Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui pense très fort à toi Bouzouk !! > > Retro - Hall of Heroes > Archives des GenSen

Discussion fermée
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #46  
Vieux 29/12/2011, 20h19
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 413
scarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être con
Flash (V2) #41



Elemental Conflict
Writer : William Messner-Loebs
Penciller : Greg LaRocque
Inker : Jose Marzan Jr
Colorist : Glenn Whitmore


Préalable :
Pour tenter de comprendre le mystère Seamus, Wally contacte Albert Desmond, ancien Rogue mais il se retrouve à lutter contre son jumeau Alvin qui avait prise sa place. Après un bref combat, tout semble rentrer dans l’ordre mais Seamus est toujours là…

Sensé avoir été mis hors d’état de nuire par Wally, Alvin Desmond en tenue de Dr. Alchemy s’en va braquer une banque. :hum2:
Devant le refus de la guichetière d’obtempérer, il décide la transformer avec sa Pierre Philosophale :


Pourquoi braquer une banque quand on peut avoir de l’or aussi facilement?


Wally ignore cela car, au même moment, il est sur un plateau de télévision où Linda va animer un talk-show : Flash et Albert Desmond doivent discuter sur le parcours qui a amené le Rogue à se remettre dans le droit chemin!
Seulement, Albert a pose un lapin apparemment : Wally décide alors de répondre à tout type de question le concernant.
L’émission étant en direct, elle est interrompue par l’annonce d’une prise d’otage en ville.
Voulant garantir le succès de l’émission, Wally se propose de ramener des protagonistes de l’événement sur le plateau!
Il commence par le chef de la police (qui ne peut forcément plus agir le terrain ce qui l’énerve…), des passants, des otages et carrément le preneur d’otage :


Il est irresponsable ou quoi?? :stupid:


Evidemment, Wally le désarme : le preneur d’otage voulait attirer l’attention en s’en prenant à son comptable nommé Benjamin Harrison Hughes. Il faut dire que sa sœur a été transformée en or plus tôt dans la journée, il a un peu pété les plombs…
Cette information alerte Wally qui veut en avoir le cœur net et, accompagné de Linda, il se rend à la prison où doit se trouver Alvin depuis une semaine.
Il ne découvre qu’un corps fait de sel!!
Cela semble cacher quelque chose et c’est Seamus qui le découvre :


Magie, magie et ses idées ont du génie…


Après ces révélations, Wally ne trouve rien de mieux que d’appeler Tina pour se confier au sujet d’Albert et d’Alvin. Celle-ci le réconforte mais l’alerte de son côté d’un problème qu’elle semble détecter à sa société.
Ceci fait, Wally engage le fameux Benjamin Harrison Hughes à titre privé.
Pour retrouver Alvin, Wally demande de l’aide à Seamus :


En fait, Wally est une blonde…


Après avoir cherché dans la ville, le binôme tombe enfin sur Alvin : le 2ème round peut commencer!
Dr. Alchemy transforme l’asphalte en eau et la projette sur Wally sous la forme de vagues : il la gèle et la mélange avec du goudron occasionnant une méchante glissade :


Voilà, il a su briser la glace….


Malmené, Wally ne doit son salut qu’à l’intervention d’Albert qui a repassé sa tunique de Mr. Element!
Dans un déluge de feu, un duel fratricide est lancé.
Albert reproche à Alvin d’avoir été un copieur et de l’avoir empêché de vivre honorablement après s’être retiré. Malheureusement, Alvin indique qu’il n’en est rien : en fait, il est la Pierre Philosophale incarnée!!
Cette révélation provoque une explosion laissant Albert sur le carreau :


Il a enfin connecté ses neurones!!


Ainsi, la Pierre Philosophale a juste matérialisé toutes les mauvaises pensées d’Albert en créant Alvin!
Albert se reprend et confronte son « double » en prenant le contrôle de la Pierre Philosophale : « Alvin » est alors transformé en statue de pierre.
Afin de réparer le mal occasionné, Albert s’en va rendre son aspect normal à la pauvre guichetière du début.
C’est un joli Happy End où Wally conseille à Linda le programme de son émission du lendemain : « Héroïsme & transformation »…

Sinon, et Seamus O’Relkig?

To Be Continued…

Commentaires :
Comme pour l’épisode précédent, William Messner-Loebs se désintéresse complètement du mystère Seamus (quand bien même il continue de se manifester pour aider Wally) pour prolonger le focus sur le cas alambiqué du « duo » Albert/Alvin Desmond : il n’y a qu’à voir Linda organiser une émission télé plutôt que de s’interroger sur sa possession…
Non, cet épisode permet à l’auteur de donner son point de vue (voire carrément d’effectuer un retcon) au sujet du personnage d’Albert Desmond qui a donc réussi l’exploit de se créer un double maléfique (via la Pierre Philosophale, bien pratique comme explication) qui s’ignorait par la même occasion même si, aux origines du personnage d’Albert Desmond, celui-ci souffrait déjà de schizophrénie avec un bon côté et un mauvais côté qui l’avait emmené sur des vois criminelles.
Après, cela donne une opposition classique du Ying et du Yang chez une personne.
Pour en revenir à Linda et Wally, si la belle journaliste semble donc plus se focaliser sur son émission, que dire de Wally qui amène un preneur d’otage armé sur le plateau pour faire le show ??
Ce comportement démontre qu’il n’est pas encore complètement mature…
Sinon, William Messner-Loebs continue de teaser quelque chose du côté de Tina, un fil rouge qui va avoir de l’importance au prochain épisode.

En tout cas, c’est un épisode où Greg LaRocque s’éclate car il peut varier les situations et les personnages : ça bouge dans tous les sens !

Personnages présents :
Wally West, Linda Park, Tina McGee, Seamus O’Relkig, Albert Desmond, Alvin Desmond, Benjamin Harrison Hughes
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #47  
Vieux 06/01/2012, 17h53
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 413
scarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être con
Flash (V2) #42



Mechanical Difficulty
Writer : William Messner-Loebs
Penciller : Greg LaRocque
Inker : Jose Marzan Jr
Colorist : Glenn Whitmore


Préalable :
Toujours à la recherche d’indices pour libérer Linda de la possession de Seamus, Wally se retrouve opposé à Alvin Desmond alias Dr. Alchemy qui se trouve être réellement un double maléfique d’Albert Desmond créé par la Pierre Philosophale. Malgré sa victoire, Wally n’est pas plus avancé avec Seamus tandis que, pour Tina McGee, quelque chose trame…

Toujours soucieuse de l’ambiance à son travail, Tina est perdue dans ses pensées mais ne sait pas si elle doit encore importuner Wally avec ses soupçons.
Prenant son courage à 2 mains, elle est sur le point de l’appeler quand c’est le téléphone qui l’attaque :


Tina, (r)embobine-moi…


Le téléphone se transforme en robot!
A Keystone City, Linda et Wally continuent de s’interroger sur Seamus (qui influe de plus en plus sur le caractère de la journaliste) et rentrent à son domicile pour en discuter tout en regardant la télé où Connie, la copine actuelle de Wally présente une publicité sexy pour de la nourriture pour chat!
Linda estime qu’elle n’a rien à lui envier :


Fontaine, je ne boirai pas de ton eau…


Préparant un diner copieux, Wally se demande s’il ne faut pas demander carrément à Seamus qui il est et ce qu’il veut : instantanément, il se manifeste dévorant le repas prévu pour Linda.
Seamus explique qu’il était un barde en Irlande chargé d’instruire les gens et de transmettre l’histoire.
A son décès, il prit conscience qu’il pouvait s’élever :


Linda, un moustachu t’habite!


Malgré ces révélations, Wally n’a pas oublié d’enregistrer cette déclaration afin que Linda puisse apprendre à son tour la vérité.
Seulement, Wally passe du coq à l’âne en voulant à son tour contacter Tina mais le téléphone ne répond pas….
Wally se demande alors si cela n’a pas un lien avec son appel de la dernière fois et décide d’aller enquêter sur place à la société dès cette nuit du côté de Central City : il propose à Linda de l’accompagner ce qu’elle accepte immédiatement.
Accueillis par le vigile de la société, ils sont refoulent avant qu’un collègue de Tina ne passe justement pour valider leur entrée…
Ils rejoignent alors le bureau de Tina où elle se trouve et la découvrent en train de taper hypnotiquement à l’ordinateur :


Oh oui…


Heureuse de revoir Wally, Tina l’emmène à l’écart pour lui expliquer qu’ici tout est trop beau, trop calme et que le travail sur l’intelligence artificielle occupe tout le monde… :hum2:
Pendant ce temps-là, Linda a décidé de fouiller des notes dans un laboratoire annexe : elle est interrompue par Easy Martin qui se trouve être effectivement aimable et tout. Pourtant, Linda était en train de fureter dans le noir!
Linda, Tina et Wally sont alors rejoints par le Dr. Tims insinuant que c’est plutôt Tina qui est en surménage : frustrée et incomprise, la belle scientifique s’éclipse.
Au même moment, Jerry et d’autres collègues sortent de leur chambre pour adopter le même discours sécurisant :


Mais puisqu’ils disent que tout va bien…


Comprenant que quelque chose trame avec le comportement inhabituel de Jerry, Wally demande à rester ici cette nuit avec Linda pour enquêter.
Il voit alors un autre chercheur déambuler à une heure tardive et se met à le suivre discrètement à toute vitesse. Seulement, celui-ci parvient à attaquer Wally.
Ne pouvant se dégager, Wally reçoit l’aide de Linda passée en mode Seamus pour découvrir que le chercheur est piloté par un parasite :


Matrix ou Alien? :hum2:


Wally comprend enfin que c’est l’intelligence artificielle Killg%re qui est derrière tout cela!

Comment Killg%re est-il revenu?
Pourquoi Seamus intervient-il toujours au bon moment?
Wally va t’il enlever ses œillères?

To Be Continued…

Commentaires :
Voilà un numéro à l’ambiance zombie que la couverture vend assez bien, enfin, quand je dis zombie, c’est surtout comportement bizarre des scientifiques qui interpelle même si cela est bien accentué par le côté nocturne de l’épisode.
Ainsi, William Messner-Loebs plaçait bien des billes pour une histoire lorgnant chez Tina et sa clique tandis que le mystère Seamus semble enfin avancer (mais on ne sait toujours pas pourquoi il est là…). D’ailleurs, Seamus arrive encore à point nommé pour aider Wally : ce côté pratique peut (va, évidemment ) cacher des choses.
Après, ce qui évidemment retient l’attention est le rapprochement plus que perceptible de Linda et Wally (ouais, la suite est connue donc ça joue sur mon jugement) : si la belle journaliste critique les aventures sentimentales de Wally (Connie et Tina ont les oreilles qui sifflent lors de l’épisode) du genre « qui aime bien châtie bien », Wally semble encore plus inattentif (et pis mater une publicité de sa copine très libre visiblement en tenue sexy devant Linda n’aide pas).
Pourtant, William Messner-Loebs dédie quasiment la moitié du numéro à la séance plateau repas et le cas Seamus n’intervient qu’après bien des palabres : je ne dis pas que l’auteur y va avec ses gros sabots mais c’est plus qu’un clignotant surtout qu’il s’arrête bien sur les réactions de Linda.
Aussi, à la limite, elle est un peu le personnage à suivre cette fois-ci. Enfin, c’est carrément la gente féminine qui est à l’honneur vu que Tina tient le haut du pavé avec es états d’âme.
Sinon, Killg%re est donc de retour après sa disparition lors de Flash #4 : il n’est pas surprenant de le vor ressurgir au moment où William Messner-Loebs traite de l’intelligence artificielle.

D’un point de vue graphique, Greg LaRocque gratifie parfois Linda de superbes cases, signe d’un parti pris évident :


Moi, je craquerais devant ces yeux…

Personnages présents :
Wally West, Linda Park, Tina McGee, Jerry McGee, Seamus O’Relkig, Easy Martin, Dr. Tims, Dr. Camper, Dr. Byron, Connie Noleski, Killg%re

Notes :
Lorsque Linda et Barry traversent Central City, ils passent par l’avenue Infantino Way, petit clin d’œil au génial Carmine Infantino.
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #48  
Vieux 10/01/2012, 20h02
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 413
scarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être con
Flash (V2) #43



The Trouble With Kilg%re
Writer : William Messner-Loebs
Penciller : Greg LaRocque
Inker : Jose Marzan Jr
Colorist : Glenn Whitmore


Préalable :
Soucieux de ne pas avoir de nouvelles de Tina suite à ses inquiétudes sur sa société travaillant sur l’intelligence artificielle, Wally s’en va enquêter, accompagné de Linda qui vient d’apprendre la vérité sur Seamus. Sur place, ils découvrent que les gens se comportent bizarrement : ils sont manipulés par Killg%re qui est de retour !

Ayant révélé la présence de Killg%re, le parasite qui était implanté chez Easy Martin commence à prendre la forme d’un dragon métallique désirant s’échapper. :bye :
Heureusement, Wally attrape un marteau (qui traînait à point nommé) pour l’éclater :


Si j’avais un marteau…


Au même moment (il est minuit….), regardant la télévision, Mason Trollbridge reçoit la visite de Benjamin Harrison Hughes qui avait été commissionné par Wally.
Après un bref échange, ils sont interpelés par la télévision qui déclare être piratée par Killg%re : Mason réprime alors un frisson…
Sur place, Wally explique à Linda ce qu’est Killg%re, une intelligence artificielle qui avait voulu parasiter la Terre et qui avait été mise hors d’état de nuire avec l’aide de Cyborg.
Pas de bol, comme Killg%re contrôle le réseau téléphonique, Vic Stone est injoignable : seul Wally peut déjouer ses plans et il va avoir besoin de Tina!


Ouais, agrippe-toi à moi…


Ayant été démasqué, Killg%re envoie ses pantins attaquer Wally : seulement, Wally ne veut pas blesser les gens et demande de l’aide à Seamus.
Ce dernier expulse le parasite du Dr. Tims et du Dr. Byron qui n’ont aucun souvenir de ce qui s’est passé sous l’emprise de Killg%re.
Wally a peur que Killg%re pirate tout le réseau des ordinateurs pour acquérir de la puissance.
Voyant cela via le système de contrôle qui diffuse également ces événements en temps réel au monde entier, Killg%re se montre encore plus menaçant et il envoie Jerry s’occuper de Tina.
Une fois encore, Seamus sauve la mise :


Toujours aussi pratique! :hum2:


Seulement, à force de gagner de la puissance, Killg%re commence à créer une réalité virtuelle dans le bâtiment pour modifier les perceptions et l’environnement : il se présente alors sous son avatar actuel, un Dr. Camper complètement fusionné avec l’entité!
Complètement dépassé, Wally ne doit son salut qu’à Seamus carrément déchaîné :


Ceci est bien tiré de la série Flash


L’intervention libère le Dr. Camper mais la réalité virtuelle est toujours installée : Wally ne peut différencier le réel du virtuel, ce qui l’empêche de se nourrir pour reprendre des forces…
C’est le moment que Killg%re choisit pour kidnapper Linda qui représente la plus grosse menace à cause de Seamus mais Wally la poursuit dans une chute vertigineuse dans une réalité virtuelle immense.
Arrivé au bout, Wally découvre l’apparence de Killg%re :


Ghost In The Shell?


Ici, Killg%re est tout puissant et expose son plan à Wally qui est vite mis hors-jeu…
Surgit alors Linda-Seamus qui pulvérise littéralement Killg%re!!
Wally comprend alors la vérité : Seamus O’Relkig n’est pas ce qu’il prétend être, à savoir l’esprit d’un barde irlandais! Il est en fait un avatar de Killg%re implanté dans Linda : Relkig est l’anagramme de Killg%re…
Killg%re voulait brouiller les pistes au cas il serait découvert.
Pourtant, l’avatar principal lâche vite l’affaire et donne une forme féminine à l’avatar représenté par « Seamus » qui est en fait Linda dans la réalité virtuelle.
Cette dernière fait alors un mystérieux à Wally :


Il ne va quand même pas gober cela?


Ceci fait, l’avatar principal de Killg%re décide s’en aller débarrassant Linda de la chose qui la possédait.
Une fois, Killg%re parti, Wally se retrouve avec Linda dans la réalité et apprend que son combat a été vu par le monde entier à la télévision mais cette victoire tronquée laisse un gout amer à Wally…

Quel est ce cadeau laissé par Killg%re? :hum2:
Comment va récupérer Linda?

To Be Continued…

Commentaires :
Ainsi donc, se conclut (enfin) l’énigme Seamus en quelques cases et je dois bien avouer ma déception devant ce que je qualifie de grand délire : même si une lecture phonétique de Seamus O’Relkig (et encore) aurait pu mettre la puce à l’oreille chez certains, comment déceler cela lors des histoires sur la secte et le Dr. Alchemy ? Juste un jeu de fausses pistes (notamment par rapport au dernier numéro) ?
Comment savoir que c’est une partie de Killg%re quand lui-même ne le dit pas au début de l’affrontement ? Il faut une intervention à la Scooby Doo de Wally…
Aussi, la révélation tombe un peu à plat sans oublier que les motivations de Killg%re sont assez floues (destruction, domination ?) : il s’en va en laissant un cadeau à Wally comme si de rien n’était alors qu’il y avait de la manipulation de scientifiques en jeu (sans oublier les parasites implantés)…
D’autant plus qu’il y a une « faille » monstrueuse dans le déroulement de l’histoire de William Messner-Loebs : même si Cyborg n’est pas joignable à cause de Killg%re (l’auteur veut seulement mentionner un des protagonistes présents lors de l’arc de Mike Baron, ok), pourquoi est-ce qu’aucun autre héros (voire vilain) ne se rend compte des agissements de l’entité ou n’intervient vu que le combat de Wally est visible à la télé (et encore pas de réaction visible de la population, seuls Mason Trollbridge et Benjamin Harrison Hughes sont montrés)? Quand bien même, tout se déroule de nuit, il y a bien quelqu’un d’autre au courant…. Re-
Après, cela veut dire que Linda est hors de danger et qu’elle n’a jamais été réellement possédée (virtuellement quoi)…
Au-delà de cette conclusion (ratée), le seul intérêt à mes yeux de cet épisode est de voir Wally en action et en costume du début à la fin de l’épisode (oui, c’est peu aussi).

Pour Greg LaRocque, j’avoue que certains plans ne sont pas franchement jolis et contrairement à la dernière fois, Linda n’est pas mise en valeur (limite elle fait gamine physiquement).

Personnages présents :
Wally West, Linda Park, Tina McGee, Jerry McGee, Seamus O’Relkig, Easy Martin, Dr. Tims, Dr. Camper, Dr. Byron, Killg%re, Benjamin Harrison Hughes, Mason Trollbridge

Notes :
Je ne sais pas si c'est volontaire mais Killg%re à un moment lorgne sur Cameron Hodge de Jon Bogdanove lors d'X-Tinction Agenda (qui n’était pas sa plus grande réussite) sortie quelques mois plus tôt chez Marvel.
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #49  
Vieux 12/01/2012, 17h15
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 413
scarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être con
Flash (V2) #44



Balance Sheet
Writer : William Messner-Loebs
Penciller : Greg LaRocque
Inker : Jose Marzan Jr
Colorist : Glenn Whitmore


Préalable :
Avoir « écarté » de nouveau Killg%re et vu le mystère Seamus résolu, Wally peut enfin voir sa vie retrouver son train-train quotidien…

Pour se remettre de toutes ses émotions, Wally accompagne Connie en boîte.
Seulement, il reste en retrait la laissant danser regrettant que personne ne vienne le voir alors que c’était l’inverse quand il était riche… :roll :
Néanmoins, il est reconnu par Cassiopeia de Red Trinity qui continue à s’intégrer au mode de vie américain :


L’argent sera toujours au centre des débats…


De nouveau laissé pour compte, Wally entend un appel à l’aide provenant de l’extérieur : un homme se fait agresser à l’arme blanche!
Après avoir mis rapidement ko l’assaillant, Wally se retrouve avec un blessé sur les bras : voulant le secourir, il fait pire que mieux aggravant les blessures. Dans l’incapacité de déplacer le blessé à cause de son poids, Wally décide de ramener un médecin et se met à parcourir la ville dans tous les sens vu qu’il ne parvient pas à se resituer de nuit.
Il parvient à rencontrer un passant lui indiquant le chemin de l’hôpital.
Sur place, il se demande s’il va parvenir à amener un médecin au blessé :


De l’humour bien gras?


En fait, Wally relate ceci ainsi que ses dernières tranches de vie à son psychologue.
Il lui explique que sauver ce passant l’a fait se sentir meilleur qu’après sa confrontation avec Killg%re car ce dernier n’a pas vraiment été vaincu : il est juste parti…
Il ajoute que ses problèmes financiers sont loin d’être bouclés comme l’indique son rendez-vous avec Benjamin Harrison Hughes (notamment à cause des destructions occasionnées lors de sa phase Porcupine Man).
Selon Wally, l’exemple à suivre est celui de Mason qui sait mener sa vie.
D’ailleurs, Wally en profite pour faire avec lui un point sur leurs vies sentimentales :


Ah, il commence à enlever ses œillères!


Mason remonte le moral de Wally en indiquant que la vie a son lot d’aléas et lui dit aussi qu’il peut-être vu sa mère dans un tabloïd (ce qui ne le surprend guère).
Mason reçoit alors la visite de Dana Simpson accompagnée de son mari et de son fils : il faut rappeler que c’était la mère qui avait eu des hallucinations lors du #33 mettant en danger la vie de son fils.


Et les parents laissent faire…


Elle en profite pour remercier de nouveau Wally qui explique ainsi à son psychologue qu’il apprécie de voir ses actes reconnus mais que cela n’est pas gratifiant financièrement.
Il ajoute que, s’il ne demande pas à être payé par la police, elle le laisse intervenir même quand le partenaire choisi ne convient pas à aux forces de l’ordre.
Il faut dire qu’il veut souvent emmener Pied Piper sur le terrain alors qu’il a encore sa réputation de Rogue.
Le duo s’en va enquêter dans un quartier où le Velocity 9 est encore distribué. Le duo fait alors face à des junkies :


Wally est le roi de l’euphémisme…


Si Wally n’ aucun mal à se débarrasser de ses adversaires, Hartley ne parvient pas à utiliser sa flûte ce qui le met en grande difficulté.
Il est sauvé par Wally ce qui lui vaut les remerciements de son mi!
Aussi, le psychologue explique que, malgré ses doutes, Wally a sauvé des gens cette semaine et qu’ils en sont reconnaissants : c’est bien plus important que ses problèmes d’argent qui sont le lot de tout le monde.
Cette grande discussion est alors interrompue :


Chat alors…


Pour le coup, c’est le psychologue qui demande un avis à Wally pour savoir s’il peut démarrer une relation avec une ancienne patiente.
Wally lui répond que, si elle est jolie, cela n’est pas contraire à l’éthique…

To Be Continued…

Commentaires :
Après avoir bouclé ses dernières intrigues, William Messner-Loebs présente un numéro montrant la vie « trépidante » de Wally au quotidien qui aurait pu s’appeler « A Day In The Live… » dans la tradition New Teen Titans surtout avec la voix off de Wally en narrateur au cours d’une séance avec son psychologue (toujours pas nommé depuis le temps) qu’il retrouve pour faire le point. :merci :
Côté cœur, il commence enfin à se poser des questions vis-à-vis de Linda mais son niveau d’indécision est encore proche du maximum.
Quant à Linda justement, elle n’apparaît pas : elle est juste mentionnée alors que les retombées de l’intrigue Killg%re auraient peut-être mérité une petite analyse.
Cet épisode est aussi l’occasion de passer en revue pas mal de personnages côtoyés depuis le début de la série montrant comment Wally est perçu. A ce sujet, le partenariat Wally / Hartley continue de se développer.
Sinon, William Messner-Loebs essaie de glisser quelques notes d’humour mais toutes ne font pas mouche…
Au final, un épisode de transition.

Greg LaRocque alterne les passages bons (Wally en costume se déplaçant à toute vitesse) et les mauvais (Hartley joufflu 1 case sur 2).

Personnages présents :
Wally West, Cassiopeia, Mason Trollbridge, Benjamin Harrison Hughes, Pied Piper, Connie Noleski, Dana Simpson, Captain Barrow
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #50  
Vieux 15/01/2012, 10h36
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 413
scarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être con
Flash (V2) #45



Dog Days
Writer : William Messner-Loebs
Penciller : Greg LaRocque
Inker : Jose Marzan Jr
Colorist : Glenn Whitmore


Préalable :
Après avoir fait le point avec son psychologue sur sa situation sentimentale (Linda ou Connie ?) et financière (comment gagner sa vie en tant que super-héros ?), Wally est prêt à donner un nouvel élan à ses aventures.

Cela commence par une réunion où le commissionnaire du maire de Keystone City propose aux forces de police de faire appel à Wally comme un consultant lors que la situation nécessite l’aide d’un expert.
Il faut dire qu’il y a toujours des points de la ville où le Velocity 9 fait rage.
Seulement, la proposition du maire ne semble pas faire que des heureux :


Un sens de l’observation indéniable…


Le commissionnaire rétorque que cela n’a rien à voir avec la couleur de peau : Wally peut être un plus (et de la publicité).
Il met un terme au débat puis s’éclipse laissant Wally avec le capitaine Barrow et le détective Cleveland ce qui détend paradoxalement l’atmosphère : Wally ne veut pas s’imposer car son besoin d’argent n’est pas vital à ce point.
Néanmoins, le capitaine Barrow accède à la demande et adjoint Wally au détective Cleveland pour évacuer un immeuble où des accros au Velocity 9 ont élu domicile.
Sur place, Wally passe en 1er et découvre un spectacle inattendu :


30 millions d’ennemis!


Des animaux ont massacré les junkies!
Au même moment, d’autres animaux sont attirés par une pensée instillée doucement mais sûrement à travers la ville pour se réunir en véritable armée…
Celui qui est derrière cela les nourrit et diffuse des envies de rébellion vis-à-vis de l’homme… :hum2:
De son côté, Wally et la police sont attaqués par la meute dans l’immeuble qui agit de façon coordonnée et non mue par l’instinct animal attendu.
Wally parvient à les repousser : pour se remettre de ces émotions, le détective Cleveland invite Wally à manger.
Au QG des animaux, les dernières recrues ont toutes obtenu un nom et communiquent grâce à leur chef qui continue d’endoctrine des animaux :


Encore un gourou dans la série…


Wally déjeune chez le détective Cleveland où toute sa petite famille est présente.
Ils sont interrompus par un flash () spécial à la télé indiquant quel les animaux du zoo sont devenus fous et terrorisent les visiteurs!
Le duo se rend sur place pour constater le chaos.
En fait, il n’est qu’apparent : comme tout à l’heure, les animaux sont organisés et fuient tous de concert et s’entraident quand quelqu’un cherche à les arrêter! Wally et Cleveland se mettent alors à poursuivre un singe pour savoir où les animaux se dirigent.
Ils arrivent dans un quartier abandonné pour tomber sur le fameux leader :


Enchanté…


Wally saisit toute l’ampleur de la situation et conseille immédiatement à Cleveland de s’enfuir tandis que Grodd s’avance menaçant vers Wally.
Décidé à se venger de Flash, Grodd lancent les animaux à l’attaque : Grodd profite de l’inattention de Wally pour arrêter sa course et le saisir!
Wally est en mauvaise posture :


Mère-grand, comme vous avez de grandes dents…


Il parvient à se dégager mais Grodd use de ses pouvoirs télépathiques pour désorienter Wally qui reçoit alors un coup de poing l’assommant et laissant le gorille vainqueur du combat!
Ayant tenté de fuir, Cleveland est rattrapé par un loup puis jeté au sol.
Il est sauvé au dernier moment par une intervention inopinée :


Pas assez Super Vixen pour le coup…

Que vient faire Vixen dans cette affaire? :hum2:
Wally parviendra t’il à se défaire de Grodd?

To Be Continued…

Commentaires :
Mais que fait la SPA ?
William Messner-Loebs continue de mettre Wally dans des situations assez incongrues : maintenant, c’est la révolte des animaux…
Pour expliquer cela, il veut faire monter la tension en dévoilant petit à petit Grodd à coups de silhouette et d’ombre sans le nommer : est-il au courant qu’il est en pleine lumière en couverture ?
Aussi, voici encore un ennemi historique de Barry mis dans les pattes de Wally et c’est l’un des plus menaçants. Il ne fait pas dans la dentelle et la violence est assez explicite.
De plus, William Messner-Loebs poursuit une démarche débutée il y a quelque temps avec des épisodes narrés par un personnage de l’histoire et, cette fois-ci, c’est le détective Cleveland qui s’y colle permettant de développer ce personnage.

D’aspect pataud au 1er abord, le côté simiesque de Grodd est bien retranscrit par Greg LaRocque qui en fait un personnage imposant.
De même, il s’applique énormément dans la représentation des animaux donnant du réalisme à cette ménagerie.

Personnages présents :
Wally West, Grodd, capitaine Barrow, détective Cleveland, Vixen
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #51  
Vieux 19/01/2012, 19h00
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 413
scarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être con
Flash (V2) #46



The Day Of The Beast
Writer : William Messner-Loebs
Penciller : Greg LaRocque
Inker : Jose Marzan Jr
Colorist : Glenn Whitmore


Préalable :
Après avoir été engagé comme consultant par la mairie, Wally est confronté à la révolte des animaux attaquant la population : après avoir enquêté, il découvre que le responsable est Grodd montant une armée animalière. Si Wally a été vaincu par Grodd, le partenaire de Wally, le détective Cleveland est sur le point d’être assailli par un animal quand Vixen intervient !

Vixen calme le chacal qui avait attaqué Cleveland grâce à ses pouvoirs mais la 2ème vague surgit : Vixen répugne à brutaliser les animaux car elle sent qu’ils sont manipulés.
Après les avoir repoussés, elle estime que Cleveland et elle sont en sécurité mais Grodd arrive pour lui décocher un coup violent :


Vixen (alias) Mari (McCabe) couche-toi là….


Vixen décide alors de se synchroniser sur les facultés de Grodd pour contre-attaquer ce qui surprend le gorille! Vixen et Grodd sont alors à armes égales mais son comportement bestial effraie Cleveland : Vixen a du mal à maîtriser la fureur héritée de Grodd…
Grodd parvient à s’enfuir avec son armée laissant le trio dans le bâtiment.
Ayant repris ses esprits, Vixen emmène Wally chez la famille de Cleveland pour se faire soigner.
De son côté, Grodd rumine sa défaite mais il sait que sa machine est prête pour influencer tous les animaux, il lui faut juste empêcher Vixen de se mettre en travers de sa route!
Chez le détective Cleveland, Vixen est alors reconnue par l’entourage vu sa carrière de top-model :


Suicide The Brown


Vixen explique qu’elle avait rejoint le Suicide Squad par peur de perdre le contrôle de ses pouvoirs : après les avoir maîtrisés et accompli de grandes choses au sein de l’équipe, elle a décidé de revenir à ses 1ères amours du mannequinat. :hug2:
Cleveland alerte le maire du danger représenté par Grodd mais celui-ci ne veut pas déployer la police pour éviter la panique générale. Aussi pour avoir de l’aide, Wally sollicite Pied Piper.
C’est le moment que choisit Grodd pour actionner sa machine déclenchant une vague de violence chez tous les animaux de la ville et tous attaquent, même ceux qui s’étaient enfuis du zoo (tigre, ours, crocodile)!
Les animaux sont partout, y compris à la mairie :


Et l’ours, il passe aussi par la fenêtre?


Pour protéger la population, Vixen, Pied Piper et Wally descendent dans la rue : Vixen désire se synchroniser sur un oiseau contrôlé par Grodd pour le retrouver.
Grodd ressent alors la présence de Vixen : voulant écarter la menace qu’elle représente, il la laisse ressentir sa présence.
Vixen s’envole alors vers la cachette de Grodd laissant Pied Piper et Wally en retrait :


C’est un oiseau? C’est un avion? Non, c’est juste Vixen qui se prend pour un oiseau…


Ne voulant pas blesser Pied Piper en courant à toute vitesse, Wally met un certain temps à retrouver la trace de Vixen.
Quand ils parviennent à la rejoindre, Vixen n’est plus elle-même : s’étant synchronisée sur un animal influencé par Grodd, elle a été elle-même influencée et se met alors à attaquer les 2 héros violemment!
Blessé, Pied Piper est vite mis hors-jeu mais Wally ne se laisse pas faire!
Il se jette alors sur Vixen :


Une prise peu orthodoxe!


Au cours de la lute, Vixen retrouve ses esprits mais il est déjà trop tard : Wally a sombré dans l’inconscience suite à une prise d’étranglement et Grodd arrive pour emprisonner les 3 héros.
Ils sont alors placés dans des cages comme des animaux que Grodd veut éduquer.
Sûr de sa victoire, il commence à ignorer les animaux qu’il a « libérés » ce qui déclenche un petit vent de contestation animale parmi les différentes espèces.
Un des chiens qui s’interroge sur leur devenir sort et voit arriver au loin un militaire accompagné d’un chien (ou c’est l’inverse…) :


Dura Lex, Sed Rex


Rex, The Wonder Dog à la rescousse??
Les héros parviendront-ils à se libérer?


To Be Continued…

Commentaires :
Une fois encore, le narrateur est le détective Cleveland alors qu’il est vite écarté de l’histoire au détriment de Vixen qui la principale « attraction » du numéro. Il faut dire que ses pouvoirs basé sur un totem animal tombent à point nommé dans cette ménagerie ambulante…
Après, comme Vixen sortie du diable Vauvert au dernier numéro (et sans aucune explication pour le coup de sa présence à Keystone City), voici venir le lieutenant-colonel Jeff Smith (pas nommé tout comme Vixen le mois précédent) et Rex, The Wonder Dog en renforts inopinés…
Cela ne rend pas l’histoire de William Messner-Loebs très crédible avec ces invités de dernière minute ; enfin, ces tours de passe-passe commencent à devenir routiniers depuis un moment….
Pourtant, l’histoire a de bons moments et alterne les scènes humoristiques (enfin c’est du comique de situation avec les réactions des habitants à l’irruption d’animaux inhabituels dans leur habitat) et les scènes d’action.
De plus, William Messner-Loebs continue de développer une approche de psychologie animale : il faut juste espérer que ce n’est pas qu’un simple message basique du style : « Faire du mal aux animaux, ce n’est pas bien ! »…

Pour Greg LaRocque, c’est dans la lignée du précédent épisode, il est juste dommage que sa Vixen ne fasse pas ressortir le côté mannequin du personnage : elle est vraiment « quelconque ».

Personnages présents :
Wally West, Grodd, capitaine Barrow, détective Cleveland, Vixen, Mason Trollbridge, capitaine Barrow, Pied Piper, Rex, The Wonder Dog, lieutenant-colonel Jeff Smith
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #52  
Vieux 03/02/2012, 21h01
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 413
scarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être con
Flash (V2) #47



Old Dogs, New Teeth
Writer : William Messner-Loebs
Penciller : Greg LaRocque
Inker : Jose Marzan Jr
Colorist : Glenn Whitmore


Préalable :
Keystone City est en proie au chaos : Grodd a déclenché une révolution chez les animaux qui attaquent la population. Aidé par Vixen et Pied Piper, Flash essaie de l’arrêter mais les 3 héros sont capturés. Le seul recours semble être Rex, The Wonder Dog…

Attachés à des laisses-collier comme des animaux, Vixen, Pied Piper et Flash veulent s’échapper surtout que Vixen subit encore le contrecoup de l’emprise de Grodd.
Wally essaie vainement de vibrer pour se débarrasser du collier mais n’y parvient pas…


Wally, le vibromasseur…


Au contraire, il se prend une décharge électrique en retour…
A l’extérieur, Rex, The Wonder Dog et le lieutenant-colonel Jeff Smith se retrouvent face au chien contestataire : les 2 chiens comment alors à dialoguer.
C’est l’occasion d’un flashback précisant que Rex est issu d’une expérience militaire :


En années de chien, c’est énorme!


Le rebelle explique à Rex que Grodd les a « libérés » pour se soulever contre les humains mais qu’il ne veut pas supprimer les humains au contraire du gorille…
Grodd? Ivre de pouvoir, il veut faire un exemple en s’amusant avec Vixen, Pied Piper et Wally toujours avec leurs colliers.
Il contrôle complètement Vixen via son totem telle une marionnette annihilant complètement sa volonté. Wally veut la secourir mais il se prend une nouvelle décharge électrique.
En ville, les animaux se déchaînent : éléphants, rhinocéros, lions etc… détruisent tout sur leur passage.
D’autres mettent à sac les commerces :


Ah, le tournage de la suite de Madagascar a débuté…


Evidemment, ce chaos est relayé par les médias et Linda essaie tant bien que mal d’informer les gens.
Seulement, la panique s’installe même dans les hautes sphères : le maire ne sait pas quoi faire à part vouloir sortir les gaz innervants malgré les appels au calme du détective Cleveland et du capitaine Barrow.
Le lieutenant-colonel Jeff Smith surgit alors pour indiquer qu’il a annulé l’action militaire pour laisser le champ libre à son partenaire (canin ce qu’il ne préfère pas préciser) puis assomme le maire…
Chez la Famille Cleveland, la petite fille est agressée par des écureuils tandis que son chaton s’avance…
Alors qu’il moleste Wally, Grodd voit surgir différents représentants d’espèces animales remettant en cause son leadership et leur rôle!
C’est le moment que choisit Pied Piper pour confectionner avec de l’herbe un genre de sifflet :


Retour aux sources pour le flûtiste!


Grodd réprime cette rébellion en massacrant les représentants rats ce qui effraie les autres animaux.
Sinon, la tentative de Pied Piper aboutit : il parvient à trouver la fréquence du collier de Wally qui est alors libre de ses mouvements.
Wally s’élance alors vers Grodd mais affaibli par sa captivité il n’a pas la partie facile surtout que Grodd use de ses pouvoirs mentaux!
Il faut l’intervention de Rex qui est l’instigateur de la rébellion pour sauver Wally :


Sauvé par un chien…


Rex et Wally voient alors affluer des rats venus leur prêter main forte : Grodd est encerclé et ne peut contrôler tous ces animaux à la fois.
C’est Vixen qui porte l’estocade finale en se synchronisant à une anguille électrique (grâce au collier?) : elle foudroie Grodd ce qui détruit sa machine par la même occasion.
Voyant Grodd vaincu, les animaux se retirent et le calme revient dans la ville sous l’égide de Rex qui rassure les animaux sur la suite des événements et le futur traitement de la part des humains….
Chez la famille Cleveland, la petite fille n’a rien : son chaton l’a défendue des écureuils, comme quoi tous les animaux n’en avaient pas les humains s’ils sont bien traités… re-
Wally n’a pas le temps de se reposer que Chunk arrive pour l’informer d’une mauvaise nouvelle :


Déjà vu…


Mary morte??

To Be Continued…

Commentaires :
William Messner-Loebs en a fini avec son (énième) délire sur les animaux et je suis pour le coup assez circonspect de la tournure des événements: chaque numéro de l’arc aura eu comme cliffhanger l’arrivée d’un protagoniste sans aucune explication.
Je ne vais pas dire sans légitimité car Vixen et Rex, The Wonder Dog ont des liens évidents avec la faune mais c’est presque comme si le cahier des charges indiquait qu’il fallait faire intervenir ce type de personnages qui font plus office de moyen que de finalité…
Après, l’insurrection animale aura été l’occasion de montrer le chaos en ville mais la morale facile (simpliste?) concernant les animaux fait chou blanc : William Messner-Loebs est membre de la PETA?
Plus sérieusement, voilà une histoire qui ne restera pas dans les annales surtout que Wally n’a pas point progressé…

Greg LaRocque a bien géré les animaux mais sa Vixen aura été un complet ratage : pas sexy du tout, elle ne laisse rien transpirer de son côté top-model…

Personnages présents :
Wally West, Grodd, capitaine Barrow, détective Cleveland, Vixen, Pied Piper, Rex, The Wonder Dog, lieutenant-colonel Jeff Smith, Chester Chunk
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
  #53  
Vieux 06/03/2012, 19h51
Avatar de scarletneedle
scarletneedle scarletneedle est déconnecté
Pas champion, mon frère
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: A quai, en L1
Messages: 114 413
scarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être conscarletneedle a oublié d'être con
Flash (V2) #48



Persistence Of Vision
Writer : William Messner-Loebs
Penciller : Greg LaRocque
Inker : Jose Marzan Jr
Colorist : Glenn Whitmore


Préalable :
Opposé à Grodd qui a provoqué le soulèvement des animaux à Keystone City, Wally reçoit l’aide de Vixen, Pied Piper et Rex, The Wonder Dog pour ramener le calme en ville. Seulement, Wally n’a pas le temps de souffler qu’il apprend que sa mère serait morte !?!

Lors d’un cours au collège traitant de l’écologie, une élève laisse vagabonder ses pensées et se met à avoir des visions sans en comprendre la signification :


Je me suis trompé de série à scanner?


Elle semble visionner à travers l’histoire la lutte entre Vandal Savage et Klarn, The Immortal Man…
De son côté, accompagné par Chester, Wally apprend que sa mère n’est pas morte mais que, comme elle n’est pas réapparue depuis une semaine, il s’inquiète, au contraire de Wally…
Il estime mieux connaître sa mère que les autres et qu’elle est certainement partie en vadrouille…
Ils sont interrompus par Elongated Man venu en renfort car Chester l’a aussi contacté :


Ralph Dibny….(soupirs)…


Ralph découvre de suite des factures sur le compte de la Justice League Europe en Italie dont Wally n’avait même pas connaissance : il ne peut pas croire que sa mère sait se servir du téléporteur, encore moins qu’elle a une vie hors de Keystone City!
De retour au collège, l’élève dont le nom de famille est Jones est sortie de sa rêverie par le professeur qui lui demande à quoi elle pensait : elle se met à raconter ce qu’elle pense avoir imaginé.
Résultat : elle se fait rabrouer mais elle répond du tac au tac en dévoilant un secret du professeur!?!


il est vert!


Parti enquêter sur l’absence de sa mère, Wally demande de l’aide à Barrow et Cleveland en plein inventaire de saisie de drogues : débordés par la recrudescence des dealers en ville, ils ne peuvent aider Wally surtout qu’il n’y a pas de preuve que Mary a disparu ou est en danger…
Avant de partir, Wally apprend par Cleveland que son avocat Ben Hayes veut le voir : il faut discuter de ses dettes…
Seulement, tous ces tracas semblent causer des problèmes de santé à Wally :


Aigri veut aussi dire aigreur d’estomac!


Parti enquêter de son côté dans Keystone City, Ralph empêche de2 jeunes de dealer de la drogue quand il voit surgir de téléportation Chester réclamant de l’aide : il y a une fusillade en Italie où la trace des factures la conduit.
Il emmène Ralph avec lui et se retrouvent au milieu d’un échange de tirs.
Ils sont sauvés par l’arrivée inopinée de Wally qui maîtrise les malfrats.
Wally découvre qu’en plus de savoir utiliser le téléporteur, Mary est devenue détective luttant contre le milieu de la drogue!!!
Mary a même un partenaire qui vante ses mérites mais c’est la goutte d’eau qui fait exploser le vase pour Wally :


Et le prix du meilleur fils est attribué à…


Chester réagit alors en indiquant qu’il n’y a que lui qui mésestime sa mère….
De rage, il décide alors de planter ses 2 amis en Italie et rentre chez lui.
Il découvre alors que le chien errant qui l‘avait suivi le matin est toujours sur son perron.
Par contre, ce n’est pas le seul à l’attendre chez lui :


Ah un accès de lucidité!


Au collège, c’est la fin de la journée : Steffi Jones est félicitée par ses camarades pour avoir remis à sa place le professeur.
Soudain, elle se met à voler car elle a détecté son ennemi de toujours mais surtout se met à parler comme si elle était quelqu’un d’autre…

Qui est Steffi Jones?
Qui est son ennemi?
Pourquoi Vandal Savage apparaît-il aussi vieux (enfin décrépi)?
Où est Mary West?
Pourquoi Wally se conduit-il comme un gros c** à chaque fois que je pense qu’il est sur de bons rails?

To Be Continued…

Commentaires :
Bizarrement, l’épisode semble débuter là où s’était arrêté le précédent car Wally porte encore les stigmates du combat face à Grodd, est accompagné de Chester et est suivi par un chien. Pourtant, la ville semble avoir trouvé son calme : pour preuve, le début assez singulier qui retient d’emblée l’attention pour ne pas dire autre chose avec cette mystérieuse élève ayant à 3 apartés rythmant l’épisode (début, milieu et fin). :hum2:
Inconnue au bataillon, elle semble avoir des souvenirs liés à Vandal Savage qui, comme par hasard, débarque à la fin…
En effet, il ne faut pas oublier que le 1er adversaire de Wally dans le titre fut justement Vandal Savage : lors d’une mission rémunérée pour apporter un cœur, Wally tombait de façon fortuite sur lui lors d’une tempête de neige (hé, so 80’s) : le 50ème épisode approchant, William Messner-Loebs a voulu lancer les festivités en faisant un melting pot de divers aspects de la série.
Ainsi, il ramène Mary West (enfin elle est un des fils conducteurs de l’épisode sans être aperçue et pour cause) et remet sur le tapis le tube téléporteur de la Justice League International introduit lors de Flash Annual (V2) #3 il y a quasiment 2 ans lui permettant de vivre des aventure.. Aussi, William Messner-Loebs indique que Mary est devenue détective amateur dans la lutte contre la drogue !!
A ce sujet, Wally est tiraillé entre 2 sentiments : retrouver sa mère (hé, il s’inquiète le bougre tout de même) et ne pas croire qu’elle a droit de mener sa propre vie d’autant plus si elle est pleine d’aventures…
De plus, Wally a d’autres chats à fouetter : dettes, douleurs, etc… Il faut juste souligner qu’il n’est pas fait mention de ses relations amoureuses chaotiques.
D’ailleurs, certaines pistes lancées ici seront explorées pour cet arc qui se conclura au #50.

R.A.S du côté de Greg LaRocque : épisode sans passage notable dans le bon ou le mauvais sens.

Personnages présents :
Wally West, Chester Chunk, Ralph Dibny, capitaine Barrow, sergent Cleveland, Ben Hayes, Vandal Savage, Steffi Jones

Notes :
Il semble que le détective Cleveland ait eu une promotion éclair en devenant sergent ou alors c’est une coquille…
__________________
Ma galerie sur Comic Art Fan
Mes ventes mises à jour au 04/09/15 (ventes)
Buzz Comics sur Twitter et sur Facebook
Discussion fermée

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 13h36.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !