Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui pense très fort à toi Bouzouk !! > > Critiques > Critiques VO et VF des forumers

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 04/01/2016, 22h01
Avatar de doop
doop doop est déconnecté
bouzouk force !!!!
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: juillet 2005
Messages: 25 885
doop boit du gingold comme Elastimandoop boit du gingold comme Elastimandoop boit du gingold comme Elastimandoop boit du gingold comme Elastimandoop boit du gingold comme Elastimandoop boit du gingold comme Elastimandoop boit du gingold comme Elastimandoop boit du gingold comme Elastimandoop boit du gingold comme Elastimandoop boit du gingold comme Elastimandoop boit du gingold comme Elastiman
Critiques Doopiennes 233

CRITIQUES DOOPIENNES N°233 (04/01/2016)

Citation:
Quelques précisions : ces critiques sont la plupart du temps des critiques "à chaud". Aussitôt lu, aussitôt critiqué, ce qui peut expliquer un certain manque de recul ou des réactions parfois un peu trop passionnées. Je vais essayer néanmoins de rester le plus impartial possible et surtout, expliquer au maximum mes idées et mes impressions.
Je ne détiens pas, loin de là, la vérité sur les comics que je critique. C'est juste une impression de quelqu'un qui lit des comics depuis…pfiouuu….plus de trente cinq ans ! Ce n'est pas parce que je trouve un truc génial ou mauvais qu'il faut absolument le croire sur parole. Le mieux c'est encore de le lire si on a envie, ou de le défendre si on trouve l'avis trop négatif.
Le but premier est toujours le même: proposer un échange et un débat sur les séries chroniquées.
Dans un souci de bien faire, j'essaye toujours autant que faire se peut d'éviter les spoilers, ce qui fait que des gens qui sont en retard, ou qui suivent en VF peuvent tout à fait lire ces critiques sans aucune hésitation.
DK III : THE MASTER RACE

( Frank Miller-Brian Azzarello/ Andy Kubert-Frank Miller / Klaus Janson )
Le pitch :
Quelques années après la fin de DARK KNIGHT 2; BATMAN fait à nouveau son retour à Gotham City, sauf que cette fois-ci il semble s'en prendre à des policiers.

Oui, critiquez moi autant que vous le voulez, j'assume non seulement mon côté fanboy de base mais aussi la naïveté du collectionneur qui paye son comics une fortune plutôt que d'attendre sagement une édition en TPB ou en Français.
De plus, j'ai une réelle histoire avec ce DARK KNIGHT, bande dessinée de Frank Miller qui a été l'une des pierres angulaires de mon passage à "l'âge adulte" dans le domaine des comics. C'est en effet en découvrant Dark Knight à l'époque chez Zenda Editions mais aussi Arkham Asylum ou encore Elektra Assassin que j'ai pu comprendre qu'il y avait autre chose que des épisodes de combat entre super-héros ou des soaps à base de mutants (même si je ne renie absolument pas ce genre). Bref, j'ai un peu grandi avec tous ces comics un peu plus évolués, avec des thèmes plus dérangeants que ce que je lisais chez SEMIC (qui était peut-être encore LUG) ou AREDIT (même si cette dernière avait tenté des séries comme WATCHMEN, VIGILANTE, SUNDEVILS ou THE QUESTION).
Pourtant, je m'étais déjà fait avoir comme tout le monde il y a quinze ans avec le DARK KNIGHT 2, que j'avais à l'époque détesté, aussi bien l'histoire que les dessins, jurant qu'on ne m'y reprendrait plus. Et puis, n'oublions pas l'injure faite aux créateurs de comics que sont les comics BEFORE WATCHMEN et pour qui DC aurait mérité un boycott éternel (mais j'ai dit que j'étais faible). Rien n'était donc fait pour que je précommande ce DARK KNIGHT RETURNS III, qui avec son prix prohibitif, sa tonne de variant covers et son mini-comics à l'intérieur ressemble de loin à un piège à gogos (et pas que des variant inutiles, je pense qu'il est en effet essentiel que les artistes les plus importants de notre génération comme Tony Daniel, Tyler Kirkham ou Jason Fabok nous donnent leur représentation de l'œuvre de Miller…… Non mais sérieux, qui peut vouloir la couverture de Jason Fabof ou de Babs Tarr ????? Ce sont de bons dessinateurs (et encore) mais quel est l'intérêt ?? C'est comme ces couvertures jouets chez Marvel, mais bon, je m'éloigne du sujet).
Et puis après tout, c'est ma critique, je peux dire ce que je veux : JE HAIS LES VARIANT COVERS !!!!! Elles n'ont aucun intérêt, ne servent à rien et autant je peux comprendre que pour des bouquins assez importants nous ayons droit à une ou deux variant covers, quel est l'intérêt d'en proposer 50 voire même une centaine comme pour STAR WARS ??? C'est pas l'intérieur qui compte ? Il faut croire que non… Mais c'est bien, ca fait parler sur les réseaux sociaux et c'est juste ce qui compte, "Eh, venez voir les gars, MARVEL vient juste de publier une variant cover toute noire de DEADPOOL #41, partagez-le sur votre compte juste après la ass-shot variant cover WATCHMEN par Gerardo Sandoval !!!!") .
Vous imaginez quand même la tête d'un vendeur de comics de cinquante balais, qui a connu Watchmen, qui a connu Miller quand il avait des trucs à dire, qui connaît Steve Gerber par cœur, qui porte plus haut que tout le HELLBLAZER de Delano et à qui on vient demander de précommander la variant cover de DARK KNIGHT RETURNS mais attention, pas n'importe laquelle, celle de J Scott Campbell parce que c'est trop cool ou bien la cosplay variante…
Ces variant covers sont finalement encore plus débiles que les reboots, tout du moins elles m'inspirent autant de répugnance, à tel point que j'aimerais réellement que l'industrie se casse la figure et qu'on reparte à zéro, de rien. Les 90's ne nous ont donc rien appris. Malheureusement, je pense que ce n'est pas prêt d'arriver et qu'on aura bientôt droit à des variant-variant covers, idée qui n'a pas encore vu le jour mais qui ne devrait pas tarder et pour lequel je réclamerai des droits d'auteurs !!!
Bref, je me suis bien égaré…
Revenons donc aux raisons qui m'ont fait acheter ce DKR III.
Premièrement, j'ai relu DARK KNIGHT 2 il n'y a pas si longtemps et je l'ai vraiment redécouvert. J'en ai déjà parlé, mais DK 2 est peut-être plus intéressant que le premier car il montre réellement un artiste en pleine déconfiture, qui se remet totalement en question en plein milieu du bouquin. C'est à mon sens un moment important dans la vie de Miller, c'est dans l'épisode 2 qu'on a définitivement perdu le bonhomme, et ça se ressent terriblement.
De plus, ce troisième tome n'est pas signé Miller (enfin, il participe) mais plutôt Azzarello et Andy Kubert.
Et c'est là que cela a éveillé mon intérêt. Enfin, pas Azzarello, qui malheureusement a prouvé à plusieurs reprises que les grands rendez-vous, ce n'était pas son truc. Rappelez-vous son Superman ou bien ses Before Watchmen, ils n'avaient strictement aucun intérêt et étaient bien en dessous de ses chefs d'œuvre comme 100 BULLETS ou encore HELLBLAZER.
Non, ce qui a attisé mon intérêt et fait franchir le pas, c'est l'association d'ANDY KUBERT et de KLAUS JANSON. Quand on y réfléchit, Kubert a déjà derrière lui certain projets importants : c'est lui qui avait donné les origines de Wolverine ou bien réalisé les derniers épisodes de Batman par Gaiman avant que celui-ci ne revienne et ressuscite. Kubert faisait partie de mes dessinateurs préférés et j'ai vraiment beaucoup aimé ses premiers travaux, peut-être un peu caricaturaux mais plein d'énergie. Il faut dire que Kubert n'a jamais été aussi bon que quand il était encré par un artiste un peu "crado" ou sombre, comme Mark Pennington, son frère Adam ou encore Bill Sienkiewicz (sur un Uncanny X-Men me semble-t-il). Après, on l'a définitivement perdu, à mon sens, après KA-ZAR où on lui a associé des encreurs lambda qui ne magnifiaient pas son travail (qui a dit Art Thibert?).
Du coup, le voir associé à Klaus Janson, c'est bien évidemment beaucoup plus sympa que par Danny Miki et les premières previews ne trompaient pas : c'était splendide. Restait à savoir si la mise en couleurs n'allait pas tout gâcher.

Bon, j'en viens donc au vif du sujet : que vaut cet épisode de DK III ?

En toute honnêteté, il ne se passe pas grand-chose. On a droit globalement à deux ou trois scènes qui s'étalent sur 30 pages, à tel point que cela se lit en dix minutes top chrono. C'est pas mal, la dernière page annonce plein de surprises mais concrètement, cela ne tranche pas niveau histoire avec n'importe quel autre comics de base. On reconnaît tout de suite Azzarello pour sa volonté de jouer avec les langages (les SMS du départ) et pour l'instant, on ne ressent absolument pas l'influence de Miller mais comme l'histoire n'a absolument pas commencé, c'est logique. Après, cela suffit tout de même à me donner envie de lire la suite et c'est déjà pas si mal. Nous avons deux intrigues : le Batman de retour à Gotham et les personnages secondaires de DK2 comme Wonder Woman ou sa fille. Et j'attends donc de voir où cela va nous mener. J'en attendais quand même beaucoup plus.
Après niveau dessins, c'est ce que je craignais : les couleurs ne rendent pas justice aux planches noir et blanc des deux artistes, qui sont pourtant très bonnes. On reconnaît bien Kubert, mais un peu moins Janson je trouve. C'est un peu moins "scratchy" que ce que j'espérais mais cela reste du très bon niveau. D'ailleurs, même si Kubert essaye parfois de rendre hommage à Miller sur certaines planches, la dernière bagarre entre Batman et les policiers me fait plus penser à du Mazzuchelli qu'autre chose. Vraiment, alors que d'habitude je reconnaitrais du Janson entre mille, là si on ne me l'avait pas dit, je n'y aurais absolument pas pensé.
Bon, autre petite info : le mini-comics dessiné par Miller et Janson ne sert pas à grand-chose, il développe juste un petit point de l'histoire. Cela n'a pas grand intérêt et bizarrement, le combo Miller/Janson ressemble désormais à du Dan Jurgens.

et demi C'est peut-être un peu vache car pour l'instant l'histoire n'a pas commencé. Impossible de se prononcer donc sur cet épisode, si ce n'est que les dessins sont bons, ce que l'on savait déjà. En revanche, le mini-comics est pourri. Et les variant covers c'est le mal !


LE QUATRIEME MONDE TOME 1

Contient SUPERMAN'S PAL JIMMY OLSEN #133-139; NEW GODS #1-3; MISTER MIRACLE #1-3 et THE FOREVER PEOPLE #1-3)
( Jack Kirby )

Un énorme pavé que ce QUATRIEME MONDE reprenant l'intégrale de la saga de Kirby dans l'ordre chronologique de publication.
Je dois vous avouer que j'étais loin d'être un fan de Kirby à l'époque de mes premières lectures. Néanmoins, plus le temps passe, plus j'apprécie cet auteur qui arrive souvent à distiller des idées intéressantes dans ses histoires en même temps qu'une puissance graphique certaine.
Cela m'avait déjà frappé sur Kamandi et du coup, l'édition complète et en VF de sa saga du QUATRIEME MONDE, vraisemblablement l'une de ses meilleures histoires m'a décidé à franchir le pas. J'ai mis du temps avant d'attaquer le premier volume (en fait, la sortie du deuxième) car l'épaisseur du bouquin est assez impressionnante. Comme il s'agit d'une parution URBAN, l'éditorial est parfaitement soigné et l'on a droit à un avant-propos de GRANT MORRISON ainsi que d'une petite analyse de MARK EVANIER, l'un des spécialistes de Kirby.

Et il est vrai que cela a dû choquer les lecteurs de JIMMY OLSEN, cette incursion dans le monde fou de Kirby, tellement ce qu'il propose s'éloigne, en quelques épisodes, des canons standards de la série, plutôt humoristique. C'est avec de nombreux épisodes de Jimmy Olsen que l'on commence ce volume et c'est plutôt pas mal, même si effectivement Kirby a du mal à jongler avec l'aspect tragique et cosmique de sa saga et l'humour imposé du titre de la série. Il relance donc des personnages qu'il connaît par cœur puisqu'il les a créés une vingtaine d'années plus tôt : le NEWSBOY LEGION et le GUARDIAN. Voir Kirby dessiner Superman (même si le visage du héros est tout le temps retouché) est un vrai bonheur, ce dernier restituant assez bien la puissance du héros.
Ce qu'il faut préciser, c'est que pour le moment chaque série est indépendante des autres, cela ne crée donc pas de problème de lecture et l'alternance entre les séries ne pose pas vraiment de problème (un petit souci sur Superman apparaissant à deux endroits en même temps mais c'est tout).
Donc JIMMY OLSEN est vraiment innovante, que ce soit aussi bien sur la forme que sur le fond (série cosmique partie d'un tout, avec un Jimmy plus du tout drôle et une réflexion sur le monde actuel, les hippies, les sectes, tout cela mélangé avec une théorie du complot mais aussi des essais de collage sur les planches dessinées). J'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à lire cette série, d'autant que le suspense est tout le temps présent.
NEW GODS est plus classique à mon sens. C'est elle qui est censée s'intéresser à la mythologie principale et pour le moment, ce n'est pas très novateur puisque Kirby présente surtout ses "dieux". On suit le périple d'ORION sur Terre, un petit peu naïf, tout du moins dans la manière dont Kirby établit les personnages secondaires (trop rapide). Pour l'instant Kirby ne s'est pas concentré sur l'intrigue principale, simplement sur quelques personnages.
FOREVER PEOPLE est à mon avis l'une des séries les plus faibles du volume. En effet, je trouve que Kirby a réellement du mal à gérer ce groupe. Ses motivations sont plutôt obscures et ils passent leur temps à combattre des menaces, qui sont toujours vaincues lorsque nos jeunes dieux se transforment en un seul être ultra puissant. J'attends de voir tout de même ce que cela va donner pour la suite car on peut légitimement penser que Kirby a besoin de quelques épisodes pour établir sa ligne directrice.
J'ai beaucoup plus apprécié MISTER MIRACLE même si, encore une fois, son introduction et son arrivée sur Terre est un peu faite à la truelle. Il faut dire que c'est vraiment sur cette série là (mais aussi NEW GODS) que Kirby se fait plaisir avec des pièges et des constructions inextricables comme seul "le king" peut les dessiner. Et puis j'ai toujours eu beaucoup d'affection pour SCOTT FREE.

Bien évidemment, la menace de DARKSEID plane sur chacune de ces séries et en conclusion, il faut bien avouer qu'en dehors de l'aspect purement vintage, j'ai pris énormément de plaisir.
Les histoires sont vraiment bonnes, peut-être un peu répétitives parfois mais ce n'est pas très gênant.
Et effectivement, c'est pour le moment le meilleur Kirby que j'ai pu lire, largement devant les ETERNALS, OMAC ou KAMANDI.
Comme l'édition est en plus superbe, je ne peux que le recommander. Néanmoins, je vais laisser passer un peu de temps avant d'attaquer le deuxième tome.
Un superbe cadeau, qui conviendra à tous les publics, petits comme grands et réellement un moment important de la bande dessinée américaine.




BATMAN ETERNAL vol 2

Contient les numéros 22-34 de la série BATMAN ETERNAL (2014)
(Snyder-Tynion IV- Fawkes-Higgins-Seely/ Guéra-Pasarin-fabok-Lucas-N Guyen-Clarke-Garron-Hetrick-Coleby-Martinez-Fridolfs-Ferreyra)
Le pitch :
Alors que certains ennemis ont été dévoilés, BATMAN doit toujours déterminer qui tire les ficelles de la machination qui semble prendre place autour de lui et de Gotham, laissant Gordon en prison et affaiblissant les entreprises Wayne. Dans cette deuxième partie, Batman confronte Hush qui veut toujours prouver qu'il est meilleur que lui et qui l'attaque sur tous les fronts.

Bon, une fois passé les ennuis dus à ce New 52 (voir la critique du volume précédent), on rentre tout de même dans l'histoire, qui cette fois-ci donne la part belle à ce qui se passe autour de Bruce. La gestion de cet event est quand même assez bizarre dans la mesure où certains points de l'intrigue sont carrément oubliés pendant un très long moment, jusqu'à ce qu'ils réapparaissent sans trop de raison à un moment donné, je pense notamment à l'histoire sous Arkham, ce qui finalement n'est pas très gênant dans la mesure où c'était l'intrigue la plus faible et la plus bancale.
Le problème avec ce genre d'histoire, au demeurant plutôt agréable à suivre il faut être objectif, c'est que la qualité varie énormément d'une intrigue à l'autre et que le lien n'est pas vraiment flagrant.
Il y a des points de l'intrigue ratés (l'asile arkham et la magie, Catwoman) mais ce volume ne s'intéresse pas vraiment à ces personnages et c'est tant mieux. Ici on a droit à une histoire un peu plus resserrée autour de Batman, de la police de Gotham, de Hush mais aussi de la fille d'Alfred, quiu prend petit à petit une place très importante. C'est à mon sens la meilleure idée de l'histoire et c'est un personnage qui, je l'espère, va être réutilisé car il a beaucoup de potentiel. Cela pourrait peut-être même devenir une nouvelle Batgirl ou Batwoman.
Bon, l'affrontement Hush/Batman reste encore un peu cliché et ne fait finalement rien avancer mais c'est lisible et rythmé.
Niveau dessins, il y a à boire et à manger. Vous avez vu le nombre de dessinateurs qui sont à l'affiche ? Cela n'aide pas forcément, surtout que bon, pas mal d'entre eux ne livrent pas une prestation exceptionnelle. Les "tauliers", à savoir Fabok, N Guyen , Pasarin offrent une prestation tout à fait correcte mais les autres ne semblent pas à la hauteur, notamment Javier Garron, Jorge Lucas (est lui qui avait fait du X-FORCE à une époque, j'aimais bien son style d'alors ) et Meghan Hetrick.
A noter une petite surprise : RM Guéra sur deux épisodes, aidé par Juan Ferreyra. Alors comment dire, c'est très bien mais je pense que clairement, ce style n'est pas fait pour lui. Cela ne fonctionne pas trop dès qu'il doit dessiner des costumes, et pour le coup, j'aurais largement préféré un Risso. Après, si tous les épisodes de Batman étaient dessinés par lui, je n'y verrai aucun inconvénient, mais disons que ca fait un peu bizarre.

Pour résumer, ce numéro deux m'a fait l'impression d'être un peu plus "resserré" au niveau de ses intrigues, laissant ou résolvant des histoires faibles pour se concentrer sur le cœur du problème. Une petite déception tout de même, je trouve que le suspens n'est pas extrêmement bien amené et que l'impression de fin du monde et de fin de Gotham est un peu trop diluée dans les intrigues.
En revanche, niveau dessins, c'est un peu la foire à tout, le bon et le moins bon alternant épisode après épisode. Cela reste agréable à suivre mais cela dépendra surtout de la conclusion de l'histoire, en espérant que tout ait réellement un sens.




SUPERMAN SAGA #24

(Contient les numéros 1 à 4 de ADVENTURES OF SUPERMAN, DC Comics, 2013)

Je ne suis plus Superman depuis longtemps, depuis son reboot new 52 en fait. Le personnage tel qu'il est développé actuellement ne m'intéresse pas, même si le volume signé Johns et Romita jr était plutôt réussi. Du coup, lorsque j'ai vu chez mon marchand de journaux une revue avec un "vrai" Superman en couverture, j'ai été assez intrigué ! J'ai donc ouvert et constaté que ce numéro livrait en fait dix épisodes tous indépendants, issus d'un comics fait pour les tablettes et qui contient des histoires diverses et variées par des tas d'auteurs différents mais plutôt sympathiques comme Jeff Parker, Chris Samnee ou encore Wes Crais ou J.M. De Matteis. Il s'agit en fait d'histoire crées pour être lues sur tablette, et toutes les planches ont une sorte de "césure" narrative au milieu. Bon, cela ne se voit pas vraiment à la lecture, contrairement aux adaptations papier de comics sur Turbomedia.

Comme vous pouvez vous en douter avec ce genre de revues anthologiques, il y a à boire et à manger.
La première, ESPRITS FRAPPEURS est signée Jeff Parker et Chris Samnee et c'est, on va le dire, une histoire sympathique. Cela ne révolutionne pas grand-chose en opposant Superman et Luthor mais c'est très bien dessiné.
et demi

La deuxième, FORTERESSE, est déjà beaucoup plus intéressante. Elle est réalisée par Jeff Lemire qui réussit, avec son style un peu bizarre, à nous livrer une histoire attendrissante, qui pourrait faire penser, de très très loin, à IT'S A BIRD de Cristiansen et Seagle, même si la morale est beaucoup plus fade ici. Lemire essaye de se démarquer des histoires de combat, sans intérêt pour ce format et c'est plutôt réussi.
et demi

La troisième, LE PIRE JOUR DE LA VIE DE BIZARRO est réalisée par Justin Jordan et Riley Rossmo et je dois vous avouer que je n'ai pas tout compris. En effet, Justin Jordan est loin d'être mon scénariste préféré et de plus, j'ai l'impression qu'il s'embrouille constamment dans le discours de Bizarro. La fin est un peu trop gentillette même si les dessins sont plutôt pas mal.


La quatrième, METROPOLIS MISE EN BOUTEILLE est signée De Matteis, Camuncoli et Sal Buscema est assez ratée. Si le combo Camuncoli/Buscema fonctionne vraiment bien, l'histoire est en revanche trop mielleuse, avec en plus une réelle impression de déjà-vu avec cet homme qui croit être Superman. Bref, c'est raté.


La cinquième, JOURNEE CALME par Joshua Fialkov et Joelle Jones est un petit peu meilleure, avec une histoire sur les relations entre Loïs et Clark et comment se déroule une de leur journée de travail. L'histoire est bien mais je dois vous avouer que je n'aime pas trop les dessins, Joelle Jones m'ayant parfois embrouillé avec son storytelling.
et demi


La sixième, LES MEILLEURES INTENTIONS, est signée MICHAEL AVON OEMING et BRYAN GLASS et c'est pas mal. Encore une fois, on a l'impression d'avoir vu ce genre de paradoxe temporel des dizaines de fois mais c'est plutôt bien fait. Je n'aime pas vraiment les dessins.
et demi

La septième, PLUS RAPIDE QU'UNE BALLE, est trois fois plus longue que les autres, puisqu'elle fait trente pages. Elle est réalisée par MATT KINDT et STEVEN SEGOVIA qui nous font une histoire classique ressemblant comme deux gouttes d'eau à celle de Fialkov et Jones quelques pages plus tôt. Cela ressemble énormément au premier épisode d'Astro City, avec le Samaritain qui passe son temps à déjouer des complots et à résoudre les problèmes des gens. Le dessin de SEGOVIA ressemble aux dessins actuels modernes, c'est pas trop mal mais il a tendance à en mettre de partout.
et demi

La huitième, UNE JOURNEE DANS LA VIE, nous raconte (encore) une journée dans la vie de Superman, et il faut bien dire qu'on peut difficilement faire autre chose avec ce format en fait. Tous les scénaristes semblent donc avoir la même idée et cela devient assez répétitif. Cette histoire est tout de même l'une des meilleures du magazine, avec un DAN ABNETT plutôt inspiré et un WES CRAIG absolument impeccable. Il y a de l'humour, c'est pas mal vu, bref, une bonne petite histoire
et demi

La neuvième est signée TOM DE FALCO et PETE WOODS. Première remarque : le dessinateur est méconnaissable puisqu'il prend ici un style très dessin animé avec une colorisation très mauvaise. SI je reconnais l'idée de faire un truc différent, il faut dire que c'est raté. Le scénario est classique, avec un Superman qui intervient uniquement en arrière plan.
et demi

La dernière est, vous l'aurez deviné, une histoire nous racontant une journée dans la vie de Superman. Avec toutefois une variante puisqu'elle est vue par le prisme de Maman Kent. Le scénario de ROB WILLIAMS est vraiment bien fichu et arrive bien à capturer l'essence du personnage et les liens qui l'unissent à Martha. Et les dessins, de Chris Weston, sont tout bonnement à tomber par terre ! C'est là aussi l'une des meilleures histoires du bouquin et certainement la meilleure partie graphique.
et demi


En résumé, un bouquin composé d'histoires anecdotiques, avec trois histoires sur dix qui valent le coup d'œil. Le reste est au mieux sympathique (la majorité des histoires suivantes) mais parfois raté.



FANTASTIC FOUR TPB 4: THE END IS FOUREVER

Contient les numéros 642-645 de la série FANTASTIC FOUR (2014)
(Robinson/ Kirk)

Le pitch :
Suite et fin des aventures de la première famille Marvel dans ce qui va être leur dernière histoire pour quelques mois. En effet, si vous n'êtes pas encore au courant, Marvel arrête la publication de son titre fondateur sous prétexte qu'il ne veut pas faire de publicité à un film pourri qui a même réussi à faire l'unanimité contre lui sur Buzz et dont personne ne se rappelle déjà plus.
Après, ce n'est pas la dernière fois que Marvel prend des décisions purement économiques et tournées vers le cinéma aux dépends de la cohérence éditoriale et cela ne doit même plus me surprendre, sauf que là, c'est quand même LE titre fondateur de la compagnie. Un peu comme si Disney arrêtait Mickey. Alors oui, on peut toujours justifier le fait que les gens n'achètent pas, que cette famille ne correspond plus aux standards actuels, que c'est trop gnan-gnan. Je trouve ça stupide et du même niveau que "Superman ne m'intéresse pas car il est trop gentil, j'ai horreur des boy-scouts". C'est pas facile d'être les 4 Fantastiques en 2010, où ce qui est sûr de fonctionner est formaté à base de cynisme, de blagues de pets ou de chamois zombies qui s'enc*** en disant des insanités.
Sauf que le succès d'une série ne dépend pas des personnages (hey, même Geoff Johns a réussi à faire de Aquaman un pilier des ventes, idem pour Cyborg) mais tout simplement de sa qualité intrinsèque, des auteurs que l'on met dessus et de la publicité qu'on va faire autour.
Dans la version Robinson, il n'y a rien à dire sur la qualité des auteurs, c'est du bon niveau et on ne peut rien redire non plus sur la qualité de l'histoire. Sincèrement, on a droit ici à un vrai retour des quatre fantastiques tels qu'on les connaît, après des années de traitement Hickman. De fait, cela n'a pas fonctionné, mais disons que Marvel n'a pas franchement poussé le titre sur le devant de la scène.
Et c'est bien dommage, car même si c'est un peu moins original, ce run de Robinson pourrait clairement s'apparenter à celui de Waid et Wieringo. Alors oui, c'est peut-être un peu exagéré mais finalement, c'est vers cette version qui penche le run de Robinson et Kirk. Une vraie famille, des histoires touchantes, une véritable connaissance de l'univers Marvel. C'est moins magistral, moins original, moins fignolé mais c'est clairement une très bonne histoire en une vingtaine d'épisodes. Pourquoi personne n'en a voulu, je ne sais pas, certainement pas assez de blagues sur les diarrhées ou pas de Susan se faisant prendre sur une table par un orque zombie contrôlé par Namor et l'homme taupe.
Pourtant, c'est pas compliqué de faire vendre du comics Fantastic Four, il suffit simplement de confier les clefs à Jason Aaron et Alan Davis, faire plein de pub dessus et le tour est joué. Juste que Marvel n'en a pas envie pour des raisons bassement économiques (et encore).
Pourtant le récit est bon, bien dessiné (Kirk est bon), il y a toutes les références et plus d'humanité dans les vingt épisodes de ce run que dans tous les comics Marvel de Rick Remender.
Robinson met donc un terme à cette partie de l'histoire Marvel en finissant son histoire qui court depuis le relunch. C'est vraiment bien, il y a une dimension épique et un sentiment de fin du monde qui se dégage réellement de l'histoire, et tout est bien construit finalement, même si la fin semble toutefois un peu rapide, avec le destin de Johnny sur les dernières pages, un peu tiré par les cheveux.

Non vraiment, ce run fonctionne très bien et c'est une partie que je relirai avec plaisir dans quelques années. J'en garderai un bon souvenir.

Bon, encore une fois, Marvel nous propose une arnaque totale avec ce TPB à 3 épisodes plus quelques bonus, y'avait quand même largement de quoi faire un gros TPB avec les deux derniers (après on se demande pourquoi personne n'achète). Le volume se termine par des petites histoires solo sur chacun des membres de la famille et réalisées par Karl Kesel, Louise Simonson, Jeff Parker, Tom de Falco, Joe Bennett, Tom Grummett et d'autres dessinateurs inconnus. Elles sont assez anecdotiques mais pas vilaines dans l'ensemble.


et demi
une page de l'histoire Marvel qui se termine. Si ce run a des défauts, ils sont largement compensés par tout le reste.



Citation:
Posté par a venir
BATMAN ETERNAL, AVENGERS ACADEMY, ASTRO CITY, ART OPS,NEW ROMANCER, SAVAGE DRAGON ARCHIVES, UNFOLLOW, DISTRICT X, BLOODSHOT REBORN, DEADPOOL, SWEET TOOTH et bien évidemment LES REVUES PANINI SECRET WARS !!!!!!
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 04/01/2016, 23h12
Avatar de Jean-Moul
Jean-Moul Jean-Moul est déconnecté
Old & Creepy
 
Date d'inscription: juillet 2011
Localisation: Un peu à l'Ouest
Messages: 8 574
Jean-Moul est un teen titansJean-Moul est un teen titansJean-Moul est un teen titansJean-Moul est un teen titansJean-Moul est un teen titansJean-Moul est un teen titansJean-Moul est un teen titansJean-Moul est un teen titansJean-Moul est un teen titansJean-Moul est un teen titansJean-Moul est un teen titans
Master Race qui démarre sans démarrer, j'aurais bien parié un kopec dessus, tiens!
Mais je le sens plutôt bien, dans l'ensemble, ce DKR III.

Quant aux variants, je ne saurais mieux dire. On arrive à un degré d'absurdité assez ahurissant, mais je suis sûr que les éditeurs en ont encore sous le coude!^^
__________________
Si ça continue faudra que ça cesse!
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 04/01/2016, 23h54
Avatar de arrowsmith
arrowsmith arrowsmith est déconnecté
OKNOTOK
-Généalogiste Sénile--Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: à l'est d'eden
Messages: 28 330
arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!arrowsmith est GLOP!
j'ai fini par réserver le SUPERMAN SAGA #24 que je prendrais normalement cette semaine, attiré par les artistes présents et l'impression que je vais lire à nouveau du vrai Superman.

Pas encore eu le temps d'acheter LE QUATRIEME MONDE, que j'ai souvent eu entre les mains. Trop de choses à lire en ce moment (n'est ce pas messieurs Doop et Moul ) mais cette erreur sera réparée en 2016.

FF 645 était un superbe single avec plein de bonus dont des articles des auteurs mythiques du titre qui revenaient sur leur épisodes préférés (ou bien cover je ne sais plus trop), l'ensemble balayant l'histoire des FF.
__________________
amateur de comics

Dernière modification par arrowsmith ; 05/01/2016 à 07h50.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 05/01/2016, 05h50
Avatar de Anachronaute
Anachronaute Anachronaute est déconnecté
Stuck in da past
 
Date d'inscription: juin 2008
Localisation: Fédération mondiale
Messages: 1 075
Anachronaute soigne les hemorroides du Docteur StrangeAnachronaute soigne les hemorroides du Docteur StrangeAnachronaute soigne les hemorroides du Docteur StrangeAnachronaute soigne les hemorroides du Docteur StrangeAnachronaute soigne les hemorroides du Docteur StrangeAnachronaute soigne les hemorroides du Docteur Strange
Si j'aime beaucoup Kirby dessinateur, je suis plus réservé sur le scénariste et encore plus sur le dialoguiste. J'ai été refroidi, pour ne pas dire cryogénisé par ses Eternals. Mais j'avoue que malgré cela tu m'a donné envie de tater du Quatrième monde. Ça tombe bien je ne me suis rien offert à noël l'année dernière. ?
__________________
"Je ne pense jamais au futur. Il vient bien assez tôt" Albert Einstein
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 05/01/2016, 08h10
Avatar de Jean-Moul
Jean-Moul Jean-Moul est déconnecté
Old & Creepy
 
Date d'inscription: juillet 2011
Localisation: Un peu à l'Ouest
Messages: 8 574
Jean-Moul est un teen titansJean-Moul est un teen titansJean-Moul est un teen titansJean-Moul est un teen titansJean-Moul est un teen titansJean-Moul est un teen titansJean-Moul est un teen titansJean-Moul est un teen titansJean-Moul est un teen titansJean-Moul est un teen titansJean-Moul est un teen titans
Le Quatrième Monde c'est du lourd! (Enfin, sans jeu de mots!)
Y a un côté très naïf contrebalancé par le développement d'une vraie vision de l'auteur. Les planches de Kirby sont superbes et l'aréopage bigarré qui se débat tout au long de ces histoires possède un charme certain.
__________________
Si ça continue faudra que ça cesse!
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 05/01/2016, 08h47
Avatar de cyclopebox
cyclopebox cyclopebox est déconnecté
Tombeur de mutantes
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Entre les cuisses d'Emma Frost
Messages: 11 341
cyclopebox trinque avec Frank Millercyclopebox trinque avec Frank Millercyclopebox trinque avec Frank Millercyclopebox trinque avec Frank Millercyclopebox trinque avec Frank Millercyclopebox trinque avec Frank Millercyclopebox trinque avec Frank Millercyclopebox trinque avec Frank Millercyclopebox trinque avec Frank Millercyclopebox trinque avec Frank Millercyclopebox trinque avec Frank Miller
IL va falloir que je jette un coup d'oeil aux Quatre Fantastiques, tu m'as donné envie de lire cette série mon Doopinet.
__________________
Allez, tout le monde en choeur chante avec moi :

"Wolverine est un idiot, c'est Cyclope le plus beau !"
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 05/01/2016, 08h52
Avatar de Eddy Vanleffe
Eddy Vanleffe Eddy Vanleffe est déconnecté
Masog, crapaud sado/maso
 
Date d'inscription: mai 2015
Messages: 1 626
Eddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter Building
Je dois dire cher Doop qu'outre le plaisir de te lire dans tres chroniques, je dois en effet dire que Zenda, Comics Usa puis plus tard le Téméraire m'ont amené à un autre visage du comics en parfait adéquation avec mon propre parcours de vie...
J'ai d'ailleurs adoré la fin de la dernière série FF de Robinson avec cette satisfaction d'avoir lu un comics de bonne facture qui respectait le lecteur...
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 05/01/2016, 09h03
Avatar de JB
JB JB est déconnecté
GenSen
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: juin 2013
Messages: 6 471
JB mange de la kryptonite au ptit déj'JB mange de la kryptonite au ptit déj'JB mange de la kryptonite au ptit déj'JB mange de la kryptonite au ptit déj'JB mange de la kryptonite au ptit déj'JB mange de la kryptonite au ptit déj'JB mange de la kryptonite au ptit déj'JB mange de la kryptonite au ptit déj'JB mange de la kryptonite au ptit déj'JB mange de la kryptonite au ptit déj'JB mange de la kryptonite au ptit déj'
Merci pour tes retours. Dans tout cela, je dois avouer n'avoir lu que les New Gods et Mister Miracle (ma préférence allant à ce dernier même si New Gods s'avère être la série majeure)
__________________
Chroniques Rétro : Metallix #1, Knights on Broadway #1
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 05/01/2016, 09h20
Avatar de Eddy Vanleffe
Eddy Vanleffe Eddy Vanleffe est déconnecté
Masog, crapaud sado/maso
 
Date d'inscription: mai 2015
Messages: 1 626
Eddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter Building
MOuais j'ai pas encore osé le 4e monde, je ne suis pas fan de la répartition de chez Urban... J'aurais préféré un tome par série en fait...
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 05/01/2016, 16h02
Avatar de doop
doop doop est déconnecté
bouzouk force !!!!
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: juillet 2005
Messages: 25 885
doop boit du gingold comme Elastimandoop boit du gingold comme Elastimandoop boit du gingold comme Elastimandoop boit du gingold comme Elastimandoop boit du gingold comme Elastimandoop boit du gingold comme Elastimandoop boit du gingold comme Elastimandoop boit du gingold comme Elastimandoop boit du gingold comme Elastimandoop boit du gingold comme Elastimandoop boit du gingold comme Elastiman
arf, je pense que cette répartition est meilleure parce que ça évite des répétitions sur certaines séries
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 05/01/2016, 16h13
Avatar de Eddy Vanleffe
Eddy Vanleffe Eddy Vanleffe est déconnecté
Masog, crapaud sado/maso
 
Date d'inscription: mai 2015
Messages: 1 626
Eddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter BuildingEddy Vanleffe lave ses slips au Baxter Building
OK je disais ça parce que Jimmy Olsen ça me dit pas du tout alors que New Gods oui...
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 05/01/2016, 16h13
Avatar de archerhawke
archerhawke archerhawke est déconnecté
.
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: septembre 2007
Messages: 2 069
archerhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrisonarcherhawke vend de la drogue à Grant Morrison
Je comprends pas pourquoi tu n'aimes pas les variant covers ... C'est grâce à ça et seulement à ça que l'on arrive à "vendre" 1 million du même comics de nos jours !
__________________
les boobs c'est la vie !!
Ma Wishlist Comics
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 05/01/2016, 16h18
Avatar de JB
JB JB est déconnecté
GenSen
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: juin 2013
Messages: 6 471
JB mange de la kryptonite au ptit déj'JB mange de la kryptonite au ptit déj'JB mange de la kryptonite au ptit déj'JB mange de la kryptonite au ptit déj'JB mange de la kryptonite au ptit déj'JB mange de la kryptonite au ptit déj'JB mange de la kryptonite au ptit déj'JB mange de la kryptonite au ptit déj'JB mange de la kryptonite au ptit déj'JB mange de la kryptonite au ptit déj'JB mange de la kryptonite au ptit déj'
Parce que ce genre de gimmick a contribuer à la spéculation sur les comics et à la débâcle du milieu dans les années 90 ?
__________________
Chroniques Rétro : Metallix #1, Knights on Broadway #1
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 05/01/2016, 18h08
Avatar de Man-Thing
Man-Thing Man-Thing est déconnecté
Gardien du nexus
-Généalogiste Sénile--Sentinelle du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: Un marais des everglades
Messages: 3 720
Man-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervéMan-Thing est plus vert que Hulk énervé
Je plussoie pour le quatrième monde tome 1, que j'ai offert à noël : très belle édition, bonne traduction et je n'ai pas détecté de coquille.

Beau bouquin et très bonnes histoires. Magnifiques planches de Kirby (déjà, la sensass mobile calme dès les premières pages).
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 05/01/2016, 19h05
Avatar de Zen arcade
Zen arcade Zen arcade est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: août 2005
Messages: 6 222
Zen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur Thanagar
Citation:
Posté par doop
Voir le message
arf, je pense que cette répartition est meilleure parce que ça évite des répétitions sur certaines séries
Oui, je trouve aussi.

Et puis de toute façon, quelle que soit la répartition, Le 4ème monde de Kirby, c'est à lire.
Ce truc a une pêche incroyable. Ca part dans tous les sens, juste comme j'aime bien.

Citation:
Vous imaginez quand même la tête d'un vendeur de comics de cinquante balais, qui a connu Watchmen, qui a connu Miller quand il avait des trucs à dire, qui connaît Steve Gerber par cœur, qui porte plus haut que tout le HELLBLAZER de Delano et à qui on vient demander de précommander la variant cover de DARK KNIGHT RETURNS mais attention, pas n'importe laquelle, celle de J Scott Campbell parce que c'est trop cool ou bien la cosplay variante…
Ha ha.
Je t'ai parfois un peu rembarré en critiquant ton côté "passéiste aigri" mais là, tu me prends méchamment en traître parce que je ne peux évidemment qu'être totalement d'accord avec toi.
__________________
"There are very few legitimate reasons to kick your mother in the vagina." (Louie ep.5)
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Critiques Doopiennes 231: doop Critiques VO et VF des forumers 22 27/12/2015 18h53
Critiques Doopiennes 171 (10-01-13) doop Critiques VO et VF des forumers 43 12/01/2013 13h52
Critiques Doopiennes n°170 (03-01-12) doop Critiques VO et VF des forumers 21 03/01/2013 20h26
Critiques doopiennes 4 : MEGA CRITIQUES pour des ICONES (19/09) doop Critiques VO et VF des forumers 25 21/09/2012 13h54
Critiques doopiennes de l'été (1/2) , plus de quinze critiques et sans spoiler ! doop Critiques VO et VF des forumers 16 16/07/2010 18h34


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 21h35.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !