent-ils à cache-cache avec la Faucheuse ?
Quelles vont être les retombées de Millennium sur la série Flash ?

To Be Continued…

Commentaires :
En plein télescopage avec le cross-over Millennium, la série Flash doit effectuer quelques ajustements pour intégrer la trame de Steve Englehart : il faut un Manhunter à Wally, ce sera donc son père !
Toutefois, l’ingérence sur le run de Mike Baron ne s’arrête pas là et je pense que cela a dû peser sur la gestion du cas Blue Trinity : déjà mauvais reflet de Red Trinity, l’aspect Manhunter en fait de vrais « méchants » même si 1 phrase de Gregor Gregorovich (pas pire que John Smith…) tentant de replacer l’équipe bleue dans le giron soviétique a le mérite d’exister.
Malgré cela, l’auteur continue de s’intéresser aux personnages annexes de la série comme la mère de Wally ou Tina McGee.
Sinon, le numéro peut aussi se résumer à l’opposition de Red Trinity et de Blue Trinity.

D’ailleurs, cela permet à Jackson Guice de varier ses pages d’action notamment avec 2 doubles pages pour montrer les rapports de force entre les 2 factions : la 1ère montre toute la sauvagerie de Blue Trinity alors que la 2ème rétablit l’ordre des choses !
A côté de cela, Jackson Guice offre à la série une Black Canary superbe même s’il est regrettable que l’encrage de la 1ère case gâche la vue : Jackson Guice se rattrape sur son visage comme sur tous les autres. Cela lui permet de montrer un large échantillon d’émotions lors de la confrontation père / fils.

Personnages présents :
Flash, Tina McGee, Dr. Orloff, Red Trinity, Blue Trinity, Rudolf West, Nadia Safir, Herupa Hando Hu

Notes :
La 1ère page indique de d’abord lire Millennium #1 avant la lecture de ce Flash mais cela n’est pas trop gênant. A la limite, la lecture de la 1ère partie du cross-over spoile plus sur l’identité du Manhunter de Wally.
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #10  
Vieux 03/02/2008, 11h49
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #9



THE CHUNK – Millennium Week 2
Writer : Mike Baron
Penciller : Jackson Guice
Inker : Larry Mahlstedt
Colorist : Michele Wolfman


Préalable :
Pris dans la tourmente MILLENNIUM, Wally apprend que son père est un Manhunter mais la confrontation est interrompue par le combat entre Blue Trinity et Red Trinity. L’équipe des bleus emmène le traître mais la mère de Wally lui apprend par la suite que son père est mort…

Chamboulé par ces nouvelles (mais aussi par sa relation avec Tina), Wally s’en va consulter un psychiatre dans une scène où il faut parler de ses parents…
Pour couper à ce cliché du divan, la secrétaire perturbe la séance pour prévenir qu’il y a un vol de diamants dans le même immeuble et que la présence de Flash est demandée.


Parlez-moi de votre enfance…


En 1 éclair, Wally est en costume et est confronté à un afro-américain quelque peu enveloppé tenant un flingue : pas de quoi fouetter 1 chef ?
U tout, si Wally lui expédie quelques coups de poings, son adversaire réplique en lui crachant des diamants à pleine vitesse : cela fait très mal évidemment !


Le sourire émail diamant !


Etourdi, Wally ne peut éviter la fuite mais quelqu’un comme son adversaire n’aurait pas dû échapper à la vigilance de la police qui ne s’explique pas le bruit d’un tremblement de terre à ce moment-là…
Cependant, Wally a d’autres chats à fouetter : il n’y a pas que la disparition de son père qui lui pèse, Tina et sa mère cohabitent chez lui et c’est plutôt tendu…
Mary West a du mal à concevoir que son fils sorte avec 1 femme mariée, l’accueille et qu’elle puisse profiter de l’argent de son fiston…
Il faut dire que Tina le lui rend bien en la nommant Mme West…
Les ennuis s’accumulent avec les problèmes d’assurance : heureusement, il y a la piscine pour se vider la tête !


Quitte à choisir entre Tina et maman…


Tina informe Wally que Red Trinity aimerait rejoindre les Teen Titans ce qui amuse beaucoup le Scarlet Speedster…
Le lendemain, le voleur réapparaît en s’attaquant à un convoi de fonds : il s’empare du camion à mains nues pour disparaître avec au moyen de téléportation !!!


Mieux qu’un créneau !


Pour commencer son enquête, Wally retourne chez le joailler : il tombe sur son psychiatre qui lui apprend le vol du fourgon et qui lui donne des informations sur le voleur. Il s’agit d’un génie un peu rêveur du M.I.T.
Désirant en savoir plus, Wally s’en va voir Cyborg qui pénètre la base de données du M.I.T : le coupable s’appelle Chester Chunk qui travaillait sur un transporteur de matière….


Toi aussi, invente des trucs incompréhensibles pour faire style…


Wally s’offre un break au restaurant avec Tina qui s’inquiète du comportement de Mary West…
Break de courte durée : Wally doit comparaître pour sa police d’assurance… Wally est sauvé par le gong car Chunk commet un autre larcin !
Plutôt que commencer le combat, Wally essaie de comprendre Chunk qui est un génie. Martyrisé durant ses études, Chunk s’est vengé en avalant son transporteur de matière pour envoyer une ville dans une dimension… Au-delà de ce méfait, Chunk est alors pris d’une faim terrible et doit absorber de plus en plus de matière.
Etant énervé par la tentative de Wally de la raisonner, Chunk déclenche son pouvoir qui ressemble à trou noir et attire Wally dans ses bras : la gravité est telle que Wally ne peut s’échapper…


Qui c’est qui a pété ???


Résultat ? Le duo est téléporté ailleurs auprès des gens enlevés par Chunk… Mais où ?

To Be Continued…

Commentaires :
Mike Baron ne cesse de renouveler dans son histoire alors qu’il eût été logique de se pencher sur le cas de Rudolf West ou plus sûrement sur Red Trinity : l’auteur expédie cela assez vite pour préférer l’introduction d’un nouveau personnage qui fera son nid dans l’univers de Wally.
Il gère plus l’entourage de Wally avec Tina et sa mère bien dans la représentation qu’on peut avoir des relations femme (enfin copine officielle ici) / belle-mère : bien des lecteurs ont dû avoir un rictus nerveux à la lecture des scènes…
En tout cas, vu comment Jackson Guice représente Tina McGee au bord de la piscine, mon camp est vite choisi !
Le dessinateur veut se faire regretter (il n’a plus que le #11 au programme) et il y arrive…

Personnages présents :
Flash, Tina McGee, Mary West, Chester Chunk, Cyborg

Notes :
Alors que la couverture annonce un lien avec MILLENNIUM, il s’avère qu’il n’y a rien en rapport avec le cross-over.
Même en considérant les mentions au papa-Manhunter, cela fait tie-in officiel « inutile » dans la trame de l’event : MILLENNIUM 5 qui renvoie à ce numéro de Flash est « mensonger » d’autant plus que l’implication de Wally y est plus que légère…
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #11  
Vieux 13/03/2008, 22h13
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #10



CHUNK IN THE VOID
Writer : Mike Baron
Penciller : Mike Collins
Inker : Larry Mahlstedt
Colorist : Michelle Wolfman


Préalable :
Après avoir appris que son père était 1 Manhunter, Wally s’en va consulter un psychiatre mais est interrompu par un voleur de diamants : Chester Chunk doté d’un téléporteur de matière (qu’il a avalé). Revers de la médaille, il doit toujours ingurgiter des matières très denses…
Malgré ses « ennuis » familiaux (crêpage de chignons Tina – maman), Wally se lance à sa poursuite mais il est emmené par Chunk ailleurs.


T’as le bonjour d’Albert !


Le malfrat scientifique se contente de laisser Wally au milieu de ce No Man’s Land comme si de rien n’était… Flash va en profiter pour découvrir qu’il n’est pas le seul à se trouver là ! Tous ceux qui ont fait subir des brimades à Chunk se retrouvent ici : son thérapeute, un flirt raté et même des gangsters !!!!
Visiblement, tout ce petit monde est là depuis 1 bon moment car les gens pensent que c’est Barry sous le costume : en effet, l’un d’eux demande où en est le procès pour meurtre de Barry fini depuis belle lurette (bon, timeline réelle et continuité comics sont différentes aussi)…
Wally découvre les us et coutumes et est stupéfait d’apprendre que des gens sont devenus cannibales sur ce monde…



Un calme olympien devant la situation…



Il est même attaqué par certains d’entre eux mais quelques gnons balancés à pleine vitesse ont vite raison d’eux : cela motive ! L’un des exilés à organiser 1 réunion pour présenter le nouveau rapport de forces !
Arrivés au camp, Wally se présente à la colonie qui cultive des graines trouvées dans les voitures amenées par Chunk (pratique…) : des gens sont là depuis tellement longtemps qu’1 bébé est même né.


Ah, les rencontres avec les fans…


Pour ne pas se sentir décalé, Wally se démasque et raconte sa petite vie de gagnant à la loterie puis participe à 1 repas où il fait étalage de sa gloutonnerie : pour se faire pardonner, il s’en va récupérer de la bouffe dans la base de Chunk qui n’est qu’autre qu’1 bateau planté dans le décor…
Après cette « démonstration », Wally s’en va se coucher mais est interrompu par Karin Preus, l’ancien flirt de Chester qui vient lui faire des avances plus que directes !


Quel est son secret ????


Même s’ils sont interrompus, Wally se rend compte qu’il est intéressé (et Tina ?) : il reprend ses esprits et décide d’aller voir Chester pour tenter de le ramer à la raison afin de renvoyer tout ce petit monde sur Terre.
Wally découvre sur le bateau que Chester essaie de construire 1 machine qui le « guérira » de son petit problème d’ingestion de matières denses : Wally le lui explique au cous d’un repas…


Les filles en pagaille, pas 1 gramme de graisse, des superpouvoirs : Lucky West !!!


Au travers d’arguments sincères et d’1 promesse de tout faire pour le réhabiliter à travers son génie, Wally convainc Chunk de ne plus rien avaler avant qu’il ne ramène tout les disparus : il a néanmoins 1 ultimatum de 20 minutes avant que la faim ne le tenaille.
Parti rejoindre le camp, Wally tombe en plein affrontement : les cannibales ont lancé 1 offensive…


Fort à la mort…


Heureusement ou malheureusement, les 20 minutes sont dépassées et Chunk arrive…

To Be Continued…

Commentaires :
D’emblée, il ne faut pas trop frotter le vernis du scénario de Mike Baron qui navigue entre invraisemblances (si les pouvoirs de Chunk consistent à « manger » de gros objets à longueur de journée, son bateau ou les carcasses de voiture ne devraient plus exister par exemple ou encore Chunk qui laisse Wally en plan dès le début de l’épisode)) et non-dits (Quel est ce monde ? Comment tant de gens ont pu s’y retrouver ?)...
Il faut plus y voir une énième version du héros perdu dans un monde éloigné avec des gens qui n’avaient rien demandé… Sûr que ce n’est pas la folle originalité des situations qui transparaît.
Au moins, Mike Baron n’oublie pas de resituer Wally dans le contexte tout en continuant d’entretenir les besoins physiques de Wally à plus d’1 niveau… Cela commence à faire beaucoup et le manque de fidélité de Wally envers sa promise est assez catastrophique.
Sinon, à coté de cela, la discussion entre Wally et Chunk peut s’interpréter comme 1 parabole sur les problèmes de (sur)poids.

Au dessin, Mike Collins réalise l’intérim de Jackson Guice (qui ne reviendra que pour 1 numéro…) pour finalement dessiner 3 épisodes supplémentaires avant l’arrivée de Greg LaRocque au #14 : sûr que c’est moins appréciable que le joli trait de Jackson Guice mais cela se laisse regarder sans mal.

Personnages présents :
Flash, Chester Chunk, Karin Preus
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #12  
Vieux 10/04/2008, 17h43
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #11



CHUNK BARGES IN
Writer : Mike Baron
Penciller : Jackson Guice
Inker : Romeo Tanghal
Colorist : Carl Gafford


Préalable :
Catapulté dans une autre dimension par Chunk, Wally y découvre des habitants qui se sont organisés en diverses « tribus ». Soucieux de ramener les gens sur Terre, Wally tente de raisonner Chunk ce qu’il semble réussir : au moment de répandre la bonne nouvelle, le camp où Wally réside est attaqué par des gens désirant prendre le contrôle de la zone.
Seulement, Chunk débarque….

Wally conseille à ses alliés de ne pas attaquer car Chunk, tenaillé par la faim, s’en va s’occuper des belligérants :


Il faut toujours mettre la main devant sa bouche…


Véritable trou noir vivant devant ingérer de la matière, Chunk absorbe à la fois les assaillants et leurs projectiles ce qui met un terme à la bataille. Wally va lui parler accompagné de son ancien thérapeute : bien mal lui en prend car Chester l’avale en souvenir de ses mauvaises séances….


Regarde-moi dans les yeux !


Wally ne lui en tient pas rigueur : il est plus préoccupé de rentrer chez lui…
Il convainc Chunk de mettre toute la petite troupe sur son bateau car, étant scientifique, les gens verront plus ce qu’il peut apporter que ce qu’il a fait. La comparaison avec Henry Kissinger est assez symptomatique de l’absence de remise en cause par Wally des agissements du voleur goinfre.
Au moins, cela fonctionne car Chunk accepte.
Par contre, la téléportation ayant lieu via le bateau, il faut s’attendre à apparaître sur un plan d’eau : bingo mais le bateau est à l’envers. Résultat, le bateau coule avec tous ses passagers…
Wally entre en jeu en les sauvant :


Il marche sur l’eau !!!


Il ne manque plus que Chunk qui arrive à remonter à la surface tout seul malgré ses 250 kilos.
Sur le point d’être arrêté, il doit son salut à Wally qui persuade la police de lui ficher la paix et conseille la mairie de se servir es capacités de Chunk dans un premier temps : comment ???
Il faudra attendre le lendemain car, de suite, Wally retourne chez lui en étant assailli par de 2 des femmes de sa vie : sa maman et Tina….
Il ne peut même pas dire au revoir à la jolie Karin Preus qui va écrire un bouquin sur ces événements : money is money
Pour Wally, c’est la douche froide, sa maison est en plein chantier littéralement : maman West a décide de procéder au réaménagement de la maison en utilisant les sous de Wally….


Merci maman, merci maman…


Tina émet ses doutes sur leur relation amoureuse avec l’interventionnisme prononcé de belle-maman mais une fois de plus Wally esquive le sujet…
Le lendemain, par contre, il explique son plan à la mairie : Chunk va pouvoir combler sa faim en ingérant les ordures placées sur des barges !?!


Du moment qu’il n’est pas angry…


Cela réussit mais Chunk en profite pour disparaître aussi : la mairie menace Wally de porter plainte contre lui si Chunk ne revient pas.
Un malheur n’arrivant jamais seul : il est interviewé par la presse mais Wally préfère ne pas répondre…
Il s’en va chercher des réponses chez son psychiatre.


On finit comme on a commencé...


Wally sent bien qu’il perd pied à bien des niveaux : Chunk, super-héroïsme et ses relations avec les femmes dont sa maman…

To Be Continued…

Commentaires :
Mike Baron clôt l’intrigue Chunk alors qu’il oublie de revenir sur les victimes de Chunk : comment croire que l’absorption de personnes puisse être passée à l’as ?
A croire que l’auteur calque son comportement sur celui de Wally qui ne fait que fuir les événements voire la réalité car il ne fait que repousser les difficultés :
  • il est pressé de rentrer chez lui quitte à laisser des gens derrière lui,

  • il ne s’occupe pas plus que cela des personnes absorbées par Chunk préférant même prendre sa défense,

  • ses ennuis avec l’administration ne font que commencer,

  • il ne prend aucune décision vis-à-vis de Tina et de sa mère.

Cela finit par le ronger comme l’atteste la fin du numéro. Au bout de quasiment un an, l’auteur n’a cessé de dépeindre Wally comme un héros qui subissait plus qu’il n’agissait : le retour de bâton n’est plus très loin…
Comme quoi, l’héritage d’un héros du Silver Age est compliqué à porter !

Une chose est néanmoins sûre : c’était le dernier épisode dessiné par Jackson Guice et il sera regretté… D’autant plus qu’avec la présence de Romeo Tanghal à l’encrage, son trait gagne en netteté. Chunk est beaucoup plus imposant et moins caricatural que sous Mike Collins.
Jackson Guice s’en va maintenant dessiner Iron Man

Personnages présents :
Flash, Chester Chunk, Karin Preus, Tina McGee

Notes :
Sur la couverture, Mike Collins est annoncé mais c’est bien Jackson Guice à l'intérieur : ce n’est que partie remise, venu en guest-artist le mois dernier, il s’installe dès le #12 pour… 3 épisodes.
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #13  
Vieux 24/05/2008, 16h36
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #12



VELOCITY 9
Writer : Mike Baron
Penciller : Mike Collins
Inker : Larry Mahlstedt
Colorist : Michele Wolfman


Préalable :
Après avoir plus ou moins bien géré le cas de Chunk voleur et « kidnappeur » (qui s’est finalement sauvé), Wally continue à vivre au gré des relations tumultueuses entre sa copine Tina et sa mère envahissante. Comme cela ne suffit pas, Wally voit commencer l’accumulation les déboires avec l’administration de Keystone City…

A la sortie d’une banque, un homme d’affaires porteur d’une valise sécurisée par une menotte au poignet voit débouler un coureur cagoulé à toute vitesse :


Un vol à la sauvette…


Le voleur va si vite qu’il arrache la valise mais aussi la main de l’homme d’affaires !!!
Le brigand court vers sa planque dans un quartier mal famé puis se dévoile : c’est un visage émacié avec 2 yeux injectés de sang….
Son chef dans l’ombre intervient pour le remercier de son forfait puis le voleur s’injecte alors un produit qui lui redonne aspect humain. Il semble que le produit soit responsable de sa vitesse surhumaine….

Pour Wally, la restructuration de sa maison décidée à son insu par sa maman a débuté et il est tout content de voir débarquer les policiers venus demander son aide au sujet de ce vol supersonique (400 miles par heure !!!!) : Wally apprend qu’il y a eu d’autres vols de ce type.
Wally explique que les seules personnes pouvant faire cela sont les membres de Red Trinity mais ces derniers sont au-dessus de tout soupçon depuis leur passage à l’Ouest.
C’est le moment que choisit maman West pour faire une scène à Wally au sujet d’un désaccord entre Tina et elle pour une question de couleur de pièces….
Heureusement, Tina arrive pour lui remonter le moral mais…


Elle sait choisir son moment…


Red Trinity innocente ? Oui car ses membres veulent utiliser leurs dons de façon honnête comme Anatole : il est coursier pour un certain Mr Bassaglia, riche homme d’affaires voisin de Wally. Le paquet devant être délivré doit servir à synthétiser une mystérieuse substance nommée Velocity 9.
Dommage pour Anatole, le transfert ne se passe pas bien : il se fait attaquer par 2 véloces assaillants !!!!


Un « rouge » porteur du symbole du capitalisme…


Suite à l’agression qui l’envoie à l’hôpital, Anatole prévient Wally qui est « soulagé » de pouvoir couper à l’énième dispute entre Tina et sa mère.
Wally explique alors ce qu’il sait sur cette mystérieuse drogue : elle permet de courir vite mais une fois celle-ci chamboule l’organisme qui vieillit de façon accélérée du fait de l’énergie consommée…


Pas de bol, Anatole...


Anatole renseigne Wally sur son expéditeur mais ce dernier refuse de l’aider : il préfère avertir son boss Bassaglia qui voyant le risque d’interférence de Wally dans son business décide de l’inviter à une soirée…
Il envoie une jolie blonde pour cela : incapable de dire non à un joli sourire, ce bon vieux Wally accepte pour le plus grand plaisir de sa mère toute heureuse d’aller à une soirée V.I.P…
Celle-ci déchante quand Wally lui suggère de déménager pour que Wally ait enfin son indépendance…

La discussion est remise à plus tard avec la soirée où Bassaglia rentre dans le vif du sujet en prenant Wally à l’écart afin de lui montrer l’un des fameux voleurs décédé pour manque de Velocity 9 :


La viande est un peu trop cuite.


Bassaglia qui trempe dans des affaires louches touche la corde sensible de Wally devant le danger de cette drogue : le Scarlet Speedster acceptera t’il ?
Dans le quartier des voleurs, ne sachant pas pour la mort de leur acolyte, 2 accros à la drogue s’engueulent : ils sont rappelés à l’ordre par leur patron qui récupère le paquet volé à Anatole puis remercie ses hommes de main en leur filant une dose de cette fameuse drogue…


Dites non à la drogue !!!!

To Be Continued…


Commentaires :
Mike Baron conclut cet épisode comme il avait terminé le 1er numéro de son run : Vandal Savage se révèle !!! La 1ère année du relaunch est bien bornée avec et ennemi récurrent.
Entre ces 2 apparitions, l’auteur s’est efforcé de développer l’environnement de Wally en le coupant de l’univers récurrent de Barry et il est arrivé.
Il n’y a pas de Rogues à l’horizon et les collègues de la Justice League Of America ne sont pas venus voir comment se débrouille l’héritier de la tunique écarlate.
A part 2 ou 3 présences de New Teen Titans, ce sont les rencontres principalement féminines qui ont rythmé l’année de Wally : cela permet à Mike Baron de s’intéresser la gestion de sa vie (sentimentale mais aussi « professionnelle ») ou de ses tentatives d’émancipation de Wally.
Cet épisode est bien révélateur : Wally n’apparaît en costume que sur 1 case ce mois-ci…

Le thème du numéro est Velocity 9 et son analogie plus qu’évident aux ravages de la drogue : tout est fait pour bien diaboliser la chose entre les poses des junkies et l’attitude tentatrice de Vandal Savage.
Ce n’est pas la 1ère fois que DC aborde le sujet mais c’est tout de même moins poussé ou explicite que les Green Arrow / Green Lantern 85 et 86 de Denny O’Neil et de Neal Adams de 1971 ou plus proche des New Teen Titans – Drug Awareness de 1983 de Marv Wolfman (en liaison avec la 1ère Dame Nancy Reagan).

Mike Collins se fait de plus en précis mais, comme dit plus haut, Wally est très peu vu en costume et pas du tout en action : les Speedsters aperçus sont les accros au Velocity 9 et Anatole de Red Trinity et c’est à peu près bien rendu.



Personnages présents :
Flash, Tina McGee, Anatole, Vandal Savage


Notes :
En bonus dans le comic, il y a une histoire sur Dr Light qui, après son évasion, débarque dans une bourgade où il est mis en déroute par les gamins du coin…
De retour par la case prison (et sans toucher 20.000 francs), il rédige une lettre à Amanda Waller pour intégrer le Suicide Squad.
Cela reste dans la veine du traitement du personnage qui est ridiculisé et qui ne sera pas repris au sérieux avant 2004 et une certaine mini-série baptisée Identity Crisis
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #14  
Vieux 17/06/2008, 20h41
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #13



Savage Vandalism
Writer : Mike Baron
Penciller : Mike Collins
Inker : Larry Mahlstedt
Colorist : Michele Wolfman


Préalable :
De vils voleurs véloces agissent à Keystone City sous la coupe de Vandal Savage qui leur fournit une drogue (et donc toutes les cochonneries qui vont avec), le Velocity 9.
Ce qui n’arrange pas les choses est que Vandal Savage rentre en conflit avec un certain Bassaglia, personnage louche et voisin direct de Wally qui se retrouve donc coincé entre 2 feux, d’autant plus que maman West attirée comme une phalène par la lumière adore le monde riche de Bassaglia (dont la nièce Trudy ne semble pas laisser Wally insensible…).

Vandal Savage fournit une dose à ses larbins sinon ces derniers vont se consumer sur place…


Ce sont des junkies, pas des ghoules !


Ils retrouvent un aspect à peu près humain. Ceci fait, Vandal Savage leur explique leur prochaine mission : ramener Wally mort ou vif alors que ce dernier est à a soirée de Bassaglia accompagné de sa maman.
Cette dernière « conte » fleurette au parrain local tandis que son fils drague ouvertement la nièce de Bassaglia : seulement, maman West en remet une couche rappelant que Wally voit déjà une femme mariée en la personne de Tina (qu’elle déteste copieusement)…
Visiblement, cela n’arrête pas Wally qui, pour faire bonne impression, repousse les intentions d’un malandrin envers la belle : sa récompense n’est pas loin…


Flash, The Slowest Lover Alive...


La morale est sauve car les hommes de main de Vandal Savage débarquent et provoquent une esclandre. Il faut un Wally passé en mode costume (et surtout karateka...) pour calmer leurs ardeurs !!
Si l’un d’entre eux arrive à s’enfuir, le 2ème va être interrogé par Bassaglia et ses hommes de façon musclée montrant à quel point Wally est en décalage…


Mauvais film de gangsters...


Bassaglia découvre une adresse pouvant permettre de mettre la main sur le chef des malfrats (personne ne sait que Vandal Savage est derrière) : fatigué, Wally préfère rentrer chez lui avec sa mère laissant Bassaglia et Trudy se remettre de leurs émotions.
Seulement…


La s***** !!!!


C’était trop « beau » pour Wally qui, ne sachant pas ce qui se trame véritablement, va se coucher auprès de Tina qui lui donne des informations sur l’état de santé d’Anatole. Goujat jusqu’au bout, il s’endort en pleine conversation…
De son côté, redoutant que Bassaglia réplique, Vandal Savage a recruté d’autres junkies et attend de pied ferme : bien lui en a pris, une contre-attaque a lieu mais elle est vite avortée !


J’ai appris un ou deux trucs de mon pote Vlad…


Il injecte une dose aux hommes de Bassaglia : voyant qu’il a plus à gagner en ayant le gangster à ses côtés, il charge ses propres hommes de le ramener !
Emmené de force devant les yeux de Trudy (vraiment pas nièce…), Bassaglia doit se plier à la volonté de Vandal Savage…

N’étant pas au courant, Trudy va demander de l’aide à Wally.


Larmes de crocodile…


Bonne poire, Wally fonce vers les ennuis…

To Be Continued…

Commentaires :
Entre un Vandal Savage dealer et un Bassaglia, petite frappe, ce sont les vilains qui monopolisent l’attention au contraire d’un Wally jouant les utilités à l’insu de son plein gré : manipulé par Bassaglia et sa « nièce », il ne « progresse » guère restant dans son rôle volage et décalé du début de la série.
Le seul moment où il pourrait reprendre un peu de volume lors d’une discussion adulte avec Tina, il préfère s’endormir…
En parallèle, Mike Baron continue de montrer l’impact qu’a le Velocity 9 sur les gens et s’intéresse plus à Vandal Savage dont les motivations semblent se pencher sur la domination de la ville.

D’ailleurs, Mike Collins le restitue de façon assez « théâtrale » genre Conte de la Nuit, la façon dont les phylactères sont affichés accentuant la chose. De plus avec l’aspect zombifié des junkies renforce cette ambiance.
Paradoxalement, à côté de cela, la sensation de vitesse est mieux restituée chez les junkies que chez Wally qui semble d’une raideur…

Personnages présents :
Flash, Vandal Savage, Nick Bassaglia, Trudy,Tina McGee
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #15  
Vieux 12/07/2008, 20h45
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #14



WIPE OUT
Writer : Mike Baron
Penciller : Mike Collins
Inker : Mike Mahlstedt
Colorist : Mike Wolfman


Préalable :
Keystone City est sous le menace de la drogue Velocity 9 que Vandal Savage répand pour prendre le contrôle de la ville le tout en s’alliant à un gangster local Bassaglia voisin de palier de Wally…
La prétendue nièce de celui-ci envoie Wally secourir ce dernier sans se douter du piège vers lequel il court à grandes enjambées ! :fouet:

Wally arrive dans l’immeuble mais est attaqué immédiatement par des véloces shootés au Velocity 9 ce qui permet à Vandal Savage de bloquer Wally !


C’est que j’appelle se faire prendre à la gorge…


Wally est assommé et Vandal Savage décode de voir le résultat d’une injection de la drogue sur Wally au grand dam de Bassaglia qui aurait préféré que le sinistre binôme tente de rallier Wally à leur cause…
L’effet de l’injection est un véritable coup de fouet pour Wally qui se réveille et qui dépasse le mur du son provoquant des bris de glace partout dans la ville sur son passage.
Inquiet à l’idée que la drogue ne lui donne le même faciès décrépi des malfrats suite à la drogue ce qui ferait peur à Tina et à sa mère, Wally retourne voir Trudy pour s’écrouler aussitôt.
A son réveil, il s’explique avec Trudy sur ses relations avec son « oncle » et sa propre relation avec Tina qui n’est pas celle qu’il attendait : au moment de repartir, Wally a une douloureuse révélation :


A vos marques ! Prêt ! Tombez !


Le boost de vitesse dû à la drogue a quasiment zappé les pouvoirs de Wally !!!!
C’est le moment que Bassaglia choisit pour revenir et annoncer que Vandal Savage est désormais son associé : l’immortel surgit alors et est tout content de voir Wally sans défense !


Flash à l’arrêt…


Wall comprend définitivement que Trudy n’est pas la nièce de Bassaglia et découvre que le Dr Bortz, responsable des recherches sur le Velocity 9, a travaillé pour ce dernier sans en connaître toutes les conséquences…
Ce dernier ausculte Wally et lui annonce que la disparition de sa super-vitesse peut être seulement temporaire.
Trudy interrompt la discussion et vient faire amende honorable en expliquant les plans de Vandal Savage. Cela convainc Wally qui en profite pour révéler que sa relation avec Tina est visiblement sur le point de toucher à sa fin.
Vandal Savage débarque à son tour et déclare vouloir injecter une grosse dose de Velocity 9 à Wally pour voir les effets mais le Dr Bortz a d’autres idées :


Il est piqué ce type…


C’est au tour de l’immortel de subir le contrecoup de cette injection et cela permet à Wally de rendre la monnaie de sa pièce par l’intermédiaire d’une baston où la vitesse est absente.


Kung Fu Kid Flash


Vandal Savage réussit tout de même à s’enfuir et c’est le moment que choisit la cavalerie pour arriver en retard : Tina accompagnée de Red Trinity !! La fine équipe explique à Wally que Trudy les a prévenus mais elle et Bassaglia en ont profité pour prendre la poudre d’escampette.
Red Trinity accompagnant le Dr Bortz à l’hôpital, c’est Tina qui ramène un Wally affaibli à la maison pour découvrir d’autres mauvaises nouvelles :


Au moins, il ne sera plus flashé au volant…


Wally ruiné ????

To Be Continued…

Commentaires :
Fin d’une époque avec le départ de Mike Collins, peu présent au final, et surtout de Mike Baron qui aura donné un style et une identité à Wally sortant des sentiers battus.
Au terme de son run, il le laisse sans un sou, sans pouvoir ou presque, avec une vie sentimentale proche du désastre mais avec un tas d’ennuis à venir…
Sûr que pour gérer l’héritage de Barr, Wally ne s’y est pas pris de la meilleure des façons et, le karma étant visiblement redoutable, le retour de bâton par l’intermédiaire de Mike Baron est sévère : je ne peux dire que le héros aura été souvent à la fête…
A William Messner-Loebs de continuer sur la lancée de ce relaunch plus que réussi !!!

Si le scénariste prend la tangente, il en va de même pour l’intérimaire Mike Collins qui cède sa place à Greg LaRocque bien connu des lecteurs de Legion Of Super-Heroes.
Sinon pour Mike Collins, son Flash ne m’a définitivement pas convaincu…

Personnages présents :
Flash, Vandal Savage, Nick Bassaglia, Trudy,Tina McGee, Dr. Bortz
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
Discussion fermée

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 03h49.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !