Précédent   Buzz Comics, le forum comics qui pense très fort à toi Bouzouk !! > > Retro - Hall of Heroes > Archives des GenSen

Discussion fermée
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #16  
Vieux 17/11/2007, 12h54
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 327
XXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalon
Citation:
ROM SPACEKNIGHT N°57
Publié par Marvel en Août 1984. "Scenes of destruction on every hand!", 22p.
Scénario: Bill Mantlo. Dessin: Sal Buscema. Encrage: Mel Candido (et Gerry Talaoc?!)
Cover: John Byrne.


Qui a laissé le robinet ouvert?!

Critique de l'épisode précédent...
Le barrage retenant les eaux du lac lâche à cause des Spectres Noirs: un raz de marée d'une eau polluée par la magie fonce vers la ville de Beaver Falls:


Gerry Talaoc es-tu là?

Rom, Starshine et Alpha flight tentent de tout faire pour stopper la vague mais toutes leurs tentatives (neutraliseurs sur la vague, Marrina faisant une contre-vague, Shaman créant un mur de plantes, Sasquatch une palissade) échouent et la ville est inondée...


Je n'ai pas pu me résoudre à charcuter cette page magnifique et terriblement émouvante.

Tout juste nos héros arrivent-ils à rester vivants et à sauver autant de personnes qu'ils peuvent. Le choc est grand. La ville est détruite, il y a plein de morts et les eaux du Lac s'engouffrent dans le sol, menaçant de polluer les nappes fréatiques canadiennes.


Une conclusion inhabituelle pour un comics de super-héros.

Un épisode très atypique puisque son action se déroule en l'espace de quelques minutes. Si ce gimmick est fréquemment utilisé aujourd'hui, à l'époque, cela était quasiment une première! Sal Buscema se surpasse à cette occasion qui lui est donnée d'utiliser à fond ses capacités de storytelling sans intrusion de texte à foison et par l'utilisation de grands panels. Le résultat est un des meilleurs numéros de la série, et assurément un des sommets dans la carrière de Sal Buscema.


Un excellent découpage de Sal Buscema!

Mantlo livre un script étonnant et original, qui voit nos héros se débattre contre une force de la nature contre laquelle ils ne peuvent rien. La conclusion est fort surprenante, Mantlo confirmant sa façon bien particulière de parfois faire échouer ses héros (alpha flight en est un bon exemple).
Qu'en est-il de Mel Candido, encreur conspué tous les mois dans cette chronique?! Il est quasiment méconnaissable: on reconnait bien par moments son encrage disgracieux sur les visages mais le résultat est très proche de ce qu'a fait Gerry Talaoc sur les Hulk de Sal Buscema: beaucoup de hachures parallèles , totalement éloignées du style habituel de Candido qui ne les a jamais utilisées, qui me fait franchement me demander si Talaoc n'a pas été oublié dans les crédits...


Mantlo en reste muet!


Un numéro exceptionnel, un vrai joyau graphique, original et osé.


Visitez le topic consacré à ROM!

Dernière modification par sim theury ; 29/08/2012 à 08h29.
  #17  
Vieux 17/11/2007, 12h56
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 327
XXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalon
Citation:
ROM N°58
Publié par Marvel en Septembre 1984. "A plague of insects!", 22p.
Scénario: Bill Mantlo. Dessin: Sal Buscema. Encrage: Mel Candido.
Cover: Butch Guice

Coucou, c'est moi ROM qui fait office de Bunny girl sortant de votre gateau à la fourmi! Une idée anniversaire en béton!

Critique de l'épisode précédent...
Aprés que Shaman ait réveillé cette feignasse de Marrina avec sa fiole qui pue et que les autres membres d'Alpha flight se fassent soigner, Rom et Starshine font la connaissance d'Ant Man, qui, répondant à un appel de Rick Jones aux Avengers, se propose de les rappetessir pour qu'ils voient les dégats de la pollution du sol par les eaux déversées par le lac.


Hello, my name is Bill Mantlo et je me fais pas chier à trouver un moyen plausible pour rapetisser nos héros!

Nos héros découvrent des fourmis qui souffrent, se transformant petit à petit en monstres! C'est toute la faune qui est menacée si la pollution suit le cycle alimentaire!


Et si tous les animaux étaient dessinés par Mel Candido...ah ben oui, ça fait peur!

C'est donc fourmi SMASH time! Mais le combat est sans issue: ROM et Starshine pensent pouvoir faire quelque chose au niveau moléculaire et se font donc encore plus rappetessir par Ant-Man qui, retournant à la surface, constate que les insectes sont déja passés à l'attaque!


"T'as déja regardé des fourmis quand t'as bu?!"

La série y est habitué: voila une nouvelle guest star en la personne d'Ant-Man. A part rappetessir nos héros et chounier devant l'horreur provoqué par les Spectres, il ne fait pas grand chose, servant surtout à montrer comment réagit un humain à la situation. Mantlo ne s'embarasse d'aucun souci de crédibilité avec la technique de rappetissage ou la trainée moléculaire laissée par la pollution que Rom et Starshine remontent comme on suit des traces de pas...


Shaman et sa fiole de bénitier!

Mantlo est de retour, plus bavard que jamais: son Ant-man est une vraie piplette sans grande personnalité. Mais la véritable tragédie de ce numéro (outre l'encrage abominable de Mel Candido) est qu'il s'agit du dernier de Sal Buscema, dessinateur de la série depuis ses débuts qui part sans doute lassé entre autre des remarques désobligeantes de Mantlo sur son storytelling... Quid de l'encrage de Candido qui salope ses dessins? On peut supposer que Sal est assez souple là-dessus puisqu'il supporta Colletta ou, plus surprenant, Akin et Garvey, dont il détestait le rendu, n'osant pas regarder le résultat!.
Ce départ n'est annoncé nulle part, ce qui est quand même un peu gonflé vu le dévouement de Sal à la série. C'est Steve Ditko qui prendra la relève mais celà n'est pas annoncé.


La dernière page de Sal Buscema sur ROM...



Un numéro d'une grande médiocrité, qui marque le départ d'un élément essentiel à la qualité de la série.

Visitez le topic consacré à ROM!

Dernière modification par sim theury ; 29/08/2012 à 08h29.
  #18  
Vieux 05/12/2007, 18h38
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 327
XXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalon
Citation:
ROM N°59
Publié par Marvel en Octobre 1984. "A World Alive!", 22p.
Scénario: Bill Mantlo. Dessin: Steve Ditko. Encrage: Bob Layton.
Cover: Paul Smith encré par Bob Layton!

Eh oui, Paul Smith a dessiné du ROM!

Critique de l'épisode précédent...
Rom et Starshine deviennent de plus en plus petits, remontant la "piste" laissée par l'infection virale/magique des spectres, qui s'est répandue grâce à l'eau du barrage infiltrée dans la terre et portée par les animaux... Plein de dangers guettent nos héros, qui poursuivent leur rapetissement sur le dos d'une fourmi..


Elle aurait pu s 'épiler quand même....

...jusqu'à ce qu'ils atteignent le but de leur recherche, au niveau moléculaire. Là, ROM utilise son neutraliseur pour réveiller et booster les anticorps de la fourmi, qui crée un anti-virus qui se propage tout aussi vite et guérit toutes les créatures infectées et met fin à cette menace. ROM et Starshine onten outre trouvé de nouveaux alliés:


Avec des alliés pareils, la Wraith war est déja gagnée d'office! Dans le prochain épisode, ROM va quémander l'aide des koalas!

Pendant ce temps, à la surface, les militaires font joujou au lance-flammes, aidés par Ant-man et son armée de fourmis non-mutantes. Quant à Alpha Flight, ils ont du aller faire du tricot car on n'en entend plus du tout parler!


C'est beau le patriotisme...

Parti dans une indifférence honteuse (même pas un mot pour lui où que ce soit...), Sal Buscema est donc remplacé par Steve Ditko, alors que le titre passe sous le giron de Mike Carlin, qui va organiser une tournante d'encreurs sur Ditko! Le premier est Bob Layton asse figé qui ne fonctionne pas trop pour les scénes avec des personnages humains mais fort efficace pour toutes les séquences quasi-oniriques de rétrécissement.


Toi aussi, apprend la physique avec ROM: ci-dessus, un splashtron; molécule spongieuse qui fait "splash"!

Niveau scénario, c'est un peu la honte... le dernier panel de l'épisode précédent correspond à ce qui passe à la p.18 de ce numéro!! Tout ce qui le précéde est ne fait une excuse pour Ditko et Mantlo pour jouer avec la taille de nos héros en les faisant rétrécir, combattre des tics géants et se balader dans des décors qui tiennent plus des dimensions visitées par Doctor Strange que d'un réalité microscopique. Cela donne un côté très old-school et daté au récit, accentué par les dessins kitchs de Ditko.


Rom, dévasté parce qu'il a tué un tique...

Mantlo en rajoute une couche dans le n'importe quoi en se servant du neutraliseur de ROM comme d'un deus ex machina qui fait tout et n'importe quoi. Et ne parlons même pas de l'histoire de l'anti-virus qui se repropage d'un coup pour tout guérir ou de la culpabilité de ROM devant tuer une tique....


On ne se moque pas au fond là...je vous vois....je vais sévir!


Une nouvelle ère de casserole graphique s'ouvre à nous!


Visitez le topic consacré à ROM!

Dernière modification par sim theury ; 29/08/2012 à 08h29.
  #19  
Vieux 16/12/2007, 13h29
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 327
XXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalon
Citation:
ROM N°60
Publié par Marvel en Novembre 1984. "The Eyes of a Child!", 22p.
Scénario: Bill Mantlo. Dessin: Steve Ditko. Encrage: Tom Palmer.
Cover: Butch Guice encré par Tom Palmer.

Eh! il y en a un qui fait le mort (au pied du spectre)!!

Critique de l'épisode précédent...
Alors qu'une vague de froid sévit, à cause des agissements de Loki dans Thor 349, des spectres attaquent un train bloqué sur ses rails par la neige. Ils zigouillent tout le monde et repartent.


Que je vous y reprenne à regarder sous les jupes des sorcières spectres!

Rom et Starshine (qui, dans un bref accés, regrette son humanité perdue et les sentiments qui allaient avec) arrivent sur les lieux et constantent les dégats. Cela ne ressemble pas aux spectres comme agissement...ils doivent avoir un nouveau plan...Mais soudain, Rick Jones trouve une survivante, une enfant nommée Cindy avec sur le front, la marque de l'attaque d'un spectre. Ni une, ni 2, Starshine...


Eh!!!! C'est un blouson de rocker!

Aprés avoir analysée l'enfant et prouvé qu'elle est humaine, nos héros l'écoutent raconter comment, alors qu'elle allait se faire sucer (le cerveau!) par un spectre, sa mère coupa les tentacules pendant le transfert, avant de périr. Cindy ne peut stopper les visions qu'elle a, provenant de l'esprit du spectre, montrant le plan des spectres: faire de la Terre un nouveau Wraithworld, monde d'origine des spectres


Au menu ce midi: tentacules de spectres farcis, fraichement cueillis!

C'est Tom Palmer qui est invité ce mois-ci. Autant dire qu'on imagine trés mal l'association Palmer/Ditko tant rien ne semble les réunir. Sans surprise, le résultat bien beaucoup plus de Palmer que de Ditko, les seules réminiscences trés fortes du style de Ditko étant dans les poses parfois étranges de certains personnages.
L'avantage, c'est que Palmer enlève le côté cartoon des visages de Ditko pour quelque chose de moins caricatural et plus léché, de même pour les textures.


Entre l'encrage supergras de Palmer et les pavés de texte de Mantlo, c'est aussi digeste qu'un épisode de Crisis!

L'inconvénient, c'est que le dessin s'allourdit carrément et que c'est gras comme pas permis, ce qui n'est pas du tout agréable pour les surfaces métalliques par exemple. Niveau scénario, Mantlo est reparti pour une logorrhée incessante, même si l'interméde avec une Starshine temporairement moins basique est plutot réussi.
Cet épisode introduit un nouveau membre du cast: Cindy. Mantlo pousse carrément le bouchon en se débrouillant pour en faire un deus ex machina pas crédible du tout permettant à ROM de suivre les agissements des spectres. Le côté un peu putassier (une enfant désormais orpheline utilisée dans une guerre) du procédé n'aide pas à pardonner cet écart.


Ils sont propres ces spectres: ils ont pensé à nettoyer aprés avoir tué tout le monde!



Un numéro peu convaincant, tant par son encreur que par son scénario.

Visitez le topic consacré à ROM!

Dernière modification par sim theury ; 29/08/2012 à 08h30.
  #20  
Vieux 04/04/2008, 21h51
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 327
XXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalon
Citation:
ROM ANNUAL N°3
Publié par Marvel en Décembre 1984. "The Prodigal Son!", 39p.
Scénario: Bill Mantlo. Dessin: William Johnson. Ecnrage: Akin et Garvey.
Cover: Bill Sienkiewicz

Starshine et ses tétons de lumière!

Critique de l'épisode précédent...
Rom et Starshine prennent d'assaut une classe de maternelle dans laquelle de jeunes spectres un peu perdus se sont introduits. Starshine, plus hors d'elle que jamais, est particulièrement vénère quand ROM bannit le dernier enfant spectre alors qu'elle était en train de le tuer de ses rafales de lumière.


Qui veut jouer avec les enfants spectres?

Mais quelque chose s'échappe du portail vers les limbes sans être vu, se mélange à la rivière toute proche et prend une forme... avantageuse quelques kilométres plus loin, en plein baptême baptiste. Autant dire que sortant ainsi de l'eau, il fait un effet boeuf!


Elle est où cette rivière, que j'aille y pécher aussi?!

Des semaines plus tard, le pasteur de cette communauté, qui a accueillit sans le savoir Hybrid et en a fait le nouveau précheur de la paroisse, assiste à un miracle: son église est épargné par un feu terrible, que les New Mutants, venus accompagner Sam Guthrie visiter sa famille, ont aidé à maitriser.
Rom et Starshine, attirés dans cette zone par un Esper du Shield, pénètrent dans l'église et se retrouvent prisonniers d'Hybrid. Rom est banni dans les limbes avec son neutraliseur, tandis qu'Hybrid redonne forme humaine à Starshine, qui redevient Brandy, sans pouvoir, qu'il souhaite épouser pour se reproduire!


Apparemment, Hybrid est branché bondage, cuir et rousses!

A l'enterrement du pasteur, tué par Hybrid, ce dernier sent la présence des New Mutants et inversement. Ayant relocalisé son église sous terre, Hybrid reçoit la visite des New Mutants accompagnés du Pr Xavier, mais qui eux aussi se révélent impuissants face à lui!
Seule Magik, qui a pu s'échapper, va faire pencher la balance: elle libère ROM des limbes et, de retour à l'eglise, transperce Hyrbid de son épée, permettant à Brandy de se libérer et d'utiliser le neutraliseur de ROM pour bannir Hybrid, aidée par le Professeur Xavier qui la protège tant qu'il peut contre les systèmes de sécurité qui empêche quiconque d'autre de l'utiliser.


Hybrid est chaud comme la braise!!!

Cet annual se situe juste entre ROM 60 et 61 et s'avère indispensable à une bonne compréhension de la série puisque le lecteur ne l'ayant pas acheté se retrouvera dans ROM 62 avec une Starshine redevenue Brandy sans pouvoir! C'est une pratique assez rare pour l'époque, qui peut s'expliquer par la nécessité pour Mantlo de boucler la Wraith War conformément au calendrier prévu, vu qu'elle s'étend à quelques autres titres du Marvel Universe.

On retrouve Akin et Garvey avec plaisir, qui encrent un William Johnson alors en plein essor, qui sort d'un court run de dessinateur régulier sur Daredevil. Son trait, trés clean, élégant et rond, s'adapte fort bien à l'histoire, même s'il en atténue forcément l'horreur (on n'ose imaginer ce qu'aurait pu donner Sienkiewicz sur ce script! ). Ses visages sont particulièrement réussis, surtout celui de starshine, sur lequel il introduit des nuances émotionnelles fortes enjouant avec ses yeux.
Ses spectres et son Hybrid sont fort réussis, même si...


William Johnson ne sait pas dessiner les Deathwings! La tehon!

Cet annual, trés ambitieux, souffre d'un compactage de plus en plus fort. Si l'action est développée et éalée sur de grands panels sur le premier tiers, elle devient frénétique et beaucoup trop elliptique sur la fin, Hybrid se débarassant des New Mutants en 2p, de même que ROM quand il revient avec Magik pour le final, le tout avec des pages aux petits panels de plus en plus nombreux. On a l'impression que Johnson a trés mal géré ses 39p.


C'est l'heure du gouter!!!

Mantlo s'avère fort inspiré pour ce numéro, abandonnant ses dialogues d'exposition pour s'intéresser en profondeur à son trés nombreux cast. Non content de donner à chaque New Mutant un peu d'espace et de caractérisation, et ce en seulement quelques bulles, il touche du doigts certaines idées qui font regretter que cet annual n'ait pas fait 100p!
Parmi elles:
- la famille de Sam Guthrie et notamment son attention particulière portée à Josh et à la possibilité qu'il soit lui aussi un mutant. De même, le traumatisme de la mort du père mineur de Sam est évoqué comme si Mantlo était le scénariste de New Mutants;


Chez Mantlo, tout le monde a droit à sa bulle!

- la découverte qu'il existe forcément des enfants spectres, qui ont besoin d'être élevés parleurs congénères, et que, la culture modelant un individu, ceux-ci ont droit à une chance plutot qu'à une exécution (idée qui tempère le caractère xenophobe de la série);
- tous les parallèles fait entre Hybrid et le Christ, ou du moins une figure religieuse. La religion étant LE grand théme tabou des comics (sauf quand elle est païenne), on peut s'étonner de l'audace de Mantlo à ce sujet, même si celui-ci n'est pas assez développé, faute de place.
Enfin, on s'amusera encore une fois des appétits sexuels d'Hybrid, qui réussit quand même à gallocher pas mal avant de retourner dans les limbes. Au final, on a quand même un petit sentiment de gachis devant une si bonne histoire qui se voit écourtée et si peu développée faute de place alors qu'elle aurait pu se hisser au sommet de la série. Le retour d'Hybrid est trop bref et ne reste pas autant dans les mémoires que ses deux précédentes apparitions, qui avaient marqué le lecteur.


Décidément, c'est une obsession! Slurp!



Un annual qui souffre d'être beaucoup trop compact, trop riche en idées survolées, malgré une équipe artistique en plein possession de ses moyens!

Visitez le topic consacré à ROM!

Dernière modification par sim theury ; 29/08/2012 à 08h30.
  #21  
Vieux 06/06/2008, 21h44
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 327
XXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalon
Citation:
ROM N°61
Publié par Marvel en Décembre 1984. "The Beginning ofthe End oftheWorld", 22p.
Scénario: Bill Mantlo. Dessin: Steve Ditko. Encrage: Butch Guice.
Cover: David Mazzuchelli encré par Terry Austin (et oui!!)

A droite, la version initiale de cette couverture, avec des ajouts de ce rigolo deTerry Austin.

Critique de l'épisode précédent...

Ce numéro tient en 2 scénes, chacune prenant la moitié du numéro, sans coupure. Dans la première, les spectres, ayant pris l'apparence d'Ailes de la Mort se regroupent tous dans le ciel au dessus d'une plage de Virginie et invoquent un immense disque noir qui lance un trait de ténèbre allant percer le soleil. Rom les attaque et en bannit beaucoup avant que ceux-ci ne fuient dans le disque. Rom les suit et se retrouve dans une immensité de ténébres dont il ne sort que grâce à l'intervention de ....Starshine!


Une séquence d'ouverture grandiose!

Dans la deuxiéme scéne, Rom retourne au campement militaire, où Peter Gyrich exige de savoir quel est le plan des spectres: le soleil a désormais une tache noire qui grandit petit à petit. Rom décide d'interroger Cindy, la fillette sauvée in extremis alors qu'un spectre allait lui sucer le cerveau. Rick Jones n'approuve pas cet interrogatoire, Cindy étant effrayée par les mémoires du spectre enfouies en elle.
Une fois le plan dévoilé, Gyrich annonce qu'il y a peut-être une solution: en secret, un homme a réussi à dupliquer le neutralisateur de Rom. Il s'agit de Forge, mais celui-ci refuse qu'on l'utilise. Rom va devoir aller le convaincre s'ils veulent avoir un espoir de gagner la guerre...


Le plan ultra-machiavélique des spectres: nous chourrer le soleil et la Terre!

Ce numéro est particulièrement réussi. Tout d'abord, par sa structure assez inhabituelle qui laisse 2 scénes s'étaler, ce à quoi on est habitué dans les comics modernes mais qui est alors assez rare. Cela donne une fluidité inhabituelle au récit et un plus grand naturel aux dialogues.
Mais l'atout principal de ce numéro est l'association étonnante de Butch Guice avec Steve Ditko, qui donne un résultat inespéré. Guice "fige" le dessin de Ditko et l'enrichit, donnant une puissance incroyable à ses mimiques qui pouvaient passer pour caricaturales. Là, la terreur est la terreur, la tristesse la tristesse, la colère la colère ... et ne prêtent plus à rire. Ditko fait aussi preuve d'une mise en page osée et même moderne (l'ouverture en cinémascope, les yeux de Cindy "racontant" les mémoires du spectre).


Fini la bronzette!

Le contre-coup est que Rom ressemble à un bloc de granit dont on se demande comment il bouge et que le bannissement des spectres est quasiment occulté graphiquement (on voit juste un rayon rouge envelopper des spectres). Les ailes de la Mort de Guice sont assez flippantes et ressemblent à des gargouilles de pierre, mode ptérodactyles, perdant tout côté organique. Ca n'est d'ailleurs certainement pas un hasard si Guice se retrouvera ensuite associé à Ditko pour la série Speedball.
Du coup, l'intervention mystèrieuse de Starshine (qui est pourtant redevenue humaine sans pouvoir) où l'utilisation bien pratique de Cindy ne posent pas probléme et on a envie de lire la suite avec impatience, ça commençait à faire longtemps!


Pas étonnant qu'elle pleure avant la fin de l'épisode!!



Un numéro fort réussi, révélateur d'une associaton dessinateur/encreur inattendue!


Visitez le topic consacré à ROM!

Dernière modification par sim theury ; 29/08/2012 à 08h31.
  #22  
Vieux 22/06/2008, 21h43
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 327
XXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalon
Citation:
ROM N°62
Publié par Marvel en Janvier 1985. " "Truth or Consequences!", 22p.
Scénario: Bill Mantlo. Dessin: Steve Ditko. Encrage: Ian Akin & Brian Garvey.
Cover: Mike Zeck encré par John Beatty.

Forge et ses super lunettes de mateur. L'idée de composition de la cover est bonne mais ça n'est finalement pas trés réussi.

Critique de l'épisode précédent...

Forge refuse toujours de donner ou reproduire le neutraliseur qu'il a créé (à partir de celui de Rom) au général Locklin, principalement à cause de l'usage qui pourrait en être fait, comme l'a fait Gyrich en l'utilisant sur Storm (X-men 195). A la base, Brandy se réveilleet n'est pas contente de se découvrir humaine, et donc inutile dans la guerre contre les Spectres. Quant à Cindyy et Rick, ils semblent heureux mais leurs moments de complicité sont gachés par le cancer de Rick et les mémoires du spectre implantées dans Cindy.


Toi aussi, sue des yeux avec Rick et Cindy!

Rom va tenter de convaincre Forge en allant à Dallas car il n'y a pas de temps à perdre. Les 2 hommes discutent mais Forge ne change pas d'avis. Mais c'est alors que les spectres attaquent les habitants de Dallas, pour provoquer la sortie de Forge de son antre. Finalement, c'est celà qui convaint Forge qu'il doit participer à l'effort de guerre.


C'est trés joli , mais en même temps un peu cucul (regardez les animaux). Sinon, on notera une ombre bizarre sur rom (les plumes de l'oiseau?!)

Un numéro trés calme et posé, qui prend le temps de s'intéresser au cast et principalement à Forge et ses leitmotiv. Son revirement final n'est pas trés bien amené mais Mantlo s'en sort plutot bien pour ce numéro, sans dialogue d'exposition.


On veut du Canigou!!!

Au niveau graphique, c'est le retour d'Akin et Garvey, anciens encreurs émérites de la série, venus participer à la tournante sur Ditko. Le résultat est assez étrange, trés joli pour tout ce qui est décors, textures, animaux, armure mais mois qandil s'agit de travailler les visages aux expressions parfois effarées de Ditko. Certains regards sont trés ntenses! C'estq uand même nettement moins convaincant que sur du Sal Buscema! Pas moche mais le mix des 2 diminue la portée et du dessinateur et de l'encreur.
Ah, et Rick et Cindy commencent à être pénibles...


Oui, bon, il a la gaule quoi.... Rom, spacelurker!



Un numéro de transition plutot réussi même si peu convaincant.

Visitez le topic consacré à ROM!

Dernière modification par sim theury ; 29/08/2012 à 08h31.
  #23  
Vieux 14/07/2008, 23h53
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 327
XXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalon
Citation:
ROM N°63
Publié par Marvel en Février 1985. "Space-Race", 22p.
Scénario: Bill Mantlo. Dessin: Steve Ditko. Encrage: Brett Breeding.
Cover: ?
Critique de l'épisode précédent...


Qui a dessiné ce machin? Il a pas osé signé son méfait?

Rom et Forge sortent du sanctuaire de Forge et attaquent les spectres. Rom les bannit alors que l'arme de Forge élimine leur capacité à faire de la magie ou à changer de forme. Les spectres restant s'enfuient.


Quel dynamisme!

Forge accepte d'aider l'armée mais, plutot que de dupliquer à outrance son neutraliseur, il propose de construire dans l'espace, en orbite, un néo-neutraliseur dirigé vers la Terre qui, actionné par le neutraliseur de Rom, mettra fin à la menace spectre de manière globale.
Mais des spectres se sont infiltrés dans l'équipe de construction spatiale. Nos héros arrivent à s'en débarasser et la construction va pouvoir se poursuivre...

Un numéro qui atteint des sommets... dans les annales du mauvais. Tout d'abord, le dessin, avec cette fois Brett Breeding à l'encrage, ce qui donne un résultat épouvantable, caricatural et pantesque, avec des expressions du visage...boursouflées! Toute la séquence dans l'espace est une vraie torture: des sortes de pantins astronautes gesticulant dans tous les sens, dans le même costume identique, le tout sans aucun effort de design. Les séquences d'émotions sont risibles et d'action totalement ratées.


Va falloir passer la serpillère aprés ça!

Ensuite, le scénario: Mantlo en rajoute 2 couches avec Cindy et Brandy qui chialent encore sur leur sort, l'invention de Forge qui ne tent pas debout (ni ses effets d'ailleurs, qui semblent improvisés et changés à chaque numéro) et ne me lancez pas sur l'ellipse aberrante sur la coopération internationale qui donnerait lieue à la création du néo-neutraliseur, complétement zappée!


Avec Rom, construisez votre station spatiale en quelques heures....

Ce numéro est inintéressant: on a 4 p de Brandy qui rêve puis pleure, 2 séquences de combat dans la rue puis dans l'espace sans suspense et Rom et forge qui papote sur "ouh la la ,faut pas que les spectres attaquent le néo-neutraliseur maintenant".
Cerise sur le gateau: Rom et Forge lançant des "Scum", "space Parasites" et autres joyeusetés tout en décimant du spectre....


Effectivement, vaut mieux pas faire les visages vu le résultat....



Un numéro affligeant et laid.

Visitez le topic consacré à ROM!
  #24  
Vieux 07/08/2008, 22h02
Avatar de XXL
XXL XXL est déconnecté
Coach minceur
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Lugdunum
Messages: 15 327
XXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalonXXL porte un slip rouge par dessus son pantalon
Citation:
ROM N°64
Publié par Marvel en Mars 1985. "Worldmerge!", 22p.
Scénario: Bill Mantlo. Dessin: Steve Ditko. Encrage: Philip Craig Russell.
Cover: Philip Craig Russell.

C'est un village de daltoniens?


Critique de l'épisode précédent...


Tandis que Wraithworld, le mode des spectres, débarque prés de notre planète, provoquant désastres naturels et panique, ROM s'absente de la station orbitale où Forge construit le Néoneutraliseur pour aider la population. Mais il se fait piéger par compassion par des spectres qui étaient déguisés en humains rescapés dans une église en ruine et se retrouve immobilisé par un sort puissant, incapable d'aller charger le Néoneutraliseur (censé sauver l'humanité) avec son propre neutraliseur.


Comment moucher un Spaceknight...

Quant à Brandy et Rick Jones, ils sauvent Cindy d'unechûte mortelle, Brandy ayant fait inexplicablement usage de l'ancienne force qu'elle possédait quand elle était Starshine.


Rick jones et sa super idée: s'accrocher à l'herbe!

Ce numéro est magnifique,magnifié par 2 choses:
- l'encrage de Craig Russell, qui se marrie magnifiquement avec les dessins de Ditko, d'ailleurs trés inspiré: il multiplie les grands panels et ses scénes de destruction oniriques sont de toute beauté grâce à l'encrage "poétique" de Russell;


Les conséquences de la présence d'une autre planète proche de la nôtre sont trés minimisées...

- les couleurs sont chatoyantes, trés vives avec une palette trés variée. Le résultat est magnifique mêmesi temporaire:Marvel inaugure un nouveau systéme de colorisation qu'elle lachera rapidement. C'est bien dommage, le seul défaut de ce nouveau procédé est qu'il fait parfois baver les couleurs. Mais là, sur Rom,il est tout à fait approprié.


Une scéne d'ouverture incroyable!

Enfin, Mantlo laisse pour une fois parler les dessins, évitant tout dialogue lourd. Même si le plan des spectres semble bien flou/compliqué, on oublie tout ça grâce à cette combinaison exceptionnelle de facteurs graphiques. La performance de Russell sera d'ailleurs tellement appréciée qu'elle sera réitérée plusieurs fois, Russell devenant l'encreur le plus sollicité parmi la tournante d'encreurs organisée.


Une séquence surréaliste qui rappelle une autre série de Ditko....



Un magnifique numéro, de toute beauté!

Visitez le topic consacré à ROM!
  #25  
Vieux 20/03/2012, 22h50
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 883
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
ROM # 65

April 1985


"Doomsday"
Bill Mantlo / Steve Ditko / Peter Craig Russel
Couverture : Steve Leialoha/P. Craig Russell



Dernière modification par sim theury ; 04/12/2014 à 23h31.
  #26  
Vieux 19/06/2012, 22h23
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 883
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
ROM # 66

May 1985


"The Day After !"
Bill Mantlo / Steve Ditko / Steve Leialoha
Couverture :. P. Craig Russell/P. Craig Russell



Dernière modification par sim theury ; 25/08/2012 à 17h04.
  #27  
Vieux 12/08/2012, 19h45
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 883
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
ROM # 67

June 1985


"Lifesong"
Bill Mantlo / Steve Ditko / Philip Craig Russel
Couverture : Jim Starlin / Bob Layton?



Dernière modification par sim theury ; 04/12/2014 à 23h33.
  #28  
Vieux 12/08/2012, 19h48
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 883
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
ROM # 68

July 1985

Profitez bien de la couverture, c'est la seule chose valable de ce numéro.

"Ad Infinitum"
Bill Mantlo / Steve Ditko / Bret Breeding
Couverture : Bill Sienkiewicz / Bill Sienkiewicz


  #29  
Vieux 12/08/2012, 19h57
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 883
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
ROM # 69

August 1985


"This World Alive"
Bill Mantlo / Steve Ditko / Philip Craig Russel
Couverture : Bob Layton / Bob Layton


  #30  
Vieux 12/08/2012, 20h32
Avatar de sim theury
sim theury sim theury est déconnecté
Zuvembie
-Généalogiste Sénile-
 
Date d'inscription: novembre 2003
Messages: 3 883
sim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frostsim theury se tape Emma Frost
ROM Annual # 1

1982

Couverture :. Al Milgrom / Al Milgrom

"It Came From The Stars"
Traduit dans Spidey n°46 & 47

"Traitor !"
Steven Grant / Greg LaRocque / Rich Magyar
6 pages

Discussion fermée

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 01h19.


Powered by vBulletin® Version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
Skin Design et Logos By Fredeur
Buzz Comics : le forum comics n°1 en France !