Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui pense très fort à toi Bouzouk !! > > Moovies, Télé & Jeux vidéo > Moovies

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #646  
Vieux 19/01/2017, 10h47
Avatar de rik spoutnik
rik spoutnik rik spoutnik est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: janvier 2004
Messages: 4 286
rik spoutnik mange des moules avec Léonrik spoutnik mange des moules avec Léonrik spoutnik mange des moules avec Léonrik spoutnik mange des moules avec Léonrik spoutnik mange des moules avec Léonrik spoutnik mange des moules avec Léonrik spoutnik mange des moules avec Léonrik spoutnik mange des moules avec Léonrik spoutnik mange des moules avec Léonrik spoutnik mange des moules avec Léonrik spoutnik mange des moules avec Léon
Citation:
Posté par arrowsmith
Voir le message
Bon polar. Pas le meilleur Cimino mais il tient bien la route. Le roman porte plus le sujet xenophobe et raciste (envers et de la communauté asiatique).
En voyant le film, j'ai eu l'impression que cet aspect était effleuré.
Réponse avec citation
  #647  
Vieux 04/05/2017, 12h01
Avatar de Zen arcade
Zen arcade Zen arcade est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: août 2005
Messages: 6 221
Zen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur Thanagar
Citation:
Posté par Zen arcade
Voir le message
Perso, je ne suis pas anti-Nolan.
Son cinéma n'est pas a priori celui vers lequel je vais me tourner avec une grande excitation mais je lui laisse la capacité de me surprendre.
Par exemple, j'ai bien aimé Inception.
Je ne partage pas du tout l'avis de wildcard plus haut sur ce film.
J'aime bien ces histoires de couches, je trouve ça ludique et stimulant. Et même si ça ne va pas plus loin que cela, je trouve ça déjà pas mal.
Faudra que je voie un jour Interstellar.
Bon voilà, j'ai profité d'un repos maladie pour le voir ce matin.
Et je vais peut être en surprendre plus d'un mais j'ai vraiment beaucoup aimé.
Et plus surprenant encore, j'ai trouvé le film très émouvant. Dès le début et jusqu'à la fin.

J'ai relu le thread cinéma sur les impressions à la sortie.
Hum... on peut dire que ça charclait dur au niveau des avis tranchés...
__________________
"There are very few legitimate reasons to kick your mother in the vagina." (Louie ep.5)
Réponse avec citation
  #648  
Vieux 04/05/2017, 12h17
Avatar de mellencamp
mellencamp mellencamp est déconnecté
Personal Jesus
 
Date d'inscription: septembre 2003
Localisation: Marseille
Messages: 6 323
mellencamp est patriote comme captain Americamellencamp est patriote comme captain Americamellencamp est patriote comme captain Americamellencamp est patriote comme captain Americamellencamp est patriote comme captain Americamellencamp est patriote comme captain Americamellencamp est patriote comme captain Americamellencamp est patriote comme captain Americamellencamp est patriote comme captain Americamellencamp est patriote comme captain Americamellencamp est patriote comme captain America
Oui, j'avais trouvé tout ce qui touchait à la relation père-fille émouvant, alors que Nolan était jusque là, à tort ou à raison, catalogué cinéaste sans émotion.
Réponse avec citation
  #649  
Vieux 04/05/2017, 13h55
Avatar de Fin Fang Foom
Fin Fang Foom Fin Fang Foom est déconnecté
lost in music
 
Date d'inscription: décembre 2002
Localisation: Amiens/Courbevoie
Messages: 4 570
Fin Fang Foom est plus vert que Hulk énervéFin Fang Foom est plus vert que Hulk énervéFin Fang Foom est plus vert que Hulk énervéFin Fang Foom est plus vert que Hulk énervéFin Fang Foom est plus vert que Hulk énervéFin Fang Foom est plus vert que Hulk énervéFin Fang Foom est plus vert que Hulk énervéFin Fang Foom est plus vert que Hulk énervéFin Fang Foom est plus vert que Hulk énervéFin Fang Foom est plus vert que Hulk énervéFin Fang Foom est plus vert que Hulk énervé
J'avais vu INTERSTELLAR en DVD il n'y a pas longtemps. Très beau film. Moi qui n'aime pas trop les films longs, je ne me suis pas ennuyé et je l'ai regardé du début à la fin, tellement j'étais pris par l'histoire.
Réponse avec citation
  #650  
Vieux 04/05/2017, 15h01
Avatar de Fredeur
Fredeur Fredeur est déconnecté
The Buzz heel
-Gardien du Temple-
 
Date d'inscription: avril 2003
Localisation: SR-2 Normandy
Messages: 35 291
Fredeur prend Sasquatch au rugbyFredeur prend Sasquatch au rugbyFredeur prend Sasquatch au rugbyFredeur prend Sasquatch au rugbyFredeur prend Sasquatch au rugbyFredeur prend Sasquatch au rugbyFredeur prend Sasquatch au rugbyFredeur prend Sasquatch au rugbyFredeur prend Sasquatch au rugbyFredeur prend Sasquatch au rugbyFredeur prend Sasquatch au rugby
Mais vous n'êtes pas bien, si Hips rode dans le coin, il va devenir tout bouillonnant d'une rageuse colère. /o\
__________________
mes ventes comics et TPBs
Réponse avec citation
  #651  
Vieux 04/05/2017, 16h00
Avatar de HiPs!
HiPs! HiPs! est déconnecté
- . ... .- .-.. ..- .
 
Date d'inscription: septembre 2007
Localisation: 93
Messages: 10 247
HiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant Morrison
Citation:
Posté par Fredeur
Voir le message
Mais vous n'êtes pas bien, si Hips rode dans le coin, il va devenir tout bouillonnant d'une rageuse colère. /o\
Ce qui est rigolo, c’est que j’ai trainé tout à l’heure, j'avais commencé à rédiger un commentaire et puis je l’ai effacé en suspectant que tu allais poster un truc dans le genre.
Réponse avec citation
  #652  
Vieux 04/05/2017, 16h43
Avatar de Zen arcade
Zen arcade Zen arcade est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: août 2005
Messages: 6 221
Zen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur Thanagar
Citation:
Posté par HiPs!
Voir le message
Ce qui est rigolo, c’est que j’ai trainé tout à l’heure, j'avais commencé à rédiger un commentaire et puis je l’ai effacé en suspectant que tu allais poster un truc dans le genre.
Si ça peut te rassurer, j'ai enchaîné Interstellar ce matin avec Premier contact cet après-midi et, même si j'avais beaucoup aimé Interstellar, j'ai largement préféré le second.
Et j'ai l'impression que sur ce point, on sera tous d'accord, Fredeur, toi et moi.

Premier contact, c'est juste un putain de très grand film.
Ce qui m'étonne, c'est que j'avais lu la nouvelle de Ted Chiang et qu'elle ne m'avait pas fait plus d'effet que ça. A tel point que je n'en ai aucun souvenir. Faudra que je la relise.
Le thème du langage, c'est vraiment un thème que je trouve très intéressant. Et quand il est amené comme ça, dans le genre de la SF, avec de tels personnages et traité avec beaucoup de finesse, c'est vraiment passionnant.
De très loin le film hollywoodien de Villeneuve que je préfère. Certainement celui qui m'a le plus touché.
Parce que, étant malade, hier je me suis fait dans la foulée Prisoners, Sicario et Enemy.
Villeneuve a une maîtrise impressionnante, un sens du cadre à tomber (la manière dont il filme Toronto dans Enemy, c'est extraordinaire) mais j'ai tendance à trouver ses films (les hollywoodiens en tout cas, pas vu ses films québecois) froids et plutôt désincarnés (même Prisoners). On sent chez lui une obsession du contrôle qui érige une distance entre le film et le spectateur (enfin, moi, en tout cas).
J'admire mais ça ne me touche pas vraiment (à peu près le même effet que me fait Kubrick, autre control freak).
Je n'ai pas ressenti cela, en tout cas pas à un tel point, dans Premier contact.
Peut-être parce que ce n'est pas un film qui prend place dans des décors très cadrés ou que c'est un film qui nécessite de très nombreux effets de post-prod, je ne sais pas... mais toujours est-il que Premier contact est le premier film de Villeneuve dans lequel je suis parvenu à pleinement m'immerger.
C'est peu de dire que j'attends maintenant son Blade Runner et son Dune avec une très très grande impatience.

Et hasard, mais faut-il croire au hasard, ma plus petite zenette junior me demandait juste hier comment elle avait appris à parler quand elle était petite...
Ca m'avait juste ramené à l'esprit la théorie que le film évoque et qui affirme que notre langage conditionne le fonctionnement de notre cerveau et au-delà la manière dont nous percevons le monde.
Mais dans ce cas, que se passe-t-il dans le cerveau des enfants qui apprennent à parler quand ils apprennent deux langues en même temps, a fortiori des langages de structures très différentes issus de cultures très différentes ?
C'est fascinant de se dire que ces (ses, en ce qui me concerne) enfants vivent dès le début de leur vie avec deux modes de pensée différents et donc deux manières de percevoir le monde.
__________________
"There are very few legitimate reasons to kick your mother in the vagina." (Louie ep.5)

Dernière modification par Zen arcade ; 04/05/2017 à 17h01.
Réponse avec citation
  #653  
Vieux 04/05/2017, 17h27
Avatar de HiPs!
HiPs! HiPs! est déconnecté
- . ... .- .-.. ..- .
 
Date d'inscription: septembre 2007
Localisation: 93
Messages: 10 247
HiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant Morrison
Citation:
Posté par Zen arcade
Voir le message
Et hasard, mais faut-il croire au hasard, ma plus petite zenette junior me demandait juste hier comment elle avait appris à parler quand elle était petite...
Ca m'avait juste ramené à l'esprit la théorie que le film évoque et qui affirme que notre langage conditionne le fonctionnement de notre cerveau et au-delà la manière dont nous percevons le monde.
Mais dans ce cas, que se passe-t-il dans le cerveau des enfants qui apprennent à parler quand ils apprennent deux langues en même temps, a fortiori des langages de structures très différentes issus de cultures très différentes ?
C'est fascinant de se dire que ces (ses, en ce qui me concerne) enfants vivent dès le début de leur vie avec deux modes de pensée différents et donc deux manières de percevoir le monde.
A priori, et selon une étude récente dont la ref. m’échappe, les enfants bi(tri)lingues sont en moyenne plus tolérants que les autres, plus ouverts au monde en général, ont tendance à plus voyager et à plus avoir des amitiés cosmopolites de tous horizons.
Et quand tu croises ça avec une autre étude plus ancienne, comme quoi le codage neuronal entre japonais et occidentaux est très différent parce que leur manière de penser le monde l’est tout autant*, tu te dis que le mélange des deux peut donner des résultats intéressants...

*Par exemple, les deux ne regardent pas une peinture de la même façon. Tandis que l’occidental s’attardera sur le premier plan et l’action principale de la toile, le japonais considérera en premier lieu le décor, le contexte avant de voir le premier plan.(tout dépend bien sûr où il a aura été élevé, y a une part de génétique et une part d’environnement là dedans)
Réponse avec citation
  #654  
Vieux 04/05/2017, 18h06
Avatar de Zen arcade
Zen arcade Zen arcade est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: août 2005
Messages: 6 221
Zen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur Thanagar
Citation:
Posté par HiPs!
Voir le message
A priori, et selon une étude récente dont la ref. m’échappe, les enfants bi(tri)lingues sont en moyenne plus tolérants que les autres, plus ouverts au monde en général, ont tendance à plus voyager et à plus avoir des amitiés cosmopolites de tous horizons.
Oui, je veux bien le croire.
Mais y a-t-il une corrélation directe avec le langage ?
Parce que l'ouverture plus grande sur le monde et ce qui en dérive (amitiés cosmopolites, voyages), ça va un peu de soi. En tout cas pour les familles qui ont le désir de vraiment jouer le jeu de la biculturalité.


Citation:
Et quand tu croises ça avec une autre étude plus ancienne, comme quoi le codage neuronal entre japonais et occidentaux est très différent parce que leur manière de penser le monde l’est tout autant*, tu te dis que le mélange des deux peut donner des résultats intéressants...

*Par exemple, les deux ne regardent pas une peinture de la même façon. Tandis que l’occidental s’attardera sur le premier plan et l’action principale de la toile, le japonais considérera en premier lieu le décor, le contexte avant de voir le premier plan.
Je lisais aussi qu'au Japon, la manière de lire les manga était fort différente.
Ici, on est souvent déçus par les fins de manga en queue de poisson, mal fagotées, rushées pour cause de baisse de lectorat,...
Ici, on a vraiment une tendance à reconsidérer l'ensemble du manga en fonction de son dénouement (le syndrome du "tout ça pour ça"), en oubliant un peu le plaisir qu'on a pris à le lire pendant parfois de longues années.
Au Japon, c'est beaucoup moins le cas.
Ce qui nous parait être un défaut rédhibitoire ne l'est pas là-bas (d'où le fait que l'industrie du manga est constituée comme elle l'est).
Je crois que c'est vraiment dû à une perception du temps différente de la nôtre.
On parle souvent à propos du Japon de l'impermanence des choses, concept clé du bouddhisme vraiment profondément ancré et qui affecte vraiment la perception que l'on a du temps, vraiment plus en tout cas que notre "carpe diem" transformé faussement en jouissance hédoniste.
C'est d'autant plus marqué dans un pays qui connaît à peu près toutes les calamités naturelles envisageables (tsunamis, éruptions volcaniques, typhons, tremblements de terre).

Citation:
(tout dépend bien sûr où il a aura été élevé, y a une part de génétique et une part d’environnement là dedans)
Certain que la part d'environnement n'est pas à négliger.
Parce que le langage seul n'est pas tout.
Il faut le langage et le contexte qui va avec.
C'est pour cela qu'on envoie les filles le samedi à l'école officielle japonaise où elles évoluent dans un contexte complètement japonais et que depuis plusieurs années (la plus grande des deux part toute seule chaque été chez ses grands parents pour aller à l'école primaire japonaise (la plus petite va s'y coller à partir de l'année prochaine).

Bon, tout ceci est complètement HS mais comme c'est mon thread, j'ai décidé que ce n'est pas grave.


Sinon, pour revenir au cinéma, je crois que tu aimes en général le cinéma de Denis Villeneuve, non ?
Tu ne ressens pas comme moi ce frein à l'émotion dû à un trop-plein de maîtrise ?
J'ai un peu de mal à comprendre comment tu peux dans le même temps dézinguer Nolan sur ce point et apprécier Villeneuve (en tout cas pour Prisoners et Sicario).
__________________
"There are very few legitimate reasons to kick your mother in the vagina." (Louie ep.5)
Réponse avec citation
  #655  
Vieux 04/05/2017, 21h30
Avatar de HiPs!
HiPs! HiPs! est déconnecté
- . ... .- .-.. ..- .
 
Date d'inscription: septembre 2007
Localisation: 93
Messages: 10 247
HiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant Morrison
Citation:
Posté par Zen arcade
Voir le message
Oui, je veux bien le croire.
Mais y a-t-il une corrélation directe avec le langage ?
Parce que l'ouverture plus grande sur le monde et ce qui en dérive (amitiés cosmopolites, voyages), ça va un peu de soi. En tout cas pour les familles qui ont le désir de vraiment jouer le jeu de la biculturalité.
En tout cas il y a une corrélation directe avec le cerveau. D’une part, parce que les IRM cérébraux montrent que le bi ou trilinguisme engendrent des connections cérébrales différentes de ceux qui ne maitrisent qu’une langue. D’autre part, si t’y réfléchis bien, il n’y a pas trop de raisons que quelqu’un qui maîtrise 1+1 langues soit plus que 2 fois plus doué que quelqu’un qui n’en parle qu’une. Or, on s’aperçoit que le bilinguisme augmente considérablement les capacités de communication y compris en direction de langues que tu ne maitrises pas. Il semble donc qu’il se joue là quelque chose dans le cerveau qui dépasse l’habituation culturelle.

Citation:
Je crois que c'est vraiment dû à une perception du temps différente de la nôtre.
On parle souvent à propos du Japon de l'impermanence des choses, concept clé du bouddhisme vraiment profondément ancré et qui affecte vraiment la perception que l'on a du temps, vraiment plus en tout cas que notre "carpe diem" transformé faussement en jouissance hédoniste.
C'est d'autant plus marqué dans un pays qui connaît à peu près toutes les calamités naturelles envisageables (tsunamis, éruptions volcaniques, typhons, tremblements de terre).
Oui, tu vois, en plus de la perception visuelle différente, tu as la perception temporelle. Et je m’avancerais pas beaucoup en disant que même la perception sonore avec leur gamme pentatonique est bien différente.

Citation:
Sinon, pour revenir au cinéma, je crois que tu aimes en général le cinéma de Denis Villeneuve, non ?
Tu ne ressens pas comme moi ce frein à l'émotion dû à un trop-plein de maîtrise ?
J'ai un peu de mal à comprendre comment tu peux dans le même temps dézinguer Nolan sur ce point et apprécier Villeneuve (en tout cas pour Prisoners et Sicario).
En fait, je ne juge jamais un cinéaste sur un seul film. Villeneuve, oui il est encore corseté, son cinéma est trop maitrisé pour l’instant mais il a un potentiel assez fort et ça tu le sens depuis son premier film.

Mais c’est rigolo parce que par ex. le Nolan et le Villeneuve sont deux films assez proches, SF, thématique qui tent vers le réalisme avec une appétence pour la science et ses limitations. Mais alors à l’opposé en ce qui concerne le traitement des femmes. Et là, on entre en zone spoiler alert

Réponse avec citation
  #656  
Vieux 04/05/2017, 23h55
Avatar de Zen arcade
Zen arcade Zen arcade est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: août 2005
Messages: 6 221
Zen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur Thanagar
Citation:
Posté par HiPs!
Voir le message
En tout cas il y a une corrélation directe avec le cerveau. D’une part, parce que les IRM cérébraux montrent que le bi ou trilinguisme engendrent des connections cérébrales différentes de ceux qui ne maitrisent qu’une langue. D’autre part, si t’y réfléchis bien, il n’y a pas trop de raisons que quelqu’un qui maîtrise 1+1 langues soit plus que 2 fois plus doué que quelqu’un qui n’en parle qu’une. Or, on s’aperçoit que le bilinguisme augmente considérablement les capacités de communication y compris en direction de langues que tu ne maitrises pas. Il semble donc qu’il se joue là quelque chose dans le cerveau qui dépasse l’habituation culturelle.
Merci pour tes explications.

Citation:
En fait, je ne juge jamais un cinéaste sur un seul film. Villeneuve, oui il est encore corseté, son cinéma est trop maitrisé pour l’instant mais il a un potentiel assez fort et ça tu le sens depuis son premier film.
I agree.
C'est un peu le problème avec tous ces cinéastes post-kubrickiens ou un peu perdus dans leur nostalgie du New Hollywood 70's... parfois on aimerait leur dire que ça leur ferait du bien de péter un bon coup.

Citation:
Mais c’est rigolo parce que par ex. le Nolan et le Villeneuve sont deux films assez proches, SF, thématique qui tent vers le réalisme avec une appétence pour la science et ses limitations. Mais alors à l’opposé en ce qui concerne le traitement des femmes. Et là, on entre en zone spoiler alert
Bon, je ne vais pas rentrer dans le débat sur le sexisme mais je pense que ces différences doivent aussi être dues au fait qu'Interstellar embrasse beaucoup plus directement certains codes et clichés bien installés du cinéma hollywoodien (en tout cas, ne tente à aucun moment de les remettre en cause) alors que Premier contact le joue beaucoup plus subtil à ce niveau (mais aussi, on ne parle pas de films aux budgets équivalents et aux attentes comparables au box office).
Ce qui est parlant aussi, c'est que dans la nouvelle de Ted Chiang le rôle tenu par Jeremy Renner est plus développé qu'il ne l'est dans le film. Il y a eu une véritable volonté de mettre en avant dans le film le personnage de Amy Adams alors que c'est moins le cas dans la nouvelle.
Au final, ça donne un film plus exigeant mais surtout plus fin et aux résonances plus profondes qu'un Interstellar qui ne manque pas à mes yeux de qualités mais qui reste beaucoup plus conventionnel.
__________________
"There are very few legitimate reasons to kick your mother in the vagina." (Louie ep.5)
Réponse avec citation
  #657  
Vieux 05/05/2017, 09h47
Avatar de HiPs!
HiPs! HiPs! est déconnecté
- . ... .- .-.. ..- .
 
Date d'inscription: septembre 2007
Localisation: 93
Messages: 10 247
HiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant MorrisonHiPs! vend de la drogue à Grant Morrison
Citation:
Posté par Zen arcade
Voir le message
Bon, je ne vais pas rentrer dans le débat sur le sexisme mais je pense que ces différences doivent aussi être dues au fait qu'Interstellar embrasse beaucoup plus directement certains codes et clichés bien installés du cinéma hollywoodien (en tout cas, ne tente à aucun moment de les remettre en cause) alors que Premier contact le joue beaucoup plus subtil à ce niveau (mais aussi, on ne parle pas de films aux budgets équivalents et aux attentes comparables au box office).
Ce qui est parlant aussi, c'est que dans la nouvelle de Ted Chiang le rôle tenu par Jeremy Renner est plus développé qu'il ne l'est dans le film. Il y a eu une véritable volonté de mettre en avant dans le film le personnage de Amy Adams alors que c'est moins le cas dans la nouvelle.
Au final, ça donne un film plus exigeant mais surtout plus fin et aux résonances plus profondes qu'un Interstellar qui ne manque pas à mes yeux de qualités mais qui reste beaucoup plus conventionnel.
Par rapport à ce que tu précises sur la nouvelle de départ, j’ai le sentiment que la plus grande qualité de Villeneuve est de savoir lire un scénario et l’infléchir pour y introduire ses obsessions. Par ex. c’est clair que la place de la femme dans le récit est une thématique qui le préoccupe depuis son premier film. Pour ça, en plus de sa maîtrise, il me fait penser à un Cameron.
Nolan à côté, ben c’est un cinéaste visuellement brillant, avec des idées d’intrigues novatrices mais alors un citoyen bien confortable dans sa place de mâle blanc et qui n’a à priori aucune envie de faire bouger les lignes. Enfin, en tout cas, ça ne rentre pas so far dans sa thématique d’auteur.
Réponse avec citation
  #658  
Vieux 05/05/2017, 10h43
Avatar de Zen arcade
Zen arcade Zen arcade est déconnecté
Dieu qui déchire sa race
 
Date d'inscription: août 2005
Messages: 6 221
Zen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur ThanagarZen arcade se prélasse sur Thanagar
Citation:
Posté par HiPs!
Voir le message
Par rapport à ce que tu précises sur la nouvelle de départ, j’ai le sentiment que la plus grande qualité de Villeneuve est de savoir lire un scénario et l’infléchir pour y introduire ses obsessions. Par ex. c’est clair que la place de la femme dans le récit est une thématique qui le préoccupe depuis son premier film. Pour ça, en plus de sa maîtrise, il me fait penser à un Cameron.
Enemy débute sur la citation "Chaos is order yet undeciphered".
Ca illustre aussi à mon avis une des grandes obsessions de son cinéma : l'ordre et le chaos et leurs corollaires le contrôle et la perte de contrôle, sous diverses formes. Complètement en phase avec la forme de ses films, d'ailleurs.
C'est l'opposition entre Gyllenhaal représentant de l'ordre et Jackman qui représente la perte de contrôle et la dérive vers le chaos.
C'est la team douteuse de Sicario qui joue sur le fil du rasoir avec le chaos du cartel de Medellin pour espérer restaurer l'ordre au Mexique.
Tout cela passant par des rapports de force et de domination qui oscillent (pas étonnant que l'on trouve à la fois dans Prisoners et Sicario des scènes de torture).
Les rapports de domination sont également au cœur du troublant Enemy, où l'élément chaotique investit et bouleverse peu à peu des vies que l'on devine fragiles mais auparavant ordonnées.
Dans Premier contact, c'est moins marqué parce que la thématique est un peu noyée dans d'autres thématiques beaucoup plus riches mais c'est Amy Adams qui maintient la cohésion face à la perte de contrôle (l'armée) et les dérives chaotiques (les Chinois).
Faudra que je regarde ses films québecois (certainement Incendies et Polytechnique) qui d'après leurs pitchs me semblent vraiment en plein dans cette obesssion.

Citation:
Nolan à côté, ben c’est un cinéaste visuellement brillant, avec des idées d’intrigues novatrices mais alors un citoyen bien confortable dans sa place de mâle blanc et qui n’a à priori aucune envie de faire bouger les lignes. Enfin, en tout cas, ça ne rentre pas so far dans sa thématique d’auteur.
Ouais bon, McConaughey dans Interstellar, c'est évidemment clairement un héros à l'ancienne, direct héritier de l'Amérique des pionniers et digne représentant du Manifest destiny. Difficile de le nier.
Mais je trouve que le film ne se réduit pas à ça. Je l'ai apprécié sous d'autres aspects.
__________________
"There are very few legitimate reasons to kick your mother in the vagina." (Louie ep.5)
Réponse avec citation
  #659  
Vieux 05/05/2017, 10h56
Avatar de gillesC
gillesC gillesC est déconnecté
Kennedy outillé
 
Date d'inscription: octobre 2003
Localisation: Son Pellier.
Messages: 47 144
gillesC prend Sasquatch au rugbygillesC prend Sasquatch au rugbygillesC prend Sasquatch au rugbygillesC prend Sasquatch au rugbygillesC prend Sasquatch au rugbygillesC prend Sasquatch au rugbygillesC prend Sasquatch au rugbygillesC prend Sasquatch au rugbygillesC prend Sasquatch au rugbygillesC prend Sasquatch au rugbygillesC prend Sasquatch au rugby
Citation:
Posté par Zen arcade
Voir le message
Bon voilà, j'ai profité d'un repos maladie pour le voir ce matin.
Et je vais peut être en surprendre plus d'un mais j'ai vraiment beaucoup aimé.
Et plus surprenant encore, j'ai trouvé le film très émouvant. Dès le début et jusqu'à la fin.

J'ai relu le thread cinéma sur les impressions à la sortie.
Hum... on peut dire que ça charclait dur au niveau des avis tranchés...
Bon, on espère que tu vas mieux, et....

Je n'avais aucun avis tranché après sa sortie : ce film me semblait l'exemple parfait de l'oeuvre où le sublime, voire parfois le génial, coexistait avec le plus grand Grotesque.
Un film totalement à voir, donc, qu'on l'adore ou le haïsse.


Citation:
Posté par Zen arcade
Voir le message
Si ça peut te rassurer, j'ai enchaîné Interstellar ce matin avec Premier contact cet après-midi et, même si j'avais beaucoup aimé Interstellar, j'ai largement préféré le second.
Et j'ai l'impression que sur ce point, on sera tous d'accord, Fredeur, toi et moi.

J'espère que c'est un peu le cas de tout le monde, vu que la différence essentielle entre les 2 films, c'est justement le Grotesque en moins.
.

Dernière modification par gillesC ; 05/05/2017 à 11h04.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Fan films JB Moovies, Télé & Jeux vidéo 16 18/03/2016 13h39
Les combats les plus marquants JB Retro - Hall of Heroes 34 18/09/2013 15h30
TOP 10 films 2012 Aguéev Moovies 277 06/01/2013 11h42
Vos Meilleurs Films de 2011 John Keats Moovies 131 07/02/2012 14h53
Fans films !! Preacher 59 Liens 7 15/05/2007 07h26


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 04h31.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !