Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui pense très fort à toi Bouzouk !! > > Retro - Hall of Heroes > Archives des GenSen

Discussion fermée
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #31  
Vieux 06/06/2009, 15h47
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #27



Running From Myself
Writer : William Messner-Loebs
Penciller : Greg LaRocque
Inker : Larry Mahlstedt
Colorist : Michele Wolfman


Préalable :
Wally a disparu suite à une expérience pour lui rendre ses pouvoirs et ses amis sont partis à sa recherche à travers les Etats-Unis.
Sur sa piste, ils s’arrêtent dans une petite ville où la légende du Porcupine Man a resurgi depuis peu : en effet, transformé par l’expérience est retrouvé dans une grange le corps lardé de pics….

Chez Chester de corvée de nounou, ce dernier continue de voir affluer sa parasite de famille qui profite de son argent tout en voyant à la télé Captain Cold devenu chasseur de primes réagir à la disparition de Wally.
Chez Wally, sa maman toujours aussi inquiète reçoit la visite de Joan Garrick qui comprend ce que traverse Mary :


Un moment câlin! :hug:


Dans la grange où se trouve Wally, Tina, Jerry et Mason n’en reviennent pas de son aspect et commencent à parler à Wally : ce dernier a un comportement pour le moins bizarre.
Et pour cause, il perçoit les gens à côté de lui comme des monstres avec des propos incohérents comme s’il n’avait pas conscience de son propre état !


Qui est le plus monstrueux ?


De son côté, le shérif local continue de s’interroger sur le bien-fondé de l’action de Tina & Cie surtout qu’il a dû mettre en taule son propre cousin qui se déguisait en Flash.
Le propre fils du shérif ne comprend pas cela et s’en va avec des copinas pendant la nuit voir le faux Flash qui décide de faire peur aux gamins…


Quel c**...


Affolés, les gamins vont se réfugier dans leur QG dans une vieille grotte qui s’effondre. Seulement, personne n’est au courant.
2 jours plus tard, Wally continue d’être pris en charge par Tina qui explique que l’état physique de Wally provient de son aura qui a disjoncté lui donnant cet aspect épineux mais surtout que cela a causé des lésions sur son cerveau qui n’est plus alimenté normalement…
Plus tard, en ville, le shérif constate que la population a loué les services de Captain Cold et se sa sœur pour lutter contre le mystérieux Porcupine Man !


Il sait rafraîchir l’atmosphère….


Jerry assiste à la scène et craint pour Wally : il décide alors de voir le faux Flash qui avait relancé cette légende pour approfondir son enquête. En effet, le fameux bonhomme était présent quand Wally est arrivé en ville luttant contre la douleur provoquée par l’apparition de pics :il décida alors de se faire passer pour Flash !
Sinon, le shérif commence à s’inquiéter de l’absence de son fils…
Pour résoudre le syndrome dyscomportemental de Wally, Jerry fait appel à Chester qui se téléporte puis qui utilise ses pouvoirs sur Wally :


Un fan de pop ?


Sur un autre plan d’existence, Chester parvient à réveiller Wally qui, affolé par son état, se met à courir à toute vitesse provoquant la panique mais aussi l’affolement de la population qui le prend pour le Porcupine Man
C’est le moment que choisissent Golden Glider et Captain Cold pour agir :


Echange glacial en perspective…


Est-ce que Captain Cold a reconnu Wally ?

To Be Continued…

Commentaires :
Enfin, c’est le retour (officiel) de Wally aux affaires : ce n’est plus un épisode donnant le point de vue d’un personnage que William Messner-Loebs offre mais bel et bien un de ceux où Wally est au centre des débats.
L’auteur dévoile enfin ce qui lui est arrivé mais ne s’arrête pas là : il commence déjà à régler la situation. L’état physique de Wally laisse songeur ? Il répond vite à la question avec une explication à base d’aura. L’état mental de Wally laisse songeur ? Il sort la carte Chunk de sa manche dans une utilisation du personnage inattendue.
Toutefois, si la soudaineté des événements donne du rythme à ‘épisode, cela peut sembler facile…
Après, l’auteur ajoute une autre corde à on arc pour l’histoire : il remet en selle des Rogues de façon plus active et ce numéro est bien loin de la vaste plaisanterie Abra Kadabra.
Cela va servir l’histoire et permet de montrer l’évolution du statut du duo Golden Glider / Captain Cold, surtout qu’ils ont la loi pour eux…

Pour le dessin, Greg LaRocque continue de souffler le chaud et le froid : si certaines cases sont magnifiques comme la scène intimiste Mary West / Joan Garrick ou la splash-page finale, il retombe dans certains travers par le bais de difformités (certes l’encrage joue aussi) qui collent mieux aux hallucinations de Wally ou aux cases dédiées à Chester.
Seulement, quand cela arrive dans des scènes dites sérieuses, cela passe moins bien…

Personnages présents :
Wally West, Mason Trollbridge, Tina McGee, Jerry McGee, Chester Chunk, Mary West, Joan Garrick, Captain Cold, Golden Glider
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #32  
Vieux 11/07/2009, 12h29
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #28



Bless The Beasts
Writer : William Messner-Loebs
Penciller : Greg LaRocque
Inker : Tim Dzon
Colorist : Carl Gafford


Préalable :
Après que la tentative pour retrouver ses pouvoirs a raté, Wally a disparu : ses amis emmenés par Tina partent à sa recherche et le retrouvent dans le désert mais avec une apparence rappelant celle d’une légende locale, le Porcupine Man. Seulement, la disparition concomitante d’enfants à son retour fait croire aux locaux qu’il en est le responsable et ces derniers font appel à Captain Cold et Golden Glider devenus chasseurs de prime !

Ayant retrouvé ses esprits mais pris en grippe par la population, Wally essaie de s’enfuir mais tombe nez à nez avec les anciens Rogues qui cherchent d’entrée à le bloquer pour l’interroger !


Wally fait dans le patinage artistique…


Ayant reconnu Wally mais doutant de sa culpabilité, Captain Cold sait comment neutraliser le Speedster qui use de son aura pour enlever la glace même si cela permet à Golden Glider de venir lui filer quelques coups de patins acérés.
Voyant qu’il aura du mal à se battre dans son état plus longtemps, Wally décide de fuir non sans laisser les Rogues dans un triste état au grand dam des villageois qui paient les chasseurs de prime…
Ils décident d’empêcher Wally de s’en aller en lui tirant dessus mais Golden Glider est prise dans le feu des projectiles et son frangin doit la secourir !


Rogue, un jour…


Wally trouve refuge dans le désert où il tomber sur Mason qui se doutait que Wally se mettrait à l’écart : il lui donne à boire et le laisse se reposer tout en veillant sur lui.
De son côté, Captain Cold fait son rapport à la télévision tout en n’admettant pas que ce n’est peut-être pas le Porcupine Man


Télégénique, n’est-elle pas?


Le shérif n’en a cure et continue d’accuser Wally pour la disparition des enfants malgré la défense de Tina !
C’est le cousin du shérif, alias le faux Flash qui donne une piste en avouant qu’il a vu les enfants hier soir et qu’ils sont partis se cacher dans la montagne qui s’est effondrée depuis…
Une mission de sauvetage dirigée par Captain Cold s’organise tandis que de son côté Wally continue de récupérer ne sachant pas pour les enfants.
Si Tina explique à Captain Cold comment se servir de son flingue pour percer un trou, Wally apprend la nouvelle par la radio et sait alors ce qu’il doit faire !


Goodspeed !


Il en profite pour récupérer ce qui reste de son costume auprès de l’imposteur puis retrouve l’équipe de sauvetage : il est pris à partie par les villageois qui pensent que c’est l’imposteur mais Captain Cold refroidit vite leurs ardeurs !
Wally décide alors de creuser à la verticale au-dessus des enfants pour les localiser plus facilement :


Il va creuser jusqu’en Chine…


Evidemment, il les retrouve et les ramène à la surface pour la plus grande joie des parents : Wally est innocenté et mangerait bien quelque chose…
L’heure est venue de faire les comptes :


Un regard complice?


Wally se retrouve chez lui avec ses amis qui l’ont sauvé : il sait qu’il va devoir réparer tous les dégâts qu’il a causés mais son optimisme est de retour !

To Be Continued…

Commentaires :
C’est avec un retour à la normale que s’achève cet arc : Wally a retrouvé ses pouvoirs, toute sa tête, sa famille et ses amis et amis de côté tous ses problèmes. En fait, le tandem William Messner-Loebs / Greg LaRocque clôt cette partie de la vie de Wally avant de le propulser vers de nouveaux horizons dans 2 numéros, le prochain étant un fill-in...
En tout cas, ce numéro est l’occasion de confronter Wally à d’anciens Rogues faisant oublier Abra Kadabra et c’est tant mieux et l’auteur en profite pour développer un petit peu le binôme Golden Glider / Captain Cold.
Sinon, comment pourrais-je passer sous silence la 1ère apparition de Linda Park dans la vie de Wally? La jolie journaliste est amenée à faire de grandes choses…

Au dessin, Greg LaRocque fournit une meilleure prestation d’ensemble, à croire qu’il dépend de l’encreur même si Tim Dzon et Larry Mahlstedt connaissent chacun leur tour des « sautes d’humeur »…
Après, il faut bien que le coloriste de la couverture se vautre avec les cheveux de Wally…

Personnages présents :
Wally West, Mason Trollbridge, Tina McGee, Jerry McGee, Chester Chunk, Connie Wilson, Captain Cold, Golden Glider, Linda Park


Notes :
Maintenant que Wally a récupéré l’usage de sa super-vitesse, il va pouvoir faire partie de la division de la Justice League International basée en Europe et à Paris plus précisément dans Justice League Europe. Seulement, le titre a déjà été lancé depuis 3 mois suite à Invasion, comme quoi l’état de Wally ne faisait aucun doute…
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #33  
Vieux 02/08/2009, 15h02
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash Annual (V2) #3



Flashing Of The Past / A Chunk At The JLI
Writer : William Messner-Loebs
Penciller : John Kock / Don Simpson
Inker : Tim Dzon / Don Simpson
Colorist : Carl Gafford


Préalable :
Après avoir recouvert l’usage de ses pouvoirs et avoir été innocenté dans l’affaire du Porcupine Man, Wally est de retour chez lui prêt à faire faire profiter la Justice League Of Europe de ses dons !

Alors qu’il dort du sommeil du juste, Wally est réveillé par une livraison un peu bizarre réceptionnée par sa maman : le tube de transport de la Justice League Of Europe mais il est en kit !


Faut-il faire confiance à Booster Gold? Bwahaha !


Se croyant infaillible, Wally décide de le monter mais n’y parvient pas : énervé, il veut se changer les idées en passant son costume et aller voir des amis laissant sa mère avec le manuel de construction…
Il commence par Tina qui sort à peine de son bain…
Cette dernière lui présente les derniers rapports suite aux tests pour regagner sa vitesse qui avaient dégénéré en affaire Porcupine Man puis rebondit sur les différences de pouvoirs entre Barry et Wally :


Pauvre Tina qui a un look d’alien…


En bonne scientifique, Tina tente d’expliquer cela à Wally qui s’énerve puis s’en va…
De son côté, Mary comprend que si elle parvient à faire fonctionner le tube de transport, elle pourra aller à Paris faire les magasins…
Sinon, pour Wally, le prochain arrêt est la maison de Joan Garrick qui lui présente par la même occasion une lettre de menace reçue il y a peu car elle est l’épouse du 1er Flash !
Wally se propose évidemment d’enquêter mais le rendez-vous de la lettre n’était qu’un piège pour tuer Joan !
Wally aperçoit un mystérieux individu qu’il pense être lié au passé de Jay et interroge alors Joan pour en savoir plus :


Que de souvenirs! :hug:


Wally recoupe alors des informations de la police puis se renseigne auprès du Martian Manhunter qui lui conseille d’interroger des Societers en activité comme le Star Pangled Kid. Wally se rend à son adresse mais le héros n’y est pas : néanmoins, il tombe sur un Kent Nelson alias Doctor Fate mais incognito qui lui dit où trouver le Star Pangled Kid, c’est-à-dire sa tombe car il est mort !
Auprès de la tombe, Wally est attaqué par le mystérieux ennemi de Jay qui est en fait 3 personnes utilisant son identité de Jack Of Bombs, un malfrat des 40’s..
Wally est secouru par Jade et Obsidian envoyés par Kent Nelson expliquer ce que sont devenus les Societers :


Les Limbes... Quel enfer!


Wally se dit qu’e vibrant comme le faisait Barry, il pourrait les rejoindre et les aider mais comme lui a expliqué Tina : il ne peut pas vibrer sans Barry à ses côtés…
Wally comprend que Barry et lui sont différents puis informe Joan Garrick que son mari est toujours vivant mais ailleurs ce qui la réconforte ! :hug:
Sinon, Mary réussit à faire fonctionner le tube de transport et arrive à Paris ! Elle en a bien profité pour faire du shopping sans que Wally ne percute :


Elle n’a même pas fait le ménage…


Sacré Wally qui va voir un bonne facture à coup sûr…


La petite histoire supplémentaire de l’Annual montre Wally et Chester Chunk lire le mode d’emploi du tube de transport vu que Wally ne sait pas l’utiliser…

Ils sont interrompus par le Brain Storm, un vilain repenti venu déposer son casque amplificateur d’ondes cérébrales entre les mains d’un héros.
Evidemment, Wally voit le moyen d’être plus intelligent ce qui a surtout pour conséquence de le perturber mentalement lui filant un comportement décalé.
Un Wally dérangé emmène alors Chester au QG de la Justice League embêter un Guy Gardner trop occupé à préparer une interview avec une jolie journaliste :


Guy Gardner aime bien se cogner la tête à cette époque…


Quand Guy se réveille, il découvre que Wally lui a piqué son anneau puis se fait téléporter par Chester alors qu’il allait faire jouer les poings.
Tout cela ralentit sa toilette pour son rendez-vous : Wally fait rentrer la journaliste qui, effarée, rencontre Guy sous la douche…
C’en est trop pour Guy qui veut se venger de Wally mais ce dernier a demandé à Chester de l’aider :


Wally est un sacré mec…


Dommage pour Guy…

To Be Continued…

Commentaires :
Voilà un Annual qui s’intègre parfaitement à la continuité de la série vu qu’il mentionne l’arc Porcupine Man qui vient de se terminer tout en officialisant l’intégration de Wally à la Justice League Europe avec la réception du tube de transport permettant à un héros de ne pas être trop éloigné de sa base d’opérations. C’est aussi l’occasion pour l’auteur de montrer que Mary West n’est pas là que pour houspiller son fiston…
Sinon, William Messner-Loebs en profite pour remettre sur le tapis les prédécesseurs de Wally au poste de Flash tous 2 absents : Barry et Jay. Cela lui permet d’expliquer ce qui différencie Barry de Wally sur l’utilisation des pouvoirs notamment a, faculté de l’aîné à vibrer à travers les objets et de rappeler à son tour ce que sont devenus les Societers en lien avec Last Days Of The Justice Society (chroniquée par Niglo) à travers le destin de Jay.
Sinon, il montre que tous les héros ne sont pas au courant du décès du Star Pangled Kid dans Infinity Inc
En tout cas, c’est une histoire assez sympathique.

Je n’en dis pas autant du dessin et je n’y vais pas par 4 chemins : punaise, que c’est moche ! John Koch ne le sait pas mais je le hais pour avoir massacré Tina et Jade. Tous les personnages sont massacrés à un moment… :fouet:
Après, même si j’apprécie d’habitude les traits qui donnent du relief et des détails, ici cela sert surtout à masquer les défauts du dessinateur surtout que Tim Dzon est plutôt à son aise avec Greg LaRocque d’habitude.

Cet Annual dispose donc d’une 2ème histoire où Wally met la main sur l’artefact de Brain Storm lui donnant un surplus d’intelligence surtout propice à des situations décalées dont le pauvre Guy Gardner est l’objet : c’est amusant mais anecdotique.
Pour information, le casque électronique de Brain Storm sera ressorti du placard en Octobre 90 quand un malfrat gagne au poker des armes de vilains puis décide d’aller défier la Justice League Of America lors de Justice League Of America #44 dessiné par Adam Hughes.
Le dessin de Don Simpson épouse l’histoire : ça sent la grosse déconnade…


Personnages présents :
Wally West, Mary West, Tina McGee, Joan Garrick, Kent Nelson, Martian Manhunter, Jade, Obsidian, Chester Chunk, Brain Storm, Guy Gardner


Notes :
Les Annuals de 1989 possèdent des fiches dignes d’un Who’s Who DC relatives aux personnages passés et présents de la série : celui de Flash s’attarde sur Barry Allen, Jay Garrick, Chester Chunk, Wally West, Mary West (représentée avec un rouleau à pâtisserie…), Joan Garrick, Mason Trollbridge, Tina McGee, Jerry McGee et les Kapitalist Kouriers.
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #34  
Vieux 22/08/2009, 17h30
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #29



Casablanca Nights
Writer : Len Strazewski
Penciller : Grant Miehm
Inker : Paul Fricke
Colorist : Carl Gafford


Préalable :
Ayant récupéré sa super-vitesse et devenu membre de la Justice League Europe, Wally est prêt pour une nouvelle étape dans sa carrière !

En plein rêve d’une remise de médaille suite à une action héroïque avec la Justice League Europe, Wally est réveillé par sa mère qui lui demande de ranger le chantier de leur appartement.
Plutôt que d’obtempérer, Wally décide de profiter du téléporteur pour visiter Paris :


Pas encore lu le mode d’emploi?


Déçu de ne pas être à Paris, Wally décide de rabattre sur Casablanca sur les conseils de l’employé de l’ambassade de la Justice League Europe : il rallie le Maroc via la mer en courant mais l’atterrissage est mouvementé…
Même s’il voulait se changer les idées, Wally se dirige vers un snack américain qui est en fait un repaire d’agences gouvernementales et d’assassins !
Il est abordé par un espion qui le met au parfum sur l’identité de certains clients et employés du lieu :


le monde est petit…


Ce fameux scientifique Russe arrive accompagné par un garde du corps particulier : Phantom Lady !
Synode et Merlyn qui attendaient le binôme passent tout de suite à l’action quand Wally décide évidemment de donner un coup de main en revêtant son costume !
Les 2 héros prennent vite la mesure des assassins quand ces derniers mettent une prime sur la tête des héros : tous les malfrats présents se joignent alors à la grosse empoignade !


Dommage que ce ne soit que des hologrammes…


Pendant ce temps, le professeur parfait ses techniques culinaires spéciales avec la cuisine du snack mais il est emporté par Flash qui a compris qu’il valait mieux fuir.
Phantom Lady lui explique que le professeur travaille à l’élaboration de recettes mortelles et qu’il fait la tournée des restaurants. Seulement, il a causé du tort à quelqu’un qui n’a pas trouvé sa cuisine excelle et a donc engagé des tueurs !
Alors que Wally veut le mettre à l’abri, il ne cesse de faire faire des détours à Wally pour découvrir de nouvelles recettes :


Ca pédale dur!


Une fois le périple terminé, Wally les emmène à l’aéroport où Syonide et Merlyn les attendent de pied ferme!
Phantom Lady règle vite son compte à Syonide et Wally se charge de Merlyn :


Bwahaha... Un ange passe…


L’archer assassin joue alors son va-tout en prenant un otage quand la personne ayant accosté Wally au snack sauve la mise !
C’est l’heure des séparations : le professeur prend l’avion tandis que Wally fait du Wally :


Il fallait quand même tenter sa chance…


De retour chez lui, Wally est de nouveau réveillé par sa mère qui se demande quand son fils fera quelque chose d’utile et qu'il prendra sa vie en main…

To Be Continued…

Commentaires :
Voilà un fill-in assez barré mais bien meilleur que le précédent de sinistre mémoire où le côté décalé est assumé : que ce soit dans la faculté pour Wally d’atterrir au milieu d’espions et d’assassins (ce n’est pas Le Caire, nid d’espions mais…) ou l’utilisation d’un professeur chercheur de recettes culinaires mortelles, il ne faut pas chercher plus loin même s’il y a Phantom Lady à l’affiche !
Au moins, j’ai souri devant cet épisode qui montre un Wally bien plus décontracté qu’auparavant une fois ses problèmes a priori derrière lui.
Quant à l’équipe aux commandes, Len Strazewski (qui a bossé pour les comics Ultraverse et Impact) et Grant Miehm, aperçu sur Ravage 2099 notamment, collaboreront à nouveau sur un numéro de Starman et des numéros de la mini-série Justice Society of America au début des 90’s.

Personnages présents :
Wally West, Mary West, Phantom Lady, Merlyn, Syonide


Notes :
Ce numéro est l’occasion de sortir de la naphtaline le personnage de Syonide créé en 1985 avec Batman And The Outsiders #19 où elle fut en partie responsable de la création de Halo. Syonide n’est pas vraiment un personnage récurrent du DC Universe au contraire de Phantom Lady !
Cette nouvelle incarnation du personnage des Freedom Fighters (alors Sandra Knight) est assez récente : elle date d’Action Comics #836 (alors hebdomadaire) et c’est une bonne occasion de la voir en action justement.
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #35  
Vieux 27/09/2009, 19h59
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #30



Dancing In The Dark
Writer : William Messner-Loebs
Penciller : Greg LaRocque
Inker : Larry Mahlstedt
Colorist : Carl Gafford


Préalable :
Membre de la Justice League Europe, Wally continue de vivre avec sa mère.

D’ailleurs, Mary et Wally sont encore se chamailler : Wally a rendez-vous avec Connie et Maman continue de ne pas trouver les prétendantes dignes du fiston…
Le ton monte doucement mais sûrement alors que Joan Garrick vient leur rendre visite :


Une relation qui continue d’aller pour le mieux…


Voyant que Wally est de mauvaise humeur, Joan décide l’accompagner pour lui remonter le moral.
Evidemment, elle est aussi de bon conseil et lui explique qu’il est peut-être temps de couper le cordon et de s’émanciper en déménageant :


Faster Than A What?


De son côté, Mary utilise de nouveau le tube téléporteur de la Justice League pour aller en Europe.
Ayant quitté Joan, Wally retrouve Connie devant le cinéma mais il est en retard…
Une fois dans le cinéma, Wally sort le grand jeu surtout qu’il a choisi un film avec certaines scènes assez explicites :


C’est clair : il veut conclure!


Alors qu’il est sur le point d'arriver à ses fins, Wally se rend compte qu’il est passé en mode hyper-vitesse et que tout le monde est à l’arrêt : son métabolisme hyper-véloce s’est déclenché pour le protéger car une balle est en train de s’appuyer sur sa nuque !
Pour Wally, il faut enlever les balles qui menacent les spectateurs !


Oh, Yes! Faster Than A Speeding Bullet!


A Paris, Mary rencontre un policier qui la drague ouvertement surtout après l’avoir ébloui en arrêtant un malfrat !
L’aparté touristique terminé, Wally doit trouver le sniper pour s’en charger :


Tiens, je te rends la monnaie…


Ceci fait, il retrouve Connie et lui annonce une grande décision : habiter Keystone City !
Avec sa vitesse, il ne mettra que 20 minutes pour rejoindre New-York où Connie habite : leur relation est sauve.
Maintenant, il faut convaincre Mary :


Il faut savoir ce qu’elle veut…


Mary s’inquiète surtout pour le téléporteur mais Wally la rassure : l’appareil reste sur place.
Tout va donc dans le meilleur des mondes.

To Be Continued…

Commentaires :
Après la récréation du mois dernier, la routine est de retour, trop même…
A croire que William Messner-Loebs tourne en rond car il ressort les mêmes ingrédients depuis un long moment : cela démarre sur une énième dispute entre Mary et Wally pour rebondir sur un rendez-vous galant de Wally puis quelques séances humoristiques avec Mary en vadrouille : que du déjà vu !
Aussi, l’auteur a (peut-être) compris la nécessité de donner un coup de booster à la série en présentant la future avancée de Wally : son déménagement (même s’il en déjà eu quelques uns depuis le début) vers Keystone City, la ville jouxtant Central City ! La suite s’annonce déjà plus palpitante !
En attendant, il n’y a donc pas de surprise pour ce numéro, William Messner-Loebs ne prend même pas la peine de trop expliquer la présence du sniper dans le cinéma (Tuer quelqu’un de particulier ? Flash ?) surtout qu’il y a un décalage entre la couverture avec le sourire de tueur de Wally et le contenu.
Si ce n’était pas l’équipe habituelle aux commandes, j’aurais bien dit que c’était un fill-in…

Heureusement, si le scénario n’est pas des plus palpitants, Greg LaRocque assure ce qu’il faut pour que l’ennui ne soit pas total : il dessine mieux Wally en costume qu’en civil. Mention spéciale à Connie toujours aussi mignonne dans une tenue made in 80’s.

Personnages présents :
Wally West, Mary West, Joan Garrick, Mason Trollbridge, Connie Noleski

Notes :
Le même mois, Wally revient en classe dans Justice League Of Europe #6 pour apprendre le français : bien plus intéressant !
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #36  
Vieux 27/10/2009, 21h23
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #31



The Comfort Of A Stranger
Writer : William Messner-Loebs
Penciller : Greg LaRocque
Inker : Larry Mahlstedt
Colorist : Glenn Whitmore


Préalable :
Le mois dernier, Wally a décidé qu’il emménageait à Keystone City pour s’émanciper de sa mère envahissante tout en gardant le contact avec son entourage. En attendant, il doit faire ses valises.

En ville, une mère et son fils dans le besoin sont abordés par des gens à l’allure louche : en fait, ils veulent seulement les aider mais tout ce petit monde est rejoint par un mystérieux assaillant avec d’autres visées !


Il est vrai : le confort, c’est important!


Celui qui se définit comme le Comforter les tue tous sauf le garçon qui s’enfuit…
Ignorant cela, Wally est chez lui en train de regarder Mason réparer sa télévision tout en s’interrogent sur le prix des loyers à Keystone City.
Il est interrompu par un flash télévisé où Linda Park annonce que des nécessiteux sont pris pour cible par le fameux Comforter : Linda n’a pas le temps de développer son sujet qu’elle est abordée en direct par Pied Piper qui trouve les médias seulement intéressés par l’affaire et non le sort des sans-abri !
Hartley déclare même qu’il va s’occuper du Comforter : inquiet pour son ami qui va se fourrer dans de sales draps, Wally rejoint le lieu du reportage et échange quelques mots doux avec Linda vu que son pote a mis les voiles !


Un ange passe...


Ayant été laissé en plan, Mason décide d’aller voir sa fille et son beau-fils et en informe Mary qui utilise de nouveau le téléporteur de la Ligue.
A l’antenne de télévision, Linda et son boss échangent leurs points de vue sur la situation et surtout sur le comportement de Flash que Linda juge immature…
De son côté, Wally se renseigne auprès de la police sur les victimes du Comforter puis se rend dans une soupe populaire pour rassurer les gens : la responsable lui indique où trouver des personnages du même groupe dont les victimes faisaient partie.
Quelle n’est sa surprise quand il constate que Hartley est déjà sur place :


Un sens de l’équilibre impressionnant!


Wally exige des explications sur le fait que son ami soit présent au côté de squatteurs susceptibles d’être des cibles du Comforter !
Wally est ramené à la raison par un petit garçon puis est amené auprès du rescapé du meurtre de la veille : celui-ci lui indique que le Comforter a une haine incroyable envers les sans-abri !
Et pour cause, le Comforter a eu des problèmes avec certains d’entre eux à Gotham City :


Deafcon 1, oui...


Sa femme avait rejoint les troupes de Deacon et en était morte : il juge les laissés pour compte responsables de tous les maux! Seulement, la personne qui a lui a remis sa tunique de Comforter avait d’autres plans : empêcher Flash d’aller habiter à Keystone City !?!?
Voyant un autre reportage de Linda à la télévision mentionnant la présence de Flash dans un abri pour nécessiteux, il décide de faire d’une pierre deux coups !
Il s’y rend incognito en métro tombant sur Mason et sa famille : ce dernier semble déceler chez ce passant au discours plus que condamnable le fameux Comforter et en informe Wally. C’est l’occasion pour Linda et Wally de discuter sur l’implication de Hartley : il est riche mais se bat mais se bat pour les nécessiteux !
Tout le monde étant dans la place, le Comforter surgit :


Un câlin?


Ce dernier comprend que c’était un piège et immobilise assez vite Wally grâce à son costume lui permettant de contrôler différentes phases d’énergies.
C’est Pied Piper qui le sauve via sa flûte mais le vilain décide alors de s’en prendre à Linda en représailles !
Wally se ressaisit et perturbe alors la manœuvre du Comforter qui subit un retour d’énergie :


Accident!


Tout le monde est sauf mais il y a une victime...
Qui est celui a donné le costume au Comforter ? Pourquoi en a-t-il après Flash ?
Comment réagira Wally devant cet accident ?

To Be Continued…

Commentaires :
Ca redémarre !
William Messner-Loebs met de côté bien des éléments des précédents numéros pour propulser le héros dans sa nouvelle vie et laisse entrevoir ainsi des éléments pour la suite : le mystérieux commanditaire du Comforter qui en veut à Flash, le personnage de Linda Park qui s’étoffe (ses origines coréennes sont notamment mentionnées), la relation entre Wally et Hartley et même la famille de Mason (dont le beau-fils assez pénible…).
Par rapport au Comforter, si le début de l’épisode laisse d’abord penser à un monstre, l’auteur dissipe vite l’impression en présentant un personnage dont le passé fait écho à celui Decon Blackfire, un personnage qui avait brisé Batman dans Batman – The Cult de Jim Starlin : sa haine envers les sans-abri qui formait l’armée du Bad Guy résulte en une croisade des laissés pour compte…
D’ailleurs, le fait que Wally prenne fait et cause pour ces personnages montre bien qu’il a fait du chemin depuis le début de la série ! Sinon, l’auteur ne fait qu’esquisser le problème.
Sinon, ce sont aussi les scènes entre Wally et Linda qui apportent du sel à l’épisode…

La prestation de Greg LaRocque y est aussi pour beaucoup : plus ça va, mieux c’est !

Personnages présents :
Wally West, Linda Park, Mary West, Mason Trollbridge, Pied Piper, Comforter


Notes :
Pour Batman – The Cult, Virgule en parle : ici.
Je ne peux que vous en conseiller la lecture, c’est du très bon Jim Starlin et Bernie Wrightson !!
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #37  
Vieux 13/12/2009, 21h45
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #32



Welcome To Keystone City
Writer : William Messner-Loebs
Penciller : Greg LaRocque
Inker : Larry Mahlstedt
Colorist : Glen Whitmore


Préalable :
Après avoir repoussé la menace du Comforter (qui est décédé lors du combat), Wally est prêt à aller habiter à Keystone City mais le commanditaire du Comforter continue de comploter contre le Scarlet Speedster

D’ailleurs, cette personne suit par vidéo interposée l’arrivée de Wally, Mason et Hartley à Keystone City tout en discutant avec un acolyte au lent ton bégayant…
Ne soupçonnant pas ce qui se trame, Wally se réjouit d’arriver dans une ville voisine de Central City ce qui lui rappelle de bons moments de l’époque Barry :


Une ville où il va se sentir bien !


Hartley en profite pour expliquer à ses amis que sa riche famille est du coin mais qu’il n’a plus trop gardé le contact suite à ses activités criminelles du passé malgré les appels du pied de ses parents. :hug:
Sinon, Wally en profite pour faire étalage de sa vitesse à la population toute surprise de voir débarquer un super-héros. Quant au mystérieux vilain, il passe en revue le CV des acolytes de Wally…
En fait, Wally n’a pas encore d’appartement et décide de débarquer chez Joan Garrick qui lui avait lancé l’idée d’emménager à Keystone City : qu’elle n’est pas sa surprise en voyant arriver Wally et ses amis !


Devine qui vient manger ce soir?


Au même moment, la famille de Hartley reçoit la visite d’hommes patibulaires justement envoyés par l’homme mystérieux : il y a notamment Jonas Sloe, Frederick Steddy et Mr. Sprynt qui ont subi des modifications faisant d’eux des métas et ils viennent réclamer une certaine marchandise à Monsieur Harthaway !
Ignorant ce qui se trame, Wally se remémore des souvenirs de Jay avec Joan qui essaie de son côté de faire comprendre au trio qu’elle n’a pas de place pour eux dans sa petite demeure : Hartley propose alors de renouer le contact avec sa famille pour bénéficier d’une chambre !
Alors qu’il appelle sa mère, cette dernière parvient à lui transmettre un message codé signifiant qu’il y a des problèmes à la maison familiale ! Hartley demande aussitôt à Wally d’aller voir !


Wally = Flash, quoiqu’il arrive!


Joan, Mason et Hartley décident de rejoindre Wally au cas où mais ce dernier arrive évidemment en 1er sur les lieux pour être accueilli de façon musclée par Mr. Sprynt, un gars musclé doté d’une armure, et d’autres hommes de main !
Le mystérieux vilain continue de regarder cela avec son interlocuteur bégayant…
Si Wally se défait sans mal des malfrats, Mr. Sprynt est une autre affaire surtout qu’il reçoit l’aide de Jonas Sloe :


Il joue les hommes-sandwichs?


Wally se réveille la tête en bas alors que les parents de Hartley sont interrogés au sujet d’un certain livre : les assaillants décident de menacer la sœur de Hartley pour obtenir ce qu’ils désirent !
Impuissant, Wally ne peut rien. Heureusement, Joan surgit créant une diversion : cela permet à Hartley de libérer sa sœur et à Mason de détacher Wally !


Il faut faire sonner la cavalerie !


Wally reprend aussitôt le combat et, cette fois-ci, esquive les coups de ses ennemis surtout que Hartley lui donne un coup de main très appréciable !
Tout ce petit monde est sauf et Monsieur Harthaway explique que le fameux ouvrage recherché est un livre de comptes ! Le plus important est que la famille Harthaway dise à son fier qu’elle est fière de lui ! :hug:
Seulement, dans l’ombre :


Le calme avant la tempête...


Qui est donc ce fameux personnage ? Avec qui parle-t-il ?

To Be Continued…

Commentaires :
William Messner-Loebs ne perd pas de temps : sitôt Wally arrivé en ville, ce dernier est confronté à des ennuis !! D’ailleurs, cela semble assez facile : l’auteur utilise pour cela l’entourage des gens côtoyant Wally. C’est la famille de Pied Piper qui est ainsi à l’honneur.
Heureusement, il y a le mystère de la personne surveillant les mouvements de Wally : ceux qui connaissent un peu l’univers des Scarlets Speesters ont déjà dû deviner de qui il s’agissait…
Sinon, l’auteur continue justement d’utiliser l’héritage de l’univers avec Joan Garrick qui sera encore plus présente maintenant que les débats se déroulent à Keystone City : il est juste bizarre de la se voir se jeter dans l’action… En tout cas, elle porte super bien le tee-shirt Snoopy !

Pour Greg LaRocque, R.A.S. : c’est comme les autres mois.

Personnages présents :
Wally West, Mason Trollbridge, Joan Garrick, Hartley Rathaway, Rachel Rathaway, Osgood Rathaway, Jerrie Rathaway, Jonas Sloe, Frederick Steddy, Mr. Sprynt, un mystérieux adversaire et son interlocuteur...

Notes :
Central City et Keystone City sont 2 villes jumelées depuis Crisis On Infinite Earths : auparavant la 1èr était sur Earth-1 et l’autre sur Earth-2.
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #38  
Vieux 24/01/2010, 13h21
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #33



Joker’s Holiday
Writer : William Messner-Loebs
Penciller : Greg LaRocque
Inker : Tim Dzon
Colorist : Glenn Whitmore


Préalable :
A peine arrivé à Keystone City, Wally est confronté à des hommes de main du mystérieux super-vilain qui veut l’éloigner de la ville.
La menace repoussée, place au déballage de cartons !

Le numéro débute par le récit d’une jeune femme sur son enfance où elle avait peur des clowns : elle enchaîne qu’en rentrant chez elle ces jours-ci, elle a découvert le Joker tentant d’enlever son bébé !!
Ignorant cela, Wally installe ses affaires dans son nouvel appartement quand une voisine demande à le voir mais ce n’est pas pour lui souhaiter la bienvenue :


Sympa l’accueil... :hum2:


La jeune fille accuse Wally d’avoir tué son chien lors de la crise de ses pouvoirs qui avait abouti à une longue trainée de feu à traves le pays…
En fait, c’est une actrice engagée par le super-vilain qui veut nuire à Wally en lui minant le moral !
Encore abasourdi, Wally reçoit la visite de la jeune femme du début qui s’appelle Dana Simpson avec son mari et son bébé qui va bien. :hum2:
Elle lui dit qu’après plusieurs fausses couches, elle est enfin heureuse mais que, malheureusement, le Joker est en ville pour enlever son bébé : ce dernier lui aurait même envoyé des colis suspects pour l’intimider…


Trop expressif le gamin…


Le mystérieux ennemi de Wally ne semble pas au courant de la présence du Joker en ville.
Wally décide de prendre l’affaire et se dirige vers le commissariat pour avoir plus d’informations.
Seulement, les forces de l’ordre le rabrouent plus qu’elles ne l’aident : il décide d’aller voir directement le chef de la police mais le découvre mort des suites d’une exposition au gaz du Joker !
Evidemment, cela alerte la presse et c’est Linda qui est dépêchée : elle raconte notamment l’histoire de Dana Simpson ce qui choque son mari….
Cela perturbe aussi Wally qui en fait part à Linda avant de l’inviter à manger une pizza pour en discuter. Peine perdue…


Coup de foudre raté…

Comme la police ne peut pas l’aider, Wally consulte carrément l’expert du Joker : Batman himself !
Pour ce dernier, ce ne peut être le Joker car toutes ses actions lui sont connues : il estime que c’est un imposteur.
Dana Simpson ne veut pas croire Wally sinon tout est faux pour elle…
La police décide tout de même d’aider Wally en lui remettant la liste des rendez-vous du chef de la police : il devait justement rencontrer un ancien homme de main du Joker qui s’est reconverti en gérant de night-club local…
Wally s’y rend alors tandis que Joan et Linda s’interrogent sur le comportement de Dana qui semble fuir la réalité : elles vont voir une spécialiste du stress chez la mère.


C’est de la faute aux hormones…


Au night-club, un comité d’accueil attend Wally : en fait, le gérant a tué le chef de la police car ce dernier avait découvert qu’il travaillait pour le mystérieux individu dirigeant la pègre locale…
Wally le met vite hors d’état de nuire mais il ne peut pas encore crier victoire : en plein crise, Dana menace de jeter son bébé dans le fleuve car elle pense que le Joker est partout !


Delusive? Hein...


Wally arrive à temps pour le sauver et remettre la maman qui a grand besoin d’aide suite aux traumatismes nés de ses fausses couches...
Une fois les événements terminés, Wally fête son installation avec Joan, Mason et Linda inconscients que le mystérieux super-vilain les observe :


Sans ninja, évidemment…


Qui avait deviné ?
Bientôt un remake du lièvre et de la tortue ?

To Be Continued…

Commentaires :
Voilà un épisode un peu spécial : alors que l’intégration de Wally dans sa nouvelle ville est à peine abordée (malgré la scène avec l’actrice et celle avec la police qui ne lui mange pas dans la main à son grand étonnement…), il y a 2 histoires en parallèle assez singulières qui rythment ce numéro. :hum2:
Si celle concernant le pseudo-Joker est dégonflée à la fin avec le copycat, celle du baby blues de la mère est quelque peu inattendue : ce n’est pas le genre de récit auquel je m’attends dans ce genre d’histoire (c’est-à-dire du super-héros) reléguant d’ailleurs Wally au second plan (enfin il gère tout de même le cas du « Joker »). Cela donne un certain cachet à l’épisode. Enfin, il faut dire que William Messner-Loebs marche dans les pas de Mike Baron en plaçant des cas concrets dans un comic : il y avait déjà le syndrome de la femme battue avec Tina McGee au début de la série.
Ah oui, qui dit « Joker » dit le plus souvent Batman et c’est l’occasion de faire apparaître Bruce dans la série : la scène est décalée avec un Bruce en costume 3 pièces prendre l’appel de Wally dans le manoir...
Sinon, ce numéro dévoile le mystérieux adversaire de Wally : Turtle ! Il y a beaucoup de choses à dire sur ce(s) personnage(s) dans les prochains numéros....

Greg LaRocque affuble toujours autant Tina d’une tignasse made in 80’s et a un peu de mal avec le bébé de Dana mais le reste est de bonne facture.

Personnages présents :
Wally West, Mason Trollbridge, Joan Garrick, Linda Park, Bruce Wayne, « Joker », Turtle
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #39  
Vieux 24/01/2010, 13h22
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #34



White Out
Writer : William Messner-Loebs
Penciller : Greg LaRocque
Inker : Larry Mahlstedt
Colorist : Glenn Whitmore


Préalable :
A peine arrivé à Keystone City, Wally est déjà confronté à des ennuis orchestrés dans l’ombre par un ancien ennemi de Barry Allen, le mystérieux Turtle.

L’épisode commence avec un Wally en costume confronté à des illusions nées de ses aventures à Cuba lors de Millennium : les Durlans, Manhunter, Fidel Castro, etc.…
Alors qu’il se débat, Wally constate qu’il aurait matraqué un petit Cubain mais il est alors interpelé par une figure connue :


Wally perd les pédales...


Wally ne comprend pas ce qui lui arrive : en fait, il est victime d’une illusion provoquée par Turtle en pleine discussion avec son acolyte, un certain Turtleman.
Wally essaie de se remémorer les derniers événements qui l’ont amené à vivre cette expérience alors que « Barry » le rabaisse.
C’est l’occasion d’un petit flashback. Suite à l’incident avec la fameuse Ellen Weston du dernier épisode qui l’accusait d’avoir tué son chien lors des incidents provoqués par le retour de sa vitesse, Mason avait enquêté sur cette femme qui était en fait une actrice engagée par Turtle : il a trouvé l’adresse supposée de la jeune fille, un entrepôt vide.
Wally et Mason décident d’y aller et se retrouvent d’emblée face aux hommes de Turtle dont Mr. Sprynt : si Mason s’échappe, Wally devient victime d’une illusion.


Et j’ai crié, crié…


Alors que Mason emmène la police sur place pour aider Wally, il ne trouve pas son ami qui essaie de s’échapper de son côté mais il ignore qu’il fait du surplace pour le plus grand bonheur des 2 vilains qui ne savent pas toutefois ce que Wally voit.
Ils se délectent de sa souffrance.


Tellement menaçants…


Wally alterne les phases où il reprend courage invectivant ceux qui doivent le regarder et celles où il perd pied : seulement, cela devient de plus en plus dur et le coup de grâce est infligé par « Barry » qui l’estime indigne du rôle pour avoir notamment frayé avec des vilains repentis parmi les Rogues…
Wally a beau se débattre dans ses convictions, il atteint le point de non-retour :


Un peu perturbé?


C’est au tour d’une vision de ses parents qui semble achever Wally devant les yeux de son « mentor » qui ne l’aide pas. C’est l’occasion d’un ultime sursaut du Speedster qui sait, au fond de lui, que jamais Barry ne l’aurait traité ainsi.
Wally se jette alors sur l’hallucination de Barry*qui prend alors la forme d’un Durlan.
Sentant que Flash est à point, Turtle se met en route pour récupérer le héros :


Ce n’est pas beau d’être rancunier.


Après avoir exorcisé ses démons, Wally reprend peu à peu pied avec la réalité et comprend qu’il n’a jamais bougé de l’entrepôt mais, fatigué, il s’effondre devant Turtle impressionné par la force de caractère de Wally.


Il a vu la lumière?


Qui est ce Turtleman accompagnant Turtle?
Est-ce que Wally s’en sortira ?

To Be Continued…


Commentaires :
La majorité de l’épisode écrit William Messner-Loebs met l’accent sur les doutes de Wally à être digne de Barry dans sa capacité à honorer sa mémoire (pas de compromission) et son désir d’émancipation (tracer sa route en ayant les relations qu’il désire que ce soit les Rogues) : cela prouve que le personnage n’est pas encore complètement arrivé à maturité.
Il suffit juste d’une apparition de « Barry » pour que Wally s’interroge : d’ailleurs, l’auteur met le lecteur en condition dès la couverture avec ce doigt accusateur…
Heureusement, ce ne sont que des chimères que Wally vainc mais il faudra voir si cela aura des retombées.
En attendant, William Messner-Loebs révèle non pas 1 mais 2 adversaires pour Wally : Turtle et Turtleman qui ont chacun de leur côté affronté Flash I et Flash II.

Greg LaRocque offre au travers de cet épisode une bonne rétrospective des événements qui ont marqué Wally depuis le début de sa série. Il accumule beaucoup de personnages et c’est un régal notamment dans les scènes montrant les Rogues.
Par contre, son « Barry » a une sale coiffure en brosse.


Personnages présents :
Wally West, Mason Trollbridge, Turtle, Turtleman, Mr. Sprynt, une flopée d’hallucinations dont Barry Allen...


Notes :
Le courrier des lecteurs tenu par l’éditeur Brian Augustyn mentionne l’immense probabilité d’une mini-série Chunk dédiée à l’ami de Wally dessinée par Greg LaRocque et surtout écrite par un petit nouveau Scott Lobdell : dommage, cela n’a jamais eu lieu…
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #40  
Vieux 02/05/2010, 14h03
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #35



Behold The Turtle
Writer : William Messner-Loebs
Penciller : Greg LaRocque
Inker : Larry Mahlstedt
Colorist : Glenn Whitmore


Préalable :
Ayant emménagé à Keystone City, Wally se heurte d’entrée au mystérieux chef de la pègre locale, The Turtle qui veut mettre le Scarlet Speedster sur la touche : le Bad Guy ourdit un plan qui aboutit à la capture de Wally…

Cela fait une semaine que Wally a disparu et, malgré ses recherches, Mason décide qu’il est temps de demander de l’aide avant que son absence ne soit relayée dans les médias.
Il décide de rameuter tous les amis du Scarlet Speedster ou ceux qui ont quelque chose à gagner dans l’histoire comme les Rogues repentis :


le sort de Wally est entre de bonnes mains…


Ayant le plus d’expérience et étant le seul vrai super-héros de la troupe, Elongated Man veut prendre la direction des opérations ce qui provoque un conflit avec Mason : il faut l’arrivée de la petite amie de Wally, Connie pour calmer les esprits et resituer les débats ! D’ailleurs, Connie veut participer aux recherches.
De son côté, Ralph fait preuve se sa science de l’investigation et découvre une caméra-espion en forme de tortue planquée chez Wally : il ne leur faut pas plus que pour comprendre que c’est lié à l’ennemi nomme The Turtle !
En ce qui concerne Wally, prisonnier, il continue d’avoir des hallucinations d’un Barry le jugeant indigne du costume :


Quel morphing!


Wally se réveille et se retrouve en apesanteur en face de Turtle Man, l’ancien adversaire de Jay puis du duo Barry / Wally. Il explique qu’il a été recruté par The Turtle, l’un des 1ers adversaires de Jay dont il était fan : il a fini paralysé dans un fauteuil suite à un plan de The Turtle qui a mal tourné…
Toutefois, leur association a continué et abouti sur la main mise de la pègre de Keystone City vu que Jay Garrick n’est plus là. Pour The Turtle, cela va continuer car les amis de Wally ne sont pas un obstacle :


Le tort tue.


En effet, il leur tend des pièges dans toute la ville ce qui a pour effet de les liguer les uns contre les autres sans qu’ils ne s’en rendent compte...
Pourtant, The Turtle oublie Mason et Ralph qui ont retrouvé l’actrice qu’il avait engagée pour miner le moral de Wally : seulement, l’actrice est aussi surveillée par des hommes de main qui attaquent le duo en planque !
Il faut l’arrivée de Connie pour perturber les vilains et cela se comprend :


Cette image est en cadeau.


Le plan de The Turtle commence à s’effondre car Tina et Jerry McGee parviennent à trianguler le signal de la caméra espion : ils savent désormais où se trouve le repaire des Bad Guys !
Cela finit par inquiéter le vilain qui veut alors passer ses nerfs sur Turtle Man et Wally qui sent sa dernière heure arriver. Ils sont interrompus par un homme de main qui amène Mason inconscient !?!
C’est le moment que choisissent les amis de Wally pour débarquer et attaquer la base ! Celui qui a capturé Mason se révèle être Ralph qui avait modifié son corps : il se jette alors sur les vilains tandis que Chunk téléporte Connie qui libère alors Wally.
Voyant que tout est perdu, The Turtle veut s’échapper et Wally s’élance à sa poursuite toujours perturbé par ses visions :


Que d’expériences traumatisantes…


Il parvient à surmonter ses doutes et se confronte à The Turtle qui préfère faire tout sauter plutôt que d’être capturé !
Encore groggy, Wally ne doit la vie qu’à la Red Trinity qui le sort du bâtiment !
Toute le, monde s’en est sorti à l’exception de The Turtle : Turtle Man décide alors de faire croire qu’il est la tête pensante de l’opération…


Wally a attrapé la grosse tête durant sa captivité?


Est-ce que The Turtle est bien mort ?
Comment Wally va-t-il récupérer de son expérience ?

To Be Continued…


Commentaires :
Pour clore cette histoire, c’est un véritable Who’s Who de la riche galerie de personnages dont la série a hérité que William Messner-Loebs offre au lecteur. Pourtant, dans ce genre de récit, tous les personnages n’ont forcément pas la même incidence : les Rogues et Manhunter font plus de la figuration qu’autre chose.
Après, si le but est de montrer la galerie de personnages, c’est réussi.
Par contre, si c’est pour en faire une jolie histoire, ce n’est pas la même chose : la conclusion est un peu facile et l’empire du binôme Turtle / Turtle Man, s’écroule trop facilement. A part, les scènes (et la tenue…) de Connie et les atermoiements de Wally, je ne retiens rien de notable.

Au moins, le dessin reste solide même si Greg LaRocque se lance parfois dans des figures déformées pour montrer la colère : il n’y a pourtant qu’un Elongated Man dans l’histoire…
Sinon, sa couverture est superbe !


Personnages présents :
Wally West, Mason Trollbridge, Connie Noleski, Golden Glider, Captain Cold, Heatwave, Elongated Man, Pied Piper, Manhunter, Red Trinity, Chester Chunk, Turtle, Turtleman, Mr. Sprynt, Tina McGee, Jerry McGee
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #41  
Vieux 02/05/2010, 14h03
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #36



Running On The Edge
Writer : William Messner-Loebs
Penciller : Greg LaRocque
Inker : Larry Mahlstedt
Colorist : Glenn Whitmore


Préalable :
Capturé par The Turtle, Wally doit la vie à une coalition de ses amis partis à sa recherche : vaincu, The Turtle fait exploser son repaire et Turtle Man est arrêté. Wally doit maintenant récupérer !

Wally a décidé d’inviter tous ceux qui l’ont secouru mais il faut croire qu’il n’a pas retenu la leçon.
Pendant une course avec Red Trinity pour comparer leurs facultés, il ne peut s’empêcher de faire étalage de sa vitesse supérieure ce qui le don d’énerver Cassiopea :


Toujours aussi imbu de sa personne…


Le russe décide de donner une leçon à Wally mais il atterrit finalement dans l’eau…
Il est temps pour ce petit monde de retrouver autour d’un bon barbecue où la bonne humeur ambiante s’impose mais cela n’empêche pas certaines piques notamment de Golden Glider envers Connie qui cherche à trouver sa place dans le petit monde de Wally.
Il y en a 2 qui vont pourtant s’en éloigner : Tina et Jerry décident de migrer à Central City pour leur travail…
En parallèle, Linda Park est maquillée pour sa grande 1ère à l’antenne pour un talk-show :


Le monde des médias…


Chez Wally, les réjouissances continuent mais il y a un invité qui continue de broyer du noir : Chunk estime que Wally le délaisse et que son physique l’empêche de profiter de la fête…
Wally comprend quand même la chose et va rassurer son ami : il était temps !
Sur le plateau de télévision, Linda reçoit Lila McGrath, leader d’un mouvement religieux basé sur un ancien prêtre Atlante ce que Linda a du mal à concevoir : pour elle, c’est juste un moyen d’extorquer de l’argent aux gens assez crédules…
La prédicatrice décide de prouver ses dires en invoquant le fameux Llar-Twnakc :


Il faut bien commencer quelque part.


Chez Wally où tout le monde est confortablement installé devant le poste, personne ne perd une miette du « spectacle ». Seulement, tout ne se passe pas bien : une explosion a lieu car des individus armés et masqués viennent demander des comptes à Lila McGrath.
C’est la panique dans le studio et Wally décide de s’y rendre. Sur place, il éloigne rapidement l’hélicoptère des assaillants.
A l’intérieur, en grande professionnelle, Linda filme l’enlèvement de Lila McGrath quand elle est nez à nez avec les vilains. De son côté, Wally semble enclin à de nouvelles hallucinations quand en voulant frapper un des vilains, celui-ci disparaît…
Puis en voulant secourir Linda, il est mis hors de position :


Y a du boulot…


Alors que Wally ne peut intervenir, Lila McGrath termine son invocation et Llar-Twnakc apparaît : il fait disparaître les attaquants puis se téléporte dans la foulée devant les yeux ébahis de Wally.
Wally se dit que son action aurait pu mal tourner mais Lila McGrath lui remonte le moral et l’invite à venir dans le ranch de son culte ce qu’il accepte facilement. :hum2:
Toutefois, Linda flaire le coup fourré car les impacts de balle ne semblent pas assez prononcés :


Influencable?


De retour chez lui, Wally remercie ses invités et annonce à Mason son intention d’aller dans le ranch pour se ressourcer après ses dernières mésaventures.
La semaine d’après, il embarque dans un bus spécialement affrété pour les gens se rendant au ranch : Linda Park déguisée y est aussi…
Sur place, Lila McGrath confirme les soupçons de Linda en engueulant ceux qui l’avaient attaquée au studio : c’était un coup monté !


Gros comme une maison!


Que cache Lila McGrath ?
Que veut-elle à Wally ?
Llar-Twnakc est-il réel ?

To Be Continued…

Commentaires :
William Messner-Loebs ne perd pas de temps : sitôt la menace Turtle écartée, il lance Wally dans une nouvelle intrigue en abordant la thématique du culte voire de la secte : cela ressemble à du Peter David avec Web Of Spider-Man avec l’arc Cult Of Love 2 ans plus tôt.
Est-ce que l’auteur prendre cette direction avec un Wally prêt à boire les paroles qu'il veut entendre alors qu’il continue à prouver qu’il n’est pas encore mature (même s’il reconnaît parfois que ses actions ont des conséquences) ?
D’ailleurs, Wally semble être le seul de l’épisode à ne pas avoir les pieds sur terre quand certains protagonistes se posent des questions comme Connie ou Chunk.
Il en va de même avec Linda Park dont la présence au sein de la série ne cesse de grandir : elle est même la narratrice de l’épisode !
Après, parmi les invités de Wally, le comportement des Rogues repentis continue de surprendre…

Au dessin, Greg LaRocque continue de croquer Connie dans des tenues assez émoustillantes pour ma personne : quel joli bikini…

Personnages présents :
Wally West, Mason Trollbridge, Connie Noleski, Golden Glider, Captain Cold, Heatwave, Pied Piper, Manhunter, Red Trinity, Chester Chunk, Tina McGee, Jerry McGee, Linda Park, Lila McGrath, Llar-Twnakc

Notes :
Le mot Weird apparaît en couverture avec une police de caractères bien précise : cela n’a rien à voir avec la mini-série de The Weird de Jim Starlin évidemment. D’ailleurs, cela n’apporte rien….
Sinon, la couverture fait mention de The Fastest Man Alive !
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #42  
Vieux 02/05/2010, 14h04
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #37



Channels Of Love And Fear...
Writer : William Messner-Loebs
Penciller : Greg LaRocque
Inker : Larry Mahlstedt
Colorist : Glenn Whitmore


Préalable :
En proie au doute après son expérience face à Turtle, Wally accepte la proposition de la mystérieuse Lila McGrath pour aller se ressourcer auprès d’une communauté. De son côté, estimant qu’il s’y trame quelque chose, Linda Park décide de se déguiser pour enquêter sur place.

A Central City, le remplaçant du Capitaine Philips tué par l’assassin se faisant passer pour le Joker s’installe dans son bureau quand un junkie drogué au Velocity 9 vient provoquer une fusillade dans le commissariat !


La drogue, c’est mal…


L’assaillant est abattu dans la riposte ce qui ne semble inquiéter le Commissaire Vaughn préférant plaisanter sur la chose…
Wally n’est pas au courant vu qu’il est train de potasser le livre de réflexion de Lila McGrath dans le ranch : cela l’ennuie profondément mais il semble réceptif. Il est sorti de sa torpeur studieuse par un autre membre dont le bateau chavire sur la lac du ranch : ce dernier le remercie en indiquant que Wally marchait sur l’eau…
La scène n’échappe pas à Linda infiltrée qui informe son journal que tout cela ne peut qu’être une vague fumisterie tournant au lavage de cerveau.
Dommage pour elle, Wally la reconnaît et s’en va lui donner le bonjour :


Un héros décoiffant!


Wally réfute les arguments de Linda et cela tourne à une énième dispute…
A Central City, Tina et Jerry McGee découvrent leur nouveau laboratoire et ils sont impressionnés :


Malgré sa coiffure, Tina fait toujours son petit effet.


Tina n’oublie pas ses amis et prend des nouvelles de Mason en pleine vaisselle.
De son côté, Linda continue son infiltration en se faisant passer pour un homme en espérant prouver à Wally qu’il a tort. Ce dernier part en pleine séance de psychanalyse avec Lila McGrath qui lui explique comment elle est devenue la voix de Llar-Twnakc...
Wally la croit complètement et se confie sur ses anxiétés du moment :


La belle vie, quoi…


Wally se sent mieux après et ne comprend toujours pas pourquoi Linda n’a pas confiance en elle…
Sinon, la femme d’intérieur Mason Trollbridge sort les poubelles pour tomber sur Joan Garrick.
Au self du ranch, il y a un grand débat sur ce qu’il faut manger et les apports des aliments, arguments auxquels Linda ne veut pas adhérer surtout qu’un homme semble d’accord avec lui…
Linda n’a pas le temps d’en savoir plus que Wally vient la voir :


Le retour du running-gag!


Wally est venu l’inviter à une séance menée par Lila pour prendre contact avec Llar-Twnakc.
La séance débouche sur une transe du gourou avec Llar-Twnakc s’exprimant au travers d’elle : le prêtre Atlante aurait des informations de la part d’un défunt proche de Wally.
Le Scarlet Speedster pense automatiquement à Barry vu que ses angoisses viennent de son sentiment d’infériorité vis-à-vis de son mentor.
Ce n’est pas Barry :


Il vient, il vient…


Le père de Wally ?
Le héros se rendra t’il compte de son erreur ?
S’excusera-t-il auprès de Linda ?
Que cache le retour du Velocity 9 à Central City ?

To Be Continued…

Commentaires :
William Messner-Loebs ne fait pas dans la subtilité : si quelqu’un a des problèmes, il estime que la personne doit obligatoirement se confier. Bon, pour cela, il y a les psychologues, les psychiatres et les psychanalystes à des degrés différents évidemment.
Seulement, ici Wally est entre les griffes d’une personne qui veut profiter de ses moments de faiblesse ce qui est typique d’une secte…
Après, c’est facile d’identifier la chose pour le lecteur car les ficelles sont très grosses
Cela permet à l’auteur de revenir sur la mauvaise passe de Wally qui, s’il ne le montre pas à ses amis (ici Linda), est rongé par le doute sur sa capacité à être Flash à la place de Barry.
D’ailleurs, Wally est très peu aperçu en mode super-vitesse dans ce numéro.
Pour contrebalancer cette vision du héros, William Messner-Loebs glisse quelques notions d’humour avec Mason mais surtout offre une plus grande exposition à Linda dans un rôle à la Lois Lane.

Au dessin, j’ai senti une influence d’Alan Davis sur le trait de Greg LaRocque et ce dès la couverture.
Sinon, il a du mal à faire le même visage à Linda d’une page à l’autre même si cette dernière change de déguisement.

Personnages présents :
Wally West, Linda Park, Mason Trollbridge, Tina McGee, Jerry McGee, Lila McGrath, Commissaire Vaughn
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #43  
Vieux 28/12/2010, 15h24
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #38



Running On The Edge
Writer : William Messner-Loebs
Penciller : Greg LaRocque
Inker : Jose Marzan Jr
Colorist : Glenn Whitmore


Préalable :
Manipulé par Lila McGrath, Wally a rejoint une communauté qui a aussi attiré l’attention de Linda. Tout ce petit monde est réuni pour une séance de spiritisme qui aboutit à l’apparition du père décédé de Wally !

Wally n’en revient pas : son père disparu lors d’Invasion est là et demande même le sort de la guerre, des nouvelles de son épouse, des détails que seul lui connaît !
Cela rend néanmoins Linda suspicieuse !
Pourtant, Wally veut parler à Barry pour lever les doutes qui le rongent mais son père n’accède pas à la requête :


Message d’outre-tombe?


Wally prend bien la chose...
A Keystone City, Joan et Mason reçoivent la visite d’un policier soucieux de la présence de Wally dans le voisinage : les héros sont un véritable aimant à problèmes.
Seulement, il vient les alerter de la nouvelle orientation médiatique du héros à la télé…
En effet, Wally se donne à fond pour sa nouvelle communauté en vantant ses « mérites » contre espèces sonnante set trébuchantes :


Déductible des impôts?


Même Tina et Jerry qui voient les mêmes spots n’en reviennent pas : Wally est métamorphosé.
Seule Linda continue son enquête : ses doutes sont amplifiés par des visions qu’elle estime provoquées par Lila et son entourage.
Elle décide de confronter Wally qui est utilisé comme porte-étendard d’une machine manipulant les gens pour leur soutirer leurs sous :


C’est beau le lavage de cerveau, cela prouve qu’il en a un…


Evidemment, il ne veut rien entendre et, pour prouver la véracité de son point de vue, il rejoint Lila.
Cette dernière nie toute exploitation mercantile de la communauté et, pour distraire Wally, ouvre son chemisier : elle se jette carrément sur lui…
Bon, cela ne va pas plus loin :


Coitus Interruptus...


Les Lizard men sont de retour mais Wally a déjà mis Lila à l’abri et revêtu son costume : il les met vite à terre mais ses assaillants disparaissent.
Lila exploite cette attaque pour convaincre Wally qui s’en va dans la foulée…
C’est à ce moment que Lila est rejointe par un administrateur et une autre personne assez inattendue :


D’outre-tombe, mon œil... :hum2:


Rudolph West?!?
Ce dernier n’est pas mort mais veut exploiter son fils…
L’attaque des Lizard men était aussi une ruse…
Attaque que Wally rapporte à Linda qui y voit toujours une machination !
Elle se révèle alors à un autre disciple en présence de Wally et menace de faire faire éclater la vérité sur Lila quand elle est prise d’une crise :


Une révélation décoiffante!


Est-ce l’influence de Llar-Twnakc ?
Comment réagira Wally au retour de son père qui lui a menti ?

To Be Continued…

Commentaires :
Il est impossible de ne pas penser à la scientologie et sa tête de gondole Tom Cruise devant l’exploitation de Wally qui est juste une vitrine pour extorquer de l’argent aux gens vulnérables : je ne sais pas si William Messner-Loebs avait une cible particulière en tête (ou alors toutes les sectes opèrent vraiment de la même façon) mais il dit tout haut ce que les gens pensent tout bas (ou alors il enfonce juste une porte ouverte).
Après, voir comment Wally est roulé dans la farine est désorientant : il n’est pas ce héros irréprochable qu’il voudrait être mais bel et bien une personne pouvant être vulnérable à un moment de sa vie, surtout que la chair est encore faible…
Depuis son irruption dans le titre, Linda se fait la voix de la raison (ou le point de vue du lecteur qui assiste au « spectacle ») et l’auteur essaie de brouiller les pistes avec le cliffhanger.
Sinon, le coup de théâtre est évidemment le retour du père de Wally : Rudolph n’est donc pas mort lors d’Invasion et son acte de bravoure !
Si les raisons de sa survie ne sont pas données, il reste donc cette personne prête à faire croire à son fils qu’il est mort pour l’exploiter…

Voilà encore un épisode où les prouesses de vitesse de Wally ne sont guère exploitées : à part la scène provoquée avec les Lizard Men sur quelques cases (aussi n’est-ce pas aussi pour le montrer en action ?), il n’y a que de la discussion donnant un rythme assez calme et permettant à Greg LaRocque de montrer sa capacité à gérer ce genre de situations.

Personnages présents :
Wally West, Linda Park, Joan Garrick, Mason Trollbridge, Tina McGee, Jerry McGee, Lila McGrath, Rudolph West

Notes :
Lila McGrath devient Celia McGrath comme par magie dès le début de l’épisode, ils sont trop forts dans les sectes…
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #44  
Vieux 29/12/2010, 17h08
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #39



The End Of Everything
Writer : William Messner-Loebs
Penciller : Greg LaRocque
Inker : Jose Marzan Jr
Colorist : Glenn Whitmore


Préalable :
Tombé sous la coupe de Lila McGrath, gourou d’une communauté, Wally joue les hommes publicitaires ne se doutant pas qu’il est manipulé et ignorant que son père, toujours vivant, participe à la mascarade. De son côté, Linda mène l’enquête alors qu’elle est soudainement possédée…

Pendant ce temps, Rudolph West découvre avec stupeur les spots publicitaires où son fils vante les mérites des produits dérivés de la communauté destinés à soutirer de l’argent…
Même s’il exploite son fils, il ne peut retenir sa colère :


Des remords? :hum2:


Lila essaie de le ramener à la raison en lui rappelant qu’il est lui-même un expert en arnaques.
Lila ne cherche même pas à faire semblant : elle est un escroc et elle fait même passer son frère Don pour son mari !
Sur la plage, Linda est possédée non pas par Llar-Twnakc mais par un esprit irlandais Semus O’Relkig attiré par la mauvaise utilisation des esprits par Lila McGrath et sa clique…
Evidemment, seule Linda n’est pas consciente de sa possession et lorsqu’’elle retrouve ses esprits, elle a du mal à y croire, d’autant plus que sa couverture est dévoilée aux yeux de tous ce qui alarme les sbires de Lila !
En fait, cet esprit n’est pas le seul à faire son irruption dans le coin :


Quelle coupe de cheveux…


Qui est cet homme qui connaît Wally ?
Pour Wally, la présence de Linda peut la mettre en danger si elle continue à colporter de « mauvaises » rumeurs sur la communauté et sa gestion de l’argent : il décide d’en informer Lila.
Pour Linda, c’est effectivement les ennuis qui l’attendent : elle est agressée dans un vestiaire et manque de se faire violenter quand surgit le mystérieux asiatique qui met les malandrins hors d’état de nuire !
De son côté, Wally tombe dans un piège de Lila qui détourne son attention charnellement :


Quel idiot mais quel idiot…


S’il savait que c’était son frère…
Il est rejoint par Linda qui lui raconte l’incident mais il nez veut toujours pas la croire ce qui énerve justement la journaliste…
Toute contente de son piège, Lila est vite mise au courant de l’apparition d’un mystérieux asiatique et projette de réutiliser Llar-Twnakc lors d’une intervention télévisée.
Pour Linda, son agression est de trop et elle veut savoir qui est Lila McGrath : c’est à ce moment que l’esprit irlandais la possède à nouveau et lui permet de faire avancer son enquête en lui découvrant les vrais noms des McGrath.
L’arrivée inopinée de Don lui arrache même un sourire :


Heureusement qu’elle est là !


Alerté par la dispute qui s’en suit, Wally vient aux nouvelles quand il est rejoint par l’asiatique qui se révèle être le Wizened sage !
Sa présence permet à Wally de retrouver ses esprits (comme par enchantement ?) et décide de confronter Lila à ses mensonges en direct à la télévision !
Il arrive juste au moment où cette dernière va se prendre une balle mais il est en colère :


Ah, enfin !


Lila joue son va-tout en faisant apparaître Llar-Twnakc qui s’avère juste être un hologramme mais Linda de nouveau possédée permet à tout le monde de voir quelle supercherie il est et du même coup toutes les belles paroles de Lila.
Désormais, Wally implore de relâcher Linda avant qu’il ne commette un crime sous son identité : reprenant ses esprits, Linda éclate en sanglots ne comprenant pas ce qui lui arrive…
Toute l’affaire de la communauté s’écroule mais il reste un détail : le fameux sniper ayant tiré sur Lila s’avère être son frère qui voulait en faire une martyr au nom de Llar-Twnakc…
Le fameux Don est alors arrêté par Rudolph qui téléphone alors anonymement à la police :


Ca ne rachète pas tout…


Qu’arrive-t-il à Linda ?
Pourquoi Rudolph ne contacte t’il pas son fils ?

To Be Continued…

Commentaires :
Pour conclure son histoire (de façon abracadabrantesque), William Messner-Loebs range tout ce qu’il a sorti sans répondre (pour le moment ?) à diverses interrogations comme le fameux esprit irlandais (à la justification douteuse et à la finalité bien pratique…) qui possède Linda ou la façon dont Rudolph West a survécu !
Quant à ce dernier, seul le lecteur sait qu’il est revenu car il ne croise jamais un protagoniste qui pourrait être surpris de sa présence de surcroit son fils…
Pour Wally, c’est encore pire car il passe d’un état de manipulé à celui de héros en colère en un clin d’œil par la grâce du Wizened Sage faisant office d’as sorti de la manche (3 ans déjà qu’il n’avait pas été aperçu depuis Flash (V2) Annual #1) : il se fait pourtant encore rouler dans la farine quand il s’agit d’une femme…
D’ailleurs, c’est encore Linda qui sort « grandie » de cette histoire : elle résout son enquête (certes avec un aide occulte) mais en ressort transformée. Au moins, elle s’installe durablement dans le paysage dans un rôle à la Loïs Lane.

Greg LaRocque est dans la lignée du précédent numéro : n’ayant que très peu de scènes avec Wally en costume, il met l’accent sur les discussions. Il est juste dommage que Linda change de visage quand elle a sa perruque (ou alors c’est une perruque spéciale)…

Personnages présents :
Wally West, Linda Park, Mason Trollbridge, Lila/Celia McGrath, Don McGrath, Wizened Sage, Seamus O’Relkig, « Llar-Twnakc »
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #45  
Vieux 28/12/2011, 19h44
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 463
scarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatannascarletneedle est planqué dans le chapeau de Zatanna
Flash (V2) #40



Philosopher’s Stone
Writer : William Messner-Loebs
Penciller : Greg LaRocque
Inker : Jose Marzan Jr
Colorist : Glenn Whitmore


Préalable :
Manipulé par une secte, Wally découvre enfin toute la vérité lors d’un show télévisé qui est aussi l’occasion de confirmer que Linda est possédée par un mystérieux esprit : il lui promet alors de faire la lumière sur ce mystère pour l’aider.

Afin d’être mis en contact avec un expert en possession, Wally fait appel à Tina, qui travaille actuellement pour une société traitant de l’intelligence artificielle. :hum2:
Il désire retrouver un ancien adversaire de Barry nommé Albert Desmond, anciennement Mr. Element et Dr. Alchemy, un Rogue qui s’est retiré mais aussi frère jumeau du complètement taré Alvin Desmond qui avait repris le flambeau du Dr. Alchemy :


Nom, pas Alvin & The Chipmunks…


Ayant un passif avec la possession, Albert est le seul que Wally puisse contacter pour aider Linda.
Sinon, Tina et Jerry sont interpellés par un petit jeune de leur société aux dents longues « Easy Martin » qui leur donne un petit coup de vieux avec ses trouvailles….

Pour Wally, la recherche d’Albert Desmond peut commencer et il emmène Linda avec lui : Wally en profite pour lui dire que Celia et Don McGrath sont désormais en prison.
Evidemment, c’est maintenant que Seamus se manifeste :


Un plan à trois des plus bizarres?


Cela perturbe encore plus Linda qui ne sait pas comment gérer cette situation…
Tout en arrivant à la maison de Desmond, Linda et Wally discutent de l’historique de la carrière criminelle d’Albert et Alvin et comment Albert est revenu sur le bon chemin…
Ils entrent alors pour trouver Albert en pleine expérience :


Les lunettes de protection, bordel!!


Complètement absorbé, il ne fait pas attention à eux mais aussi à son capharnaüm qui ne manque pas de s’écrouler : heureusement, Wally intervient tout en passant son costume, ce que ne manque pas de lui faire remarquer Linda toujours aussi acide sur le comportement de Wally en costume…
De retour à la société de Tina, cette dernière essaie de briser la glace avec le Dr. Byron, une sommité en intelligence artificielle mais il l’envoie bouler…
Qu’à ne cela tienne, Tina, Jerry et une collègue mettent au point un procédé révolutionnaire permettant de faire tourner 4 applications informatiques simultanément!!

De son côté, Wally explique la situation à Albert : selon lui, cela correspond à un transfert d’énergie psychique, le genre de lien qu’il partage avec son frère et décide alors d’analyser Linda tout en ayant d’autres idées en tête :


Le scientifique doit tout inspecter en détails…


Ceci fait, il reste persuadé qu’il s’agit d’un transfert mais ne parvient pas à déterminer laquelle : pour affiner sa théorie, il désire prendre dans sa remise un mécanisme tout en lâchant un lapsus involontaire…
Furieuse, Linda demande à Wally que Desmond s’excuse car elle estime qu’il est complètement fou!
Ayant remis son costume, Wally va voir où Desmond est passé et se retrouve nez-à-nez avec ce dernier en costume Dr. Alchemy avec la Pierre Philosophale!
Le combat commence :


Soirée disco?


Wally ne sait pas par quel bout prendre son adversaire qui projette divers rayons et fait bouillir l’oxygène de l’air : il se fait alors clouer au sol.
Ayant repris ses esprits (mais aussi après avoir appelé Linda comme son ex Connie….), Wally envoie divers objets sur le Dr. Alchemy : tandis qu’il s’occupe des projectiles, il ne peut attaquer en même temps Wally qui, parvenu derrière lui, l’assomme!
L’heure est venue de comprendre la situation :


Quel brillant détective….


Comme par hasard, Albert a été fait prisonnier par son jumeau Alvin quand Wally a besoin de lui…
Est-ce que le vrai Albert pourra aider Linda ?

To Be Continued…

Commentaires :
L’histoire principale n’évolue guère au niveau de la possession de la pauvre Linda (et donc du fameux Seamus) : William Messner-Loebs préfère ramener 2 personnages issus de la galaxie Rogue au 1er plan tout en plantant des graines d’autres histoires à côté en enrichissant certes le casting scientifique du côté de Tina (mais les avancées technologiques, qu’il faut évidemment replacer dans leur contexte, font plus sourire qu’autre chose aujourd’hui).
Au passage, William Messner-Loebs expédie en quelques phrases les retombées de l’intrigue précédente (sur fond de secte et de manipulation), genre on range et on oublie… Pourtant, il y avait matière à une remise en question pour Wally.
Sinon, pour en revenir aux Rogues, le coup du frère jumeau diabolique qui se fait passer pour le gentil est un ressort scénaristique éculé : il faut dire que l’auteur y va avec ses gros sabots avec tous les indices du genre. Aussi, voir Linda et Wally attaqués n’est pas le coup de théâtre du siècle…

Au niveau du dessin, Greg LaRocque est routinier.

Personnages présents :
Wally West, Linda Park, Mason Trollbridge, Tina McGee, Jerry McGee, Seamus O’Relkig, « Easy Martin », Dr. Tums, Dr. Camper, Dr. Byron, Albert Desmond, Alvin Desmond
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
Discussion fermée

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 05h49.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !