Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui pense très fort à toi Bouzouk !! > > Retro - Hall of Heroes > Archives des GenSen

Discussion fermée
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #16  
Vieux 10/02/2008, 15h40
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 19 356
michel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boy
Eternals Vol.1 #16 : 10/77, 0.30 $ : Big City Crypt par Jack Kirby / Jack Kirby / Mike Royer, cover par Jack Kirby



Zuras arrive donc à la rescousse pour en terminer avec le Hulk-robot.



Ikaris s'inquiète pour son chef, mais celui-ci est confiant : un champ de force le protège des débris que lui envoie Hulk, et il lui suffit de poser ses mains sur les épaules du robot pour que les énergies cosmiques qui l'habitent commencent à l'abandonner !



Zuras charge Ikaris et Makarri de neutraliser le Hulk-robot maintenant que sa puissance a considérablement diminué. Celui-ci s'est enfui, sentant qu'il s'affaiblit, il tente de se cacher dans les égoûts, où il risque de provoquer des explosions de gaz ! Pendant ce temps, Zuras continue le rapprochement qu'il a initié entre les Eternals et les humains en donnant une conférence de presse.



Ikaris et Makarri arrivent trop tard : une explosion dûe au gaz rase tout un quartier, qui heureusement avait pu être évacué. Le Hulk-robot a-t-il péri dans l'explosion ? Les deux Eternals ne le pensent pas quand ils voient le sol d'une rue bouger sous leurs yeux. Ils s'apprêtent à aller voir ce qui se passe quand quelque chose saisit la jambe gauche d'Ikaris et le fait disparaître dans le sol !



Makarri fonce au secours de son ami et trouve une vaste salle sous-terraine, au fond de laquelle une porte est ouverte... Makarri se souvient alors d'une légende liant les Eternals et les Deviants concernant une tombe et une porte qui devait rester fermée... Et bien son occupant a pu l'ouvrir après l'explosion !



Zuras aide les pompiers : d'un geste il éteint le gigantesque incendie provoqué par l'explosion, révélant du coup un gigantesque gouffre qui inquiète aussitôt le Prime Eternal. Il annonce à Sersi qu'il a été créé bien avant sa naissance à elle, et qu'il descendra seul l'inspecter. Ses craintes sont rapidement confirmées, dans la crypte, le tombeau est vide : Dromedan l'arracheur de cerveaux est libre ! Mais il a peut-être fait une erreur : il a laissé de coté le casque qui inhibait ses pouvoirs mentaux, et Zuras va tenter de l'utiliser pour le contenir à nouveau ! Zuras nous apprend que Dromedan avait été créé par les Deviants pour détruire les Eternals, mais qu'ils ont été obligés de l'enterrer vivant car ils craignaient qu'il se retourne contre eux. Zuras finit par tomber sur Ikaris et Makarri en train de se battre l'un contre l'autre, et il n'a aucun mal à deviner pourquoi.



Les deux Eternals ont beau lutter, ils ne peuvent s'empêcher de se taper dessus. Zuras les sépare, brisant ainsi le contrôle mental, et il leur ordonne de fuir immédiatement ! Car lui seul a une chance devant Dromedan : il avait résisté quand il lui avait croire que son corps brûlait ou était transformé en pierre. Lui seul peut forcer Dromedan à se montrer pour l'affronter en face à face !



Il faut bien le dire, c'est un peu le début de la fin pour la série qui n'a plus que trois numéros après celui-là avant l'annulation. Kirby commence à être moins inspiré et ses dessins n'ont plus la grande classe des premiers numéros, comme on peut le voir sur la page 1 où son Zuras est carrément raté. Il est temps que ça se termine...
__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.
  #17  
Vieux 10/02/2008, 15h40
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 19 356
michel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boy
Eternals Vol.1 #17 : 11/77, 0.30 $ : Sersi The Terrible par Jack Kirby / Jack Kirby / Mike Royer, cover par Jack Kirby



Dromedan lance un assaut mental sur Zuras, qui résiste tant bien que mal (non il n'est pas constipé sur ce scan )



Makarri et Ikaris lancent une diversion pour laisser le temps à Zuras de récupérer, hélas pour eux ils ne font pas le poids, Makarri se retrouve paralysé et Ikaris commence à défoncer le sol à mains nues Néanmoins, Zuras parvient à lancer une rafale qui liquéfie le sol sous les pieds de Dromedan : celui-ci s'enfonce jusqu'au cou, Zuras va pouvoir lui mettre le casque neutralisateur… mais Dromedan n'est pas sans défense ! Une nouvelle attaque mentale force Zuras, qui peut contrôler les atomes de son corps, à se créer des épines sur le corps



Zuras neutralisé, c'est un jeu d'enfant de forcer Makarri à libérer Dromedan de la gangue de terre qui le retient prisonnier. Le Deviant a les trois Eternals sous contrôle, d'autant plus que ces préliminaires lui ont permis de ramener ses pouvoirs mentaux à leur maximum. C'est à ce moment que Sersi se décide à intervenir, elle n'a bien sûr pas écouté les ordres de Zuras de rester en retrait.



Le premier réflexe des trois Eternals reconnaissants est d'ordonner à Sersi de se sauver tout de suite Elle n'en fait rien et teste rapidement les pouvoirs de Dromedan, ce qui permet quand même à ses amis de récupérer leurs forces. Sersi élabore alors un plan : elle génère une poignée de clones d'Ikaris !



Ils ne posent pas vraiment de problèmes à Dromedan, qui les descend les uns après les autres. Le dernier semblant le plus fort, c'est sûrement le vrai Ikaris. Perdu ! Il s'était planqué, surgit de derrière un rocher, et profite de l'effet de surprise pour décocher sur Dromedan ses fameux rayons oculaires !



Dromedan n'a pas le temps de réagir : il explose en mille morceaux, entraînant l'effondrement de la caverne avec lui.



Zuras regrette qu'il n'ait pas réussi à raisonner Dromedan, c'était un être unique, s'il avait accepté de porter le casque neutralisateur il l'aurait protégé de la folie qui l'a frappé. Ikaris est loin de ces considérations : les Polar Eternals tuent quand c'est nécessaire. Zuras n'en prend pas ombrage et admet que les Polar Eternals ont souvent montré leur grande valeur. Tous sauf un, d'après Sersi : le sinistre Druig !

Justement, dans les montagnes du grand Nord, Druig a entendu parler d'un secret bien gardé, et il est prêt à torturer le sage Sigmar pour qu'il le lui révèle ! Ce dernier ne supporte visiblement pas trop la douleur et lâche rapidement le morceau : il s'agit d'une arme, trop complexe et difficile à contrôler, le concept en fut abandonné. Druig se fiche des risques et ordonne à Sigmar de la reconstruire.



La résolution du combat contre Dromedan est un peu tirée par les cheveux, Ikaris aurait très bien pu utiliser par surprise ses rayons oculaires pendant que le Deviant s'occupait de Makarri ou de Zuras… Le Hulk-robot est lui complètement passé à la trappe, on peut supposer qu'une fois privé du pouvoir cosmique il a été détruit par l'explosion de gaz qu'il a provoquée. En tout cas sur ces derniers épisodes Kirby privilégie la baston à l'apport de nouveaux éléments sur les Eternals / Deviants / Celestials. Il va un peu se rattraper avec le dernier arc de la série.
__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.
  #18  
Vieux 10/02/2008, 15h41
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 19 356
michel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boy
Eternals Vol.1 #18 : 12/77, 0.35 $ : To Kill A Space God ! par Jack Kirby / Jack Kirby / Mike Royer, cover par Jack Kirby



Malgré les réserves de Sigmar, Druid tient à voir un enregistrement unique : la destruction d'un Celestial !



Pendant la Second Host, les Deviants avaient donc réussi à construire une arme capable de convertir un Celestial en énergie pure ! On comprend mieux pourquoi les Celestials avaient provoqué le Déluge qui avaient détruit la civilisation des Deviants en représailles.

Druig est néanmoins déçu : on ne voit pas suffisament l'arme pour en apprendre davantage sur elle et la reconstruire. Sigmar a beau affirmer que tout est sur l'enregistrement, Druig n'est pas dupe : qu'en est-il de ceux qui ont fait cet enregistrement ? Il sait que des Polar Eternals étaient présents, et même… Sigmar ! Druig se montre insistant et Sigmar commence à parler : l'arme avait été construite par les Celestials et eux seuls peuvent la contrôler, il avait essayé de la dupliquer, sans succès. Druig s'excite : il existe donc un prototype, il le lui faut ! Sigmar essaie de s'en sortir en disant que c'est le père de Druig, Valkin, qui a pris l'arme. Druig en veut plus, il torture Sigmar en l'entourant de flammes, et apprend enfin ce qu'il veut savoir : Valkin a caché l'arme, et c'est Ikaris, son neveu, qui est la clé pour apprendre où elle se trouve !



Ikaris, justement, suit les ordres de Zuras qui continue à développer la collaboration entre Eternals et humains. Flanqué d'une caméra collée sur sa poitrine, il survole un des Celestials, fournissant ainsi aux humains les images les plus précises qu'ils aient jamais eues sur eux.



Le représentant du gouvernement US, Bradford, informe Zuras qu'il ne souhaite pour l'instant que recueillir des informations sur les Celestials, une approche militaire serait beaucoup trop risquée. Zuras l'encourage dans cette voie. Quant à savoir ce que sont ces Celestials et ce qu'ils veulent, eux le diront quand ils le voudront bien. Bradford est inquiet de l'aura d'omnipotence qui entoure les Celestials, Zuras le corrige, ils ne sont pas tout-puissants, juste plus… vieux !

Zuras et Bradford sont rejoints par Sersi, Makarri, Margo et Sam. Pour Sersi, la situation n'est pas si grave et les Celestials pas si inquiétants. Et il suffit que Bradford dise qu'il aurait préféré organiser une fête pour que Sersi le prenne au mot et transforme son bureau en piste de danse country ! Zuras n'y voit pas d'inconvénient, c'est un moyen comme un autre d'attendre le retour d'Ikaris.



Ikaris justement s'apprête à rentrer quand des décharges d'énergie explosent autour de lui ! Il réalise trop tard qu'il s'agit d'un piège pour le capturer.



Sous les ordres de Druig, Sigmar a utilisé un nuage dimenssionnel pour transporter Ikaris atome par atome dans son laboratoire. Il va profiter du choc du voyage pour neutraliser les rayons oculaires d'Ikaris. Qu'est ce qui motive Druig pour vouloir agir aussi précipitamment ? Tout simplement la présence d'un Celestial sur le territoire des Polar Eternals. Leur arrogance silencieuse lui est insupportable !



Et la destruction d'un Celestial fera de Druig un nom plus connu que celui de son père Valkin ! Une fois Ikaris réveillé et neutralisé, il rigole quand il apprend que Druig veut lui faire cracher l'emplacement de l'arme des Celestials et n'hésite pas à lui mordre un doigt pour lui montrer combien il est prêt à coopérer Mais Druig a un sacré atout dans sa manche : le résultat d'une expérience de Sigmar, un "neural beast" qui attaque le système nerveux de ses victimes. Car seul un stress physique et émotionnel violent peut forcer Ikaris à dévoiler son secret.



Et ça marche : même si Ikaris souffre stoïquement et ne lâche rien, Sigmar dit à Druig de surveiller son front en attente d'un signe. Et effectivement, un triangle barré de deux ondulations y apparaît ! Druig a gagné, il sait où se trouve l'arme des Celestials : à la Pyramide des Vents !



En introduisant une faille dans l'invinciblité des Celestials, Kirby relance enfin l'intérêt de la série, un poil trop tard puisqu'il s'agit de l'avant-dernier numéro. Druig avait déjà été présenté comme cruel, il tombe ici définitivement le masque, les Eternals aussi ont leur vilain petit canard.
__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.
  #19  
Vieux 10/02/2008, 15h41
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 19 356
michel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boy
Eternals Vol.1 #19 : 01/78, 0.35 $ : The Pyramid par Jack Kirby / Jack Kirby / Mike Royer, cover par Jack Kirby



Le plan de Druig est simple : laisser Ikaris encore affaibli par le neuro-beast sous la garde de Sigmar pendant qu'il va récupérer l'arme des Celestials à la Pyramide des Vents.



Ikaris a beau lui crier que les Celestials en représailles vont détruire l'humanité, Druig s'en fiche, il veut juste passer à la postérité. Il se rend à la Pyramide à bord d'un "ice-runner", un véhicule doté d'un champ de force qui lui permet de passer sans dommage les "vents tueurs" qui protègent la Pyramide.



Une fois à l'intérieur de la Pyramide, Druig se trouve face à des portes portant chacune un symbole différent. Laquelle cache l'arme des Celestials ? Pendant qu'il la cherche, Ikaris récupère ses forces et utilise ses rayons optiques pas encore à leur maximum pour se libérer de sa cellule.



Sigmar retourne aussitôt sa veste et affirme qu'il faut arrêter Druig au plus vite (pourquoi n'a t'il pas libéré Ikaris plus tôt alors ? ) En route pour la Pyramide, les deux Polar Eternals croisent Ziran, le Celestial que veut dégommer Druig, qui va dans la même direction qu'eux, et Sigmar nous apprend que c'est lors d'un conflit entre Celestials que l'un d'entre eux fut détruit avec la fameuse arme pendant le séjour de la Third Host, arme qu'ils n'hésitèrent pourtant pas à laisser derrière eux ?!



Sigmar avait caché à Druig la présence d'un tunnel permettant d'atteindre la Pyramide en évitant les "vents tueurs". Druig lui est enfin tombé sur une porte dotée du signe qu'arbore Ikaris, et derrière elle se trouve l'arme tant convoitée !



Ikaris et Sigmar arrivent à point nommé, les deux cousins commencent à se battre et Druig parvient à faire reculer Ikaris avec ses projections de flammes. Le temps qu'Ikaris les disperse, Druig a atteint son objectif. Sigmar pousse Ikaris à désintégrer Druig avant qu'il n'active l'arme ! Ikaris hésite, Druig est son cousin… aussi préfère-t-il viser l'arme elle-même.



L'arme explose dans un déchaînement d'énergies cosmiques ! Druig est pris dedans, Ikaris n'a pas le temps de le sortir de là, lui et Sigmar doivent s'enfuir avant que la Pyramide ne s'effondre sur eux !



Ikaris doit faire les derniers mètres en portant Sigmar blessé. Mais ils ne sont pas sauvés pour autant : les énergies libérées menacent de se répandre en détruisant tout sur leur passage ! Ziran intervient alors et d'un geste joue les pompiers



Visiblement, les Celestials savent maintenant contrer les effets de l'arme qui avait détruit l'un d'entre eux autrefois, le plan de Druig aurait échoué. Kirby termine donc sa série en redonnant aux Celestials l'invincibilité qu'il leur avait temporairement enlevée.

Je ne sais pas si la série a été arrêtée pour ventes insuffisantes ou si Kirby a choisi de se consacrer à autre chose. En attendant on reste sur notre faim car l'histoire est loin d'être résolue ! Il faudra attendre un an avant que Roy Thomas décide de faire revenir les Eternals et de les intégrer dans le Marvel Universe, d'abord dans un Annual de Thor qui se situera au temps de la Third Host, puis dans la série régulière qui reprendra l'histoire interrompue ici pour la conclure dans Thor #300. Avant de m'y attaquer, il me reste à chroniquer l'anecdotique Eternals Annual #1.
__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.
  #20  
Vieux 10/02/2008, 15h42
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 19 356
michel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boy
Eternals Vol.1 Annual #1 : 1977, 0.50 $ : The Time Killers par Jack Kirby / Jack Kirby / Mike Royer, cover par Jack Kirby



Zuras met au courant Thena d'un grave incident : un homme de Néanderthal se retrouve plongé en plein milieu d'une ville à notre époque.



Ce genre d'anomalies temporelles semble se reproduire régulièrement depuis peu. Zuras a une théorie : Zakka the Tool-Master est toujours vivant ! Ce maléfique Deviant semble avoir survécu après avoir été condamné il y a des siècles pour des expériences interdites. Thena pense aussitôt à utiliser Reject et Karkas pour capturer leur frère de race.

Effectivement, Zakka se cache parmi les humains et est bien à l'origine des récentes anomalies temporelles.



Aujourd'hui encore, il capture un guerrier dans le passé et le projette dans le présent grâce à ses machines. Il le laisse ensuite provoquer le chaos en ville, avec l'objectif de plonger l'humanité dans la terreur.



Pendant ce temps, Thena, Reject et Karkas se rendent incognitos dans un hôtel où Zuras a prévu que Zakka allait frapper.



Mal à l'aise aux contacts des humains, Reject ne peut s'empêcher de chahuter un pauvre groom. Thena n'a pas le temps de lui faire la leçon : un instrument donné par Zuras indique que quelqu'un a été déplacé dans le temps, et Reject intervient juste à temps pour empêcher une femme de se faire tuer par... Jack l'Eventreur !



Reject n'a pas de difficulté à prendre le dessus et s'apprête à le tuer avec sa propre lame malgré les ordres de Thena quand l'Eventreur disparait dans un flash : les sujets de Zakka ne restent qu'un temps limité à notre époque, suffisament quand même pour faire des dégâts et provoquer une panique.

Pendant que Thena et Reject fouillent l'hôtel pour trouver Zakka, Karkas reçoit dans sa chambre la visite d'un petit garçon, rapidement suivi par sa baby-sitter. Mais quand des guerriers huns se matérialisent, Karkas doit les affronter dans le couloir.



Il parvient à s'en débarrasser, mais son apparence crée la panique dans l'hôtel.



A l'étage déserté, Zakka fait son apparition et demande à Karkas de le rejoindre dans son entreprise d'affaiblir les humains pour le bien des Deviants. Devant son refus, il vide un "shock-pistol" sur le pauvre Karkas Heureusement pour lui, le pouvoir de Thena sur les atomes lui permet de réparer les cellules abîmées de son corps

Thena ne comprend pas pourquoi elle ne capte pas Zakka alors qu'il était là il y a un instant : c'est qu'il a construit un gadget qui lui permet quasiment de se téléporter en transitant par d'autres dimensions.



Il est temps de faire venir celui qui sera le coup de grâce pour les humains, celui qui inspire de la peur aux Deviants même : Tutinax le Déplaceur de Montagnes ! Zakka règle sa machine, la met en marche... et se prend un méchant coup de jus en retour ! Quand il reprend ses esprits... Tutinax est sur lui ! Il tente de se sauver avec son harnais dimensionnel... trop tard !



Les cris de Zakka attirent sa logeuse et les autres locataires, ainsi que Thena, Reject et Karkas, arrivés ici grâce au psycho-bracelet de Zuras. Ils se retrouvent face au brutal Tutinax, furieux d'avoir été tiré d'un combat dont il était victorieux.



S'ils sont débarrassés du problème Zakka, ils ont un mutate surpuissant à neutraliser maintenant !



Mais il n'a pas échappé à Thena que comme les autres sujets de Zakka, Tutinax allait bientôt disparaître pour être ramené à son époque. Il lui suffit donc d'amener le combat sur un chantier désaffecté et de faire en sorte que Reject et Karkas ne soient pas tués le temps qu'ils ont à combattre.




C'est sur cet Annual que se termine les chroniques d'Eternals Vol.1. Quel bilan peut-on tirer de la série ? Dans les bons côtés, c'est Kirby lui même qui a créé le concept et qui l'a profondément développé : par la suite, si des nouveautés seront bien ajoutées, les auteurs utiliseront majoritairement les éléments créés par Kirby. Le style graphique du King colle parfaitement à l'histoire et les deux premiers tiers de la série sont tout simplement splendides. Dans les cotés négatifs, outre des dessins moins inspirés sur la fin, c'est surtout une décompression trop exagérée qui a pénalisé la série. Autant le fait d'aborder un point de vue différent à chaque épisode a bien fonctionné sur les dix premiers épisodes, parce qu'il y avait tout à établir et que l'intrigue, même lentement, avançait, autant sur les dix suivants on s'est parfois bien fait chier tant l'histoire était anecdotique sans faire avancer le schmilblik, l'Annual en étant un bon exemple.

Après le départ de Kirby, Marvel reste donc avec une bonne histoire à fort potentiel interrompue en plein milieu. C'est Roy Thomas qui va reprendre le flambeau en intégrant l'histoire dans la série où il vient d'arriver au scénario, Thor ! Il va commencer par l'Annual #7 que j'ai déjà traité dans les inédits de Thor, mais que je vais quand même reprendre en mettant davantage l'accent sur le point de vue des Eternals.
__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.
  #21  
Vieux 24/03/2012, 22h09
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 19 356
michel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boy
Thor Annual #7 : 1978, And Ever... The Eternals ! par Roy Thomas / Walt Simonson / Ernie Chan, cover par Walt Simonson



Cette histoire se situe entre les pages de Thor #275, quand Odin envoie Hermod au royaume de Hela chercher un moyen de sauver Balder (voir le résume de Niglo dans Ombrax-Saga n°246). Frustré de devoir attendre des informations et toujours furieux contre Loki, Thor pense aussi au sort de la Terre : des légendes disent que si Asgard tombe, Midgard périra aussi. Pour en avoir le coeur net, il va consulter l'oracle Mimir.



Odin a récemment obtenu des infos auprès de lui sur l'imminent Ragnarok, cela lui a coûté un oeil (Thor #274). Quand Thor demande à Mimir pourquoi il en veut autant à son neveu Odin, il lui rappelle son histoire : il y a bien longtemps, les Asgardiens combattaient une tribu de dieux rivaux, les Vanirs. Pendant une trêve, des otages furent échangés, Mimir en faisait partie, puis fut executé par les Vanirs pour de sombres raisons. La tête de Mimir, vivante, torturée et capable de parler, fut renvoyée à Odin, celui-ci fit de Mimir une créature de feu, et comme Mimir avait en contrepartie de son état acquis des dons de prophétie, il en fit son conseiller.

Thor veut donc savoir si le sort de Midgard est lié à celui d'Asgard, et pourquoi. Car il s'interroge : d'après les légendes asgardiennes, c'est son peuple qui a créé Midgard. Mais les dieux olympiens ont un mythe similaire, et les hommes eux pensent qu'ils sont les produits de l'évolution darwinienne. Thor veut savoir, et pas question de perdre un oeil : il cassera tout s'il n'a pas de réponse ! Mimir, pour des raisons qui lui sont propres, accepte de lui parler. En fait, Thor est le mieux placé pour connaître le sort de la Terre, s'il se souvenait de certains évènements...

Il y a mille ans, les panthéons asgardiens et olympiens s'affrontèrent dans le but d'agrandir leurs territoires. Ca ne fut finalement pas possible, car les hommes qui révèrent les dieux grecs ne croient pas aux dieux nordiques, et vice-versa (Thor Annual #5, inédit). Frustré, Thor décida de chercher d'autres terres à conquérir. Sur Midgard, en passant près d'une montagne, il entendit un SOS télépathique. Il se fit un passage dans une grotte et tomba sur...



...Dromedan, maître des esprits et des hommes. Aussitôt, Thor se voit entouré de trésors et de belles femmes, ils seront à lui s'il libère Dromedan. Mais Thor sent que l'entité est foncièrement maléfique, elle échappe à son contrôle et la renferme dans sa montagne.

Un peu plus tard, Thor croise une tribu d'hommes sauvages, il pense qu'ils vont le révérer comme un dieu, mais ceux-ci n'hésitent pas à l'attaquer ! Thor s'en défait facilement, puis est pris à partie par un homme volant, accompagné de trois autres. Ce sont quatre Eternals : Virako, Ajak, Valkin et son fils Druig. Virako s'excuse pour l'impétuosité du jeune Druig, qui sera plus doué pour la stratégie que pour le combat, et propose à Thor qu'ils fassent plus ample connaissance dans leur cité au sommet de la montagne.



Virako se présente comme un Polar Eternal, vivant au-delà du futur cercle arctique. Il raconte à Thor l'histoire de son peuple : il y a des temps immémoriaux, des "space-gods", les Celestials, arrivèrent sur Terre pour la première fois. Le First Host fit des expériences sur les créatures simiesques qu'il rencontra, et provoqua la naissance de trois races : les Humains, les Eternals et les Deviants. Des millénaires plus tard, ces derniers prirent le pouvoir et osèrent même attaquer les Celestials, quand le Second Host vint faire son inspection. Les Celestials rasèrent les civilisations déviantes et humaines, les laissant repartir de zéro. Aujourd'hui, les Eternals sentent que le Third Host va bientôt arriver.

Thor demande si Dromedan est aussi un Eternal, non c'est un monstre créé par les Deviants pour lutter contre les Eternals, si puissant que les Deviants eux-mêmes préfèrent l'enterrer vivant, pour leur propre sécurité. Thor apprend donc aux Eternals où Dromedan est retenu captif. Thor apprécie ses nouveaux amis Eternals et accepte de les accompagner lors d'une mission. Druig lui reste sur place et veut mettre la main sur le pouvoir de Dromedan ! Il construit un casque neutralisateur qui permettra de le contrôler.

Thor assiste donc les Eternals dans leur inspection des peuplades de l'actuelle Amérique Latine. Un Eternal, révéré comme un dieu, reste auprès de chaque tribu pour s'assurer qu'elle se civilise bien sans retomber dans la sauvagerie. En arrivant auprès des pre-incas, une surprise les attend : ils semblent avoir déjà progressé, sans Eternal pour les guider... si ce n'est Druig, pétrifié comme une statue sur une hauteur. Une attaque télépathique ne laisse plus de doute : Dromedan est libre, et il a prévu des renforts : Thunder, un mythe du peuple pre-inca devenu réel, et Tutinax the Mountain Mover, un des plus puissants mutants créés par les Deviants !



Virako, Ajak et Valkin se chargent de Tutinax tandis que logiquement Thor l'emporte face à Thunder. Dromadan a un dernier atout dans sa manche : un ver mangeur de mondes !



Là la menace est sérieuse, Virako ne voit qu'un seul moyen pour l'éliminer et sauver la planète, il va profiter du fait que les Eternals maîtrisent l'énergie nucléaire et pas les Deviants. Dans son vaisseau, il s'expose à une dose mortelle de radiations, la contient dans son corps, se laisse avaler par le ver et explose en lui ! Reste à neutraliser Dromedan, ce qui sera fait grâce au casque de Druig, qui surprendra suffisament Dromedan pour que Thor puisse le mettre KO.

Valkin tente d'excuser les actes de son fils, et pour rendre hommage au sacrifice de son frère Virako, il décide d'adopter le fils unique de celui-ci, un certain Ikaris...

C'est alors qu'arrive le Third Host des Celestials ! Valkin décide alors qu'un tel évènement doit rester secret. Egalement pour épargner son ami Thor, il efface le souvenir de sa rencontre avec les Eternals. Et peut-être que quand le Fourth Host viendra à son tour, Thor pourra alors jouer un rôle plus actif.



Le récit de Mimir a rendu ses souvenirs à Thor. Mais quel est le rapport avec Ragnarok qui menace Asgard ? Mimir montre une dernière image : les Celestials sont sur Terre actuellement ! Le Fourth Host est arrivé (Eternals #2, Strange n°91), et parmi les Celestials se dresse Arishem : c'est lui qui dans moins de cinquante ans jugera si la Terre est digne de survivre... ou pas.



Thor est donc maintenant au courant du sort qui attend peut-être la Terre. Le rapport entre Ragnarok et les Celestials n'est cependant pas très clair et méritera d'être revu. Mimir sous-entend quand même que les destinées de Thor et de la Terre sont liées, un secret que seuls lui et Odin connaissent !

Dans un éditorial, Roy Thomas, depuis peu à la fois scénariste et éditeur, explique que c'est lui qui a souhaité intégrer davantage dans le Marvel Universe les concepts d'Eternals et de Celestials créés par Jack Kirby. Cet Annual est en fait un prologue, l'histoire sera reprise dans la série régulière Thor et montera en puissance jusqu'au #300 ! La conclusion de ce run est inédite en VF et sera bien sûr traitée dans "Les Inédits Marvel". Walter Simonson finit ici son premier run aux dessins qui aura duré en gros un an, mais c'est lors de son second passage dans quelques années qu'il laissera vraiment son empreinte sur la série.
__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.
  #22  
Vieux 30/04/2012, 17h25
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 19 356
michel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boy
Thor #283-286 : 05/79-08/79, par Roy Thomas / John Buscema / Chic Stone, covers de John Buscema, Dave Cockrum, Keith Pollard



C'est donc Roy Thomas, qui n'a jusqu'ici été à la barre de la série Thor que pour 6 numéros, qui va décider de réutiliser Eternals, Deviants et Celestials en les reprenant là où Kirby les avait laissés. Il va les intégrer pleinement au Marvel Universe, chose qui avait été refusée à Kirby sur sa série, et il va trouver le moyen de rajouter Thor et les Asgardians aux plots initiés par le King.

Où en est Thor à ce point de la série ? Il a été banni d'Asgard par Odin, qui lui reproche de faire passer Midgard, la Terre, devant ses obligations envers Asgard. Ces derniers temps, Thor s'est posé beaucoup de questions, certaines anciennes, d'autres plus récentes, comme : qui est ma mère ? pourquoi Odin n'a-t-il pas sauvé Balder, plongé dans une sorte de coma après que Hoder the Blind, trompé par Loki, l'a atteint d'une flèche ?



Pourquoi Midgard compte-t-elle autant pour Thor ? Et enfin, que sait Odin des Celestials et des Eternals ?? Thor vient juste de retrouver la mémoire sur sa propre rencontre avec eux il y a un millénaire, lors de l'arrivée de la Third Host (Thor Annual #7), et il est inquiet sur le sort que pourrait connaître la Terre. Là, Odin reste silencieux… et disparaît sans s'étendre davantage.



Dépité, Thor décide de suivre sa seule piste : il part pour la base des Celestials sur Terre, dans la Cordillière des Andes. Il la trouve aisément, mais il ne peut pénétrer à l'intérieur : même la puissance de Mjolnir ne lui permet pas de briser le bouclier érigé par les Celestials. Il va donc lui falloir ruser : il se trouve qu'un avion de ligne passe à proximité, et qu'une des tâches de Gammenon the Gatherer consiste à prélever des échantillons vivants de la faune et de la flore locale



Inquiet pour les passagers, Thor essaie d'attaquer le Celestial, se fait repousser comme un insecte, et en profite pour se glisser dans l'avion où il reprend son identité de Don Blake.



Une fois sortis de l'avion, Don Blake et les autres passagers se retrouvent au milieu de la base des Celestials, et ils ne tardent pas à croiser Ajak l'Eternal et le Dr Damian, qu'on n'avait pas revus depuis Eternals Vol.1 #12, soit trois ans en temps Marvel. Damian feint un malaise, pour pouvoir discuter en privé avec Don Blake.



Damian raconte à Don l'histoire des Celestials et des Eternals, il espère que si Don est libéré, il pourra aller voir sa fille Margo pour lui donner de ses nouvelles. Commence alors le temps où les masques tombent : Don révèle à Damian qu'il est en fait Thor, et qu'il en sait déjà pas mal sur les Celestials. Ajak revient, il a suivi l'échange de loin et est content de retrouver Thor un millénaire après. Deux passagers de l'avion, qui se planquaient dans l'ombre, se montrent également. Le premier est un agent du SHIELD qui vient enquêter sur la disparition de trois agents il y a quelques années : Damian lui répond en lui tendant une boîte que les Celestials ont rangé leurs atomes dedans ! (voir Eternals Vol.1 #7) La deuxième est une Deviant, Ereshkigal, connue par les humains sous le nom d'Hecate, envoyée ici pour espionner les Celestials.



Pendant ce temps, à New York, Ikaris et Margo se morfondent devant leur impuissance à contrer les plans des Celestials, et même les pitreries de Sersi ne parviennent pas à les dérider.



Ikaris et Margo sortent s'aérer un peu quand une grande ombre noire leur tombe dessus… Dans les Andes, la situation ne tarde pas à dégénérer. L'agent du SHIELD veut repartir avec ses collègues, Ajak veut empêcher quiconque de sortir de la base, Ereshkigal veut remplir sa mission : Thor met tout le monde KO, et endommage l'appareil qui génère le dôme autour de la base. Il a ainsi le temps de sortir l'avion et ses passagers avant que le dôme ne se regénère. Damian choisit bien sûr de rester, mais il donne à Thor l'adresse de l'appartement de Sersi.




Sous son identité de Don Blake, Thor se rend à l'appartement de Sersi, qu'il trouve totalement dévasté. Il y est abordé par Karkas, qui le prend pour un Deviant avant de comprendre son erreur.



Karkas utilise alors le miroir de Sersi pour y projeter ses pensées et raconter à Thor ce qui lui est arrivé. La grande ombre au-dessus de Ikaris et Margo était le vaisseau de Thena, accompagnée de Reject et de Karkas. Elle a du nouveau : elle a appris la localisation de la nouvelle cité des Deviants !



Toute la troupe décide de s'y rendre : on y accède via les tunnels du métro new-yorkais ! Ikaris se souvient avoir affronté Dromedan à proximité. Une fois dans la cité, les Deviants ne sont bien sûr pas très accueillants, bien qu'Ikaris vienne en paix, pour tenter de convaincre les Deviants de collaborer avec les Eternals et les humains pour sauver la Terre des Celestials. C'est alors qu'apparaît Warlord Kro, et il menace de tuer Margo si les Eternals et les Mutates ne se rendent pas.



Karkas décide alors de battre en retraite pour aller chercher de l'aide auprès de Sersi. Un Deviant a dû le précéder ici, vu l'état de l'appartement. Sersi, qui rechargeait ses pouvoirs en se faisant passer pour une statuette, lui confirme qu'il y a bien eu une bataille.



Le Deviant capturé ne tarde pas à avouer une entrée cachée pour sa cité.




Nos trois héros ont un plan : ils se laissent attaquer, Sersi fait mine de fuir apeurée, et Thor et Karkas sont capturés. Et là surprise, Kro arrive à soulever Mjolnir, sous prétexte que le charme qui dit que seul Thor peut le soulever fonctionne pour les Asgardians et les humains, mais pas pour les Deviants ?!



Sur Asgard, Mimir montre la scène à Odin, Sif et les Warriors Three, pour les tourmenter. Odin refuse obstinément que ses amis viennent porter secours à Thor.

Kro fait le beau avec ses prisonniers devant Brother Tode, il tente de rallier Thena, son ancien amour, à sa cause, sans succès. Ikaris tente de convaincre Brother Tode de s'allier aux Eternals et aux humains pour sauver la Terre, il refuse bien sûr, c'est dans sa nature que de tenter de combattre à nouveau les Celestials, même s'ils s'étaient bien ramassés lors de la Second Host, leurs armes ont progressé depuis. Thor reste bien silencieux : c'est parce que c'est en fait Sersi qui a pris son apparence, et Lord Kro ne tient que la canne de Don Blake !



Le combat reprend, et les Deviants ont un atout dans leur manche : le Super-Mutate Metabo, un Mutate amélioré qui retourne les pouvoirs des Eternals contre eux. Il faut tout le pouvoir de Thor pour en venir à bout.



Brother Tode et sa compagne Dragona s'enfuient en laissant Warlord Kro derrière eux et en provoquant la destruction de la cité, ce qui déclenche un mini tremblement de terre à New York. Puisque les Deviants refusent toute collaboration, il ne reste à nos héros qu'à se regrouper à Olympia pour établir un plan.
__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.
  #23  
Vieux 30/04/2012, 17h25
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 19 356
michel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boy
Thor #287-292 : 09/79-02/80, par Roy Thomas / Keith Pollard, Arvell Jones / Chic Stone, Bob Layton, covers de Keith Pollard



Avant de partir pour Olympia, Thor dépose Margo à l'appartement de Sersi. Ikaris le prend à part et lui demande, puisqu'il était avec son père Virako lorsqu'il s'est sacrifié (Thor Annual #7), quelles ont été ses dernières paroles ? Thor lui répond qu'il n'a rien eu à dire, ses actes ont parlé pour lui.



A leur arrivée à Olympia, leur vaisseau est endommagé par un... disque. C'est que Zuras est en train de célébrer les Jeux Olympiques des Eternals.



Zuras accueille Thor avec bienveillance, bien qu'il sache qu'il soit banni d'Asgard. Là-bas, justement, Odin a confié deux mystérieuses missions à Sif et aux Warriors Three... A Olympia, les Jeux sont interrompus par le Forgotten One !



Il est un peu pas content : personne ne s'est rendu compte qu'il avait disparu alors qu'il s'est sacrifié pour empêcher l'explosion d'une bombe déviante pendant que les Eternals étaient en mode Uni-Mind (Eternals Vol.1 #13). Et comme le grand chef des Celestials, le One Above All, l'a sauvé et donné des pouvoirs, le Forgotten One a changé de camp et s'est trouvé un nom : Hero. Et il a un message du One Above All : les Eternals ne doivent pas interférer pendant les cinquante ans que va durer le jugement des Celestials, sinon ils subiront d'abord le courroux de Hero, puis le leur ! Devinez comment ça va finir ?



Tous les Eternals réunis ne sont pas de taille, Thor débarque et s'en tire un peu mieux, jusqu'à ce que le One Above All les téléporte lui et Hero sur son vaisseau en orbite !



Après quelques moments de surprise, Hero reprend tout naturellement le combat là où il s'était interrompu.



Sur Asgard, Sif accomplit sa mission : récupérer l'armure du Destroyer ! Les Warriors Three eux ont fort à faire avec un dragon...



Thor finit par mettre KO Hero et il exige du One Above All qu'il lui dise comment stopper le jugement des Celestials ! En Olympia, les Eternals décident de passer à l'action et de reformer le Uni-Mind pour attaquer les Celestials !



Thor tente d'attaquer le One Above All, sans trop de succès, du coup le Celestial tente de l'écraser sous son pied.



Thor se fait balayer mais n'abandonne pas. Le One Above All le calme alors en lui montrant une image surprenante : Odin mettant genou à terre devant Arishem ! La présence des trois Polar Eternals qu'il avait rencontré il y a un millénaire lui permet de situer la scène à l'arrivée de la Third Host des Celestials (Thor Annual #7).





Thor ne peut pas croire que Odin ait pu se soumettre aux Celestials ?! En tout cas, lui n'est lié par aucun pacte, d'autant plus qu'il est banni d'Asgard. Il n'aura pas de réponse : le One Above All le renvoie lui et Hero sur Olympia. Ce dernier se voit retirer son costume et ses pouvoirs, redevenant le Forgotten One, et Thor réalise alors qu'il est aveugle !



Thor se précipite pour l'aider, ce qui n'est pas du goût de Zuras : pour lui le Forgotten One est clairement un traître. Une certaine tension s'installe quand Makkari fait venir Sprite : celui-ci explique à Zuras que c'est lui qui avait libéré le Forgotten One et l'avait envoyé vers le vaisseau des Celestials pendant que les Eternals étaient en mode Uni-Mind (Eternals Vol.1 #13). Zuras décide alors que Sprite et le Forgotten One devront rester ensemble, Sprite sera les yeux de Hero, et ce dernier, sa conscience.



Les Eternals commencent à se rassembler afin de procéder à l'Uni-Mind. Thor pense qu'une action violente contre les Celestials est vouée à l'échec, Zuras n'est pas d'accord mais accepte de laisser 24 heures à Thor pour qu'il trouve une autre solution. Thor part aussitôt pour Asgard pour parler à son père, il ne l'y trouvera pas car Odin est allé voir Zeus en Olympe pour lui demander de s'allier avec lui, afin de s'opposer violemment à tous ceux qui voudraient empêcher les Celestials de détruire la Terre !



Thor arrive sur Bifrost en même temps que Sif qui ramène l'armure du Destroyer. Comme Thor a été banni d'Asgard et que Odin est absent, Heimdall refuse de le laisser rentrer. Comme Thor refuse d'obéir, Sif se sent obligée de laisser son âme occuper l'armure du Destroyer, et de projeter Thor vers Midgard comme un sac de patates !





Cet épisode est un fill-in, Arvell Jones remplace Keith Pollard, et Roy Thomas avait du fumer un peu la moquette quand il a pondu le script : Thor atterit à Los Angeles et croise le chemin d'un Eternal, El Vampiro, qui est devenu... catcheur professionnel et à qui un autre catcheur, le Deviant El Toro Rojo, fait des misères. Voilà, voilà, comme l'histoire principale n'avance pas d'un pouce (à part pour faire s'écouler le jour de délai de Zuras) on va passer rapidement



Thor retourne à Olympia et annonce à Zuras qu'il n'a pas de plan alternatif à lui proposer. Zuras propose à Thor de se joindre aux Eternals dans l'Uni-Mind, Thor refuse, persuadé que la confrontation directe avec les Celestials ne mènera à rien. Les Eternals produisent donc l'Uni-Mind et se dirigent vers le vaisseau du One Above All, qui est bien conscient de leur approche.



Sur Olympia, Thor voit soudain débarquer Zeus et tous les dieux de l'Olympe, flanqués de son père Odin ! Et ils veulent raser la cité des Eternals en leur absence, pour oser s'attaquer aux Celestials ! Pour Thor, il n'en est bien sûr pas question, Olympia est sous sa protection.



Odin y met bon ordre : il neutralise son fils en le forçant à reprendre l'apparence de Don Blake. Mais le sac de la cité fait trembler la tour à partir de laquelle Zuras a formé l'Uni-Mind, affaiblissant ce dernier et obligeant les Eternals à revenir sur Olympia. C'est la première confrontation entre Olympiens et les habitants d'Olympia qui se sont inspirés d'eux, Zeus les prend un peu de haut et ce qui met le feu aux poudres, c'est quand il voit Zuras tituber après avoir formé l'Uni-Mind et qu'il sort à Odin : "Père Zuras" devrait plutôt se faire appeler "Papy Zuras" Du coup...



Pendant ce temps, les Warriors Three sont sur le point de servir de casse-croûte au Dragon Fafnir quand ils sont sauvés par d'étranges invités surprises : les Young Gods.



Qui sont-ils ? C'étaient trois humains qui furent choisis par Odin pour être transformés et devenir les premiers membres d'une nouvelle race de dieux, destinée à impulser de la nouveauté dans l'ordre cosmique en temps voulu (Thor Vol.1 #203).

Sur Olympia, ça bastonne sec, et Roy Thomas ne loupe pas l'occasion de quelques duels bien symboliques. Dans l'event de l'année 1980 Olympians vs. Eternals nous avons donc :

Hercules vs. la toute nouvelle paire Hero + Sprite




Ares vs. Ikaris




Hermes vs. Makkari




Athena vs. Thena




et l'apothéose : Zeus vs. Zuras




et en bonus : Odin est prêt à tuer Thor pour ne pas rompre le pacte conclu avec les Celestials ?!



Que de la gueule ce Odin ! Au dernier moment, il ne peut se résoudre à tuer "à nouveau" son fils.



Ca ne le rend pas plus bavard pour autant : il ne s'explique pas devant Thor, lui conseille juste à mots couverts d'aller se renseigner auprès d'un œil ? Et il plante Zeus là, alors que c'est lui qui l'a fait venir !



Les Eternals sont prêts à reprendre le combat avec les Olympiens, mais Zeus se fiche un peu du sort de la Terre, il a juste suivi Odin pour l'occasion de rencontrer ces imposteurs d'Eternals. Les Olympiens rentrent donc chez eux, laissant les Eternals reconstruire leur cité. Quant à Zuras, il préfère prendre un peu de recul dans la lutte contre les Celestials et refuse d'aider davantage Thor pour le moment.



Thor réfléchit un peu et comprend que l'œil dont parlait Odin est le sien, celui qu'il a offert à Mimir contre des informations (Thor Vol.1 #274). Grâce à Mjolnir, Thor va retrouver l'œil dans une autre dimension. Roy Thomas décide alors d'interrompre le plot sur les Celestials pour un projet plus exotique : donner une version wagnérienne des origines d'Asgard, inspirée de "L'or du Rhin". Comme ces origines très spéciales seront retconnées rapidement, je vais les zapper et passer directement à Thor #300, où le jugement des Celestials sera enfin rendu !
__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.
  #24  
Vieux 30/04/2012, 17h27
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 19 356
michel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boy
Thor #300-301 : 10/80-11/80, par Mark Gruenwald et Ralph Macchio / Keith Pollard / Gene Day, covers de Keith Pollard et Chic Stone



Coup dur pour Roy Thomas : alors qu'on arrive au final de son run de deux ans sur la série et qu'il est sur le point de clôturer tous ses propres plots en plus de ceux initiés par Kirby, il se dispute avec un de ses successeurs au poste d'éditeur en chef, Jim Shooter, et quitte Marvel pour DC. Du coup ce sont Mark Gruenwald et Ralph Macchio qui le remplacent, même si on peut penser que Thomas les a briefés.

Sans trop revenir sur les délires wagnériens de Thomas, reprenons juste quand l'oeil d'Odin raconte à Thor comment, il y a mille ans environ, dans un moment de faiblesse pour Odin, une mystérieuse femme vêtue de vert le prévient de l'arrivée imminente d'un gigantesque vaisseau spatial. Retrouvant un but à donner à sa vie, Odin reprend du poil de la bête et va interroger Mimir. Quand il apprend que des êtres dont on ne sait absolument rien reviennent sur Terre pour juger de la valeur de la planète qui a vu naître dieux et humains, il ne le prend pas bien !



Un peu plus tard, Odin et Thor apprennent l'existence des dieux du panthéon grec et les rencontrent pour la première fois (Thor Annual #5). Odin découvre par la suite d'autres panthéons, et finit par les réunir tous pour une grande discussion au sujet des Celestials.



Le Dieu inca confirme que les Celestials vont venir pour juger la Terre, et la détruire s'ils la jugent indigne. Et la fin des humains impliquerait celle des dieux qu'ils vénèrent. Il est donc décidé qu'au moment de l'arrivée des Celestials, une délégation de Dieux ira à leur rencontre pour faire une démonstration de force.

On a vu à la fin de Thor Annual #7 la Third Host des Celestials arriver sur Terre, et les Polar Eternals faire oublier la scène à Thor. Voici maintenant ce qui s'est passé ensuite : les Celestials descendent de leur vaisseau, et Arishem a à peine le temps de s'installer sur les pylônes cérémoniaux que débarquent Odin, Zeus et Vishnu. Ils interpellent Arishem, mais évidemment il ne s'abaisse pas à leur répondre, et c'est Ajak qui vient parler en son nom.



Ajak leur déclare que les Celestials ont tous les droits sur la planète Terre, puisque ce sont eux qui il y a des millénaires ont façonné la génétique des premiers hominidés, bien avant que les dieux des divers panthéons apparaissent. Il leur déconseille d'interférer dans leurs plans, les trois dieux ne l'écoutent évidemment pas et se déchainent sur Arishem... sans effet. En réponse, Arishem ouvre un portail dimensionnel et leur montre leurs royaumes menacés par des murs de flammes.



Ajak leur annonce que leurs royaumes seront détruits si les trois dieux, au nom de tous les autres, ne jurent pas de ne pas s'immiscer dans les affaires des Celestials pendant un millénaire. La délégation de dieux n'a d'autre choix que de s'incliner.



Thor comprend alors que dans la vision qu'il a eue d'Odin mettant genou à terre devant les Celestials, Odin ne trahissait pas la Terre mais cherchait à gagner du temps. L'oeil d'Odin lui raconte qu'une des premières décisions d'Odin fut de faire construire l'armure du Destroyer, et chaque "sky-lord" de chaque panthéon lui conféra une fraction de son pouvoir, la rendant quasi-indestructible. Lorsque la Third Host repartit, Odin laissa reposer l'armure du Destroyer dans un temple au Viet-Nam (cf sa première apparition dans Journey Into Mystery #118).



L'oeil d'Odin conclut son récit, et Thor décide de le ramener en Asgard contre son gré. Mais à son arrivée il a la surprise de trouver tous les Asgardiens inconscients ! Et dans la salle du trône, seul Odin n'est pas totalement inerte, comme en transe.



Bien qu'il ne soit pas trop compliqué de comprendre ce qui se passe, Thor doit demander des explications à un Mimir bien diminué : Odin a repris l'énergie vitale de tous les Asgardiens, s'est incarné dans l'armure du Destoyer, s'est armé de l'Oversword et est allé défier les Celestials dans leur base des Andes ! Le dôme protecteur ne fait pas un pli devant le pouvoir du Destroyer, qui pénètre dans la base suivi par l'Uni-Mind des Eternals venu en renfort. Ils sont un peu attendus...



Gammenon et Jemiah règlent d'abord son compte à l'Uni-Mind, qui se fait désagréger en moins de deux.



Thor arrive sur place pour voir le Destroyer porter les premiers coups, sans grand succès.



Thor essaie d'assister son père, mais le combat tourne court assez rapidement : pour la première fois, le Destroyer se prend une trempe sous l'assaut combiné de tous les Celestials, et Odin meurt ?!



Evidemment, Thor ne le prend pas très bien Perdu pour perdu, il jette ses dernières forces dans la bataille, pulvérise les pylones sur lesquels Arishem se tient debout, et le transperce avec l'Odinsword ?!



Et bien même ça ne suffira pas : Arishem retire l'épée et la fait fondre. Et au moment où il s'apprête à disposer d'un Thor impuissant... la mystérieuse femme vêtue de vert qui la première avait parlé des Celestials à Odin apparaît et se dévoile : c'est Gaea, la déesse incarnant la planète Terre elle-même. Et elle a un présent pour les Celestials : douze de ses enfants, sélectionnés depuis des siècles parmi les milliards d'humains comme les plus représentatifs du potentiel que chaque homme a en lui.



Les trois derniers de ces Young Gods ont été choisis par Odin dans Thor Vol.1 #203, et on comprend mieux pourquoi il a envoyé les Warriors Three les chercher récemment. Pour sauver la Terre, Gaea est prête à donner ses douze enfants aux Celestials, pour qu'ils apprennent les mystères du cosmos à leurs cotés. C'est bien joué : les Young Gods sont la preuve concrète qu'une des trois races créées par les Celestials lors de leur premier passage (les Humains, les Deviants et les Eternals) a su répondre à leurs critères d'excellence. Arishem rend donc son jugement, et c'est une première pour lui : la Terre survivra !



Les Celestials repartent avec les douze New Gods...



...et Thor, s'il a perdu son père, a en revanche enfin appris l'identité de sa mère.



Gaea guérit les blessures de son fils et lui raconte son histoire : elle est la dernière des Elder Gods, qui vécurent bien avant les dieux actuels et les hommes. Quand ses confrères furent chassés de ce plan d'existence tels des démons, seule elle resta, son essence étant présente en tout être vivant. Au début de son règne, Odin souhaita avoir un fils exceptionnel, un dieu dont le pouvoir ne viendrait pas uniquement de lui. Aussi s'unit-il à la Déesse de la Terre, pour que leur rejeton dispose sur Terre d'une puissance supérieure à celle de tout autre dieu. Une fois Thor sevré, Odin le ramena en Asgard et le confia à sa femme Frigga afin qu'elle l'élève comme son propre fils.



Thor a donc enfin l'explication du lien particulier qui l'a toujours uni à Midgard. Quant au New Gods, ils furent la réponse pacifique planifiée par les "mother-goddesses" réunies en conseil, comme le firent leurs compagnons de leur coté.



Gaea explique ainsi les nombreux secrets et les humeurs changeantes de Odin au cours des siècles par le stress du retour programmé des Celestials. Thor comprend aussi pourquoi Odin s'est désintéressé de Galactus une fois que Thor eut découvert le secret de ses origines : c'est parce qu'il le prenait pour un possible Celestial renégat ! Puis Thor se souvient que son père est tombé au combat Pour Gaea, il n'y a plus rien à faire : la force d'un dieu dépend de la croyance des hommes en lui, et Odin n'est plus assez révéré ces temps-ci pour survivre au terrible assaut qu'il a subi. Le seul espoir ne peut résider que dans les autres panthéons...

Thor décide aussitôt de partir pour Olympus, il fait cependant un détour en apercevant les Eternals réunis : ils ont tous survécu quand les Celestials ont brisé l'Uni-Mind... sauf Zuras qui s'est sacrifié en encaissant le plus gros de l'impact. Thor pensait pourtant que les Eternals ne pouvaient pas mourir, mais ce que les Celestials ont créé, ils peuvent aussi le détruire.



Sersi utilise son pouvoir pour redonner un costume neuf à Thor, prouvant qu'elle n'est pas une illusionniste et qu'elle peut bien réarranger des molécules. Thor commence alors une tournée de tous les panthéons, expliquant que si chacun accepte de céder une partie de son pouvoir, comme il avait été fait pour l'armure du Destroyer, Asgard pourra être sauvée. Tour à tour, les panthéons grecs, égyptiens, chinois acceptent, suivi de tous les autres...



... sauf du dernier : dans la trinité hindoue, Vishnu est d'accord, mais Brahma émet des réserves et Shiva est carrément contre. Il faut donc que Thor affronte Shiva et le domine pour que ce dernier change d'avis.



Thor peut revenir en Asgard pour déverser les énergies reçues sur le corps d'Odin : elles sont bien suffisantes pour le ramener à la vie. Odin peut alors ranimer tous les Asgardiens, y compris Balder au passage, qui était entre la vie et la mort depuis qu'il avait été frappé par une flèche en gui. Les retrouvailles père-fils sont émouvantes, et tout peut finir en banquet.



Quatre ans après leur création par Kirby, les Celestials en ont donc fini avec leur jugement de la Terre et sont repartis... mais sont-ils bien tous partis ? Eternals et Deviants ont eux encore beaucoup d'autres aventures à vivre, alors restez bien à l'écoute !
__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.
  #25  
Vieux 30/04/2012, 17h27
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 19 356
michel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boy
Iron Man Annual #6 : 1983, par Peter Gillis / Luke McDonnell / Roy Richardson, cover de Luke McDonnell



Deux ans après la fin de la saga des Celestials, Marvel décide de faire revenir les Eternals et les Deviants sur le devant de la scène tout en les faisant interagir davantage avec le Marvel Universe, vu qu'ils n'ont rencontré que Thor jusqu'ici.

C'est donc Iron Man qui va d'abord croiser le chemin des Eternals, plus précisément Jim Rhodes, qui remplace depuis peu un Tony Stark alcoolique. Jim conduit un test dans le ciel hollandais sous la houlette de Morley Erwin, le nouvel ordinateur capable de coordonner tous les systèmes de l'armure fonctionne parfaitement... jusqu'à ce qu'il se fasse pirater et que Iron Man soit piloté contre son gré jusqu'à une certaine cité dans l'Himalaya :



Iron Man est accueilli par une troupe de Deviants, qui n'a aucun mal à le capturer puisqu'il ne peut toujours pas bouger. Warlord Kro ne le reconnait pas comme une menace sérieuse, et laisse les siens s'amuser avec.



Iron Man retrouve le contrôle de son armure et se libère, mais dès qu'il essaie de repartir il en est empêché. Jim décide de chercher celui qui l'a attiré ici, et tombe sur une salle remplie de gens habillés bizarrement et inconscients. Deux Deviants viennent emporter un "Eternal", Iron Man les suit discrètement et va assister à une scène de torture.



Kro tente de retrouver les faveurs de son chef Brother Tode. On apprend que les Deviants ont neutralisé les Eternals grâce à des "brain-mines" (déjà vues dans Eternals Vol.1 #4). Puis, l'un après l'autre, chaque Eternal est affaibli mentalement et physiquement jusqu'à ce qu'il soit désincarné en énergie pure, puisqu'ils ne peuvent pas mourir.



Brother Tode inhale alors les molécules "éternelles", car selon certains de ses conseillers il pourrait ainsi acquérir l'immortalité des Eternals !



Iron Man a au moins compris qui sont les bons et qui sont les méchants. Il suit discrètement Kro et le voit ranimer Thena, avec qui il a eu une liaison il y a bien longtemps. Or, alors qu'elle n'éprouve plus rien pour lui, comment en plus lui pardonner l'odieuse attaque des Deviants sur Olympia, alors que les Eternals sont encore sous le choc du décès de Zuras.



Chaque Eternal fut pris en embuscade séparément, sauf les quatre derniers, Ikaris, Thena, Sersi et Makkari, submergés sous le nombre. Kro remet la brain-mine sur le front de Thena, espérant que la prochaine fois, l'issue sera différente. Iron Man comprend que c'est sans doute Thena qui l'a fait venir jusqu'ici. Il tente de détruire la brain-mine qui la contrôle, mais ses niveaux d'énergie sont au plus bas. Il trouve un ordinateur capable de répondre à ses questions et qui lui indique que la plus grosse source d'énergie à proximité est Zuras lui-même. N'est-il donc pas mort ? Sur une intuition, Iron Man décide d'emmener Thena près du corps de son père.



Et ça fonctionne : un lien d'énergie relie les deux corps, détruisant la brain-mine. Par contre, Thena réagit bizarrement, comme si elle avait perdu la tête, et avec ses pouvoirs de réarrangement moléculaire, elle transforme l'armure d'Iron Man en costume, puis en toge ?!



Jim parvient à la raisonner, elle explique que le contact avec son père à moitié mort a eu cet effet sur elle car les Eternals, immortels, ont du mal avec le concept de mort. Elle confirme que c'est elle qui a attiré Iron Man, car avec son armure il pouvait venir la rejoindre. C'est à ce moment que Kro réapparaît, et il ne peut s'empêcher de déclarer à nouveau sa flamme à Thena. Un de ses gardes, à la solde de Brother Tode, l'accuse alors de traîtrise et lui transperce le cœur avec sa lance... sauf qu'apparemment le cœur de Kro n'est pas placé à l'endroit habituel.



Kro met une nouvelle brain-mine sur le front de Thena et laisse ses gardes s'occuper de Jim, qui n'est plus vêtu que d'une toge En dernier recours, Jim demande de l'aide à l'ordinateur qu'il avait déjà interrogé, et ça tombe bien, il a analysé son armure et est capable de la reproduire ! Enfin, d'abord juste les principaux composants, c'est donc un Iron Man en jupette qui neutralise les gardes



Kro réussit à convaincre Brother Tode qu'il avait un plan avec Thena mais quand Tode lui demande de tuer Thena, il propose plutôt que ce soit Zuras qui soit désincarné. C'est ce qu'avait espéré Jim : il demande alors à l'ordinateur de diriger les énergies de Zuras vers la salle où sont stockés les Eternals, et l'effet est le même qu'avec Thena : les brain-mines sont détruites ! Du coup, rapidement :



Une fois les Deviants capturés, les Eternals s'apprêtent à fêter leur sauveur Iron Man, mais Thena a une annonce à faire. Elle a été brièvement en contact avec l'esprit de son père Zuras, et il lui a révélé que la destinée des Eternals était maintenant à chercher parmi les étoiles : ils doivent quitter la Terre !



Les Eternals sont partagés sur la question, et Ikaris explique à Iron Man qu'il leur faudra des jours pour se mettre d'accord. C'est ce que nous verrons bientôt dans les pages de la série Avengers.
__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.
  #26  
Vieux 30/04/2012, 17h28
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 19 356
michel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boy
Avengers #246-248 : 08/84-10/84 par Roger Stern / Al Milgrom / Joe Sinnott, covers par Al Milgrom / Joe Sinnott



Tous les autres Avengers étant diversement occupés, Wasp s'ennuie toute seule dans son coin. Heuresement Starfox est là, qui se sacrifie pour l'emmener à une party dont il a entendu parler.



Et qui à New York est célèbre pour ses partys endiablées : Sersi bien sûr ! Ils y retrouvent She-Hulk.



Domo tente de joindre Sersi à travers son miroir magique : elle est attendue en Olympia pour prendre part à une certaine décision finale ! Sauf qu'elle n'en en à rien à battre Du coup les Delphans Brothes sont envoyés pour la récupérer, et comme ils sont un peu rustres ça ne se passe pas très bien... Mais ils ont l'avantage du nombre, et finissent par neutraliser Sersi.



Wasp et Starfox les suivent dans leur vaisseau, et pour éviter de perdre la face, un des Delphans Brother décide de téléporter le vaisseau en Olympia. Là, Ikaris se présente aux deux Avengers et leur explique qu'il s'agit juste d'un malentendu. Il faut ensuite calmer Sersi qui est furieuse que sa party ait été gâchée...



Ikaris entreprend de raconter l'histoire de son peuple à Wasp et Starfox. Après les trucs classiques sur les Celestials et les Deviants, il donne des détails sur les premiers temps des Eternals (qui avaient été racontés dans des back-ups de What If Vol.1). Une violente guerre civile provoqua un schisme : la faction conduite par le belliqueux Uranos fut bannie hors de la planète, et Chronos décida de devenir pacifiste et de renoncer à la violence.



Chronos se consacra également à la science, avec succès puisqu'il réussit à trouver le secret de l'immortalité ! Mais les forces en jeu étaient trop instables, et une formidable explosion détruisit le corps de Chronos, faisant de lui un spectre en communion avec l'univers !



Les énergies libérées affectèrent néanmoins tous les Eternals, les rendant vraiment éternels. Ils choisirent comme nouveau leader Zuras, fils ainé de Chronos. Son frère Alars, voulant éviter tout risque de conflit ultérieur avec Zuras, décida de partir à l'aventure dans l'espace, et personne n'entendit plus parler de lui.



A la surprise générale, Starfox annonce qu'il sait ce qui est arrivé à Alars : il se sentit attiré sur Titan, une lune de Saturne. Il y trouva une femme, Sui-San, dernière survivante d'une civilisation qui s'était détruite par la guerre.



Alars prit le nom de Mentor, et montra les mêmes aptitudes scientifiques que son père : il construisit Isaac, un ordinateur à l'échelle d'une planète, et fit de Titan un paradis.



Et si Starfox sait tout cela, c'est parce qu'il est le fils de Mentor, et donc un Eternal qui s'ignorait ! Sacré nouvelle pour Ikaris et les siens !



Pendant ce temps, She-Hulk a informé Vision de la disparition de Wasp et Starfox. Vision, à partir du peu d'informations dont il dispose, réussit néanmoins à relier Sersi aux Eternals et les rapports d'Avengers de Thor lui permettent de localiser Olympia. Il y envoie Captain Marvel, et en moins d'une minute Wasp peut rassurer ses collègues.

Domo fait passer des tests génétiques à Starfox : il est bien le fils d'Alars. Il va donc pouvoir participer à l'Uni-Mind : c'est en y participant que tous les Eternals vont pouvoir décider de leur sort, et choisir s'ils quittent la Terre comme le demande Thena ou non. Captain Marvel se demande si les Deviants ne pourraient pas attaquer la cité pendant que tous les Eternals la désertent : il n'y a pas de risque, actuellement elle leur marche dessus !



Les Eternals ont piqué l'idée aux Celestials : pour neutraliser les Deviants capturés lors de leur dernière attaque, ils ont réorganisé leurs atomes en un large cube intégré aux fondations d'Olympia ! Starfox est donc convié à participer à l'Uni-Mind, dirigé par Thena.



Seulement, Captain Marvel n'est pas la seule à avoir trouvé que les Eternals seraient vulnérables pendant l'Uni-Mind : Maelstrom y a aussi pensé ! Et il veut en profiter pour siphonner toutes les énergies des Eternals !

Vision et Wanda se renseignent sur Maelstrom et apprennent que c'est le fils d'un Inhumain rénégat, qui peut absorber de l'énergie kinétique, et qui a donné du fil à retordre à Black Bolt et à Thing. Ils se rendent sur place en quinjet pendant que Maelstrom prépare son matériel, il révèle au passage à Wasp que sa mère était une Deviant.



Il n'agit pourtant pas par revanche, il est même plutôt remonté contre les Deviants qui ont tué sa mère et fait de lui un esclave. Comme une bonne partie des Deviants est à sa disposition, leurs atomes réarrangés en cube sous Olympia, il se fera un plaisir de les libérer un à un pour les torturer ! Maelstrom révèle aussi que ça fait des jours qu'il élabore son plan à la vue de tous les Eternals, qui l'ont pris pour l'un d'entre eux juste étrangement habillé

Maelstrom commence à recevoir les énergies de l'Uni-Mind, jusqu'à ce que Vision se matérialise derrière lui et saborde son matériel. Scarlet Witch en profite pour user de ses pouvoirs afin que les Eternals puissent rompre l'Uni-Mind.



Maelstrom tente bien de résister mais il est trahi par son soi-disant serviteur Deathurge. Quelques heures plus tard, les Eternals peuvent reprendre leurs affaires courantes, et ils sont parvenus à une décision : maintenant que les Celestials ont rendu leur jugement sur la Terre, l'évolution des Eternals risquerait de stagner s'ils restaient sur la planète. Leur destinée est parmi les étoiles, seule une poignée d'entre eux, les plus adaptés à la vie sur Terre, vont rester ici. C'est Valkin, l'oncle et père adoptif d'Ikaris, le doyen du clan des Polar Eternals, qui dirigera les partants.



Les troupes de Valkin forment à nouveau un Uni-Mind, et avant de partir ils accomplissent une dernière tâche : ils récupèrent le cube formé des atomes d'une bonne partie de la race déviante et l'envoient orbiter dans l'espace !



Il ne reste donc plus qu'un petit groupe d'Eternals sur Terre, avec entre autres Ikaris, Thena, Sersi et Makkari. Il reste aussi pas mal de Deviants, tous ceux qui n'avaient pas participé à l'attaque de Brother Tode sur Olympia, ça en laisse quand même un bon paquet. Et tous les Celestials ont-ils bien quitté la Terre ? Les démêlés entre les trois races sont loin d'être finis, comme vous pourrez le constater dans les prochaines chroniques qui seront consacrées à la maxi-série en 12 numéros Eternals Vol.2 !
__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.
  #27  
Vieux 30/04/2012, 17h28
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 19 356
michel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boy
Eternals Vol.2 #1 : 10/85, A Mirror For Mortality ! par Peter Gillis / Sal Buscema / Al Gordon, cover par Walt Simonson



Ce nouveau volume commence par une conférence donnée par l'anthropologue Samuel Holden, déjà croisé dans le Vol.1 : il raconte à un public médusé comment les Celestials ont tout récemment jugé la Terre digne de survivre !



Le seul souci, c'est que dès que la salle se vide, plus personne ne se souvient de quoi il a été question !



Holden est frustré de ne pas pouvoir partager son savoir avec ses collègues, Sersi le console en lui rappelant que les Celestials l'ont jugé digne de se souvenir d'eux, alors qu'ils ont fait oublier leur visite à tout le reste de l'humanité.



Sersi flirte toujours avec Sam et veut l'emmener faire la fête à Paris, il lui rappelle qu'ils doivent être présents à la cérémonie de couronnement de Thena : Sersi a autant envie d'y aller que de se pendre… Pourtant, un peu plus tard en Olympia, tous les Eternals qui ne sont pas partis avec Valkin à l'assaut de l'espace sont bien présents pour la cérémonie qui va officiellement faire de Thena la successeuse de Zuras.



Certains des Eternals présents ne sont encore jamais apparus aux lecteurs, nous apprendrons à les connaître ultérieurement. Le pouvoir du Prime Eternal passe donc en Thena.



Thena fait un petit discours pour dire que le rôle des Eternals sera de protéger les humains des exactions des Deviants, quand soudain Ikaris se met à grésiller ?! Gêné, Makkari file réparer un projecteur, et Thena réalise avec stupeur que tous les Eternals présents ne sont en fait que des hologrammes, à l'exception de Karkas et de Makkari.



Makkari tente de consoler Thena, lucidement elle réalise qu'elle est maintenant à la tête d'une maison pleine de fantômes, et que les siècles à venir vont lui paraître bien vides. A New York, Ikaris explique à Margo, avec qui il est maintenant en couple, qu'il a une mission à accomplir, et que s'il s'était déplacé en Olympia, les affaires des Eternals auraient pu durer plus longtemps que prévu (et ça lui rappelle un mauvais souvenir, comme on le verra ultérieurement).



Quelle est la mission que s'est fixée Ikaris ? Il enquête sur l'infiltration de Deviants au milieu de la société humaine. Il se fait donc passer pour un catcheur qui doit affronter un certain Enigmo, dans un combat tellement sans limite qu'une cage de plexiglas entoure le ring pour protéger le public.



Ikaris pense exposer à la vue de tous que des Deviants se cachent parmi les humains, il fait apparaître Enigmo sous sa vraie identité : Cataphrax the Mighty ! Il n'a pas prévu que la cage en plexiglas permet au Déviant de diffuser les images qu'il souhaite.



Cataphrax amène le combat dans les sous-sols de la salle, où ses serviteurs prennent Ikaris par surprise et lui collent une étrange machine sur la poitrine, qui se colle sur les trois symboles qu'il arbore.



Les Deviants avaient donc eux aussi un plan, qui pour l'instant échappe totalement à Ikaris. Il aurait livré des secrets ?? Cataphrax lui revient triomphant à Lemuria, et remet la machine à un prêtre.



Cataphrax tente de profiter de son succès, après tout après la disparition de Brother Tode et de toute l'élite lémurienne, il y a une place à prendre à la tête du peuple Deviant ! Il redescend vite de son nuage : le prêtre lui annonce qu'il a été jugé génétiquement impur, et qu'il doit être amené aux puits de flammes. Telle est la loi des Deviants, périodiquement revient le Purity Time, où les plus difformes des Deviants, ceux dont le matériel génétique est le plus abîmé, sont éliminés pour le bien de la race.



Ikaris retrouve Margo et lui annonce que les Deviants préparent un mauvais coup. En Olympia, Thena s'est calmée et suit le protocole : elle se prépare à écouter son père Zuras lui parler dans un message laissé à son successeur dans le prisme de connaissance. Mais la simple vue de son père ravive sa colère, elle lui en veut d'être mort, ce n'est pas le destin d'un Eternal. Elle jette le prisme à terre et quitte la pièce, n'entendant pas la suite du message : le Prime Eternal doit être le seul à connaître un terrible secret qui pourrait menacer l'humanité toute entière…



Dans le prochain numéro, on en apprendra plus sur la société des Deviants, avec un revenant et un petit nouveau qui fera parler de lui…
__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.
  #28  
Vieux 30/04/2012, 17h29
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 19 356
michel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boy
Eternals Vol.2 #2 : 11/85, The Old Priest Writ Large… ! par Peter Gillis / Sal Buscema / Al Gordon, cover par Walt Simonson



Un mystérieux individu se rend dans une taverne dans la capitale de Lemuria, la City of Toads. On apprend au passage qu'on pratique ici la séparation des sexes, les deux moitiés du bar sont délimitées par un rail ! Dans une société dominée par l'instabilité génétique, il y a peu de place pour la romantisme, et davantage pour oublier sa condition misérable dans l'alcool ou les drogues.



Notre invité mystère se révèle être Warlord Kro, qui vient reprendre contact avec ses partisans ! Mais Kro n'a-t-il pas partagé le sort de tous les Deviants qui avaient attaqué Olympia (Iron Man Annual #6) ? Valkin avait bien insisté pour que les atomes de tous les Deviants capturés soient réarrangés en un large cube qui fut envoyé dériver dans l'espace. Et bien avant cela, Thena vient sortir Kro de sa cellule et lui rendit sa liberté.



Les partisans de Kro s'étonnent : la leader des Eternals aurait libéré un Deviant ? Kro la joue moqueur : il y a fort longtemps, Thena avait eu une brève liaison avec un de ses ancêtres, nommé également Kro et qui lui ressemblait. Et comme à cause de leur immortalité les Eternals savent rarement dans quel siècle ils se trouvent, Thena l'a pris lui pour son amant ! Elle lui a même donné un "bonding-crystal" qui réagit à leur empathie, regardez comme il brille !



Ce passage nous montre que Kro ne peut évidemment pas révéler à ses proches qu'il est amoureux de Thena, et qu'il leur cache aussi que la loterie génétique a eu pour effet sur lui de le rendre immortel. Kro veut maintenant savoir ce qu'est devenu Lemuria pendant son absence : comment a été comblé le vide créé par la disparition de Brother Tode ? Le peuple parle-t-il de révolution ? Il espère profiter de la situation pour faire un coup d'état et prendre le pouvoir. Ses partisans ont une mauvaise nouvelle à lui annoncer : les Deviants ne se sont pas soulevés, parce qu'un nouvel acteur innatendu est apparu dans la lutte pour le pouvoir, les prêtres ! Pour le reste par contre, ça roule : les forces militaires sont prêtes à intervenir, et le réseau d'indicateurs infiltrés dans toutes les couches de la société déviante fonctionne bien, dirigé par Ahqlau.



En Olympia, Karkas et Makkari tentent de redonner le sourire à Thena, mais celle-ci est toujours perturbée, et ce n'est pas l'arrivée d'Ikaris avec Margo qui va l'apaiser. Ikaris veut que les Eternals prennent des dispositions pour contrer le mauvais coup que sont en train de préparer les Deviants, Thena estime qu'il n'y a pas de preuves concluantes de cela. Sont-ce ses sentiments pour Kro qui la font agir ainsi ? Il est ici précisé que seule les élites déviantes ont partagé le sort de Brother Tode.



Revenons aux Deviants : Ranar, fils de Tode, veut faire valoir ses droits au trône ! Il organise son transport pour aller voir les prêtres dans une chaise à porteurs manipulée par des culturistes humains kidnappés, espérant rallier le peuple à sa cause, mais la foule réagit peu.



C'est le Priestlord Ghaur qui reçoit Ranar en audience officielle.



Ranar expose ses arguments : il est l'héritier de Tode, il a participé à la reconstruction de Lemuria après qu'elle fut détruite par les Celestials, il a fait repartir l'économie, il est légitime ! Ghaur n'est pas du tout de cet avis, Ranar n'est qu'un insondable crétin, et les prêtres ne voient pas l'intérêt de continuer à soutenir la maison des Tode. Ranar veut réagir violemment, Ghaur fait alors étalage d'une étrange capacité : il active le pouvoir donné par ses gènes à Ranar et qu'il voulait garder secret, de curieuses larmes qui se solidifient et l'empêchent de respirer.



Ranar est alors exécuté, et grâce à un rat amélioré Kro a tout vu de la scène.



Pendant ce temps, Ikaris a entrepris la construction d'un vaisseau de guerre, qui sera une protection contre des forces capables de tuer des Eternals, comme ce fut le cas de son père, et qui permettra avant cela de rassembler tous les Eternals dispersés de par le monde. Makkari souligne qu'il faudrait normalement la permission de Thena, la Prime Eternal, pour ce genre de mission. Ikaris le reconnaît, mais estime que quelque chose la ronge, qui risquerait de lui faire abuser de sa position.

De son coté, Kro hésite à défier ouvertement les prêtres, il se doute qu'ils constitueront une force dont il faudra toujours se méfier même s'il réussit à prendre le pouvoir. En tant que leader, il aura aussi certainement à s'élever contre les Eternals et contre Thena… Finalement il prend sa décision et obtient lui aussi une audience avec Ghaur. Il expose aussitôt ses ambitions à régner, et contrairement à Ranar fait une démonstration de force.



Ghaut le prend étonnamment bien, et demande juste une justification pour le peuple. Kro répond qu'il est le seul Deviant encore vivant qui était présent lors de la mort du Prime Eternal Zuras (son corps fut transformé en énergie pendant Iron Man Annual #6) et qu'il y a appris de nombreux secrets importants pour le leader des Deviants (il bluffe bien sûr).

Ghaur accepte alors de lui confier "the circlet of the ascendant", une couronne portée par celui qui règne sur les Deviants. Mais en la foulant aux pieds, il lui montre aussi la valeur que la prêtrise accorde au pouvoir qu'elle vient de lui accorder.




Enfin, le Forgotten One vient s'infiltrer parmi le peuple Deviant !



Gillis montre ici qu'il est le digne successeur de Kirby et de Thomas en développant remarquablement les Deviants Et il met progressivement en place toutes les pièces du puzzle…
__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.
  #29  
Vieux 30/04/2012, 17h30
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 19 356
michel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boy
Eternals Vol.2 #3 : 12/85, The Strategies Of Suicide ! par Peter Gillis / Sal Buscema / Al Gordon, cover par Keith Pollard



Le thème de l'épisode est le suicide, et il commence par un jeune homme, Dave Chatterton, qui trouve le courage de se jeter du haut d'un immeuble. Sauf qu'il a choisi celui de Sersi : elle l'arrête en pleine chute, et lui promet de le lâcher si sa raison pour se suicider est suffisament bonne.



Dave lui sort une histoire classique : il ne trouvait pas de sens à sa vie, il n'a jamais eu de petite amie, le futur n'avait rien d'engageant... Pas assez bon pour Sersi : elle le transporte chez elle et l'emmène avec Sam Holden à la première d'une expo d'art. Elle est juste interrompue par Ikaris qui a besoin de son carnet d'adresses.



A bord du vaisseau qu'il vient de construire, Ikaris, Makkari et Margo partent chercher Kingo Junen au Japon. Les radars détectent une forte concentration d'énergie dans le Pacifique Sud, en territoire déviant, Makkari se demande s'ils ne devraient pas aller voir, mais Ikaris veut qu'ils soient prêts d'abord. Au Japon, Kingo Junen est une star de cinéma, et il sert aussi de mentor à Reject.



Ikaros informe Kingo Junen que Kro est maintenant à la tête des Deviants, et qu'il sent qu'une guerre est imminente. Ils partent maintenant chercher un autre Eternal à New York. Or là-bas, les Deviants ont eux aussi un plan : s'introduire dans le repaire de Sigmar, un Polar Eternal déjà vu à la fin du Vol.1.



Ils y trouvent ce qu'ils y cherchent : une tablette contenant un enregistrement moléculaire, la dernière pièce du puzzle qui leur manquait ! Mais l'atelier de Sigmar est surveillé par Phastos, l'ingénieur des Eternals. Il commande aux machines de Sigmar de capturer les Deviants, et demande à celui qui tient la tablette de la lui rendre.



Le Deviant nous offre le deuxième suicide de l'épisode en se transformant en gélatine, pour la gloire ! Ca passe complètement au dessus de Phastos, qui quitte les lieux sans même ranger la tablette, faisant confiance aux machines de Sigmar pour tout nettoyer et libérer les autres Deviants. Grosse erreur ! Sous sa forme gélatineuse, le Deviant parvient à faire lire la tablette à un dispositif électronique avant de mourir, et Kro est à l'autre bout de la ligne pour capter le message ! L'arme suprême pour détruire les Eternals se trouve dans la Pyramide des Vents (on l'a déjà visitée dans Eternals Vol.1 #19).



Kro peut donc lancer toute l'armada de navires déviants plein nord ! Kro ronge son frein parce qu'il suit un plan qui a été décidé par les prêtres, alors pour l'instant il obéit en attendant son heure. Le déploiement des forces déviantes ne passe évidemment pas inaperçu : Ikaris enjoint Sersi de le rejoindre tout de suite, la guerre a commencé !

__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.
  #30  
Vieux 30/04/2012, 17h30
Avatar de michel
michel michel est déconnecté
10pensable
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2002
Localisation: Brive / Toulouse
Messages: 19 356
michel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boymichel mange des frites avec Moule Boy
Eternals Vol.2 #4 : 01/86, Masked Gods ! par Peter Gillis / Sal Buscema / Keith Williams, cover par Keith Pollard



L'épisode commence sur un petit flash-back, avant la détection de la flotte déviante : notre troupe d'Eternals continue sa tournée et vient chercher Phastos en Allemagne, or celui-ci refuse dorénavant de s'engager dans toute guerre, pour une raison bien mystérieuse...



Gillis songeait sûrement à révéler le secret de Phastos sur la fin de la maxi-série, mais comme il s'est fait virer pour le dernier tiers, cet élément de plot n'a pas été repris et à ce que je sache il n'est toujours pas résolu aujourd'hui... Même lorsque l'alerte est donnée pour l'attaque déviante, Phastos ne change pas d'avis.

Le Forgotten One s'est bien mis au service de Kro, même si celui-ci se pose des questions sur lui. Il est en tout cas sûr que ce n'est pas un espion de Ghaur.



Même devant l'évidence de la flotte déviante, Thena ne veut pas croire que Kro puisse y être mêlé. Mais quand l'énergie dégagée par le cristal de contact de Kro est détectée par Karkas, le déni n'est plus possible.



On remarque au passage que si Karkas a bien été accueilli par les Eternals, ils ne lui disent pas tout : il ne savait pas que Kro était vivant, alors qu'Ikaris y a fait allusion dans l'épisode précédent. Thena se souvient quand, il y a des siècles de cela, elle avait fini par céder aux avances répétées de Kro...



Thena est déchirée en deux : comment empêcher Kro de déclencher la guerre sans que ses cousins Eternals ne lui fassent du mal ? Elle décide alors d'user de ses prérogatives de Prime Eternal pour ordonner à Karkas de préparer le lancement du "Alpha Craft", une arme dont Zuras avait interdit l'utilisation car elle était trop dangereuse...

Dans le Pacifique, les Eternals passent à l'attaque, chacun de sa propre manière.




Kro joue son atout : une créature ancienne que les Eternals croyaient disparue, la Bandrhude, une sorte de sirène dont le chant rend fou même les Eternals.



Pour Ikaris, elle le piège dans un souvenir particulièrement douloureux



Qui Ikaris pleure-t-il ? On le saura bientôt... Il est sorti de sa transe par l'arrivée inopinée de Sersi, et reprend aussitôt l'avantage, Kro s'apprête à battre en retraite, Ikaris va porter le coup de grâce à une arme particulièrement puissante, quand...



Le rayon fatal est intercepté ?! Les Deviants n'en reviennent pas de s'en être sortis et filent vers leur destination. Les Eternals, eux, ont reconnu l'Alpha Craft, et en concluent que Thena a trahi les siens !!
__________________
http://www.comicsvf.com

Les récaps (rigolotes) de Game of Thrones Saison 5

Stannis à Davos : On n'a rien pu faire, ils étaient au moins genre vingt-deux et puis y en avait un torse nu.
Discussion fermée

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 14h10.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !